Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 71 à 80 sur un total de 79552

Votre recherche : *

Lutter contre les discriminations de genre, c'est possible !

Article de Jacques Tremintin

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 54-57.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Discrimination, Genre, Prévention, Représentation sociale, Association, Intergénérationnel, Pas de Calais

Un peu partout, des acteurs de terrain déploient des actions de prévention pour combattre les stéréotypes. Le travail mené par l'association Avenir des Cités, implantée à Harnes dans le Pas-de-Calais, en est une illustration exemplaire.

Accompagner un jeune professionnel

Article de Pascal Mullard

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 36-41.

Mots clés : Travail social : Métiers, Jeune, Travail, Accompagnement, Recrutement, Équipe, Intégration, Coopération, Compétence, Autonomie

Accompagner un jeune professionnel est une situation courante dans le monde du travail et en particulier dans l'animation. De fait, ce travail réside même au coeur de la fonction de direction. Explorons ce sujet...

Patrimoine : un escape game à la clé

Article de Florent Contassot

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 18-21.

Mots clés : Culture-Loisirs, Jeu, Patrimoine culturel, Animation, Association, Approche historique, Somme

De jeunes collégiens du centre d'animation jeunesse de Friville-Escarbotin, dans la Somme, ont imaginé durant le premier semestre 2022 un escape game en lien avec le patrimoine local. Cette animation a été menée dans le cadre du projet "Découvrir le passé pour inventer l'avenir, cap ou pas cap" de l'association Ombelliscience.

Pratiquer une autorité éducative et juste en ACM

Article de Pascal Marconato

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 20-31.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Accueil collectif de mineurs, Autorité, Relation éducative, Animation, Posture professionnelle, Sanction, Animateur, Parole, Équipe

"Autorité, autoritaire" : voilà des mots qui peuvent effrayer, déranger dans le milieu de l'animation. Soit parce qu'ils résonnent comme contradictoires avec la fonction même de l'animateur. Soit parce qu'ils résonnent comme contradictoires avec la fonction même de l'animateur qui se doit de rester... "cool", soit parce qu'ils sont entendus dans leur dimension simpliste : une position unilatérale et dominante. Il existe une alternative à ces visions caricaturales : une dimension relationnelle, éducative de l'autorité. La recherche d'une juste position avec l'enfant : c'est tout l'enjeu de ce dossier, avec à la clé, des éclairages, des conseils, des tranches de vie et des propositions de pratiques.

A l'Esat, des travailleurs s'attaquent aux risques

Article de Jean Marc Engelhard

Paru dans la revue Direction(s), n° 211, septembre 2022, pp. 16-18.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, ESAT, Travailleur handicapé, Risque professionnel, Association, Empowerment, Conditions de travail, Formation, Prévention sanitaire, Haute Marne

Puellemontier (Haute-Marne). Depuis 2015, les travailleurs de l'établissement et service d'aide par le travail (Esat) de l'association Adasms sont formés à la prévention des risques liés à l'activité physique. Une démarche axée sur la santé, qui contribue également à renforcer leur pouvoir d'agir.

Des parcours à la carte

Article de Aurélie Vion

Paru dans la revue Direction(s), n° 211, septembre 2022, pp. 12-14.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, IMPro, SESSAD, Management, Stratégie, Changement, Enfant handicapé, Estime de soi, Confiance, Insertion professionnelle, Moselle

Montigny-lès-Metz et Morhange (Moselle). Transformer un IMpro et un Sessad en dispositif intégré : le Comité mosellan de sauvegarde l'a fait dès 2019 en créant le dispositif d'accompagnement médico-éducatif (Dame) La Horgne. Un bouleversement de l'offre qui a nécessité de profonds changements en termes de logiques de management pour les professionnels et d'accompagnement des jeunes.

Revalorisations : deux ans de colère

Article de Laura Taillandier

Paru dans la revue Direction(s), n° 211, septembre 2022, pp. 4-7.

Mots clés : Travail social : Métiers, Reconnaissance, Rémunération, Action sociale et médicosociale, Employeur, Financement, Mouvement social, Convention collective, Salaire, Travailleur social, Profession médicale

"Ségur 1", "Ségur 2", "Laforcade 1", "Laforcade 2"... Malgré ces revalorisations salariales, le compte n'y est pas selon les employeurs du secteur. Entre personnels oubliés, délais d'entrée en vigueur et financements jugés incomplets, l'inquiétude grandit dans des structures toujours plus confrontées à des enjeux d'attractivité. Désormais, à une inflation galopante.

Evaluation des ESSMS : relever le défi

Article de Clémence Dellangnol, Carole Toussaint, Olivier Poinsot

Paru dans la revue Direction(s), n° 211, septembre 2022, pp. 22-29.

Mots clés : Travail social : Établissements, Établissement social et médicosocial, Évaluation, Management, Certification, Action sociale et médicosociale, Usager, Haute autorité de santé, Procédure, Relation travailleur social-usager

Annoncée depuis 2019, la nouvelle procédure d'évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) est entrée officiellement en vigueur en avril 2022, après des mois de valse-hésitation. A quelques semaines du grand saut, des questions demeurent sur ses conditions de mise en oeuvre.
Pas surprise par les interrogations des directeurs, la directrice de la section Inspection du Comité français d'accréditation (Cofrac) Carole Toussaint veut rassurer : le secteur social et médico-social n'est pas le premier à basculer de la régulation à l'accréditation.
Pour Olivier Poinsot, juriste au cabinet Accens Avocats, le nouveau dispositif d'évaluation repose sur un socle juridique bancal. Des entorses au droit, mais aussi une fragilité qui pourraient compromettre son effectivité.
A l'automne 2021, une vingtaine de structures ont testé la version quasi définitive du référentiel et de la procédure d'évaluation calée par la HAS. Deux d'entre elles, situées en Haute-Garonne et dans les Hauts-de-Seine, partagent des enseignements.
En 2018, le Centre départemental de l'enfance et de la famille de Gironde a construit sa propre procédure d'usager-traceur. Très structurée, la démarche débouche sur des progrès aux résultats immédiatement perceptibles par les publics et les équipes.

Faut-il suivre son intuition ?

Article de Cédric Enjalbert, Camille Riquier, Marius Chambrun, et al.

Paru dans la revue Philosophie magazine, n° 162, septembre 2022, pp. 40-61.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Intuition, Décision, Intelligence, Raisonnement, Cognition, Bergson (Henri)

Quand arrive l’heure des choix, en amour ou professionnellement, il existe bien sûr une manière rationnelle de trancher, en pesant le pour et le contre, en menant de longs raisonnements. Et pourtant, n’y a-t-il pas en nous une espèce de fulgurance ou une petite voix qui nous indique d’emblée où aller ? Ces intuitions, devons-nous nous en méfier ou les écouter ?
- En philosophie, c’est Henri Bergson qui a le plus valorisé l’intuition par rapport à l’intelligence ou à la croyance. Selon lui, elle permet à notre conscience de se brancher directement sur l’élan de la vie. Serait-ce là un piège ?
- Les cinq personnes que nous avons interrogées – un musicien, une commissaire de police, un mathématicien, une chasseuse de têtes et un golfeur – partagent le même avis : l’intuition est fiable, quand elle est le résultat d’un long travail. Leurs expériences sont commentées par le philosophe Camille Riquier, spécialiste de Bergson.
- La première impression est-elle la bonne ? Faut-il réfléchir aux détails du quotidien, mais foncer pour les grands choix de vie ? Savons-nous distinguer au premier coup d’œil le juste et l’injuste ? Les classiques, de Rousseau à Ricœur, se sont opposés sur ces questions.
- Il existe aujourd’hui des écoles d’intuition, où l’on navigue entre apprentissage de procédures de raisonnement plus rapides, métaphysique et pataphysique. Notre reporter rationaliste Michel Eltchaninoff s’y est rendu et s’est découvert plus intuitif qu’il ne l’imaginait !
- Passionnant, le travail de la spécialiste de sciences cognitives Hélène Lœvenbruck porte sur les « voix intérieures » : nous nous parlons sans cesse à nous-mêmes, et cette espèce de dialogue prolonge en nous la vie sociale et se révèle sans doute un excellent guide pour l’existence mais aussi pour la création.

Les inégalités de sexe et de genre dans la prise en charge médicale de la douleur : l'endométriose, une particularité féminine

Article de Hugo Garcia, Stéphanie Heas

Paru dans la revue Perspective soignante, n° 74, 2022, pp. 32-47.

Mots clés : RELATION THERAPEUTIQUE

Le sexe biologique et le genre social influencent réciproquement la santé. Quand il est question de douleur, la prévalence, l'expression, la perception, la tolérance et le traitement diffèrent entre les hommes et les femmes.