Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 950

Votre recherche : *

De la rivalité mère-fille à l'adultère avec le gendre : vers l'indépendance transgénérationnelle ?

Article de Zahia de Araujo

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 378, juin 2020, pp. 64-69.

Mots clés : Enfance-Famille, Relation enfant-mère, Fille, Rivalité, Autonomie, Adultère

Les relations mère-fille sont la plupart du temps d’une forte intensité. Elles peuvent être sereines comme extrêmement complexes. La question de cette rivalité apparaît comme centrale dans le développement identitaire et la construction de l’indépendance psychique. Mais cette rivalité peut aussi devenir « ravissante »*, venant déposséder la fille d’elle-même. Dans ce texte, l’auteure analyse une relation mère-fille destructrice, qui va aller jusqu’à l’adultère avec le gendre – manifestation ultime de ce ravissement. Et pourtant, de cet adultère, va également naître un mouvement de survie vers l’indépendance.

Accès à la version en ligne

Regards cliniques sur la grand-parentalité

Article de Ivy Daure, Céline Paris Zapata, Yveline Rey, et al.

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 378, juin 2020, pp. 12-54.

Mots clés : Enfance-Famille, Grands-parents, Psychologie clinique, Gérontologie, Maladie, Migration, Handicap, Fonction, Maternité, Relation enfant-parents

L'Insee rapporte que plus de 15 millions de grands-parents en France métropolitaine jouent un rôle actif dans l’organisation et le bon déroulement de la vie de la famille et de leurs petits-enfants au quotidien. Grâce à une durée de vie plus longue : les grands-parents sont sportifs, en forme ; ils travaillent, voyagent, ont une dynamique de vie où chacun vit chez soi, dans laquelle la famille nucléaire est préservée, bien que la présence des grands-parents reste importante au fonctionnement du système.

Accès à la version en ligne

Des lieux d'accueil atypiques

Article de Armelle Agesne Bandeville

Paru dans la revue Métiers de la petite enfance, n° 280-281, avril-mai 2020, pp. 11-30.

Mots clés : Enfance-Famille, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Relation équipe éducative-famille, Crèche, Accompagnement, Vulnérabilité, Précarité, Développement sensoriel, Milieu naturel, Jardinage, Psychologie du développement, Créativité, Professionnel de l'enfance, Parents, Création, Jeu, Art, Expression plastique, Coéducation, Confiance, Halte-garderie, Coopération

Depuis une vingtaine d'années, la multiplication des structures petite enfance a permis l'émergence de lieux d'accueil innovants et atypiques. Ces lieux partent souvent d'une idée simple : celle de répondre, de la manière la plus adaptée, au besoin particulier d'un public ciblé, sur un territoire donné (...)

Accompagner les personnes en situation de vulnérabilité

Article de Charlotte Chevrier, Géraldine Cassimatis

Paru dans la revue Métiers de la petite enfance, n° 280-281, avril-mai 2020, pp. 19-21.

Mots clés : Enfance-Famille, Vulnérabilité, Précarité, Prévention, Accueil de jour, Jeune enfant, Multi-accueil, Équipe pluridisciplinaire, Projet individualisé, Innovation

Afin de lutter contre la précarité des enfants, la fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon a proposé dans le 18ème arrondissement de Paris un dispositif innovant alliant sur le même site un mode d’accueil avec un lieu de soin et de promotion de la santé pour les femmes enceintes et les enfants, de la naissance jusqu’à 4 ans. Créée en février 2018, la Villa Vauvenargues se compose d’un multi-accueil, d’une crèche familiale et d’un accueil de jour.

Réseaux sociaux : quels recours légaux face à la violence ?

Article de Prisca Borrel

Paru dans la revue Le Cercle psy, n° 36, mars-avril-mai 2020, pp. 74-75.

Mots clés : Enfance-Famille, Réseau social, Victime, Enfant, Harcèlement moral, cyberharcèlement, PROTECTION

Le phénomène de l'injure publique sur la toile s'est développé à vitesse grand V depuis près de dix ans. Si les conséquences psychologiques peuvent être terribles, la protection des victimes s'avère toujours laborieuse...

Pour un partenariat entre psy et l'école : entretien avec Nicole Catheline

Article de Héloïse Junier

Paru dans la revue Le Cercle psy, n° 36, mars-avril-mai 2020, pp. 72-73.

Mots clés : Enfance-Famille, Enfant, École, Psychologie du développement, Harcèlement moral, Enseignant

Bonne nouvelle : le harcèlement scolaire reflue ! Pour une plus grande efficacité encore, la pédopsychiatre Nicole Catheline prône un rapprochement entre psy et enseignants, qui s'ignorent parfois, au détriment de l'enfant...

La résistance non violente pour une nouvelle autorité : rencontre avec Haim Omer

Article de Omer Haim, Ivy Daure

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 376, avril 2020, pp. 57-62.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Enfance-Famille, Résistance, Non-violence, Autorité, Parents, Enseignant, Violence, Enfant

Avec l’objectif d’aider les parents, les enseignants, en prise avec des jeunes aux comportements difficiles, à restaurer une autorité n’incitant pas à l’escalade, le fondateur de la résistance non violente en instruit ici les principes. Cette méthode, se fondant sur une présence forte, une maîtrise de soi, une constance et un réseau de soutien, permet de proposer des solutions concrètes, que nous détaille Haim Omer.

Accès à la version en ligne

Gestion des consommations, gestion de l’information : la régulation familiale de l’usage des psychotropes chez les jeunes

Article de Ludovic Gaussot, Nicolas Palierne

Paru dans la revue Agora, n° 84, 2020 [1], pp. 23-39.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Enfance-Famille, Relation familiale, Relation enfant-parents, Accompagnement, Autonomie, Jeune, Vie privée, Consommation, Psychotrope, Non-dit, Mensonge

Cet article étudie les relations familiales autour de la gestion des sorties et des consommations de psychotropes des jeunes. Il s’agit de questionner l’articulation entre les sorties et les consommations juvéniles, l’information qui circule autour, le genre et le fonctionnement familial. Loin de la transparence totale souvent affichée, tout un jeu pragmatique et rhétorique prend place autour de la confiance et des divulgations sur les sorties et les consommations, qui structure autant les pratiques que les échanges sur les pratiques. L’autonomisation des adolescents confronte la confiance à un paradoxe : celui de normaliser le recours au secret, voire au mensonge, dans une relation prônant la transparence communicationnelle.

Accès à la version en ligne