Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 2145

Votre recherche : *

Cohortes d'enfants et développement à risque

Article de Pauline Burger, Romain Coutelle, Axelle Strehle, et al.et al.

Paru dans la revue Enfance, vol. 73, n° 3, juillet-septembre 2021, pp. 215-334.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Psychologie du développement, Réduction des risques, Méthodologie, Neurosciences, Génétique, Déficience cognitive, Maladie rare, Nourrisson, Enfant, Adulte, Psychopathologie, Épidémiologie

Les cohortes sont des outils à vocation multidisciplinaire. Elles peuvent servir de nombreux objectifs et ce d’autant plus qu’elles ont le précieux avantage de porter sur un grand effectif. Données renseignant l’épidémiologie en termes de facteurs de risque et de leur prévention ? Big data pour l’intelligence artificielle ? Outils de diagnostic et indicateurs de signes de risque ? Moyens de méta-analyse ? Chacun de ces objectifs peut constituer un enjeu des cohortes d’enfants. Mais cet enjeu distingue-t-il les cohortes d’enfants des cohortes d’adultes ? René Pry, coordinateur du numéro, interroge le caractère développemental des études prospectives de cohortes d’enfants et leur coût. L’après-propos d’Hélène Vulser nous suggère de répondre en termes de trajectoires évolutives entre l’enfance et l’âge adulte, exploitant ainsi les perspectives offertes par le concept de neurodéveloppement pour unir la psychopathologie développementale et la psychiatrie adulte.
Ce numéro est le premier à réunir des auteurs renommés pour présenter leurs cohortes d’enfants, s’interroger sur des notions couramment utilisées dans les études prospectives comme celle de trait autistique, et comparer les implications méthodologiques des études longitudinales experience-based et développementales. Il contribue à donner de l’étude de l’enfance une vue riche, diversifiée et multidisciplinaire, mais aussi sujette par là même à des inadéquations théoriques et méthodologiques qui sont ici relevées.

Sommaire :

- Avant-propos. Jacqueline Nadel. Page 215
- Introduction. Les études de cohortes. René Pry. Page 217 à 228
- GenIDA : l’histoire naturelle et les comorbidités des troubles du neurodéveloppement d’origine génétique. Pauline Burger, Romain Coutelle, Axelle Strehle, Florent Colin, Nicole Collot, David Koolen, Tjitske Kleefstra, Jean-Louis Mandel.
- L’épidémiologie pour comprendre le développement dans le TSA : l’exemple de la cohorte ELENA. Amaria Baghdadli. Page 253 à 262
- Recommandations dans le suivi et l’accompagnement précoce des bébés à risque de développer un trouble du spectre de l’autisme (TSA) : dernières avancées scientifiques. Martina Franchini, Marie Schaer, Stephan Eliez. Page 263 à 276
- Prospective longitudinal research in infants at elevated likelihood for autism spectrum disorder. Herbert Roeyers. Page 277 à 292
- Les « traits autistiques » ne sont pas autistiques. Laurent Mottron. Page 293 à 311
- Études longitudinales dans le TSA et position développementale. René Pry. Page 313 à 325
- Après-propos. Vers les cohortes d’adultes. Hélène Vulser. Page 327 à 334

Accès à la version en ligne

Automatisation du circuit du médicament dans la sécurisation du patient

Article de Hugues Michelon, Carole Ongaro, Chrystelle Croitor, et al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 148, mars-avril 2021, pp. 30-34.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Aménagement du poste de travail, Automatisation, Ergonomie, Étude de cas, Gériatrie, Informatisation, Médecin, Organisation, Partage d'informations, Personne âgée, Pharmacie, Prescription médicale, Prise en charge, Recherche, Risque, Statistiques, Suivi médical, Technologie de l'information et de la communication, Traitement médical, Vieillissement

Le circuit du médicament est un processus complexe, transversal et à risque. Il relève d’étapes interdépendantes à la fois cliniques et logistiques. Son automatisation et son informatisation constituent de vrais leviers de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient et d’optimisation dans l’organisation des soins. Ils permettent de libérer le personnel soignant d’un temps précieux pour assurer les soins, en particulier en gériatrie.

Living lab et technologies pour les personnes âgées

Article de Maribel Pino, Souad Damnée, Hermine Lenoir, et al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 148, mars-avril 2021, pp. 26-29.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Accompagnement, Aidant familial, Déficience cognitive, Développement, Étude de cas, Évaluation, Hôpital, Indicateur, Innovation, Méthodologie, Personne âgée, Recherche, Soin, Technologie de l'information et de la communication, Technologie numérique, Vieillissement

Le living lab est une approche qui encourage la conception et le développement de solutions technologiques innovantes dans un processus de coconstruction impliquant les utilisateurs et les autres acteurs clés. Sa méthodologie développe les technologies du Broca living lab, dédié aux soins des personnes âgées ayant des troubles cognitifs et de leurs aidants.

L'outil numérique au service de la prévention de la dépendance des sujets âgés

Article de Tony Macaron, David Angioni, Bruno Vellas, Caroline Oliveira Soares

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 148, mars-avril 2021, pp. 20-23.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Aptitude, Bien-être, Dépendance, Dépistage, Empowerment, Évaluation, Gérontologie, Méthodologie, Motricité, OMS, Outil, Personne âgée, Prévention, Prise en charge, Santé, Technologie de l'information et de la communication, Technologie numérique, Vieillissement, Toulouse

La prise en charge de la dépendance est un vrai sujet de santé publique. L’allongement de la durée de vie et l’augmentation des polypathologies nécessitent des politiques de santé au plus proche des besoins des personnes âgées. L’Organisation mondiale de la santé a mis en place un programme qui encourage un vieillissement en bonne santé. Le gérontopôle de Toulouse s’est basé sur celui-ci pour développer des outils numériques de prévention, d’évaluation, de suivi et de prise en charge du vieillissement dans le but de dépister et de suivre d’ici cinq ans, 200 000 sujets âgés en Occitanie.

Les gérontechnologies

Article de Tristan Cudennec, Anaïs Cloppet Fontaine, Mickaël Coillot, Tony Macaronet al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 148, mars-avril 2021, pp. 9-35.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Aide technique, Épidémie, Gérontologie, Gériatrie, Innovation, Maladie d'Alzheimer, Partage d'informations, Personne âgée, Pratique professionnelle, Prise en charge, Recherche, Suivi médical, Technologie de l'information et de la communication, Technologie numérique, Traitement médical, Vieillissement

L'alimentation en ACM : de l'individu au collectif

Article de Florent Contassot, Stéphane Veyrat, Marc Guidoni

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 218, avril 2021, pp. 22-33.

Mots clés : Santé-Santé publique, Alimentation, Accueil collectif de mineurs, Individu, Groupe, Santé, Prévention sanitaire, Goût, Pédagogie, Restauration collective, Laïcité, Diététique, Comportement alimentaire

L'alimentation est un besoin fondamental qui tient une place toute particulière dans les accueils collectifs de mineurs. En effet, ce sont des lieux privilégiés pour y développer une éducation au goût et permettre d'apprendre aux jeunes les bienfaits d'une alimentation équilibrée. Mais ce sont avant tout des lieux de collectivité, où l'on cherche à respecter les convictions et les choix individuels sans jugement ni assignation identitaire, avec bienveillance et ouverture d'esprit. Nos habitudes alimentaires, qui disent un peu de ce que nous sommes, peuvent donc s'y révéler une source de questionnements comme un formidable levier pour sensibiliser les jeunes citoyens.

L’accueil du multilinguisme en orthophonie : un carrefour transculturel complexe

Article de Sarah Dufeutrelle

Paru dans la revue L'Autre, vol. 22, n° 1, janvier-mars 2021, pp. 81-94.

Mots clés : Orthophonie, Bilinguisme, Interprétariat

En métropole et dans les DOM-TOM, l’accueil orthophonique d’une situation plurilingue se fait le plus fréquemment en français, la langue du professionnel, au détriment de la dimension multiculturelle et sociolinguistique co-créée dans cet espace de rencontres. Notre questionnaire sur les pratiques professionnelles des orthophonistes dans l’accueil des sujets bilingues met en évidence le constat suivant : l’expertise de ce métier apparaît comme sensiblement tronquée d’une réalité clinique importante, pourtant indispensable à l’évaluation et ensuite à l’établissement d’une prise en soin adaptée. Cette recherche vise donc à proposer une transposition de certains outils de l’approche transculturelle du soin, proposée par Marie Rose Moro, vers la pratique orthophonique pour permettre un meilleur accompagnement des situations multilingues.

Accès à la version en ligne

L'effet de la présence et de l'absence de fratrie sur le niveau d'adaptation sociale des enfants présentant un trouble du spectre de l'autisme

Article de Marie Andrée Eymard, Nathalie Poirier, Nathalie Nader Grosbois

Paru dans la revue Devenir, vol. 33, n° 1, janvier-mars 2021, pp. 5-22.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Enfant handicapé, Autisme, Sociabilité, Fratrie, Âge

Dans la littérature scientifique, il est indiqué que la fratrie contribue au développement social de leurs frères ou de leurs sœurs. Cependant, l’influence de la fratrie sur les habiletés sociales des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme diffère d’une étude à l’autre. Ainsi, la présente étude (n=39) vise l’exploration de l’effet de la présence ou de l’absence d’une fratrie sur le niveau d’adaptation sociale des enfants ayant un TSA, chez les enfants âgés entre 6 et 12 ans, et évalue également l’effet d’avoir ou de ne pas avoir une fratrie plus jeune et une fratrie plus âgée. Cette étude suggère qu’il serait pertinent d’inclure la fratrie dans les interventions auprès des enfants ayant un TSA, afin que celles-ci soient plus efficaces.

Accès à la version en ligne

Liberté et contrainte du patient qui déambule

Article de Coralie Carthalade

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 147, janvier-février 2021, pp. 40-44.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Contention, Déficience cognitive, Éthique, Gériatrie, Hospitalisation, Infirmier, Liberté, Méthodologie, Perception, Personne âgée, Pluridisciplinarité, Prise en charge, Recherche, Risque, Sécurité, Soin, Trouble du comportement, Vieillissement

Le recours à la contention physique comme chimique relève d’une prescription médicale. Il s’agit d’une décision médicale, le plus souvent heureusement prise en équipe. Des responsabilités sont en cause lorsqu’elle est mise en place. Il est nécessaire de les connaître, comme il est indispensable d’avoir connaissance des alternatives. Une étude de la perception soignante de la contention de patients hospitalisés atteints de troubles neurocognitifs et présentant une déambulation excessive a été menée. Ainsi, une démarche éthique permettrait d’adopter une approche plus juste tenant compte des notions de liberté individuelle et collective, de sécurité et de risque.