Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 492

Votre recherche : *

Les concepts. Empowerment : pouvoir de tous les possibles ou possibilité de pouvoir(s). De quelle réalité parle-t-on ?

Article de Adeline Lavigne

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 7-18.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Concept, Autorité, Autonomie, Action sociale, Travail social

L’empowerment est un concept émergeant couramment usité dans les discours. Cependant, quel(s) contour(s) donnons-nous à ce concept ? Quelle(s) réalité(s) évoquons-nous ? Sommes-nous, tacitement, collégialement, en accord sur son acception, sur sa définition ? Et, de ce fait, lui conférons-nous la même réalité ? Qu’entendons-nous donc par empowerment, et, par conséquence, qu’est-ce que cela engage et implique ?

Accès à la version en ligne

Questionnements et enjeux pour les travailleurs sociaux : milieu engagé, entre Pouvoir d’Agir et neutralité politique. L’exemple des centres sociaux

Article de André Decamp

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 80-88.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Centre social, Politique, Professionnalisation, Action sociale, Militantisme

Peut-on allier neutralité politique et pouvoir d’agir ? Quelle posture adopter pour un responsable de centre social, en évitant influence environnementale, économique, sociale ? Le « pouvoir d’agir » des structures sociales devient incompatible avec la rentabilité et la dépendance financière. Populations, militants, intervenants et interactions humaines en sont impactés. Il devient illusoire de concrétiser le « pouvoir d’agir » en « puissance d’agir ».

Accès à la version en ligne

Un autre regard sur les personnes en situation de vulnérabilité. La recherche de l’autonomie de la personne en situation de handicap, seul vecteur pour rendre la personne actrice de sa vie

Article de Sandrine Kloeditz

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 70-79.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Intégration, Autonomie, Vulnérabilité, Personne handicapée, Handicap, Accompagnement

Notre éducation, l’environnement qui nous est proposé, la confiance qui nous est accordée, construisent nos choix de vie. Pourquoi en serait-il différemment pour les personnes vulnérables et dans cet article plus particulièrement, pour les personnes en situation de handicap ? Qu’est-ce qui nous a construit pour être acteur de nos vies, si ce n’est le regard de l’autre valorisant nos compétences, contribuant à une meilleure estime de nous-mêmes ? Rien de révolutionnaire si ce n’est de considérer toute personne dans sa singularité et dans une reconnaissance de sa place dans notre société.

Accès à la version en ligne

L’empowerment par l’animation d’un atelier philosophie/débat : augmenter le pouvoir d’agir par l’agir communicationnel, au sein d’un espace public démocratique et participatif

Article de Sacha Mandelcwajg

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 58-69.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Animation sociale, Participation, Médiation, Atelier, Démocratie participative, Débat, Habermas (Jürgen)

En tant qu'animateur social pour des séniors au sein d'une institution médico-sociale, nous animons avec une trentaine d’usagers un atelier philosophie / débat depuis cinq ans. Notre question de départ est la suivante : dans quelle mesure cet atelier est-il un espace public qui rend possible l’empowerment de ses membres, et permet une démocratie participative où chaque usager peut prendre la parole et contribuer au débat ? Pour répondre à cette question, nous mobilisons essentiellement la théorie de l’agir communicationnel et le concept d’espace public chez Habermas. Cela nous permettra de résoudre la problématique de l’animation sociale autour de l’injonction à la participation. Notons que les noms des personnes mentionnées dans cette article sont modifiés pour respecter leur anonymat.

Accès à la version en ligne

Participation des usagers et développement du pouvoir d’agir. Quelles pratiques en pensions de famille ?

Article de Guillaume Testor, Yan Rioux

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 49-57.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Participation, Hébergement, Réinsertion sociale

En partant d’une expérience réussie au sein d’une pension de famille qui s’est appuyée sur une forme d’organisation tirée d’expériences participatives passées, notre recherche s’est penchée sur ces lieux de vie afin de savoir si le Développement du Pouvoir d’Agir des personnes était réellement au cœur des différents projets de pensions de famille parisiennes et si ce n’était pas la structure idéale pour la mise en œuvre de cette notion.

Accès à la version en ligne

Des pratiques d’empowerment. De la prévention à la transformation par l’approche « s’exprimer, réfléchir et agir ». Quand des adolescentes victimes de violences sexuelles sont au cœur de leur transformation

Article de Emilie Martinak

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 39-48.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Participation, Violence, Abus sexuel, Prévention, Adolescent, École, Accompagnement, Travailleur social

A travers une action menée par des jeunes afin d’obtenir une loi pour renforcer la sécurité des filles en matière de violence sexuelle dans les écoles, nous verrons comment celle-ci a pu être impulsée par une approche de prévention et d’accompagnement basée sur le développement de leur pouvoir d’agir.

Accès à la version en ligne

Témoignages, expériences, démonstrations. La prise en compte de « la culture de la personne » dans l’intervention sociale comme outil d’appropriation du Pouvoir d’Agir

Article de Gwenael Quiviger

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 29-38.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Intervention sociale, Interculturel, Culture, Vulnérabilité, Travail social, Médiation, Art

Certaines pratiques culturelles collectives comme les danses traditionnelles font intervenir l’héritage culturel individuel, familial et communautaire, un ensemble patrimonial et mémoriel à « activer » en tant que savoir et savoir-faire. Ces « capacités » peuvent être mobilisées au sein d’une intervention sociale interculturelle par la mise en place d’un processus d’appropriation du pouvoir d’agir respectant la culture de la personne.

Accès à la version en ligne

Les enjeux. Pouvoir d’agir et expertise d’usage : opportunités et écueils pour le travail social

Article de Séverine Demoustier

Paru dans la revue Forum, n° 162, février 2021, pp. 19-28.

Mots clés : Travail social : Métiers, Empowerment, Travail social, Accompagnement, Vulnérabilité, Expérience, Pouvoir

Nouveaux modes de vie, montée de l’individualisme et du consumérisme, développement d’une société inclusive et promotion du concept de participation, vieillissement de la population et problématique de la dépendance, évolution des formes de pauvreté, complexification des besoins sociaux, évolution des familles, flux migratoires, enjeux climatiques, apogée du numérique, nouveau rapport au travail, transformation des formes d’engagement, nouvelles interventions sociales, rapport différent à la vulnérabilité et au handicap en particulier…, autant d’évolutions qui impactent la façon de penser, concevoir et mettre en œuvre des accompagnements en direction de personnes en situation de vulnérabilité, temporaire ou durable. Ces dernières sont considérées de plus en plus comme des sujets en capacité d’agir et détenant une expertise d’usage issue de leur vécu. Elles-mêmes ou leurs familles le revendiquent d’ailleurs. Les modalités de « faire travail social », beaucoup basées sur des logiques assistantielles et de domination, que les politiques publiques favorisent, doivent donc évoluer. Sans remettre en question des décennies d’accompagnements qui répondaient à des préoccupations sociales dans un contexte donné, le travail social doit prendre en compte un nouveau paradigme : l’exercice du pouvoir d’agir des personnes et la reconnaissance comme la prise en compte de leurs savoirs expérientiels. Identifier soi-même son problème, activer les ressources de son environnement, confronter son expérience de vie avec des pairs, participent de ce paradigme. Celui-ci n’est cependant pas sans poser un certain nombre de questions ni faire émerger des écueils, de l’injonction à agir au désengagement des politiques publiques, jusqu’au maintien de relations asymétriques entre accompagné et accompagnant. Son développement nécessite une réflexion et le partage de conditions préalables à sa mise en œuvre.

Accès à la version en ligne

Le social sous la pression du Covid / 1

Article de Anne Françoise Janssen, Christine Mahy, Iliana Gonzalez Vander Borgh, et al.

Paru dans la revue L'Observatoire, n° 105, octobre-décembre 2020, pp. 5-77.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travail social, Épidémie, Crise, Urgence sociale, Pauvreté, Téléphone, Accompagnement social, Isolement, SDF, Rue, Prison, AEMO, Décrochage scolaire, Personne handicapée, Enfant maltraité

Si la crise sanitaire n’épargne personne, elle frappe tout particulièrement les publics qui étaient déjà fragilisés, tant aux niveaux socio-économique que psychologique et relationnel. Les institutions, les services qui les accueillent ou les accompagnent ont, eux aussi, été profondément chamboulés, forcés de s’adapter, de se réorganiser et, parfois, de se réinventer…

Au sommaire de ce numéro vous trouverez les articles suivants :
- Effets de la crise sanitaire sur les personnes en situation de pauvreté. Une mobilisation et des synergies indispensables. Anne-Françoise JANSSEN & Christine MAHY (interview)
- 1718 : le numéro d’appel gratuit de la Wallonie élargi pour répondre à l’urgence sociale. Iliana GONZALEZ VANDER BORGHT, Pascale CROMMEN (interview)
- Les Plans de Cohésion Sociale se sont mobilisés au service des citoyen. Catherine CARÊME & Laurent Van DRIESSCHE
- CPAS de Quaregnon. Les effets de la crise sur les bénéficiaires et l’accompagnement social . Stéphanie DEBEIL, Alexis PASARO, Véronique ROLAN
- Confinement, isolement, pauvreté. Serge FERDIN (interview)
- Task force Groupes vulnérables - SPP Intégration sociale
- Du Collectif Astrid au Plan Grands Froids. La mobilisation du réseau liégeois de l’aide aux sans-abri. Geoffrey FRANÇOIS & Arnaud JACQUINET (interview)
- Vécu et adaptations des sans-abri et des travailleurs sociaux en temps de pandémie : le cas namurois. Emeline LEGRAIN
- Mise sous abri ou accès durable à un chez soi... Quels enseignements tirer de la gestion de la crise Covid-19 ? Renaud DE BACKER
- Les locataires bruxellois à l’épreuve du Covid-19. Ou comment une crise s’ajoute à une autre au grand dam des plus précaires. Carole DUMONT
- Effets de la crise sur les personnes toxicomanes précarisées. Témoignage d’un service de " bas seuil ". Claire BERNIS
- Les effets de la crise sanitaire sur les personnes handicapées hébergées en institution. Questionnements et défis pour les équipes éducatives. Magaly NEES
- La crise Covid-19 en prison : regards croisés d’intervenants en milieu carcéral. Mélanie BERTRAND, Séverine CLINAZ
- 18 mars 11h59 : départ d’un grand chamboulement social. Les vécus et constats d’une AMO. Patrick THOMAS, Sybille COUPÉ, Guillaume TILKIN, Marine TIMPERMAN, Julie VANDELOISE
- Aide à la jeunesse. Quand la crise suscite de la créativité et resserre les liens. Jean-Luc RIVIERE et équipe (interview)
- Pandémie, crise sanitaire, maltraitance infanto-juvénile. Emmanuel de BECKER, Maya DRACHMAN

Aller bien pour mieux apprendre : accompagner le changement

Article de Marie Dominique Durand

Paru dans la revue Forum, n° 161, septembre 2020, pp. 6-20.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Éducation à la santé, Bien-être, Accompagnement, Changement, Réussite scolaire, Santé, Prévention sanitaire, Pratique professionnelle, Pédagogie, Réfèrent, Établissement scolaire

Mon objet d’étude s’appuie sur le dispositif académique « Aller bien pour Mieux Apprendre » (ABMA). La démarche ABMA consiste à mettre en œuvre une dynamique au niveau de l’ensemble des établissements scolaires, afin d’améliorer le climat scolaire et favoriser la réussite de tous. Les différentes modalités d’accompagnement permettent aux établissements de s’approprier la démarche et consistent à amener les établissements scolaires à prendre en compte la santé et le bien-être des élèves et de l’ensemble de la communauté éducative. Cette recherche met en évidence le nécessaire renouvellement des pratiques au sein des établissements, afin de prendre en compte le « mieux-être » et le « mieux-vivre ensemble » de l’ensemble de la communauté éducative favorisant la réussite de tous. Cette recherche me permet d’affirmer l’importance d’un accompagnement effectué par des référents départementaux (professionnels de l’Éducation nationale) au sein des établissements pour permettre la mise en œuvre de la démarche ABMA et pour initier et favoriser le changement. Il en résulte que les modalités d’accompagnement s’adaptent aux établissements et sont en lien avec les compétences propres développées par les référents départementaux.

Accès à la version en ligne