Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 2951

Votre recherche : *

Amorcer une solution hors les murs

Article de Emmanuelle Chaudieu

Paru dans la revue Direction(s), n° 183, février 2020, pp. 14-16.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Enfant handicapé, Prise en charge, Territoire, Activité, Relation éducative, Relation équipe éducative-famille, Inclusion, ESSONNE

Dans la lignée du rapport Piveteau "Zéro sans solution", l'établissement public Epnak a mis sur pied un service souple et itinérant d'accueil séquentiel de jeunes autistes ne bénéficiant pas -ou peu- de prise en charge par ailleurs. Ce afin de favoriser leur inclusion, tout en offrant un soutien aux parents.

Besoins de l'enfant, besoins de l'ado

Article de Jean Pierre Pourtois, Huguette Desmet, Nadège Séverac, et al.

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 76, janvier 2020, pp. 17-101.

Mots clés : Enfant, Besoin, Mineur, Protection de l'enfance, Centre maternel, Droits de l'enfant, Adoption, Prise en charge, Enfant des rues

Faut-il le rappeler, un jeune en difficulté, un mineur sous main de justice, ou en danger, c’est d’abord et avant tout un enfant ou un adolescent… avec des besoins propres à son âge, en interaction permanente avec sa ou ses problématique(s) spécifique(s). Aussi, comment identifier et définir les besoins des mineurs bénéficiaires d’une mesure de protection, comment élaborer une compensation personnalisée, au regard des effets cumulatifs d’une vulnérabilité particulière ? Quelles réponses apporter pour arriver à une prise en compte de ces besoins ? De quels moyens dispose-t-on ? Comment penser les temporalités, les articulations, les outils et les modalités de prise en charge ? Et, au-delà, tenter de comprendre comment les institutions peuvent soutenir les professionnel·le·s à être en cohérence avec l’article 1 de la loi relative à la protection de l’enfant de 2016 qui pose, notamment, cette notion des besoins fondamentaux.

Accès à la version en ligne

Mineurs non-accompagnés

Article de Julia Pecker, Lydie Deaux, Rozenn Le Berre, et al.

Paru dans la revue Enfance majuscule, n° 4, janvier 2020, pp. 15-31.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Mineur non accompagné, Immigré, ASE, Accompagnement, Prise en charge

Samu social international : vingt ans de lutte au service de la fraternité

Article de Jean Louis Sanchez, Marie Chuberre

Paru dans la revue Le JAS le journal des acteurs sociaux, n° 242, décembre 2019, pp. 28-31.

Mots clés : Lien social-Précarité, Accompagnement social, Action sociale et médicosociale, Action humanitaire, Prise en charge, Intervention sociale, Association, Vie associative, Samu social, Amérique Latine, Afrique, Europe

Le samu social international a fêté récemment ses vingt ans. Des premiers samu sociaux créés au Maghreb aux dix-sept existant aujourd'hui à travers le monde (Afrique, Amérique latine, Europe), que de chemin accompli sous l'impulsion de son fondateur Xavier Emmnuelli. Un réseau qui a su développer une aide considérable aux publics les plus diversifiés : enfants, familles, personnes âgées, jeunes... dans des territoires très différents, Pour appréhender de façon plus globale et plus qualitative les activités du samu social international, nous avons demandé à Marie Chuberre, sa directrice actuelle de nous en expliquer les missions.

Agitation et agressivité chez la personne âgée démente

Article de Philippe Thomas

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 29-31.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Accompagnement, Agressivité, Démence sénile, EHPAD, Émotion, Équipe pluridisciplinaire, Gériatrie, Maladie d'Alzheimer, Personne âgée, Pluridisciplinarité, Prise en charge, Psychothérapie, Thérapie, Trouble du comportement, Vieillissement

La prise en charge de l’agressivité et de l’agitation chez les personnes âgées démentes peut être envisagée sous l’angle de certaines modalités. Certaines thérapeutiques, en particulier l’usage des neuroleptiques, doivent être évitées. Il faut insister sur la nécessité de mettre des limites aux traitements non pharmacologiques.

Impact des interventions assistées d'un animal sur le résident

Article de Jan Chrusciel, Aude Letty, Stéphane Sanchez, et al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 12-14.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Accompagnement, Animal, Autonomie, Bien-être, Démence sénile, Dépendance, EHPAD, Étude de cas, Isolement, Maladie d'Alzheimer, Personne âgée, Prise en charge, Psychothérapie, Qualité de la vie, Robot, Vieillissement, Zoothérapie

Les interventions assistées par l’animal ont pour finalité le bien-être des personnes. L’objectif est de faire le point sur les études concernant cette pratique dans la population des anciens vivant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. La thérapie assistée par l’animal, utilisable par un personnel préalablement formé, pourrait être un outil adapté à la personne âgée institutionnalisée souffrant de solitude.

Maladie d'Alzheimer, prise en charge non médicamenteuse

Article de Tristan Cudennec, Jan Chrusciel, Jean Luc Sudres, Emilie Tromeur Navaresiet al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 11-28.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Accompagnement, Art-thérapie, Démence sénile, EHPAD, Équipe pluridisciplinaire, Maladie d'Alzheimer, Étude de cas, Évaluation, Musicothérapie, Personne âgée, Projet thérapeutique, Prise en charge, Thérapie, Vieillissement, Zoothérapie

L’histoire de la protection de l’enfance

Article de Michèle Taflin

Paru dans la revue Cahiers de la puéricultrice, n° 332, décembre 2019, pp. 12-13.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Approche historique, Protection de l'enfance, Accompagnement, Filiation, ASE, Prise en charge

Cet article présente l'évolution de la protection de l'enfance au fil des siècles.

Être une équipe, faire équipe

Article de François Chobeaux, Saül Karsz, Hamdou Sy, Monique Besseet al.

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 144, 4e trimestre 2019, pp. 13-67.

Mots clés : Travail social : Métiers, Équipe, Travail d'équipe, Conflit, Projet, Éthique, Motivation, Décision, Établissement social et médicosocial, Relation soignant-soigné, Prise en charge, Intervention sociale, Pluridisciplinarité, Compétence, Accompagnement, Supervision, Transfert, Coordination, Solidarité, Confiance, Psychosociologie, Psychiatrie, Infirmier

Être une équipe n’est jamais acquis, sauf dans les déclarations formelles. Car une équipe ce n’est pas qu’un groupe, un amalgame, c’est un partage voulu, des interactions assumées, des connivences analysées, des cohérences recherchées, des solidarités en actes, des frottements humains aussi.
Mais l’équipe, c’est qui ? À voir les « réunions d’équipes », ce serait de plus en plus seulement ceux et celles qui sont en contact direct et permanent avec les usagers, les destinataires. Qu’en est-il alors des cadres, des psys et des paramédicaux ? Et de cette nouvelle espèce : les coordonnateurs ? Quel périmètre pour l’équipe ? Une équipe unique ou bien des équipes multiples ? Et cette multiplicité est-elle complémentaire (interdisciplinarité) ou intégrative (transdisciplinarité) ?
Faire équipe est un processus exigeant, complexe, et en remaniement permanent, comme en témoignent les solides réflexions et propositions portées par ce dossier.

Accès à la version en ligne