Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 21508

Votre recherche : *

De la table de l’école à celle de la cuisine : étude de la circulation de cahiers de vie entre école maternelle et familles

Article de Marie Noëlle Dabestani

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 162-174.

Mots clés : Ecole-Enseignement, École maternelle, Socialisation, Famille, Relation équipe éducative-famille, Écrit

Depuis les années 1990, un dispositif à visée collaborative de mise en circulation régulière de cahiers de vie entre école maternelle et familles s’est progressivement généralisé. Nous examinons la manière dont les contenus des cahiers donnent à voir aux parents les dispositions scolaires requises à l’école maternelle. Des traces de la vie de l’enfant constituées à l’école en objets d’étude sont analysées pour leurs contenus récurrents et leurs variations selon la composition sociale du public auquel ils sont adressés ainsi que pour leurs interprétations par les familles.

Accès à la version en ligne

L’inclusion des « personnes handicapées » au Nord Cameroun

Article de Amada Talikoa

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 154-161.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Handicap, Intégration, Récit de vie, Observation, Groupe, Cameroun

Le propos de cette réflexion porte sur l’encadrement et la gestion du handicap chez les peuples Podoko du Nord Cameroun. Il s’agit d’examiner les approches sociales développées par ce groupe pour l’épanouissement des personnes en situation de handicap. Comment la société Podoko se représente-t-elle le handicap et comment travaille-t-elle à l’accomplissement de la personne handicapée ? L’étude a adopté une combinaison de démarches socio-historique et ethnographique articulant les récits de vie et les observations.

Accès à la version en ligne

L’ISIC, pour redonner du sens au travail social

Article de Sylvie Kowalczuk

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 148-153.

Mots clés : Travail social : Métiers, Pratique professionnelle, Travail social, Accompagnement social, Empowerment, ISIC, Éthique, Estime de soi, Citoyenneté

L’accompagnement social est bousculé par la dureté des situations, les problématiques extrêmes, les précarités multiples, avec en toile de fond des injonctions, procédures et dispositifs allant parfois à l’encontre du travail social dans son acceptation originelle : « Il participe au développement des capacités des personnes à agir pour elles-mêmes et dans leur environnement. » L’ISIC est le lieu qui réunit tous ces principes qui donnent corps au travail social. Et pourtant, c’est une pratique encore trop peu utilisée.

Accès à la version en ligne

De la contrainte au plaisir de participation à la prévention des risques

Article de Muriel Trézéguet

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 143-147.

Mots clés : Santé-Santé publique, Art, Évaluation, Réduction des risques, Prévention, Risque professionnel, Organisation du travail, Participation, Émotion, Corps

Depuis 2001, l’évaluation des risques professionnels est rendue obligatoire dans toute organisation du travail. Cette évaluation représente un moment important dans la démarche de prévention car elle est le point de départ pour définir les actions de prévention appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. L’enjeu est de pouvoir associer l’ensemble des salariés de l’organisation afin de les rendre acteurs de leur propre prévention. L’utilisation de l’art peut faciliter ce travail.

Accès à la version en ligne

Les thérapies corps-esprit

Article de Marc Olano, Evelyne Josse, Laurence Serfaty, et al.

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 350, août-septembre 2022, pp. 29-54.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Thérapie corporelle, Corps, Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie, Danse, Musique

Accès à la version en ligne

Le PLIE, un dispositif collaboratif des IAE : enjeux cliniques et intérêt de la mise en place d’accompagnements psychologiques dans le champ de l’insertion et de l’emploi

Article de Marine Berson

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 119-126.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Lien social, Souffrance psychique, Soutien psychologique, Psychologue clinicien, Isolement, Chômage, Transfert, Contre-transfert

L’aspect psychosocial des difficultés face à l’accès à une activité professionnelle durable induit la nécessité de proposer des accompagnements au cas par cas dans le champ de l’insertion et de l’emploi. L’action d’accompagnement psychologique temporaire s’adresse à des personnes très éloignées de l’emploi et précarisées. En tant que psychologue clinicienne prestatrice du PLIE, certains de ces suivis laissent entrevoir, par les mouvements affectifs particuliers qui émergent au fil des rencontres, tout le désespoir et la douleur que peuvent produire l’absence de travail et l’éloignement du champ socioprofessionnel.

Accès à la version en ligne

Les ateliers chantiers d’insertion : dedans et dehors. Le symbolique à l’épreuve du réel

Article de Sandra de Oliveira

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 104-112.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Insertion professionnelle, Militantisme, Atelier et chantier d'insertion, Accompagnement social, Travail, Société

Dans les SIAE, tout est réuni pour que rien ne fonctionne. Comment faire tenir ensemble la considération humaine de notre approche et la production, redonner du sens à la dimension collective, apporter de l’altérité là où il y a de l’ego. C’est une construction militante qui doit donner du sens à nos pratiques, un combat du quotidien qu’il faut pouvoir choisir pour en accepter les blessures. Les métiers du social sont bien souvent impossibles ; il faut avoir la force de les tenter et de croire qu’un jour, l’humain prendra réellement place dans l’intérêt collectif.

Accès à la version en ligne

L’IAE : un monde social à la reconquête du pouvoir d’agir au sein des politiques publiques d’insertion

Article de Bernard Balzani

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 96-103.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Insertion professionnelle, Précarité, Politique, Gestion

Depuis près de quinze ans, nous travaillons à partir de l’hypothèse que l’insertion par l’activité économique traverse une période historique de transformation tant sur le plan des représentations (instrumentalisation par les pouvoirs publics, incompréhension de l’opinion publique, déni de reconnaissance chez les responsables) que sur celui de l’efficacité des outils mis en œuvre dans ces organisations. Ces processus produisent une « crise » de valeurs chez les acteurs engagés dans ce mouvement de « décomposition et de recomposition ».

Accès à la version en ligne

Un « Living-Lab » pédagogique, social et économique : l’insertion par l’activité économique

Article de Pascal Plantard

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 79-86.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Innovation sociale, Reconnaissance, Insertion professionnelle

À travers la relecture de vingt-sept ans d’archives sur l’IAE et la formation ETAIE, l’auteur propose une analyse de l’IAE en deux temps : pédagogique avec la formation ETAIE, en insistant sur l’alternance intégrative ; sociale et économique sur l’évolution de la nature des activités dans l’IAE (avec une focale sur le numérique), en insistant sur les dimensions innovantes et prospectives de l’IAE. Il conclut par un appel à la reconnaissance et à la visibilité de l’IAE, soutenue par des recherches coopératives de type Living-Lab.

Accès à la version en ligne

Qui a peur des sciences sociales ?

Article de Jérôme Bourdieu, Sara Dezalay, Johan Heilbron, et al.

Paru dans la revue Actes de la recherche en sciences sociales, n° 243-244, septembre 2022, pp. 4-137.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Sciences humaines et sociales, Société, Idéologie, Sociologie, Recherche en sciences sociales, Approche historique, Autonomie, Enquête, Chercheur, Danemark, URSS, Grèce, Allemagne

Les sciences sociales sont attaquées ! Le ministre de la recherche en personne menace la sociologie et lance une grande inquisition contre l’"islamo-gauchisme" qui "gangrène" l’Université, un président de région veut couper des crédits à un institut d’études politiques, de grandes mobilisations s’élèvent contre le "wokisme"…
Enfin les sciences sociales retrouvent leur place en dissidence ! Enfin le pouvoir réagit ! Quel triomphe pour la sociologie !
Ce numéro revient sur les attaques dont la sociologie a récemment fait l’objet et montre qu’elles mettent en cause des acquis les plus élémentaires des sciences sociales, tout en revenant sur le paradoxe apparent de ces sciences sociales : toujours politiques parce qu’elles parlent du monde social, elles n’ont de force sociale que parce qu’elles se revendiquent de la science.
Une autre perspective s’ouvre alors qui fait de ces attaques contre les sciences sociales un objet d’analyse : comment expliquer sociologiquement les réticences à la sociologie ?

Accès à la version en ligne