Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 561

Votre recherche : *

Sociologie du placement familial. Des capacités de l’assistant familial au service de placement comme ressort capacitaire

Article de David Grand

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 87, 2021, pp. 169-177.

Mots clés : Travail social : Métiers, Assistant familial, Compétence professionnelle, Placement familial spécialisé, Compétence sociale

On connaît le métier d’assistant familial, un peu moins ses contraintes et les capacités des assistants familiaux pour y faire face : accueillir, s’engager dans l’accompagnement, se distancier pour se préserver et enquêter pour résoudre des situations problématiques. On verra que ces capacités dépendent également de l’intégration de l’assistant familial au service de placement qui peut devenir en certaines occasions un véritable ressort capacitaire.

Accès à la version en ligne

Les voix de la colère

Article de Bénédicte Maraval, Afifa Ismaïl, Julia Coulange, et al.

Paru dans la revue Lien social, n° 1285, 8 décembre 2020 au 4 janvier 2021, pp. 3-30.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Pratique professionnelle, Contestation, Colère, Valeur, Urgence sociale, Violence conjugale, SDF, Accueil d'urgence, Burn out, Aide à domicile, Prévention spécialisée, Démission professionnelle, Mouvement social, Action collective

Dégradation des conditions de travail, management délétère, marchandisation du social, reflux des financements publics… les raisons de la colère sont légion. Mais comment l’exprimer ?
Depuis quelques années, les syndicats semblent s’effacer au profit de collectifs multiples, alliant des personnes syndiquées ou non, issues d’une structure, ou regroupant des travailleurs sociaux d’un département ou d’une région. Ils portent des revendications locales touchant des problématiques nationales ou s’inscrivant dans des mouvements sociaux plus larges.
Les modes de mobilisation évoluent : marches, die-in, utilisation des réseaux sociaux, rencontres dématérialisées, implication des personnes accompagnées… même si les bonnes vieilles manifestations et pétitions restent pleinement d’actualité.
Dans ce numéro spécial, les professionnels nous font part de leur expériences.

Graines de colère
- Elles par Bénédicte Maraval
- Au seuil de nos portes par Géraldine
- L’hypocrisie institutionnelle par Afifa Ismaïl
- Journal d’un burn out annoncé par Julia Coulange
- Sens et conséquences des mots par Christophe Ferreira
- Monde violent par Élise Ouhoud
- Henriette, reviens... par Alain Simon
- J’ai abandonné les jeunes par Vincent Kherchaoui
Debout !
- Forger un espace commun par Le collectif Enfance 31
- Tisser sa toile par La commission de mobilisation du travail social de l’Essonne
- ZOOM : la longue marche
- L’effet boule de neige par Philippe Wyon
- Des à-côtés pour penser nos colères par Caroline, Cécile, Claire, Louise et Marion

Le fossé qui sépare les cadres de leurs équipes

Article de Laurent Sautereau

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3189, 18 décembre 2020, pp. 34-35.

Mots clés : Travail social : Métiers, Management, Organisation du travail, Cadre, Absence, Travailleur social, Crise, Épidémie, Relation interpersonnelle, Conflit, Participation, Accompagnement, Équipe

Le confinement du printemps dernier a révélé des tensions au sein des équipes. Individualisme et décrédibilisation des institutions comptent parmi les explications de cette perte de confiance en l’autre. Pourtant, des changements dans le management, inspirés des méthodes d’accompagnement des usagers, pourraient apporter des solutions, selon Laurent Sauterau, docteur en sciences de l’éducation.

« Les travailleurs sociaux sont devenus de la main-d’œuvre »

Article de Brigitte Bègue, Michel Chauvière

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3189, 18 décembre 2020, pp. 10-11.

Mots clés : Travail social : Métiers, Décentralisation, Travailleur social, Usager, Accompagnement, Objectif, Projet de vie, Rationalisme, Adulte en difficulté, Financement

La décentralisation et l’arrivée de la notion de « marché » dans le travail social ont contribué à la dégradation des métiers. Si certains professionnels se mobi­lisent, le secteur, de par sa structuration, a du mal à parler d’une seule voix.

Mobilisations : une structuration embryonnaire

Article de Marie Nahmias

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3189, 18 décembre 2020, pp. 8-9.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Mouvement social, Crise, Épidémie, Conditions de travail, Recrutement, Salaire

A l’appel des fédérations syndicales ou des collectifs, les journées de mobilisation se multiplient. Sur fond de crise sanitaire, les professionnels du social et du médico-social sont plus que jamais déterminés à faire entendre leurs voix. Un élan nouveau, davantage fédérateur, est désormais perceptible. Mais la structuration en est à ses prémices au sein d’un secteur particulièrement morcelé.

Un nouvel élan

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3189, 18 décembre 2020, pp. 6-7.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Inégalité, Région, Mouvement social, Demande sociale, Adulte en difficulté, Besoin

“L’histoire du travail social montre une absence de considération”

Article de Brigitte Bègue, Jean Sébastien Alix

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3188, 11 décembre 2020, pp. 34-35.

Mots clés : Travail social : Métiers, Reconnaissance, Légitimité, Travailleur social, Invisibilité sociale, Définition, Travail social

Exclus du Ségur, sous-payés, fragilisés par des logiques budgétaires, les travailleurs sociaux sont en quête de reconnaissance. Pour ce faire, certains acteurs veulent ériger le travail social au rang de science. Un faux combat, répond Jean-Sébastien Alix.

Quelles limites à l’implication personnelle dans le travail social ?

Article de Michel Defrance, Xavier Bouchereau

Paru dans la revue Lien social, n° 1284, 24 novembre au 7 décembre 2020, pp. 14-15.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Implication personnelle, Relation

Travailler avec l'humain, la fragilité et la détresse des personnes accompagnées bouscule le professionnel qui s'engage dans cette relation. Sa sollicitude peut tout autant l'inciter à multiplier ses investissements, que son souci de préservation lui conseiller de les mesurer.

Le confinement, facteur de grandes transformations

Article de Joëlle Bordet, Annie Léculée

Paru dans la revue Lien social, n° 1284, 24 novembre au 7 décembre 2020, pp. 26-27.

Mots clés : Travail social : Métiers, Milieu ouvert, Quartier, Intervention sociale, Épidémie, Recherche, Rapport

Enquêter sur le travail social au cœur du premier confinement, c'est non seulement rendre hommage à la créativité déployée, mais aussi préparer aux suivants.

La pair-advocacy : faire entendre la parole de chacun

Article de Martine Dutoit

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3187, 4 décembre 2020, pp. 36-37.

Mots clés : Travail social : Métiers, Communication, Parole, Citoyenneté, Accès aux droits, Identité sociale, Accompagnement, Partage d'informations, Expérience, Formation professionnelle continue

La parole revendicatrice, nourrie de l’expérience des difficultés rencontrées, des discriminations subies, doit être entendue. C’est le credo porté par Advocacy France. Le réseau a conçu une formation à destination de tous, et en particulier des travailleurs sociaux et médico-sociaux, pour leur permettre d’adopter un nouveau positionnement vis-à-vis des personnes accompagnées.