Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 21089

Votre recherche : *

C’est quoi un bon Français ?

Article de Cédric Enjalbert, Alexandre Lacroix, Victorine de Oliveira, et al.

Paru dans la revue Philosophie magazine, n° 156, février 2022, pp. 40-63.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Identité sociale, Identité culturelle, Citoyenneté, Élection, Nation, Nationalisme, Naturalisation, Entretien, Rite, Prénom, Acculturation, Groupe d'appartenance, France

Ce n’est sans doute pas un hasard si le candidat Éric Zemmour s’est fait notamment remarquer par une polémique sur les prénoms : la France traverse une crise d’identité, dont le vote d’extrême droite – créditée d’un tiers des suffrages au premier tour de la prochaine élection présidentielle – est l’un des symptômes. En France, la citoyenneté est en principe une abstraction, un contrat entre la nation et l’individu, sans contenu ethnique ni religieux. Mais cet égalitarisme abstrait est attaqué de toutes parts : à droite, parce qu’il nous couperait de nos racines ; à gauche, parce qu’il serait trop peu attentif aux différences réelles. La France est-elle condamnée à refaire ses papiers ?
Mais pour aborder la question avec le sourire, faites d’abord un test : quel (bon) Français êtes-vous ? Voyez-vous la France comme un ensemble de traditions ou un projet ? Comme une terre où l’on a ses racines ou comme un port d’où l’on peut voyager ?
Depuis 2006, lors du processus de naturalisation, ceux qui aspirent à devenir des citoyens français passent une sorte d’entretien, au cours duquel ils doivent démontrer leur maîtrise de la langue et de la culture françaises. Sur le terrain, ça donne quoi ? Nous avons recueilli des témoignages sur ce rituel pas seulement symbolique, analysé par la philosophe italienne Teresa Pullano.
En voulant revenir à la loi napoléonienne de 1803, qui empêche les parents de choisir librement le prénom de leurs enfants et oblige à piocher dans le calendrier, Éric Zemmour n’a pas seulement provoqué une polémique : il a dévoilé l’essence de son projet politique, qui vise à un assimilationnisme intégral. Analyse.
La réalisatrice Alice Diop a refait, trente ans après, l’expérience de l’écrivain engagé François Maspero sur la ligne du RER B, dont le trajet passe à travers toutes les classes sociales et toutes les appartenances culturelles : elle nous explique ce que cette immersion lui a appris sur l’universalité de l’être humain.
Ex-PS, ex-LREM, le député du Val-d’Oise Aurélien Taché analyse la montée de la politique identitaire en France dans son récent essai Nativisme. Nous l’avons confronté à la philosophe Marylin Maeso, spécialiste d’Albert Camus, afin qu’ils nous donnent leur vision de l’état actuel de l’universalisme républicain.

Droits et liberté des publics : vingt fois sur le métier

Article de Laetitia Delhon, Claire Heijboer

Paru dans la revue Direction(s), n° 204, janvier 2022, pp. 24-31.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Travail social, Droits des usagers, Liberté, Relation travailleur social-usager, Citoyenneté, Participation, Empowerment, Équipe, Formation, Projet, Recherche-action, Organisme de formation

La loi du 2 janvier 2002 a créé des outils d'émancipation sociale des personnes accompagnées, ouvrant la voie à la transformation de l'offre. Vingt ans plus tard, la crise sanitaire a interrogé l'avancée des acquis sur le terrain. Participation, accès à la citoyenneté et pouvoir d'agir doivent affronter de nouveaux défis.

Directrice scientifique et responsable du centre de recherche intégrée de l'Ecole pratique de service social (Cri-EPSS), Claire Heijboer a soutenu une thèse en 2019 sur l'expertise usagère. Un mouvement qui, d'après elle, ne va cesser de croître et qui amènera à une nouvelle génération d'institutions sociales et médico-sociales moins "collectivisantes".

Créée en 2015 à Marseille, l'association Just expérimente des projets innovants pour les personnes vivant avec des troubles psychiatriques, en s'appuyant sur leur pouvoir d'agir et la recherche-action participative.

En janvier 2020, l'IRTS Parmentier à Paris a embauché en CDI deux personnes anciennement accompagnées pour coconstruire et animer des modules de formation. Une initiative encore rare pour ancrer le savoir expérientiel dans les pratiques des futurs professionnels.

Un dispositif de prise en charge systémique des violences conjugales

Article de Alexandrine Sanchez

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 393, décembre 2021-janvier 2022, pp. 66-68.

Mots clés : Enfance-Famille, Prise en charge, Violence conjugale, Thérapie familiale, Approche systémique

Les faits récents de féminicides, paroxysme des violences conjugales, rappellent combien il est important non seulement de protéger la victime, mais également de prendre en charge l’auteur des violences afin d’éviter toute récidive. Des professionnels œuvrent au quotidien pour accompagner ces familles meurtries et permettre aux auteurs des faits de conscientiser leurs actes. C’est ici un dispositif de thérapie systémique qui est présenté à travers l’histoire de Madame O, et qui témoigne de la nécessité de travailler avec l’ensemble des protagonistes : l’auteur des violences, la femme victime ainsi que les enfants.

La dialectique du verbe et ses aléas chez l'alcoolodépendant

Article de Raphaele Goujat

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 393, décembre 2021-janvier 2022, pp. 60-65.

Mots clés : Toxicomanie-Addictions, Alcoolisme, Addiction, Discours, Contre-transfert, Psychisme

Que vient nous dire un patient en consultation d’addictologie et qu’entendre derrière ce qu’il vient nous déposer ? À partir d’une analyse des éléments contre-transférentiels et des thématiques récurrentes observées dans le discours des patients alcoolodépendants, il s’agit ici d’en comprendre les différentes significations émergentes afin d’accéder à une compréhension plus fine du fonctionnement psychique de ce type de patients et de pouvoir ainsi mieux les accompagner.

L'inceste : questions et analyses

Article de Jeanne Defontaine, Martine Lani Bayle, Ivy Daure, et al.

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 393, décembre 2021-janvier 2022, pp. 14-52.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Inceste, Viol, Famille, Traumatisme, Fratrie, Silence, Parole

"Inceste, recueil de la parole des victimes" titre à la Une, en gros caractères, Le Monde du 22 octobre 2021. La presse avait déjà, au cours des mois précédents, fait observer l’accroissement sensible du volume d’actes délictueux dans ce domaine depuis le confinement, suscitant une nouvelle littérature, principalement féminine et essentiellement accusatoire, comme le montrent divers articles du dossier.

Quelle posture professionnelle pour l'animateur ?

Article de Pascal Mullard

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 225, janvier 2022, pp. 36-41.

Mots clés : Travail social : Formation, Posture professionnelle, Animateur, Distance, Groupe, Individu, Vie privée, Animation, Accompagnement, Relation éducative

Le métier d'animateur est un métier qui engage celui qui l'exerce dans une relation aux autres. La posture du professionnel n'est pas sans conséquence sur le vécu des publics. C'est pourquoi nous proposons aujourd'hui d'en explorer la définition et quelques applications pratiques.

Les structures du travail

Article de David Pichonnaz, Kevin Toffel, Lilian Mathieu, et al.

Paru dans la revue Actes de la recherche en sciences sociales, n° 240, décembre 2021, pp. 4-77.

Mots clés : Travail-Emploi, Travail, Sociologie du travail, Profession, Socialisation, Enseignant, Militantisme, VAE, Expérience, Aide soignant, Qualification professionnelle, Diplôme, Organisation du travail, Université, Création d'entreprise, Taylor (Frederick Winslow)

- Pour une sociologie structurale du travail
- L’engagement enseignant des soixante-huitards
- L’expérience comme ressource alternative pour des femmes des classes populaires ? : passer le diplôme d’État d’aide-soignante par VAE
- Note de lecture : Taylor, la division du travail et les « espèces humaines »
- Les passeurs de l’entrepreneuriat à l’université

Accès à la version en ligne

Autisme : diagnostiquer et former

Article de Gentiane Cambier, Marine Fiorentino, Alix Renault, et al.

Paru dans la revue Santé mentale, n° 263, décembre 2021, pp. 15-19.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Étude de cas, Accompagnement, Dépistage, Équipe pluridisciplinaire, Évaluation, Pratique professionnelle

Etre parent, un métier impossible ...

Article de Daniel Coum

Paru dans la revue Santé mentale, n° 263, décembre 2021, pp. 40-45.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Accompagnement, Éducation, Souffrance psychique, Parents, Parentalité, Représentation sociale, Responsabilité, Influence sociale, Burn out

Burn-out parental : quelles conséquences ?

Article de Laurie Loop, Isabelle Roskam, Moïra Mikolajczak

Paru dans la revue Santé mentale, n° 263, décembre 2021, pp. 28-32.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Émotion, Burn out, Parentalité, Parents, Souffrance psychique, Relation femme-homme, Relation enfant-parents, Symptôme, Trouble du comportement, Recherche