Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 3624

Votre recherche : *

Grandir aujourd'hui

Article de Martine Fournier, Marc Olano, Guillaumette Faure, et al.

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 329, octobre 2020, pp. 22-55.

Mots clés : Enfance-Famille, Enfant, Éducation, Société, Adolescent, Lien social, Développement, Maturité, Socialisation

Ce dossier ne prétend pas donner la recette de fabrication du « superadulte » que bien des parents appellent de leurs vœux. Mais mieux comprendre comment grandissent les jeunes générations, qui seront demain aux commandes de la société, n’est-ce pas déjà les aider à construire leur avenir ?

Comprendre et accompagner le développement avec le numérique

Article de Céline Galissier, André Tricot, Ignacio Manez, et al.et al.

Paru dans la revue Enfance, n° 3, juillet-septembre 2020, pp. 277-446.

Mots clés : Enfance-Famille, Psychologie du développement, Technologie numérique, Jeu vidéo, Enfant handicapé, Adolescent, Film, Genre, Intergénérationnel, Apprentissage, Socialisation, Motivation, Identité, Relation enfant-parents

Focus sur le point de vue des psychologues : quels sont les effets des nouvelles technologies sur le développement ? Les outils numériques sont là, et ce sont de puissants moyens. Mais des moyens pour quoi faire ? Les psychologues s’interrogent : apprend-on aux enfants à les utiliser adéquatement et aux parents à les contrôler correctement ? Par exemple, comment les bébés et les parents gèrent-ils l’attention conjointe lors de leurs interactions à distance par vidéo ?
Les nouvelles technologies sont les moyens d’objectifs visant les apprentissages cognitifs, la médiation sociale, ou encore les thérapies à distance. Mais ils ont des effets autres, inattendus voire indésirables. Ils transforment l’environnement physique et humain. Ils privilégient la représentation du réel sur les interactions sociales directes, la perception passive sur l’action, une attitude de spectateur non impliqué sur l’initiative sociale. Ils ont des répercussions émotionnelles souvent inobservables faute de partenaires témoins. Les psychologues s’interrogent à nouveau : quel est le rôle de l’âge, du genre, du partenaire, de la motivation du jeune utilisateur ?
Ce numéro thématique, coordonné par Benoît Schneider, professeur de psychologie à l’université de Lorraine, aborde de nombreuses questions développementales liées à l’utilisation du numérique. L’utilisateur crée l’usage de l’outil selon ses besoins, mais l’outil peut, lorsqu’il est SMART, comme l’a montré Charles Tijus dans le numéro thématique 3, 2019, anticiper les besoins de l’utilisateur. Pendant que l’on étudie ses effets au fil du temps pour en faire un bilan, le numérique évolue, avec l’objectif de permettre aux personnes, selon la belle expression de Florian Forestier, auteur de l’après-propos, de trouver (voire d’inventer) leur propre chemin de développement. Une redescription du concept de développement est ainsi esquissée, qui invite les psychologues à prendre leur place dans l’option interdisciplinaire des nouvelles technologies. En pionnier, le numéro ouvre le dossier pour les professionnels de l’enfance et les parents.

Accès à la version en ligne

Conduites de harcèlement et de cyber-harcèlement chez les adolescents : interrelations et spécificités, place de l’empathie et actions de prise en charge

Article de C. Mathys, S. Claes

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 5, août 2020, pp. 251-256.

Mots clés : Harcèlement sexuel, Internat, Empathie, Prévention, Adolescent, Abus sexuel, Victime, Internet, Réseau social

Cet article a pour objectif de discuter des conduites de harcèlement et cyber-harcèlement à l’adolescence. Les enjeux cliniques et méthodologiques autour de ces phénomènes seront présentés, avec la volonté de nuancer la compréhension de certains résultats de recherche et réflexes de terrain

Sexe, amour et désistance

Article de Maël Virat

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 35-45.

Mots clés : Adolescent, Sexualité, Rapport sexuel, Délinquance, Anxiété

https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2019-4-page-35.htm

Accès à la version en ligne

Le paradoxe de la protection des enfants victimes d'infractions sexuelles

Article de Jessica Filipi

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, j, pp. 20-34.

Mots clés : Viol, Crime sexuel, Abus sexuel, Enfant, Adolescent, Victime, Brigade de protection des mineurs, Protection de l'enfance, Droit pénal

Le 3 août 2018, la France adoptait la loi 2018-703 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Plus communément connue sous le nom de « loi Schiappa », cette réforme a notamment suscité de nombreuses attentes à l’égard des enfants victimes d’infractions sexuelles. Mais, en réalité, quelles sont les avancées en matière juridique quant à la protection de ces enfants ? Quelles évolutions observe-t-on quant aux questions liées aux notions de consentement, de discernement ou encore d’abus de vulnérabilité ? Jessica Filippi nous offre ici une lecture critique du droit pénal français sur les infractions sexuelles commises sur les mineurs par des mineurs ou des majeurs.

Accès à la version en ligne

La prostitution des mineur-e-s

Article de Perrine Cheval, Bernard Guzniczak

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 64-74.

Mots clés : Prostitution, Mineur, Adolescent, SDF, Précarité, ASE

Peu d’études ou de données précises ; beaucoup de questions qui restent sans réponse ; et pourtant, le phénomène, unanimement, prend de l’ampleur. La prostitution des mineur·e·s reste aujourd’hui un sujet tabou et trop peu documenté. Pour tenter de mieux le cerner, la rédaction de la revue Les Cahiers dynamiques s’est rendue à Créteil, afin de croiser les regards de trois professionnels de terrain et bénéficier de leurs analyses sur la question. Avec une certitude qui demeure : dans ce domaine, « tous les professionnels, même les plus spécialistes, sont en apprentissage constant 

Accès à la version en ligne

La cour de récréation

Article de Lise Mascke

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 75-85.

Mots clés : Viol, Crime sexuel, Abus sexuel, Approche clinique, ASE, Victime, Consentement, Transfert, Adolescent, Mineur

Lise Maschke est psychologue clinicienne, avec une spécialisation en psychologie et justice. Après avoir hésité entre le droit et la psychologie, elle choisit de « faire » Psycho-Prat 
à Paris. Pour deux raisons principales : la spécialisation en psychologie légale, et l’alternance et ses 400 heures de stages obligatoires par an. Diplômée en 2008, en psychologie légale elle suit aussi un du
de sexologie, notamment pour « rendre plus sécure » sa pratique libérale. Mais, une importante partie de son activité, avec une approche à la fois clinique et basée sur des échelles actuarielles, concerne les auteurs de violences sexuelles.
Quand nous l’avons rencontrée, elle sortait d’une formation donnée à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (enpjj). Voici le compte-rendu de cette rencontre où elle nous parle de son parcours, de son approche et des liens très fort qui l’unisse à la Protection judiciaire de la jeunesse.

Accès à la version en ligne

Sexualité et violence(s)

Article de Bernard Guzniczak, Jessica Filipi, Maël Virat, et al.

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 4-129.

Mots clés : Viol, Crime sexuel, Abus sexuel, Adolescent, Mineur, Violence, Victime, Accompagnement

Quand les enfants sont exposés à des pratiques sexuelles troublées (exposition précoce à la pornographie, à une sexualité adulte banalisée), ils sont susceptibles de devenir eux-mêmes victimes ou auteurs d’agissements sexuels violents. Dans le cadre des prises en charge d’auteurs d’infractions sexuelles, qui ont parfois été eux-mêmes victimes, certains professionnels peuvent se sentir démunis ou mal à l’aise… Au-delà du traitement judiciaire, ce numéro a pour ambition d’ouvrir la réflexion sur les violences intrafamiliales, l’inceste, le statut de victime et plus largement l’éducation à la sexualité.
Comment se garder de tout jugement de valeur et dépasser l’appréhension ? Nommer l’impensable et favoriser les partenariats permet de prévenir la récidive et d’aider ces jeunes à se reconstruire tout d’abord et de vivre une sexualité librement consentie de part et d’autre et ce, en pleine conscience.

Accès à la version en ligne

La cité en confinement

Article de Eric Marlière

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 130-140.

Mots clés : Épidémie, Adolescent, Mineur, Comportement, Quartier, Lien social

Mardi 17 mars 2020 à midi. Pour faire face à une pandémie provoquée par un virus, le gouvernement français décide de mettre en place des mesures de confinement de la population. Pour comprendre comment cette situation est vécue dans les quartiers populaires, Éric Marlière a interrogé et restitué la parole de quatre jeunes de cité en situation de confinement depuis plusieurs semaines.
Au-delà des limites imposées par cet exercice, et notamment du faible échantillon de personnes interrogées, Éric Marlière va puiser des références dans ses travaux de recherche pour nous livrer une interprétation de ce que ce confinement impose. Il nous explique en particulier comment ces jeunes se retrouvent « confisqués » du lien social habituel où ils peuvent évoluer, se mouvoir et surtout s’exprimer, se construire.

Accès à la version en ligne

Psychothérapie des agirs violents sexuels

Article de Pascal Roman

Paru dans la revue Les Cahiers dynamiques, n° 77, juillet 2020, pp. 6-14.

Mots clés : Sexualité, Violence, Psychothérapie, Adolescent, Viol, Crime sexuel, Abus sexuel, Approche clinique

La question des violences a toujours été au centre des travaux de Pascal Roman.
il a publié une série d’articles cliniques, exercé et enseigné, d’abord à Paris, puis pendant quinze ans à Lyon et maintenant depuis douze ans en Suisse, à Lausanne.
Dans ses thématiques, à la fois du point de vue de la clinique et de celui de la recherche, il a d’abord travaillé dans le champ de la Protection de l’enfance, et puis plus particulièrement le sujet de la violence des adolescents, et encore plus précisément des violences sexuelles des adolescents. En particulier, à partir d’une pratique de psychologue à la Protection judiciaire de la jeunesse (pjj), dans un service de milieu ouvert à Villefranche-sur-Saône, puis grâce à un financement pjj pour réaliser ce qui a été la première recherche clinique consacrée aux adolescents auteurs des violences sexuelles, menée entre 2005 et 2008. Pascal Roman a également été expert judiciaire pendant une dizaine d’années en France, auprès de la cour d’appel de Lyon. Nous pouvons aussi ajouter qu’à cette pratique clinique, directe, auprès des adolescents, il possède une expérience de supervision d’équipes éducatives, le plus souvent dans des foyers d’adolescents, où la question de la violence est bien sûr présente, et en milieu carcéral.

Accès à la version en ligne