Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 3953

Votre recherche : *

PARENTS (‘THESE) en Lozère

Article de Antoine Passerat

Paru dans la revue Lien social, n° 1322, 6 au 19 septembre 2022, pp. 26-27.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, SESSAD, Handicap moteur, Famille, Séjour de vacances, Lozère

Histoire d’un séjour pour les enfants et leur famille, proposé par un SESSAD accompagnant des enfants en situation de handicap moteur.

“L’école ne répond pas aux inégalités sociales”

Article de Rachid Zerrouki, Rémi Barbet

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3274, 16 septembre 2022, pp. 28-29.

Mots clés : Ecole-Enseignement, École, Inégalité, Décrochage scolaire, Origine, Statut social, Environnement social, Accueil, Famille, Communication, Enfant, Hyperactivité, Accompagnement, Élève, AESH

Dans son dernier livre, Les décrochés, l’enseignant dresse une galerie de portraits de jeunes qui expose la complexité de l’échec scolaire. Il défend une école plus inclusive et plus empathique.

De la table de l’école à celle de la cuisine : étude de la circulation de cahiers de vie entre école maternelle et familles

Article de Marie Noëlle Dabestani

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 162-174.

Mots clés : Ecole-Enseignement, École maternelle, Socialisation, Famille, Relation équipe éducative-famille, Écrit

Depuis les années 1990, un dispositif à visée collaborative de mise en circulation régulière de cahiers de vie entre école maternelle et familles s’est progressivement généralisé. Nous examinons la manière dont les contenus des cahiers donnent à voir aux parents les dispositions scolaires requises à l’école maternelle. Des traces de la vie de l’enfant constituées à l’école en objets d’étude sont analysées pour leurs contenus récurrents et leurs variations selon la composition sociale du public auquel ils sont adressés ainsi que pour leurs interprétations par les familles.

Accès à la version en ligne

Qui ne dit mot ne consent pas

Article de Virginie Calteau Péronnet, Grégory Goasmat, Jacques Saliba, et al.

Paru dans la revue Tiers, n° 32, juin 2022, pp. 5-142.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Consentement, Médiation familiale, Parentalité, Famille, Responsabilité, Représentation sociale, Fin de la prise en charge, Contrainte, Adolescent, Relation d'aide, Éthique, Médecine, Conflit de loyauté, Conflit, Empowerment, Décision, Emprise, Liberté

Accès à la version en ligne

Famille et handicap : mutations dans les pratiques

Article de Marcela Gargiulo, Régine Scelles

Paru dans la revue Dialogue, n° 236, juin 2022, pp. 167-181.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Famille, Handicap, Enfant handicapé, Fratrie, Soutien à la parentalité, Psychanalyse, Contre-transfert, Représentation sociale, Coopération, Annonce du handicap, Maladie génétique, Culpabilité

"Le bébé, l’enfant, l’adolescent, l’adulte handicapé doit affronter des conflits intra et intersubjectifs inhérents à toute vie et doit pouvoir être pensé dans le cadre de ses liens aux autres, en particulier aux membres de sa famille : chacun de ses parents, le couple parental, chacun de ses frères et sœurs, le groupe fratrie. À chacune des étapes de la vie de la famille, les enveloppes groupales (Kaës, 1976 ; Anzieu, 1976) pourront servir de protection, de contenant de pensée, mais elles pourront également être effractées, attaquées par des traumatismes, par exemple. Notre travail clinique auprès de ces familles est en grande partie consacré à favoriser le rôle protecteur et transformateur de l’appareil psychique familial et de limiter les atteintes que peut porter à celui-ci le handicap d’un membre de la famille."

Accès à la version en ligne

Un dispositif théâtre pour préadolescents incasables : une étude clinique exploratoire

Article de Marina Devaux, Hélène Riazuelo

Paru dans la revue Dialogue, n° 236, juin 2022, pp. 123-139.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Jeune en difficulté, Incasable, Protection de l'enfance, Théâtre, Famille, Enfant placé, Thérapie, Thérapie de groupe, Sujet

Le terme « incasable » est récurrent dans le champ de la protection de l’enfance. Il désigne ces jeunes en rupture sociale, scolaire, éducative et souvent en absence de soin face auxquels les professionnels se sentent régulièrement démunis. À travers un dispositif thérapeutique théâtre, cet article a pour objectif d’interroger la prise en charge de jeunes dits « incasables » et d’améliorer les pratiques cliniques et éducatives. L’atelier théâtre rassemble six jeunes placés en foyer. L’accent est mis ici sur le suivi de l’un d’eux, un jeune dont la famille a demandé le placement. Les premières réflexions cliniques soulignent comment ce jeune participant à l’atelier thérapeutique théâtre parvient à s’ancrer dans le groupe et à y advenir comme sujet. La représentation des images parentales émerge au fur et à mesure qu’un récit se construit dans le jeu.

Accès à la version en ligne

Médiations numériques avec les enfants et adolescents : exploration des expériences archaïques familiales ?

Article de Marion Haza Pery, Milan Hung

Paru dans la revue Dialogue, n° 236, juin 2022, pp. 105-122.

Mots clés : Enfance-Famille, Jeu vidéo, Médiation, Technologie numérique, Relation enfant-mère, Parentalité, Famille, Culpabilité, Adolescent, Thérapie

À partir d’une activité clinique en libéral où les jeux vidéo s’invitent dans les séances en tant que médiation thérapeutique, les auteurs proposent dans cet article de présenter des dispositifs thérapeutiques novateurs et leurs enjeux. Plus précisément, ils reprennent quelques cas cliniques d’enfants et adolescents afin de montrer, d’une part, comment le jeu vidéo permet d’accéder à des problématiques inconscientes par associations sensorimotrices et narratives, d’autre part, les analogies entre le lien enfant-écran et la dyade mère-bébé. Ainsi se manifestent des enjeux de transitionnalité dans le rapport à un « écran suffisamment nourricier », menant fréquemment à de la culpabilité et à de l’agressivité chez les parents. Ces éléments amènent les thérapeutes à repenser les dispositifs thérapeutiques pour laisser une place également aux parents et à la famille entière dans les médiations numériques.

Accès à la version en ligne

Les défis et le kaléidoscope des nouvelles familles

Article de Ivy Daure, Salvatore d' Amore

Paru dans la revue Le Journal des psychologues, n° 398, juin 2022, pp. 45-50.

Mots clés : Enfance-Famille, Famille, Modèle familial, Évolution, Sexualité, Parentalité, Identité, Approche systémique

Dans le cadre familial, les identités sont plurielles, qu’il s’agisse des rapports intrafamiliaux, extrafamiliaux, jusqu’à la façon dont la procréation a lieu. À travers cet entretien, Salvatore D’Amore explore toutes ces facettes, en interrogeant la posture que les professionnels peuvent adopter, étant eux-mêmes potentiellement inclus dans ces remises en question des modèles familiaux.

Accès à la version en ligne

Le blason : un outil de recherche dans la crise du post-partum : une étude longitudinale sur les modifications du mythe et de la structure familiale dans le contexte de la crise psychopathologique du post-partum nécessitant une hospitalisation mère-enfant

Article de Konstantinos Paraskevopoulos Kentras, Elsa Terzic, Alessandra Duc Marwood, et al.

Paru dans la revue Thérapie familiale, vol. 43, n° 2, juin 2022, pp. 123-142.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Dépression post-partum, Crise, Hospitalisation, Mère, Nourrisson, Mythe, Famille, Relation enfant-mère, Psychopathologie, Hôpital psychiatrique, Périnatalité, Recherche, Représentation sociale, Traumatisme

L’objectif de notre recherche est l’analyse prospective des modifications du mythe familial et de la structure de la famille durant la période de la crise du post-partum conduisant à une hospitalisation mère-enfant. Dans la perspective de faire une esquisse du mythe familial, nous optons pour l’utilisation des blasons de famille. Les résultats indiquent que la crise du post-partum nécessitant une hospitalisation conjointe est caractérisée par l’absence de représentations du bébé, du père, des grands-parents, du rôle parental et de la différenciation familiale. L’hospitalisation et le processus thérapeutique périnatal permettent à ces mères d’intégrer des éléments dyadiques dans leur réseau de signifiants familiaux, alors que l’intégration triadique est moins présente dans notre population. Nous avons constaté une amélioration significative des scores de fonctionnement familial dans tous les groupes de diagnostic à la sortie de l’hôpital et six mois plus tard. Les scores relatifs aux relations mère-bébé et aux symptômes se sont également améliorés de manière significative.

Accès à la version en ligne