Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 21 à 30 sur un total de 79552

Votre recherche : *

Des conditions matérielles adaptées et la confiance évitent le décrochage

Article de Michèle Foin

Paru dans la revue La Gazette des communes, n° 34/2630, 5 au 11 septembre 2022, pp. 38-39.

Mots clés : Lien social-Précarité, École, Enfant, Pauvreté, Précarité, Scolarisation, Accès aux droits, Collectivité territoriale, Médiation, Bidonville, Logement insalubre, Soutien à la parentalité, Nantes

Les collectivités mettent en place des mesures pour un meilleur accès à l'école des enfants précaires. Les médiateurs, eux, tissent des liens entre les familles et les institutions.

Scolarisation des enfants : le parcours du combattant

Article de Michèle Foin

Paru dans la revue La Gazette des communes, n° 34/2630, 5 au 11 septembre 2022, p. 34.

Mots clés : Lien social-Précarité, École, Pauvreté, Précarité, Scolarisation, Élève, Collectivité territoriale, Élu local, Médiation, Logement, Bidonville, Logement insalubre, Insertion sociale

C'est au maire de veiller à ce que tout enfant de 3 ans et plus résidant sur sa commune soit scolarisé. Mais les élus se heurtent aux difficulté de recensement des enfants en grande précarité, faute d'un cadre sécurisé afin de partager les données. En matière de scolarisation, la médiation scolaire a fait ses preuves. Elle permet de lever progressivement les craintes des familles à l'égard de l'institution et de les rapprocher de l'école. Un travail d'autant plus efficace que les familles ont des perspectives. L'Etat est à la fois celui qui investit pour la médiation scolaire à destination des familles les plus éloignées de l'école et celui qui applique les décisions d'expulsion. Deux facettes qui déconcertent les acteurs de terrain.

Les lourdeurs administratives ne doivent plus être un barrage

Article de Michèle Foin

Paru dans la revue La Gazette des communes, n° 34/2630, 5 au 11 septembre 2022, pp. 36-37.

Mots clés : Lien social-Précarité, École, Pauvreté, Précarité, Scolarisation, Accès aux droits, Bidonville, Logement insalubre, Enfant, Enfance en danger, Bureaucratie, Élu local, Soutien à la parentalité

Si le droit à l'éducation est un droit fondamental théoriquement accessible à tous, trop de freins administratifs subsistent pour les enfants en grande précarité, lorsque l'on parvient à les dénombrer.

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés

Article de Alison Dahan, Clarisse Girard

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 16-21.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Handicap-Situations de handicap, Travail-Emploi, Droit social, Emploi, Travailleur handicapé

Une charte visant à renforcer l’inclusion des personnes en situation de handicap dans les métiers du soin et de l’intervention sociale a été élaborée par l’association OETH(1) et signée par des acteurs majeurs du secteur. L’occasion de présenter le dispositif d’incitation au recrutement des travailleurs handicapés, renforcé par la loi « avenir professionnel ».

Outre-mer : à quand une politique migratoire à la hauteur ?

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 32-33.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Migration, Territoire, DOM-TOM, Loi, Sécurité, Migrants Outre-Mer

TRIBUNE - En juillet, à la suite du déplacement du ministère des Outre-mer sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, le collectif Migrants outre-mer soulignait qu’un nouveau palier avait ainsi été franchi vers l’application d’une politique plus sécuritaire et moins protectrice pour ces territoires comme pour les personnes étrangères qui y sont établies.

« Interroger son histoire permet de s’autodéterminer »

Article de Flora Peille, Ludovic Jamet

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 30-31.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Protection de l'enfance, Enfance en danger, Placement, Lieu de vie, Résilience, ONPE

Une étude menée pour l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE) a conduit Ludovic Jamet à s’interroger sur les changements de lieux d’accueil pour les enfants placés. Une situation qui engendre des dynamiques morbides plutôt que résilientes.

Loi "Egalim" : redonner du sens au travail des aides à domicile

Article de Maxime Ricard, Audrey Guillard

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 28-29.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Travail social : Établissements, Santé-Santé publique, Loi, Alimentation, Établissement social et médicosocial, Santé publique, Résidences de l'Aune, Loi Egalim, Sarthe

Votée en octobre 2018, la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite loi « Egalim », est entrée en application le 1er janvier 2022. A cette date, tous les établissements disposant d’une restauration collective (crèches, Ehpad, foyers de vie, maisons d’accueil spécialisées…) sont tenus de proposer des menus composés à 50 % de produits de « qualité durable », dont au moins 20 % sont issus de l’agriculture bio­logique. Une obligation règlementaire contraignante pour les directions comme l’explique Audrey Guillard, directrice adjointe des Résidences de l’Aune, qui regroupe trois Ehpad dans la Sarthe. Elle plaide pour une réflexion globale et l’implication de tous, professionnels et résidents.

Psychiatrie : l’art brut pour effacer les stigmates de la maladie

Article de Rémi Barbet, Abdesslam Mirdas

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 24-27.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Psychiatrie, Art, Médiation éducative, Intégration, Autonomie, Centre hospitalier spécialisé de Saint Rémy, Franche Comté

Au sein de l’Association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), l’art occupe une place centrale dans la prise en charge psychiatrique des bénéficiaires. En Haute-Saône, le centre hospitalier spécialisé de Saint-Rémy et Nord-Franche-Comté abrite un espace d’expression artistique unique.

Accueil : les leçons de la crise ukrainienne

Article de David Prochasson, Catherine Abou El Khair, François Héran

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3273, 09 septembre 2022, pp. 6-13.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Lien social-Précarité, Exil, Réfugié, Accueil, Accueil d'urgence, Crise, Ukraine

Ce dossier est composé de 3 articles :
- Accueil / Les leçons de la crise ukrainienne
- L’hébergement citoyen, compatible avec l’urgence ?
- « On surestime toujours l’attractivité de la France »

Travailler sur l'organisation au travail : entretien avec Christophe Dejours

Article de Katia Rouff Fiorenzi, Christophe Dejours

Paru dans la revue Lien social, n° 1320-1321, 28 juin au 5 septembre 2022, pp. 46-49.

Mots clés : Travail social : Établissements, Qualité de la vie, Souffrance, Travail, Travailleur social, Gestion financière, Organisation du travail, Éthique, Productivité, Mouvement social, Contestation, Grève, Changement, Conflit, Équipe, Enquête

Dans ce numéro spécial, les travailleurs sociaux – parmi les professionnels en première ligne dans la souffrance au travail – nous livrent leurs témoignages : dégradation des conditions d’exercice de leur métier, injonction à faire toujours plus à moyens constants, voire avec moins de ressources financières et humaines, souffrance éthique… La conséquence ? Perte de sens, multiplication des arrêts maladie, burn out, démissions en cascade.
Malgré tout, nombre de professionnels arrivent à garder la flamme. Ils se rassemblent en collectifs, battent régulièrement le pavé pour obtenir une reconnaissance de leurs métiers. D’autres nous offrent des pistes de résistance.
Dans un long entretien, Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste, fondateur de la psychodynamique du travail, nous rappelle que la souffrance est liée à l’organisation du travail et c’est sur elle qu’il convient d’agir si l’on veut reprendre la main.