Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 3654

Votre recherche : *

De la reconfiguration des liens sociaux au temps de la COVID-19 : à propos des vécus d’enfants en Chine et de ceux d’origine chinoise en France

Article de Simeng Wang

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 87, 2021, pp. 30-38.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Lien social, Famille, Enfant, Adolescent, confinement, COVID-19, CHINE

Cet article analyse la reconfiguration des liens sociaux dans le contexte de la pandémie de covid-19, à partir de deux sites d’observation et d’enquête empirique : d’un côté, des enfants chinois vivant en Chine ; et de l’autre, les descendants de migrants chinois résidant en France. S’appuyant sur des entretiens, des observations participantes et des matériaux de seconde main, nous examinons l’impact du confinement et du déconfinement sur les différents types de liens qui entourent ces enfants, ces adolescents et ces jeunes adultes : familiaux (intergénérationnnels, transgénérationnels), avec les pairs, et avec la société. Nous montrons également le rôle émergent du numérique dans le maintien et le renouvellement de ces liens. Enfin, nous mettons en perspective ces deux sites d’observation et d’enquête, afin de discuter de la continuité et des ruptures entre ces liens sociaux tissés aux échelles locale, nationale et transnationales.

Accès à la version en ligne

Crise sanitaire : comment préserver la relation avec les enfants et les jeunes ?

Article de Jacques Trémintin, Isabelle Filliozat

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 215, janvier 2021, pp. 18-21.

Mots clés : Enfance-Famille, Animation, Relation adulte-enfant, Pédagogie, Écoute, Adolescent

De nombreux acteurs de l'animation s'interrogent quant aux conséquences psychologiques et relationnelles de la crise sanitaire et des gestes barrières sur les enfants et les adolescents. Comment maintenir une relation malgré le port du masque ou la réduction des contacts physiques ? Comment gérer les angoisses des enfants comme des adultes ? Le collectif Cocorico, composé d'une vingtaine de professionnel(le)s de la psychologie, de l'enfance et du soin, a lancé un appel en septembre 2020 pour "Une rentrée masquée soit, mais douce et humaine". L'une des participantes du collectif Cocorico, la psychothérapeute, écrivaine et conférencière Isabelle Filliozat (www.filliozat.net) a accepté de répondre à nos questions. Pour elle, réagir au mieux face à la situation singulière que nous vivons implique d'opter pour la nuance de la pensée complexe, plutôt que la catégorisation binaire. Ce qui permet de relier les effets de la crise sanitaire du Covid-19 à d'autres postures antérieures souvent banalisées.

Autisme - Méthodes comportementales

Article de Marc Olano

Paru dans la revue Lien social, n° 1284, 24 novembre au 7 décembre 2020, pp. 12-13.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Adolescent, Accueil de jour, ABA (Méthode), TEACCH (Méthode), PECS (Méthode), Gard

ABA, TEACCH, PECS...Les méthodes comportementales sont devenues des outils incontournables dans la prise en charge des personnes autistes. Exemple dans un accueil de jour pour adolescents à Vauvert dans le Gard.

Les Mineurs Non Accompagnés au croisement des rôles sociaux

Article de Amélie Thomas

Paru dans la revue Lien social, n° 1284, 24 novembre au 7 décembre 2020, pp. 16-17.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Mineur non accompagné, Adolescent, Adulte, Rôle social, Âge

Entre deux âges, entre deux pays, entre deux statuts, entre deux positions, entre deux cultures, des mineurs toujours dans l'entre-deux.

Blessure identitaire et citoyenneté interne à l’adolescence

Article de Amira Karray

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 86, 2020, pp. 152-162.

Mots clés : Adolescent, Violence, Scolarité, Identité sociale, Citoyenneté

Les adolescents en difficultés scolaires et sociales éprouvent souvent une blessure identitaire due notamment à la stigmatisation et l’exclusion, qui les mettent dans des « cases ». Face à cette attaque de leur identité dans la Cité, ils construisent ce que nous proposons d’appeler la « citoyenneté interne » comme processus alternatif à la blessure identitaire subie et répétée. La citoyenneté interne consiste en l’appropriation de soi mais aussi de son contexte social et symbolique, pour cheminer différemment à travers une position de sujet-citoyen capable d’étayer les processus de subjectivation et de construction identitaire à l’adolescence. C’est par la citoyenneté interne que les adolescents arrivent à s’inscrire progressivement dans leur environnement et à trouver un sens à leurs difficultés et leurs ressources créatrices, au croisement de la subjectivation, du lien social et culturel, et de la contingence citoyenne. Il s’agit ainsi d’une inscription interne, d’un ancrage symbolique, à la fois singulier et collectif, spécifique et anonyme, au sens d’être un parmi les autres et relié avec les autres, en interaction et en transformation dans la même Cité.

Accès à la version en ligne

Au-delà des mots, rencontrer le mineur non accompagné, tenter de traduire le(s) passage(s) en péril

Article de Armelle Hours

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 86, 2020, pp. 114-124.

Mots clés : Adolescent, Mineur non accompagné, Traumatisme, Isolement, Langage, Souffrance

De nombreux mineurs non accompagnés traversent des expériences traumatiques susceptibles de se répéter. À l’appui de plusieurs séquences cliniques et de quelques détours littéraires, il sera question, dans ce travail, de prendre en compte les dommages psychiques de ces situations périlleuses et des impasses qui en découlent. Dans quelle langue va pouvoir s’effectuer la traduction ? Un langage bien au-delà des mots. Le langage du corps sera exploré. Et spécialement, la place toute particulière du phénomène douloureux sera envisagée. Ensuite, en prenant en compte la dimension des impasses intersubjectives consécutives à l’expérience traumatique, nous essayerons dans une dernière partie, d’entrevoir les possibilités de dégagement.

Accès à la version en ligne

Adolescence en exil : entre crise de l’accueil et crise de la langue, quelles traductions possibles ?

Article de Annamaria Chiara Santini, Amira Yahiaoui, Marie Aude Piot

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 86, 2020, pp. 101-113.

Mots clés : Adolescent, Exil, Langue, Traumatisme, Mineur non accompagné, Accueil, Interprétariat

La crise pubertaire, propre au passage de l’enfance à l’âge adulte, entre en collision avec les événements traumatiques vécus par les adolescents exilés. Ces entrechoquements du fantasme avec la réalité laissent ces adolescents dans un après-coup indicible. Un risque de mélancolisation apparaît alors d’autant plus vivement que le manque de moyens, lié à l’absence de traducteur dans les institutions accueillantes, empêche la tiercéisation et plonge le sujet adolescent dans une fixation à son héritage traumatique. Face à cette clinique, des pistes de réflexion chez les professionnels, comme chez les sujets concernés, sont ici proposées pour trouver un point d’ancrage dans et par la « pulsion de traduire » pensée comme un moyen de résistance et de puissance d’agir.

Accès à la version en ligne

Langues et migrations

Article de Omar Guerrero, Olivia Farkas, Dalila Rezzoug, Marie Rose Moroet al.

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 86, 2020, pp. 9-135.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Accompagnement de la personne et identité, Langue, Altérité, Traumatisme, Langue maternelle, Migration, Exil, Bilinguisme, Identité culturelle, Orthophonie, Trouble du langage, Adolescent, Mineur non accompagné, Isolement

Les langues sont au carrefour de plusieurs questions essentielles concernant la migration, à la fois comme marque, comme obstacle mais aussi comme support du lien pérenne aux origines. Si dans la population mondiale le bilinguisme est plus fréquent que le monolinguisme, l’intégration paraît souvent imposer la mise à l’écart de « l’autre » langue. Comment penser la pluralité des langues ? Comment penser en plusieurs langues ?

Ce numéro aborde les questions posées par la pratique auprès des enfants et adolescents migrants ou issus de la migration : la langue comme support de transmission et de construction identitaire ; les risques et enjeux du passage d’une langue à une autre dans la pratique professionnelle, notamment pour les enfants placés en situation d’interprète de leurs parents ; les discriminations liées à la langue.

Accès à la version en ligne

Médiation par l’écriture et symbolisation : évaluation d’un dispositif thérapeutique pour adolescents

Article de C. Boulay, C. Invernizzi, J. Lighezzolo Alnot, et al.

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 8, décembre 2020, pp. 440-450.

Mots clés : Adolescent, Projet thérapeutique, Écriture, Atelier d'écriture, Médiation

Les thérapies par l’écriture pour adolescents sont aujourd’hui largement mobilisées sur le plan clinique, et très étudiées dans le champ de la recherche. Si leurs effets peuvent être mis en évidence, les mécanismes qui en sous-tendent l’émergence restent encore mal connus (Doucet et al., 2018), nécessitant des recherches à même d’identifier les processus à l’œuvre en thérapie par l’écriture.

Retrait social

Article de X. Benarous, M.J. Guedj, E. Boë

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 8, décembre 2020, pp. 397-409.

Mots clés : Adolescent, Apathie, Trouble du comportement, Isolement, Lien social, Phobie, École