Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 3607

Votre recherche : *

Cyberviolence et cyberharcèlement. Une violence fantasmatique pour l’agresseur, une violence traumatique pour la victime

Article de F. Tordo

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 4, juin 2020, pp. 185-189.

Mots clés : Violence, Internet, Réseau social, Harcèlement moral, Victime, Technologie numérique, Adolescent

Après en avoir rappelé l’impact traumatique sur la victime, l’auteur décrit les différentes formes de la cyberviolence, ainsi que les trois mécanismes qui la sous-tendent : 1. L’extimité qui permet à l’adolescent de partager sur Internet des parties de lui-même, qui concerne aussi bien des fragments à valence positive qu’à valence négative ; 2. L’effet de désinhibition numérique qui implique que les internautes disent des choses dans le cyber-espace qu’ils ne diraient pas dans le monde physique ; 3. Enfin, la cyberviolence comme l’expression d’une violence fantasmatique, qui permet à l’internaute de vivre sur les réseaux sociaux une intimité paradoxale

L’expérience d’une équipe de liaison en addictologie pour adolescents en établissement soin/étude

Article de A. Har, A. Escaut, O. Phan

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 4, juin 2020, pp. 175-184.

Mots clés : Addiction, Drogue, Cannabis, Prise en charge, Adolescent, Jeune majeur, Hospitalisation, Soin, Thérapie, Émotion, Traitement ambulatoire

La clinique Dupré a mis en place un service d’addictologie et de consultation ambulatoire qui opère un travail de liaison au sein des unités d’hospitalisation en soins/études. Dans cet article, nous décrivons cette activité en soulignant d’abord les influences théoriques et pratiques sur lesquelles reposent nos interventions. Puis nous montrons comment les troubles de la régulation émotionnelle associés à la consommation de cannabis nous ont conduits à développer une modalité d’intervention psychothérapeutique centrée à la fois sur la réduction et/ou l’arrêt de la consommation et sur la régulation des émotions.

Trois leçons sur le stigmate. Pour une utilisation concrète des matériaux ethnographiques

Article de Christophe Dargère

Paru dans la revue Les Politiques sociales, n° 1 & 2, juin 2020, pp. 8-18.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Adolescent, Déficience cognitive, Identité sociale, Relation d'aide, Action éducative, Placement

Les adolescents usagers des institutions médicosociales avérés administrativement « déficients intellectuels légers sans trouble du comportement » montrent, en bien des circonstances, que ces attributions sont très aléatoires. Sur le plan de la dramaturgie sociale, ces jeunes mobilisent au jour le jour des ressources insoupçonnées pour contourner le stigmate, enrayer les processus de désignation, éviter les effets de l’étiquetage relatifs à leur placement. Pour ce faire, ils procèdent à des analyses fines des situations sociales auxquelles ils sont confrontés et utilisent des stratégies ingénieuses. L’ethnographe in situ permet de saisir ces réflexions et ces comportements de protection des identités sociales. Il permet aussi d’envisager des moyens d’action éducatifs destinés à mettre en œuvre un vrai travail de bienveillance avec les usagers, pour les aider à mieux vivre leur placement institutionnel et à éviter que s’engage avec eux un processus de double peine.

Apprendre à s’en passer, apprendre à s’en servir

Article de Serge Tisseron

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 3, mai 2020, pp. 141-142.

Mots clés : Équipement informatique, Technologie numérique, Santé publique, Enfant, Adolescent, Éducation, Relation enfant-parents, Prévention

Alors que les premières alertes dans ce sens étaient lancées dès 2012, l’impact des écrans sur les enfants est enfin considéré comme un problème de santé publique. Mais cela ne doit pas nous faire oublier que ce sont moins les écrans qui sont un problème que la façon dont chacun les utilise, à commencer par les adultes. Toutes les cultures ont intégré la prise de nourriture dans des rituels qui ont contribué à civiliser ce moment. Il doit en être de même pour nos relations aux écrans, en fixant des règles collectives d’usage. Nous ne changerons nos relations aux écrans que tous ensemble.

Horloge interne, sommeil et médias électroniques : le comportement à risque des adolescents

Article de Y. Touitou

Paru dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, vol. 68, n° 3, mai 2020, pp. 150-152.

Mots clés : Équipement informatique, Adolescent, Sommeil, Trouble du sommeil, Technologie numérique, Santé, Rythme, Difficulté scolaire

L’horloge interne représentée par les noyaux suprachiasmatiques de l’hypothalamus, est sous le contrôle de la lumière, principal synchroniseur de notre horloge. L’horloge est désynchronisée lorsqu’il n’y a plus de relations de phase entre l’heure biologique (l’horloge) et l’heure astronomique (la montre). Un nombre croissant d’enfants et adolescents subissent une désynchronisation liée à une utilisation abusive, y compris tard le soir, de médias électroniques. On observe alors un déplacement de la phase des rythmes circadiens (retard de phase lors d’une exposition nocturne à la lumière ) conduisant à des troubles du sommeil qui est raccourci et retardé, de l’humeur, de la fatigue, des performances scolaires etc. Ce comportement à risque des enfants et adolescents constitue un problème de santé public.

De la révolte adolescente à la violence

Article de Léa Djenadi

Paru dans la revue Le Cercle psy, n° 36, mars-avril-mai 2020, pp. 66-69.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Adolescent, Violence, Jeune, Conduite à risque, Colère, Thérapie, Thérapeute

Quand la lutte pour un monde meilleur vire à la destruction du monde ancien, que peuvent les psys ? Comment canaliser cette violence sans que le thérapeute se change pour autant en gardien de l'ordre ?

Catatonie et trouble du spectre de l'autisme

Article de Aude Rambault, Sarah Benchaiba, Didier Tobie, et al.

Paru dans la revue Soins Pédiatrie Puériculture, n° 313, mars-avril 2020, pp. 44-46.

Mots clés : Psychomotricité, Trouble du comportement, Psychopathologie, Autisme, Adolescent, IME

La catatonie et son traitement chez les patients atteints de troubles du spectre de l’autisme sont des thématiques peu documentées dans la littérature pédopsychiatrique. Etienne est un adolescent de 13 ans et 10 mois, diagnostiqué autiste précocement. Il présente des épisodes récidivants de catatonie stuporeuse compliquant des troubles du comportement à type d’agitation motrice majeure.

La réglementation interdit-elle l'autonomie ?

Article de Roselyne Van Eecke

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 208, avril 2020, pp. 76-80.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Autonomie, Accueil collectif de mineurs, Animation, Adolescent, Législation, Responsabilité, Mouvement de jeunesse

Le mot "autonomie" des enfants ou des jeunes ne figure apparemment pas dans les textes législatifs et réglementaires relatifs aux ACM. Sa pratique est-elle pour autant interdite ? Tout groupe de mineurs en ACM doit-il avoir en permanence un ou des animateurs pour les encadrer ? Enquête sur ce sujet controversé.

De la nécessité, des grandeurs et des difficultés, du travail avec les familles des enfants placés en institutions pédagogiques L’exemple de la Fondation Sombaille Jeunesse

Article de Isabelle Philippe, Sandy Claude, Céline Fatton, et al.

Paru dans la revue Thérapie familiale, vol. 41, n° 1, mars 2020, pp. 53-71.

Mots clés : Enfance-Famille, Placement, Institution, Relation équipe éducative-famille, Famille naturelle, Compétence sociale, Changement, Coopération, MECS, Adolescent, Supervision, Intervention à domicile, Relation triangulaire, Demande, Médiation, Travailleur social, Psychothérapeute, Approche systémique, Fondation Sombaille jeunesse, Suisse

Cet article est le fruit d’une longue collaboration entre une institution pédagogique, des intervenantes familiales (IF) et une superviseuse, au moment d’un changement de concept pédago-thérapeutique, introduisant la fonction nouvelle d’IF. Il postule que, lors d’un placement pour des difficultés éducatives, un travail d’approche systémique avec les parents et la famille est essentiel au bien-être de l’enfant et de sa famille. Par des exemples cliniques concrets, il montre comment la fonction d’IF s’est construite et ancrée dans un travail quotidien avec les familles, et dans la réflexion qui en a été faite en équipe et en supervision. Ainsi, la famille n’est plus considérée comme un objet défaillant duquel il faut soustraire un enfant, mais comme un sujet capable d’évolution, de changements, de réappropriation et de développement de ses compétences et de ses ressources.

Accès à la version en ligne

Actualités du jeu

Article de Michel Manson, Hélène Meyer Roudet, Bernard Golse, Benoit Viroleet al.

Paru dans la revue Enfances & psy, n° 85, janvier-mars 2020, pp. 5-139.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Courants de pensée en sciences humaines, Jeu, Jeune enfant, Adolescent, Addiction, Jeu vidéo, Technologie numérique, Ludothèque, Ludothérapie, Psychomotricité

Dix-huit ans ont passé depuis la parution de notre numéro consacré au jeu. Dix-huit années pendant lesquelles l’univers du jouet s’est trouvé bouleversé par l’arrivée du numérique et du virtuel. Nous nous sommes donc demandé ce que veut dire jouer en 2020. À quoi joue-t-on et comment ? Qu’apportent les nouveaux supports de jeu et les nouveaux usages à cette aptitude fondamentale, prélude à tout processus créateur : jouer ?
Nous nous poserons ces questions concernant à la fois la vie psychique, la vie familiale, scolaire et sociale, mais aussi sur le plan thérapeutique. Nous apporterons également un éclairage historique, culturel et anthropologique pour mettre notre propos en perspective. Ce dossier interroge donc l’actualité du jeu, propose d’en considérer toute la vitalité en ayant à cœur de mettre en avant le plaisir que jouer procure.

Accès à la version en ligne