Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 1856

Votre recherche : *

Repensons la consommation

Article de Benoît Heilbrunn, Philippe Norel, Jan de Vries, et al.

Paru dans la revue Les Grands dossiers des sciences humaines, n° 68, septembre-octobre-novembre 2022, pp. 6-59.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Consommation, Mode de vie, Société, Valeur, Économie, Production, Besoin, Écologie, Vie politique, Consumérisme

Des forêts et océans saccagés, des matières premières de plus en plus rares, une énergie de plus en plus onéreuse: notre modèle de consommation est à bout de souffle. Il est urgent de réfléchir à la façon dont nous allons être obligés de le refonder pour faire face aux contraintes environnementales et à la nécessité de répartir plus équitablement les ressources. Nous sommes tous conscients qu’il va nous falloir faire des choix radicaux pour changer notre modèle de consommation, et donc notre mode de vie. C’est une condition non négociable pour construire des relations plus apaisées, plus harmonieuses et plus signifiantes avec les autres et avec nous-mêmes. Mais sommes-nous pour autant prêts à le faire?

Gare aux gourous 2.0 !

Article de Jérôme Souty

Paru dans la revue Les Grands dossiers des sciences humaines, n° 68, septembre-octobre-novembre 2022, pp. 60-63.

Mots clés : Secte, Réseau social, Religion, Santé

Les « sectes » ont changé de visage. De petites entités dématérialisées émergent, portées par la puissance des réseaux sociaux. Les mouvements complotistes constituent un terreau particulièrement favorable.

Les thérapies corps-esprit

Article de Marc Olano, Evelyne Josse, Laurence Serfaty, et al.

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 350, août-septembre 2022, pp. 29-54.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Thérapie corporelle, Corps, Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie, Danse, Musique

Accès à la version en ligne

Qui a peur des sciences sociales ?

Article de Jérôme Bourdieu, Sara Dezalay, Johan Heilbron, et al.

Paru dans la revue Actes de la recherche en sciences sociales, n° 243-244, septembre 2022, pp. 4-137.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Sciences humaines et sociales, Société, Idéologie, Sociologie, Recherche en sciences sociales, Approche historique, Autonomie, Enquête, Chercheur, Danemark, URSS, Grèce, Allemagne

Les sciences sociales sont attaquées ! Le ministre de la recherche en personne menace la sociologie et lance une grande inquisition contre l’"islamo-gauchisme" qui "gangrène" l’Université, un président de région veut couper des crédits à un institut d’études politiques, de grandes mobilisations s’élèvent contre le "wokisme"…
Enfin les sciences sociales retrouvent leur place en dissidence ! Enfin le pouvoir réagit ! Quel triomphe pour la sociologie !
Ce numéro revient sur les attaques dont la sociologie a récemment fait l’objet et montre qu’elles mettent en cause des acquis les plus élémentaires des sciences sociales, tout en revenant sur le paradoxe apparent de ces sciences sociales : toujours politiques parce qu’elles parlent du monde social, elles n’ont de force sociale que parce qu’elles se revendiquent de la science.
Une autre perspective s’ouvre alors qui fait de ces attaques contre les sciences sociales un objet d’analyse : comment expliquer sociologiquement les réticences à la sociologie ?

Accès à la version en ligne

Accompagner un jeune professionnel

Article de Pascal Mullard

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 36-41.

Mots clés : Travail social : Métiers, Jeune, Travail, Accompagnement, Recrutement, Équipe, Intégration, Coopération, Compétence, Autonomie

Accompagner un jeune professionnel est une situation courante dans le monde du travail et en particulier dans l'animation. De fait, ce travail réside même au coeur de la fonction de direction. Explorons ce sujet...

Evaluation des ESSMS : relever le défi

Article de Clémence Dellangnol, Carole Toussaint, Olivier Poinsot

Paru dans la revue Direction(s), n° 211, septembre 2022, pp. 22-29.

Mots clés : Travail social : Établissements, Établissement social et médicosocial, Évaluation, Management, Certification, Action sociale et médicosociale, Usager, Haute autorité de santé, Procédure, Relation travailleur social-usager

Annoncée depuis 2019, la nouvelle procédure d'évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) est entrée officiellement en vigueur en avril 2022, après des mois de valse-hésitation. A quelques semaines du grand saut, des questions demeurent sur ses conditions de mise en oeuvre.
Pas surprise par les interrogations des directeurs, la directrice de la section Inspection du Comité français d'accréditation (Cofrac) Carole Toussaint veut rassurer : le secteur social et médico-social n'est pas le premier à basculer de la régulation à l'accréditation.
Pour Olivier Poinsot, juriste au cabinet Accens Avocats, le nouveau dispositif d'évaluation repose sur un socle juridique bancal. Des entorses au droit, mais aussi une fragilité qui pourraient compromettre son effectivité.
A l'automne 2021, une vingtaine de structures ont testé la version quasi définitive du référentiel et de la procédure d'évaluation calée par la HAS. Deux d'entre elles, situées en Haute-Garonne et dans les Hauts-de-Seine, partagent des enseignements.
En 2018, le Centre départemental de l'enfance et de la famille de Gironde a construit sa propre procédure d'usager-traceur. Très structurée, la démarche débouche sur des progrès aux résultats immédiatement perceptibles par les publics et les équipes.

Travail à distance et sens du travail

Article de Claude Lemoine, Caroline Arnoux Nicolas, Eric Dose, Pascale Desrumauxet al.

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 399, juillet-août 2022, pp. 14-49.

Mots clés : Travail-Emploi, Travail, Télétravail, Technologie numérique, Reconnaissance, Relation professionnelle, Vie privée, Santé mentale, Communication, Motivation, Implication personnelle

En 2020, le travail à distance s’est imposé massivement avec le confinement qui empêchait de se rendre au bureau. S’il existait déjà auparavant et prenait plusieurs formes – comme le travail mobile ou l’utilisation des communications numériques entre lieux éloignés – la nouveauté est venue de la nécessité de travailler chez soi et d’utiliser l’ordinateur, du moins pour les professions tertiaires qui ne demandaient pas d’être sur place ou en lien direct avec les gens.

Accès à la version en ligne

Pour une redéfinition du sexe ?

Article de David Monnier

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 399, juillet-août 2022, pp. 67-69.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Sexe, Sexualité, Norme sociale, Genre, Rapport sexuel

David Monnier présente « l’être sexué » dans ses dimensions psychologiques, corporelles et identitaires, et ce que l’acte sexuel implique dans son rapport à autrui. Il démontre notamment le fait que la jouissance corporelle désidentifie, tandis que la véritable rencontre des deux personnes permet d’aboutir à une jouissance identitaire. Par ailleurs, aborder les principes d’une « théorie de la sexualité restreinte » permet ici de pointer les différences liées au genre, mais aussi aux normes éthiques et sociales.

Accès à la version en ligne

Jeunesse de Guyane et transport incorporé de drogue : à la recherche de sens d’une "parole bâillonnée"

Article de Laura Asensio

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 399, juillet-août 2022, pp. 55-60.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Jeune, Drogue, Conduite à risque, Rite de passage, Souffrance, Guyane

Le phénomène des « mules » transportant de la cocaïne dans leur corps pose de nombreuses questions sur le territoire guyanais, entre psychisme et culture. Laura Asensio explique, à travers un cas clinique, que les raisons économiques ne président pas seulement à cette pratique, le toxique pouvant devenir un antidote et permettre à ces jeunes de trouver une reconnaissance sociale qu’ils n’auraient pas eue par ailleurs au sein de leur famille. C’est notamment la dimension ordalique, ainsi que la transmission inter et transgénérationnelle qui sont mises en lumière dans cet article.

Accès à la version en ligne