Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 851

Votre recherche : *

L’accès à l’alimentation des ruraux en situation de pauvreté

Article de Mathilde Ferrand

Paru dans la revue Pour, n° 239, mars 2021, pp. 55-67.

Mots clés : Milieu rural, Alimentation, Précarité, Pauvreté, Revenu, Maladie, Aide alimentaire, CCAS, Isolement, Assistant de service social

Dans un contexte où la notion de qualité alimentaire est mise en avant, la question de l’accès de tous à une « bonne alimentation » se pose avec plus d’acuité. D’une part ces difficultés d’accès se répercutent sur la santé, de l’autre le lien social ou encore l’estime de soi peuvent être affectés par des restrictions importantes dans le choix des produits consommés. Les structures qui apportent un soutien aux personnes qui vivent une situation de pauvreté sont nombreuses à agir sur l’alimentation, et les projets qui les animent sont multiples.

Accès à la version en ligne

Accueil collectif de mineurs : le mémento réglementation 2021

Article de Roselyne Van Eecke

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, hors-série n° 30, mars 2021, pp. 4-94.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Accueil collectif de mineurs, Pédagogie, Éducation, Activité, Enfant, DDCS, Rythme scolaire, Projet éducatif, Activité périscolaire, Diplôme, Activité physique, Hygiène, Sécurité, Hébergement, Accueil périscolaire, Administration, Réforme

"L'année 2020 a échappé sur le plan réglementaire comme dans bien d'autres domaines à toutes les prévisions. La crise sanitaire, et surtout la situation d'inquiétude et d'incertitude permanente dans laquelle nous avons été placés, ont fortement et directement impacté les accueils collectifs de mineurs.
Je cite pour mémoire les mesures successives suivantes : la suspension des séjours et des sessions Bafa et Bafd, la limitation de l'ouverture des accueils sans hébergement aux seuls enfants des personnels jugés indispensables à la gestion de la crise sanitaire, l'interdiction des déplacements à l'étranger, l'ouverture du périscolaire mais non de l'extrascolaire, le feu vert très tardif à l'organisation des séjours d'été, l'interdiction d'organiser des activités extra-scolaires à l'intérieur...
Sur bien des points, 2020 a fait figure d'année blanche. La plupart des grosses réformes en cours -transformation des DRJSCS et DDCS(PP) en DRAJES et SDJES, relooking du Bafa et du Bafd, déploiement du SNU - ont été différées d'un an.
Si nous laissons de côté les protocoles sanitaires successifs et foires aux questions, trop tardivement publiés ou mis à jour, et dont la légitimité n'était justifiée que par l'urgence, on peut noter la publication de nombreux textes à portée provisoire. Tout se passe comme si l'année 2020 n'avait pas existé !
Certaines mesures ont néanmoins été prises à titre définitif et nous pouvons nous en réjouir. L'ajout très attendu des nouveaux diplômes (Cpjeps, Bac Pro animation...) à la liste de ceux qui permettent à leurs titulaires d'être considérés comme animateurs qualifiés et surtout l'assouplissement des conditions d'expérience pour diriger avec un diplôme professionnel devraient faciliter l'organisation des ACM et le recrutement de leur encadrement.
Aux directeurs et animateurs qui ont déployé, malgré tout, des ressources d'ingéniosité et de bonne humeur pour proposer aux enfants des temps joyeux et créatifs, les tenant ainsi à l'écart d'un quotidien inquiétant et anxiogène."
Roselyne Van Eecke

La continuité médicamenteuse après une hospitalisation en soins de suite et de réadaptation gériatrique

Article de Marc Veyrier, Charlotte Brun, Oumi Diaby

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 147, janvier-février 2021, pp. 20-24.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Autonomie, Communication, Équipe pluridisciplinaire, Évolution, Gériatrie, Hospitalisation, Médecine, Méthodologie, Personne âgée, Pratique professionnelle, Prise en charge, Qualité de la vie, Recherche, Soin, Suivi médical, Traitement médical, Vieillissement, Évaluation

Après un an de pratique, la démarche de conciliation des traitements médicamenteux en soins de suite et de réadaptation a été évaluée dans un hôpital parisien. L’activité avait pour objectif d’identifier les changements de traitements (CT). Quelque 302 patients ont bénéficié de la démarche, 82,2 % des lignes de médicaments présentaient des CT volontaires et 100 % des patients bénéficiaient d’au moins un CT à la sortie. Quelles sont les conséquences d’autant de CT et quels sont les leviers pour les limiter ?

Les évolutions thérapeutiques en gériatrie

Article de Tristan Cudennec, Marion Pépin, Djamel Ghebriou, Marc Veyrier

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 147, janvier-février 2021, pp. 11-32.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Approche clinique, Évolution, Gériatrie, Hospitalisation, Médecine, Pratique professionnelle, Personne âgée, Pluridisciplinarité, Prise en charge, Qualité de la vie, Recherche, Soin, Relation soignant-soigné, Souffrance, Technologie, Traitement médical, Vieillissement

Périscolaire, extrascolaire : focus sur les accueils de loisirs

Article de Roselyne Van Eecke

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 215, janvier 2021, pp. 76-81.

Mots clés : Culture-Loisirs, Accueil périscolaire, Activité périscolaire, Accueil collectif de mineurs, Accueil de loisirs, École, Animation

Comment différencier actuellement un accueil périscolaire d'un accueil extrascolaire ? Dans leur définition, leurs conditions d'encadrement, leur déclaration ? Les questions et commentaires postés récemment par des lecteurs sur Facebook nous ont fait ressentir la nécessité d'un point réglementaire sur les accueils collectifs de mineurs sans hébergement.

L'introduction des textures dans la période de diversification alimentaire en France

Article de Leslie Lemarchand, Mélanie Carnault, Sophie Kern

Paru dans la revue Enfance, vol. 72, n° 4, octobre-décembre 2020, pp. 527-548.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Alimentation, Prévention sanitaire, Nourrisson, Apprentissage précoce, Comportement alimentaire

Les recommandations de santé publique concernant l’ordre et l’âge d’introduction des textures au cours de la période de diversification alimentaire ne sont pas toujours précises et les connaissances sur l’application des préconisations sont peu documentées scientifiquement. La création du questionnaire « Inventaire des Conduites Alimentaires – ICA » pour lequel plus de 800 réponses ont été recueillies et analysées nous a permis de rendre compte des pratiques alimentaires mises en place dans les foyers français au stade de la diversification alimentaire. Deux résultats majeurs ressortent de cette étude. Le premier concerne les âges d’introduction (âge auquel un comportement émerge au sein de la population) et de consommation courante (âge auquel un comportement est observé chez plus de 75 % de l’échantillon) qui, en lien avec le développement des habiletés oro-motrices, varient selon les textures : les textures liquides et mixées sont introduites avant 4 mois alors que les autres textures le sont à partir de 5 mois. Par ailleurs, la chronologie suivante est observée pour les âges de consommation courante : la texture mixée est consommée par plus de 75 % des enfants à 6 mois, les liquides à 8 mois, les semi-solides à 10 mois et les solides à 14 mois. Le deuxième résultat confirme l’existence d’une fenêtre temporelle optimale pour l’introduction des aliments complémentaires qui se situerait autour de 10 mois.

Accès à la version en ligne

Quel monde d'après ?

Article de Justine Canonne, Laëtitia Delhon, Clémence Dellangnol, et al.

Paru dans la revue Direction(s), n° 192, décembre 2020, pp. 19-33.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Santé-Santé publique, Action sociale, Épidémie, Management, Pratique professionnelle, Établissement social et médicosocial, Changement, Écoute, Éthique, Care, Valeur, Relation travailleur social-usager, Équipe, Intervention sociale, Risque

L'épidémie bouscule fortement les structures sociales et médico-sociales. Comment traversez-vous cette crise sanitaire ? Quels impacts pour les publics, les équipes, les directeurs et cadres ? Quels enseignements en tirez-vous ? Comment voyez-vous l'avenir ? Ce dernier dossier de l'année trace des perspectives en vous donnant exclusivement la parole : à travers l'analyse du comité éditorial du magazine, complété par notre baromètre qui a pris le pouls des équipes de direction, et par les souhaits de dix acteurs de terrain. Pour qu'advienne le "monde d'après", qui reste à coconstruire.

L'espace temporel du salariat : une lecture articulée et qualitative à partir de l'enquête "Parlons Travail"

Article de Valerya Viera Giraldo

Paru dans la revue Les Politiques sociales, n° 3 & 4, automne 2020, pp. 9-29.

Mots clés : Travail-Emploi, Conditions de travail, Aménagement du temps, Durée du travail, Enquête, Catégorie socioprofessionnelle, Genre, Salarié, Santé, Vie privée

L’articulation des temps sociaux est surtout approchée par la notion de « conciliation travail-famille », en réduisant parfois les enjeux à des stratégies individuelles optimisables. À l’inverse, cet article se propose d’aborder la question depuis une perspective macrosociale, afin de saisir les temporalités sociales dans leur complexité en employant une lecture en miroir des temporalités de travail salarié, et d’analyser leur articulation avec le vécu hors emploi. À l’appui d’une analyse géométrique des données de l’enquête Parlons Travail, nous présentons comment, en fonction de la marge de manœuvre temporelle et de l’intensité horaire, les configurations d’articulation varient et comment elles influencent le vécu hors emploi ; et cela notamment en jouant un rôle dans la santé des travailleurs, montrant ainsi qu’il ne s’agit pas tout à fait d’un « conflit individuel » mais d’une problématique sociale, de laquelle découlent non seulement des inégalités de genre et de classe, mais aussi des conséquences jusqu’à présent plus invisibles et qui transforment les conditions de vie dans la sphère privée.

Accès à la version en ligne

Dépendance : il est urgent d'agir

Article de Céline Mouzon

Paru dans la revue Alternatives économiques, hors-série 121, octobre 2020, pp. 40-41.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Vieillissement, Dépendance, Sécurité sociale, Risque, Financement, Aidant familial, Aide à domicile

Une nouvelle branche de la Sécurité sociale vient d'être créée pour répondre aux besoins de la populations âgée dépendante. Tous les problèmes sont cependant loin d'être résolus

Les femmes gagnent moins, encore et toujours

Article de Naïri Nahapétian

Paru dans la revue Alternatives économiques, hors-série n° 121, pp. 54-55.

Mots clés : Travail-Emploi, Travail des femmes, Femme, Revenu, Inégalité, Statistiques

Les femmes sont plus diplômées que les hommes mais continuent de gagner moins. En cause : la nature de leurs emplois, mais aussi des discrimination pures et dures.