Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 552

Votre recherche : *

L’art-thérapie, un soutien aux publics en difficulté

Article de Anne Corinne Zimmer, Martine Colignon

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3190, 25 décembre 2020, pp. 8-15.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Thérapie, Art, Soin, Travail social, Personne handicapée, Hôpital psychiatrique, Souffrance psychique, Musique, Expression plastique, Cadre thérapeutique, Établissement social et médicosocial, Relation soignant-soigné, Soutien psychologique, Art-thérapie

Dossier composé de trois articles :
- L’art-thérapie, un soutien aux publics en difficulté
- Pratique encadrée pour profession émergente
- « Le sujet sait qu’il entreprend une démarche thérapeutique »

Un soin hybride

Article de Antonin Amado

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3190, 25 décembre 2020, pp. 6-7.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Thérapie, Art, Soin, Développement, Accompagnement, Personne handicapée, Reconnaissance, Profession, Compétence, Établissement social et médicosocial, Art-thérapie

La réinsertion par la responsabilisation

Article de Aurélie Sobocinski

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3189, 18 décembre 2020, pp. 24-27.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Souffrance psychique, Entreprise, Association, Pair aidant, Réinsertion professionnelle, Travail, Estime de soi, Rétablissement

Le Clubhouse Lyon aide des personnes atteintes de troubles psychiques sévères à retrouver une image positive d’elles-mêmes et à se réinsérer pas à pas dans le monde du travail. Un soutien singulier, qui passe par la pair-aidance et par le carnet d’adresses de l’équipe.

Deux à deux : témoignage d’un dispositif de cothérapie en thérapies de couples

Article de Nathalie Paiva, Arnaud Pauwels

Paru dans la revue Thérapie familiale, vol. 41, n° 4, 2020, pp. 313-322.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Thérapie de couple, Psychothérapie, Communication, Coopération, Plaisir

À partir de notre expérience d’une consultation de cothérapie pour les couples, nous tentons de conceptualiser le dispositif que nous proposons. Nous commençons par décrire quels sont les « piliers cliniques » qui fondent notre pratique. Ensuite, nous partageons comment notre relation constitue le levier thérapeutique essentiel de notre dispositif, grâce à trois éléments : le dialogue relationnel, notre liberté à circuler sur le cycle de l’ambiance, autant entre altérité et égalité qu’entre position « intra » et « méta » et enfin, troisième élément indispensable, le plaisir de travailler ensemble.

Accès à la version en ligne

Un pro vise ton débat : une médiation participative parents-jeunes

Article de Rémi Pellet, Claire Garnier

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 382, novembre 2020, pp. 61-65.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Jeunesse-Adolescence, Théâtre, Médiation, Famille en difficulté, Jeune, Participation

Le projet « Un pro vise ton débat », jeu de mots condensant trois intentions « improvisation, professionnel, débat », vise à offrir aux parents et à leurs jeunes un espace de parole structuré autour d’une médiation participative. Sous forme de mises en scène de questions éducatives, ce dispositif interactif se veut innovant dans l’accompagnement des familles en difficulté. Le modèle préconisé s’apparente à celui du théâtre-forum que les auteurs aimeraient développer pour d’autres publics.

Accès à la version en ligne

Psychanalyse de la criminalité sexuelle

Article de Stéphanie Germani

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 382, novembre 2020, pp. 56-60.

Mots clés : Justice-Délinquance, Santé mentale-Souffrance psychique, Psychanalyse, Criminalité, Passage à l'acte, Crime sexuel, Pulsion, Transgression

Si le viol est cet acte transgressif où l’autre n’existe plus en tant que sujet, pour ne devenir qu’objet de jouissance, quels sont les mécanismes intrapsychiques qui fondent une telle transgression, une telle démonstration de violence chez son auteur ? L’analyse menée ici, à partir d’entretiens cliniques auprès d’une centaine de détenus, nous propose de mettre en lumière les dynamiques sous-jacentes, le débordement pulsionnel, à l’origine de ces passages à l’acte. Illustrations de l’auteure selon différentes typologies d’organisation psychique.

Accès à la version en ligne

Parcours en santé mentale - le rétablissement, une doctrine ?

Article de Myriam Léon, Vincent Girard

Paru dans la revue Lien social, n° 1281, 13 au 26 octobre 2020, pp. 18-24.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Santé mentale, Suivi médical, Rétablissement, Handicap psychique, Pair aidant, Psychiatrie, Formation, Stigmatisation, Secourisme, Hospitalisation

En crise, l’hôpital psychiatrique va devoir continuer à se serrer la ceinture et apprendre à sortir de ses murs. Après avoir fermé des lits sans déployer une réelle offre alternative, l’État compte sur les professionnels et les personnes concernées pour réfléchir à des parcours de soins porteurs d’espoir, de pouvoir d’agir et d’un moindre recours aux hospitalisations.

La mémoire familiale, une donnée à part entière en protection de l’enfance

Article de Myriam Higelin

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3180, 16 octobre 2020, pp. 36-37.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Santé mentale-Souffrance psychique, Enfance en danger, Parents, Enfant, Soin, Psychisme, Inadaptation sociale, Méthodologie

Les soins psychiques aux familles et aux enfants placés devraient pouvoir sortir du strict cadre de l’entretien psychologique. Une porte ouverte sur une meilleure intégration de la dimension personnelle de leur parcours, afin que leur histoire ne se résume pas à celle des différentes phases de leur accompagnement social. Un élément indispensable à la construction des individus, mais également à la reconnaissance de leur singularité.

Gestion juridique et risques spécifiques au secteur social et médico-social : les risques psychosociaux

Article de Alison Dahan, Clarisse Girard

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3180, 16 octobre 2020, pp. 18-24.

Mots clés : Travail-Emploi, Santé mentale-Souffrance psychique, Employeur, Information, Formation professionnelle, Salarié, Comité social et économique, Aide à domicile, Action sociale et médicosociale, Souffrance psychique, Travail, Harcèlement moral, Harcèlement sexuel, Maladie professionnelle

Stress, harcèlement, insultes, agressions sont des facteurs de risques psychosociaux auxquels peuvent être exposés les salariés. Soumis à une obligation de sécurité, comment l’employeur peut-il agir sur ces facteurs de risques pour protéger la santé physique et mentale des salariés ? Comme d’autres secteurs, le social et médico-social n’est pas épargné. Quelles sont les bonnes pratiques en la matière ?

Service Unifié de l’Enfance - Prise en charge de l’enfance inadaptée entre morcellement et tentatives d’unification

Article de Camille Monduit de Caussade

Paru dans la revue Perspectives psy, vol. 59, n° 3, juillet-septembre 2020, pp. 290-299.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Soin, Psychiatrie infantile, Approche historique, Sectorisation psychiatrique

Cet article sur l’histoire des intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile en France se propose d’investiguer un projet ambitieux qui néanmoins n’a pas émergé dans toute sa dimension : le Service Unifié de l’Enfance. Ce dispositif à l’initiative du pédopsychiatre Michel Soulé dans le 14e arrondissement de Paris est devenu un projet politique porté par Simone Veil lorsqu’elle est devenue ministre de la Santé. Comment et dans quel contexte ce projet a été construit, quels ont été ses acteurs, son évolution et ses limites. Et surtout pourquoi le Service Unifié de l’Enfance semble avoir été oublié ?
Au moment où l’organisation des soins psychiatriques, sous couvert d’unité et de regroupement, semble plus morcelée que jamais, l’histoire du découpage des institutions pour enfants est plus que jamais d’actualité.
Ce travail est issu d’une réflexion qui a pour point de départ un travail de recherche mené actuellement dans le cadre de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) portant sur la création et l’histoire des intersecteurs en France depuis les années 1960 à aujourd’hui, sous la direction de Nicolas Henckes.