Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 2070

Votre recherche : *

L’inclusion sociale des travailleurs en situation de handicap mental

Article de Jules Alain Ngan

Paru dans la revue Empan, n° 117, mars 2020, pp. 98-103.

Mots clés : Travailleur handicapé, Handicap mental, Représentation sociale, Foyer d'hébergement, Recherche, Inclusion, Molsheim, Strasbourg

À partir de la loi de 2005 sur l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap, cet article rend compte d’une recherche menée en 2014 auprès de résidents en situation de handicap mental en provenance d’un foyer spécialisé de Molsheim, intégrés dans un foyer ordinaire de Strasbourg en 2013 et accompagnés par cinq éducateurs. Le processus de construction identitaire généré par la mobilité de ces travailleurs est observé. En cohabitant avec des étudiants et travailleurs ordinaires à Strasbourg, ces résidents aspirent à la citoyenneté participative et progressent dans leur inclusion sociale.

Accès à la version en ligne

Soutien à l’inclusion dans la prime enfance : focale sur les professionnelles

Article de Flora Koliouli, Stéphanie Pinel Jacquemin, Chantal Zaouche Gaudron

Paru dans la revue Empan, n° 117, mars 2020, pp. 74-80.

Mots clés : Professionnel de l'enfance, Partenariat, Partage d'informations, Travail d'équipe, Enquête, Pratique professionnelle, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Inclusion

Cet article vise à identifier les sources de soutien à l’inclusion dans les structures ordinaires de la petite enfance pour les professionnel.le.s. Nous avons mené des entretiens semi-directifs auprès de dix professionnelles, rencontrées dans les crèches et les haltes garderies de la région parisienne. Nos résultats mettent en évidence les aspects informationnel, émotionnel et relationnel du soutien perçu, ainsi que le travail en réseau avec les structures spécialisées

Accès à la version en ligne

Moindre qualité d'accueil du secteur marchand : mythe ou réalité

Article de Frédérique Hirn

Paru dans la revue Le Journal des professionnels de l'enfance, n° 122, janvier-février 2020, pp. 24-27.

Mots clés : Enfance-Famille, Accueil, Accompagnement, Association, Crèche, Crèche d'entreprise, Entreprise, Équipe, Évaluation, Jeune enfant, Organisation, Problématique, Projet pédagogique, Qualité, Risque, Sondage, Secteur privé, Service public, Témoignage

L'évolution du "marché" des crèches

Article de Philippe Dupuy

Paru dans la revue Le Journal des professionnels de l'enfance, n° 122, janvier-février 2020, pp. 18-23.

Mots clés : Enfance-Famille, Accueil, Association, CAF, Crèche, Crèche collective, Coût, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Financement, Gestion, Gestion financière, Jeune enfant, Micro-crèche, PAJE, Prestation sociale, Prix, PSU, Rentabilité, Secteur privé, Service public, Tarification

Crèches : business or not business ?

Article de Frédérique Hirn, Philippe Dupuy, Flore Chalayer, Laurence Gozet al.

Paru dans la revue Le Journal des professionnels de l'enfance, n° 122, janvier-février 2020, pp. 16-47.

Mots clés : Enfance-Famille, Accueil, CAF, Crèche, Crèche collective, Crèche d'entreprise, Collectivité territoriale, Délégation, Économie sociale et solidaire, Étude de cas, Financement, Gestion, Gestion financière, Intégration, Insertion par l'économique, Management, Micro-crèche, Mixité sociale, Organisation du travail, PAJE, Partenariat, Prestation familiale, Prestation sociale, Projet, PSU, Recrutement, Rentabilité, Secteur privé, Service public, Solidarité

Un projet pluriprofessionnel de musicothérapie en Ehpad

Article de Emilie Tromeur Navaresi, Nathalie Chattenet, Juliette Collier, et al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 20-24.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Apprentissage, Capacité d'adaptation, Chant, Démence sénile, EHPAD, Équipe pluridisciplinaire, Étude de cas, Évaluation, Maladie d'Alzheimer, Médiation, Musicothérapie, Personne âgée, Projet thérapeutique, Recherche, Thérapie, Vieillissement

L’appauvrissement des capacités mnésiques est une spécificité de la population accueillie au sein des pôles d’activité et de soins adaptés. Il semblerait cependant que les capacités d’apprentissage puissent être conservées lorsque le chant est utilisé comme médiateur. En équipe pluriprofessionnelle, un travail a été développé sur huit semaines au sein d’un groupe de musicothérapie active. Au regard des résultats, il semblerait que cette hypothèse soit validée.

Chant et démence de type Alzheimer, une application en thérapie médiatisée

Article de Sophie Hamm, Jean Luc Sudres, Laetitia Menouer, et al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 15-19.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Art-thérapie, Chant, Démence sénile, EHPAD, Émotion, Évaluation, Maladie d'Alzheimer, Médiation, Personne âgée, Musicothérapie, Recherche, Thérapie, Trouble du comportement, Vieillissement

Une étude a été conduite sur la mise en place et l’évaluation d’un dispositif thérapeutique par le chant en unité protégée pour des sujets âgés atteints de démence de type Alzheimer. Cette recherche, randomisée et contrôlée, se compose d’un groupe expérimental participant au dispositif de médiation thérapeutique par le chant, et d’un groupe bénéficiant des soins classiques. Les résultats montrent que le dispositif de médiation thérapeutique par le chant favorise significativement l’expression émotionnelle, la conscience de soi, et agit sur les troubles psycho-comportementaux des sujets âgés.

Maladie d'Alzheimer, prise en charge non médicamenteuse

Article de Tristan Cudennec, Jan Chrusciel, Jean Luc Sudres, Emilie Tromeur Navaresiet al.

Paru dans la revue Soins gérontologie, n° 140, novembre-décembre 2019, 11-28.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Accompagnement, Art-thérapie, Démence sénile, EHPAD, Équipe pluridisciplinaire, Maladie d'Alzheimer, Étude de cas, Évaluation, Musicothérapie, Personne âgée, Projet thérapeutique, Prise en charge, Thérapie, Vieillissement, Zoothérapie

L'attachement aux parents et aux pairs chez les adolescents et adolescentes avec ou sans trouble du comportement

Article de Danyka Therriault, Jean Pascal Lemelin, Jean Toupin, et al.

Paru dans la revue Enfance, n° 4, octobre-décembre 2019, pp. 507-524.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Attachement, Adolescent, Trouble du comportement, Relation enfant-parents, Amitié, Genre

Plusieurs études montrent une relation entre l’insécurité d’attachement et les comportements extériorisés dee enfants et adolescents (Fearon, Bakermans-Kranenburg, van IJzendoorn, Lapsley & Roisman, 2010 ; Madigan, Brumariu, Villani, Atkinson & Lyons-Ruth, 2016). Cependant, moins d’études ont porté, au cours des dernières années, sur la relation entre la qualité de l’attachement et les problèmes de comportement qui atteignent le seuil clinique, soit les troubles du comportement (TC) (DeKlyen & Speltz, 2001 ; Theule, Germain, Cheung, Hurl & Markel, 2016). Par ailleurs, peu d’études ont considéré le fait que cette relation pourrait varier en fonction du sexe de l’enfant (Constantino et al., 2006) et de la relation d’attachement étudiée, plus précisément du fait que l’on s’intéresse à l’attachement aux parents ou à l’attachement aux pairs. L’objectif de l’étude est d’examiner si la présence d’un trouble du comportement cliniquement significatif durant l’enfance est associée à la qualité des relations d’attachement aux parents et aux pairs à l’adolescence en fonction du sexe de l’adolescent. Afin d’atteindre l’objectif, quatre groupes d’adolescents sont comparés sur la base de leurs scores moyens d’attachement aux parents et aux pairs (garçons et filles avec et sans TC à l’entrée dans l’étude). Cinq cents jeunes adolescents (238 filles) ont été recrutés dans les écoles, incluant des élèves réguliers et des élèves qui reçoivent des services pour TC. L’attachement (score global, confiance, communication, aliénation) a été mesuré par l’Inventaire d’attachement aux parents et aux pairs (IPPA ; Armsden & Greenberg, 1987). La présence d’un TC à l’entrée dans l’étude a été établie à partir du seuil clinique aux échelles inspirées des critères du DSM-IV-TR (American Psychiatric Association, 2000) pour le problème des conduites et le problème d’opposition avec provocation (ASEBA, Achenbach & Rescorla, 2001) complétées par le parent, généralement la mère, et l’enseignant. Les résultats montrent que les filles avec TC obtiennent des scores d’attachement aux parents significativement inférieurs par rapport aux trois autres groupes alors que les garçons avec TC rapportent des relations d’attachement plus difficiles avec leurs pairs, toujours en comparaison avec les trois autres groupes. Les résultats supportent l’hypothèse d’une relation significative entre la qualité des relations d’attachement et l’historique de TC, variant selon le sexe de l’adolescent et de la relation d’attachement examinée (parents vs pairs).

Accès à la version en ligne

Le tempérament de l'enfant d'âge scolaire : validation d'une version française du questionnaire de Rothbart (Temperament in Middle Childhood Questionnaire)

Article de Sabrina Loquette, Philippe Brun, Katia Rovira

Paru dans la revue Enfance, n° 4, octobre-décembre 2019, pp. 453-471.

Mots clés : Enfance-Famille, Personnalité, Test de personnalité, Enfant, Questionnaire, Genre, Psychologie du développement, Rothbart (Mary)

L’intérêt des chercheurs et cliniciens se porte depuis de nombreuses années sur l’examen du tempérament chez l’enfant typique ou porteur de troubles émotionnels et/ou comportementaux. Or, les outils francophones permettant l’évaluation du tempérament chez l’enfant sont encore peu nombreux. Pour répondre à ce manque, nous présentant la validation d’une version française du Temperament in Middle Childhood Questionnaire (TMCQ) de Rothbart. Ainsi, 391 parents d’enfants tout-venant âgés de six à dix ans ont été invités à caractériser le tempérament de leur enfant au moyen d’une version française du questionnaire (TMCQVF). Les résultats indiquent que les échelles du questionnaire ont une cohérence interne acceptable et qu’elles entretiennent toutes un lien significatif avec le score total. Les résultats de l’analyse factorielle exploratoire mettent en évidence une structure factorielle à 4 facteurs nommés Autorégulation, Ouverture/Engagement cognitif, Ouverture/Engagement corporel et socio-émotionnel, et Affectivité négative. Cette structure, jugée acceptable par une analyse factorielle confirmatoire, est proche de la structure originelle définie par Rothbart. Enfin, l’étude des différences tempéramentales en fonction du genre fait apparaître des résultats cohérents avec la littérature. En somme, les propriétés psychométriques du Temperament in Middle Childhood Questionnaire version française, la richesse des situations quotidiennes décrites, sa facilité de complètement par le parent ainsi que sa capacité à décrire finement le tempérament de l’enfant d’âge scolaire font de ce questionnaire un outil très intéressant à utiliser dans les recherches sur le développement des enfants.

Accès à la version en ligne