Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 1597

Votre recherche : *

Qu'est-ce qu'être animateur aujourd'hui ?

Article de Florent Contassot, François Ruffin

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 211, septembre 2020, pp. 20-33.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Culture-Loisirs, Animateur, Animation, Accueil collectif de mineurs, Activité périscolaire, Accueil de loisirs, Valeur, Reconnaissance, Éducation populaire, Motivation, Relation éducative

Un animateur, est-ce plutôt un homme ou une femme ? Combien y a-t-il de professionnels et de volontaires sur le territoire ? Un emploi dans l'animation est-il plus à temps plein ou à temps partiel ? Quelles structures emploient des animateurs ? Quels sont leurs champs d'intervention ? Etc.

Nous avons tous un avis sur ce qu'est un animateur, un avis qui se vérifie généralement sur le terrain dans les structures que nous côtoyons. Toutefois, on en conviendra, la méthode n'est pas rigoureuse. La rédaction du Journal de l'Animation est donc partie en quête de données statistiques montrant ce qu'est l'animateur aujourd'hui. Comme vous le verrez, il existe bien des chiffres mais il faut les étudier avec prudence car ils sont rares, parcellaires et jamais globaux.

Est-il possible de réinventer les organisations ?

Article de Pascal Mullard

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 211, septembre 2020, pp. 36-41.

Mots clés : Travail-Emploi, Organisation du travail, Management, Changement, Culture professionnelle, Projet

L'émergence de grands événements amène régulièrement son lot d'espoir et de contradictions, de critiques, d'inspirations. Est-il réellement possible de se réinventer ? Quelles sont les limites ? Est-ce une illusion utile, nécessaire, ou une réalité ? Peut-on tout changer ?

Du traumatisme de l'exil à la bientraitance : accompagner les familles

Article de Alexandrine Sanchez

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 379, juillet-août 2020, pp. 73-75.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Santé mentale-Souffrance psychique, Immigré, Traumatisme, Thérapie familiale, Transmission

L’association de soutien à la fonction parentale « Vivre en Famille » accompagne notamment des personnes issues de l’immigration. Devant le constat d’un manque de savoir-faire spécifique pour suivre ces familles souvent marquées par l’exil, la précarité et l’isolement, l’auteure ainsi que l’équipe d’accompagnement ont suivi une formation. Ils ont également mis en place un projet collectif sur la transmission, entre les acteurs sociaux et les familles accompagnées, cela avec un seul but : redonner confiance aux parents suivis, d’où qu’ils viennent, et où qu’ils soient.

Accès à la version en ligne

Les bouleversements vécus par le conjoint aidant dans la maladie d'Alzheimer

Article de Sylvie Schoenenburg

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 379, juillet-août 2020, pp. 67-72.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Santé-Santé publique, Maladie d'Alzheimer, Aidant familial, Conjoint

Accompagner au quotidien un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée confronte l’aidant familial à un risque d’épuisement physique et psychologique. Lorsque l’aidant est le conjoint du malade, celui-ci s’expose à une mutation des rôles et un bouleversement des rapports au sein du couple. La réflexion, proposée par l’auteur, se nourrit de la parole de conjoints de malades Alzheimer, recueillie à l’occasion de l’accompagnement psychologique qui leur était proposé.

Accès à la version en ligne

La "micro-clinique", un dispositif d'accompagnement des sujets atteints de TED

Article de Camille Casado

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 379, juillet-août 2020, pp. 60-66.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, TED, IME, Psychologie clinique, Pratique professionnelle, Accompagnement

Par « micro-clinique », il faut comprendre une clinique du « détail », nous  explique l’auteure, une pratique que la psychologue stagiaire a initiée au sein d’un IME auprès d’un sujet atteint de TED. Ce procédé vise à ce que la verbalisation des émotions ressenties à travers le contre-transfert du psychologue clinicien amène le sujet à mettre des mots sur ce qu’il vit. Une  expérience qui démontre que ce type de clinique peut être un  complément dans l’accompagnement de  ces patients.

Accès à la version en ligne

Création artistique et jouissance chez les sujets psychotiques

Article de Jordan Duplat

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 379, juillets-août 2020, pp. 53-59.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Jouissance, Psychose, Créativité, Art, Cadre thérapeutique

Qu’est-ce que créer ? Pourquoi la création de quelque chose à partir du vide provoque-t-elle de la jouissance ? Dans cet article, ces concepts seront avant tout définis, et expliqués selon la vision lacanienne. Puis ils seront illustrés par deux études de cas issus de la pratique clinique de l’auteur en Belgique. À travers la comparaison avec le travail artistique de Jackson Pollock, Jordan Duplat nous invite également à comprendre comme le cadre peut induire ou contenir la jouissance.

Accès à la version en ligne

Environnement : s'engager durablement

Article de Pascal Nguyen, Sandra Bertezene

Paru dans la revue Direction(s), n° 188, juillet-août 2020, pp. 16-23.

Mots clés : Travail social : Établissements, Environnement, Développement durable, Établissement social et médicosocial, ESAT, Écologie, Association, Management, Énergie, Pollution, Organisation du travail

A l'instar de tous les acteurs économiques, les établissements et services doivent réduire l'impact de leurs activités sur l'environnement. Si de plus en plus de directions ont intégré le développement durable dans leur stratégie, des freins demeurent. Elles ont un rôle moteur à jour pour entraîner les équipes.

Travailler sur le respect de l'environnement est une bonne entrée en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) selon la professeure de gestion Sandra Bertezene. Pour qui cette démarche ne doit pas être remise en question par la crise sanitaire et ses impacts économiques et sociaux, bien au contraire.

Lorsqu'il s'est agi de s'implanter sur un nouveau site afin de développer ses activités, l'établissement et service d'aide par le travail (Esat) Allaines/Albert (Somme) s'est fixé pour premier objectif de réduire son impact écologique en misant notamment sur l'économie circulaire.

L'association Gapas a créé un poste de chargé de mission Développement durable. L'initiative permet un pilotage de tous les projets de l'organisation dans ce domaine. Un point fort pour conduire une stratégie ambitieuse sur le long terme.

Psychologie : guide et bilan critique

Article de Jean François Marmion, Viviane Kovess Masfety, Edmond Marc, et al.

Paru dans la revue Les Grands dossiers des sciences humaines, n° 59, juin-juillet-août 2020, 82 p..

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Psychologie, Courant de pensée, Psychopathologie, Psychothérapie, Psychologie du développement, Psychologie cognitive, Psychanalyse, Neurologie, Psychosociologie

Puisqu’il serait illusoire de prétendre à l’exhaustivité dans une discipline si riche, si contradictoire et si fragmentée, nous vous proposons des points de repère représentatifs de la diversité de la psychologie du 21e siècle. Nous avons chargé nos contributeurs de présenter un panorama clair et concis du domaine dont ils sont spécialistes, en exposant les fondamentaux, les axes de recherche d’aujourd’hui et les perspectives d’avenir. En espérant que cet aperçu balisera suffisamment l’horizon de la psychologie pour vous donner envie de prolonger votre exploration et d’établir votre propre cartographie de ce territoire immense, méconnu, et toujours surprenant.

Burrhus Skinner : les lois du comportement

Article de Marc Olano

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 327, juillet 2020, pp. 50-55.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Psychologie, Comportement, Skinner (Burrhus Frederic)

Fervent promoteur de la psychologie béhavioriste et de ses applications dans le monde de l’éducation et des thérapies, Burrhus F. Skinner est considéré comme l’un des psychologues les plus influents du 20e siècle.

Les peuples premiers : qu'ont-ils à nous apprendre ?

Article de Laurent Testot, Laurent Testot, Jean François Dortier, et al.

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 327, juillet 2020, pp. 26-49.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Société primitive, Ethnie, Culture, Savoir, Identité

Ils sont tout au plus un demi-milliard sur Terre ! Des peuples qui représentent moins d’un humain sur quinze. Ils sont dits premiers car ils incarneraient des modes de vie ancestraux, aux antipodes de notre civilisation urbanisée et technicienne.

Si ces mêmes peuples sont dits autochtones, c’est pour souligner que leur histoire est marquée par les spoliations : ils ont été expropriés des terres autrefois parcourues par leurs ancêtres, les épidémies les ont décimés, leurs langues ont été combattues, et notre conquête de la planète les a relégués aux marges du monde : le Grand Nord, les collines d’Asie australe, les jungles et les déserts d’Afrique, la forêt amazonienne… Des territoires fragiles, déstructurés précocement par le changement climatique.

Mais alors que leurs sociétés se mobilisent pour faire entendre leurs voix, s’adaptent à ces tensions, s’ouvrent au tourisme, les chercheurs questionnent les stéréotypes : on les disait pacifistes, égalitaires, cela ne va plus de soi. On découvre que les « forêts vierges » étaient des écosystèmes entretenus par leurs habitants. Jusqu’au chamanisme, à la fois façon globale de penser la santé des humains, des sociétés et des milieux ; et usage original des techniques de l’imagination et de la cognition.

Il nous faut désormais apprendre à voir les autochtones non plus comme les témoins d’un passé révolu, mais comme des partenaires qui ont tant à nous enseigner sur l’expérience humaine.