Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 78897

Votre recherche : *

Personnes agées : de la protection à l'accompagnement

Article de Georges Arbuz, Alain Grimfield

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3057, 20 avril 2018, pp. 36-37.

Mots clés : Travail social : Établissements, EHPAD, Pratique professionnelle, Accompagnement, Relation travailleur social-usager

Georges Arbuz, anthropologue, président de l’association La vie devant nous, et Alain Grimfeld, médecin, professeur honoraire à l’université Pierre-et-Marie-Curie, démontrent comment les établissements pour personnes âgées sont passés du statut de lieux d’accueil à celui de lieux d’accompagnement. Malgré le contexte actuel difficile, les EHPAD représentent une évolution historique majeure.

Repas en crèche : le défi du plaisir !

Article de Chloé Ruby, Delphine Théaudin, Loana Jarry, et al.

Paru dans la revue EJE Journal, n° 94, mai-juin 2022, pp. 20-57.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Alimentation, Repas, Jeune enfant

Dossier composé de 11 articles :
- Le temps du repas : allier rencontre et plaisir
- l'importance des repères pendant le repas
- "Mange tes épinards, cela te rendra fort !" ... Mais tu n'en voudras pas
- Alimentation : le regard d'une ergothérapeute
- Comment la socialisation vient en mangeant
- Les gouts et les couleurs de l'alimentation du tout-petit
- Un regard psychomoteur sur les repas
- Alimentation et jeune enfant : une relation complexe
- Au carrefour du dedans et du dehors, quand l'oralité est troublée
- Au cœur d'un self-service
- De la fourche à la fourchette

Agressions, toujours sexuelles ?

Article de Manuella De Luca, Estelle Louët

Paru dans la revue Adolescence, tome 40, vol. 1, n° 109, janvier-juin 2022, pp. 1-224.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Agression, Délit sexuel, Victime, Automutilation, Parricide, Anorexie, Viol, Harcèlement sexuel, Abus sexuel, Traumatisme, Souffrance psychique

À l'heure des hashtags "metoo", "metoogay","metooinceste", les agressions seraient-elles toujours et encore sexuelles ? À l'heure d'une forme de libération de la parole qui souligne paradoxalement la difficulté à parler, à être entendu ou à pouvoir consentir, y aurait-il d'autres agressions que sexuelles ? S'agit-il d'un sexuel aux prises avec la destructivité et la déliaison ou d'un sexuel esclave de sa dimension pulsionnelle brute d'exigence coûte que coûte de satisfaction ?
En temps de Covid, l'expression de la souffrance psychique bouscule les repères théoriques et nous invite à nous reposer la question d'une origine toujours sexuelle des agressions.
L'augmentation saisissante des tentatives de suicide et des troubles des conduites alimentaires chez les adolescent.e.s en post-confinement ouvre la réflexion sur ce qui vient agresser, faire obstacle, réactiver un traumatisme dans la situation actuelle de pandémie. L'incertitude, la perte de contrôle, l'absence de perspective, le renoncement à la vie amicale, amoureuse, sociale, aux activités de loisirs, aux plaisirs des sorties au café, au cinéma ou au stade, participe à une forme de violence et d'agression dont les adolescent.e.s sont particulièrement victimes. Comment faire face à l'agression pulsionnelle interne inhérente au processus adolescent et comment consentir aux sacrifices liés au couvre-feu, au confinement et autres mesures barrières sans crainte d'une guerre à mener sur deux fronts, et donc difficilement gagnable ?
À considérer que toute agression est nécessairement sexuelle, les psychanalystes d'adolescent.e.s courent le risque de se voir de nouveau renvoyés à un pansexualisme recouvrant l'ensemble de la compréhension psychique. Car que faire des auto-agressions que sont le suicide, les automutilations et les troubles des conduites alimentaires ? Ces attaques du corps sont-elles prises, elles aussi, dans un réseau représentationnel inconscient et dans les effets de l'après-coup typique de la sexualité humaine ?
Comment penser les excès de liaison induits par la collusion entre l'agression sexuelle et la dessication entrainée par la déliaison mortifère de l'agression ?
À partir de cette question provocatrice, nous souhaitons porter notre attention sur les adolescent.e.s victimes et auteurs d'agression. Quels dispositifs de soin et quels aménagements du cadre thérapeutique face aux effets et aux conséquences des agressions sexuelles ? Quelles modalités d'accueil face aux agressions qui seraient au-delà ou en deçà de cette valence sexuelle.

Accès à la version en ligne

Personnes réfugiées - Quand AGIR inquiète

Article de Thomas Sévignon

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, p. 10.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Réfugié, Accompagnement social, Insertion sociale, Politique sociale, Accès aux droits, Logement

Lancé en décembre dernier par le ministère de l’Intérieur, le programme AGIR devrait chambouler l’accompagnement des personnes réfugiées vers l’emploi et le logement. Chez les acteurs de l’intégration des bénéficiaires de la protection internationale, le scepticisme prédomine.

La pédagogie sociale en formation d’éduc spé : passer de l’être à l’exister

Article de Alex Pontignies

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, pp. 26-27.

Mots clés : Travail social : Formation, Éducateur spécialisé, Formation professionnelle, Pédagogie, Savoir, Relation pédagogique

À l’heure où la notion de «  développement du pouvoir d’agir  » traverse les milieux du travail social, il s’agit ici de questionner la manière dont l’apprentissage et la formation à l’éducation spécialisée en pédagogie alternative permettent de s’opposer aux cadres imposés, aux difficultés qui sont celles que traversent aujourd’hui les métiers du social. Aussi, je proposerai à mes pairs, de témoigner de mon expérience de la formation à l’éducation spécialisée en pédagogie alternative. En ceci, elle m’apparaît comme un endroit de résistance aux obstacles présentés par la casse du travail social.

Accès à la version en ligne

Pension de famille - Plaisirs du collectif, joie de l’intimité

Article de Myriam Léon, Laurent Weber

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, pp. 18-24.

Mots clés : Territoire-Logement, Logement social, Hébergement temporaire, Exclusion sociale, Habitat collectif, Intimité, Isolement, Lien social, Addiction, Santé mentale, Travailleur social, Cohabitation, Logement d'abord, Fondation Abbé Pierre, La Ciotat, Bouches du Rhône

Dans le cadre du plan Logement d’abord, les pensions de famille proposent un chez soi pérenne sans solitude. Petites unités combinant appartements autonomes et espaces conviviaux, elles répondent aux besoins de personnes désireuses de s’appuyer sur un collectif. Elles satisfont également le désir des pouvoirs publics de réaliser des économies. Un dispositif aux nombreuses vertus qui se heurte aux écueils de son succès : l’accompagnement du vieillissement de ses habitants, de la perte d’autonomie et de la santé mentale.

Devenir éducateur spécialisé : entre métier d’élève et programme institutionnel individuel

Article de Alexandre Labelle

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, pp. 16-17.

Mots clés : Travail social : Formation, Éducateur spécialisé, Formation professionnelle, Stage, Pratique professionnelle, Relation pédagogique, Organisme de formation

La formation des éducateurs spécialisés en France est construite par un processus d’alternance intégrative entre un Établissement de Formation en Travail Social (EFTS) et l’immersion au sein de lieux d’exercice professionnel. Nous nous intéressons dans cet article à la transition du métier d’élève, vers la profession d’éducateur spécialisé, en explorant ce qui participe à la construction de « programmes institutionnels individuels ».

L’incertitude est-elle un atout ou une entrave à l’action ?

Article de Michel Decodin, Plume

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, pp. 14-15.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Pratique professionnelle, Subjectivité, Valeur, Relation éducative, Accompagnement

Notre détermination à accompagner au mieux les publics en difficulté semble privilégier l’assertivité, l’assurance et la maîtrise. Autant de qualités des plus utiles. Mais, la temporisation, la circonspection et la prudence ne le sont pas moins !

Justice des mineurs - La règle du répressif

Article de Myriam Léon

Paru dans la revue Lien social, n° 1317, 10 au 23 mai 2022, pp. 12-13.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Justice des mineurs, Loi, Réforme, Répression, ASE, Mineur non accompagné, CEF, Loi 2021-218 du 26 février 2021

Derrière la volonté affichée de multiplier les alternatives à l’incarcération, la réforme de la justice des mineurs prévoit des exceptions tentantes quand les moyens humains et les structures d’accueil éducatif font défaut.

"Les communes sont des partenaires incontournables de l'Etat"

Article de Nicolas Prisse, Nathalie Perrier

Paru dans la revue La Gazette des communes, n° 18/2614, Semaine du 9 au 15 mai 2022, p. 37.

Mots clés : Toxicomanie-Addictions, Drogue, Addiction, Toxicomanie, Prévention, Élu local, Collectivité territoriale, Partenariat

Selon Nicolas Prisse, président de la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca), la lutte contre la drogue est l'affaire de tous, et notamment des maires, en première ligne.