Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 471

Votre recherche : *

Petite enfance : les professionnels mitigés sur la réforme des modes d'accueil

Article de Michèle Foin

Paru dans la revue La Gazette des communes, n° 1/2547, 11/01/2021 - 17/01/2021, p. 12.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Secteur de la petite enfance, Jeune enfant, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Crèche, Crèche collective, Crèche familiale, Association, Politique familiale, Secteur privé, Éducateur de jeunes enfants, Assistant maternel

Une baisse de la qualité de l'accueil est redoutée par les professionnels de la petite enfance et le secteur privé non lucratif.

Travailler avec une maladie chronique ou un handicap

Article de Catherine Piraud-Rouet

Paru dans la revue L'Assmat, n° 186, décembre 2020-janvier 2021, pp. 38-40.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Assistant maternel, Travail, Conditions de travail, Handicap, Secret médical

La participation, un défi démocratique !

Article de Gilles Brougère, Colwyn Trevarthen, Sylvie Rayna, et al.

Paru dans la revue Le Furet, n° 99, décembre 2020, pp. 14-56.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Participation, Jeune enfant, Communauté, Professionnel de l'enfance, Parents, Crèche parentale, Art, Jeu, École, Livre pour enfant, Japon, Allemagne, Luxembourg

Plus-value de la puéricultrice hospitalière

Article de Emilie Courtois, Mathilde Le Garf, Françoise Zammit, et al.

Paru dans la revue Cahiers de la puéricultrice, n° 342, décembre 2020, pp. 11-33.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Puéricultrice, Hôpital, Individualisation, Équipe soignante, Enfant malade, Compétence professionnelle, Coordination, Hospitalisation, Pédiatrie, Nourrisson, Consultation médicale, Parentalité, Pédagogie, Réduction des risques, Jeu

Si un doute subsistait sur la plus-value de la puéricultrice en milieu hospitalier, la lecture de ce dossier devrait le lever. Prendre le leadership au sein d'un service de soins, monter un projet sur l'optimisation du parcours de soins des enfants avec une hospitalisation programmée, mener des consultations auprès d'enfants et de parents, mettre en place une formation pour prévenir les événements indésirables en service de néonatalogie, former ses collègues aux soins de développement des nouveau-nés en passant par le jeu, etc. sont autant d'exemples qui confirment les bénéfices apportés par la puéricultrice hospitalière.

Entre culture et maternité : accompagner les interactions précoces

Article de Asmaa Cochereau

Paru dans la revue Cahiers de la puéricultrice, n° 342, décembre 2020, pp. 35-38.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Puéricultrice, Culture, Interaction, Maternage, Soin, Migration, Rite de passage, Portage, Hygiène, Massage, Sommeil, Allaitement, Identité

La puéricultrice constitue un vecteur essentiel des premiers liens du bébé avec son parent, son entourage et, pourquoi pas, avec sa culture. En effet, les soins de maternage s’appuient sur la culture d’origine, qui oriente vers le “devenir mère”, le “devenir père” et l’intégration du bébé dans sa lignée, sa langue et son identité propre. Les façons de bercer, porter, modeler, socialiser, nourrir sont aussi riches que les cultures, proches ou lointaines.

La prosodie de l'enfant à l'interface de la musique et de la parole

Article de Karine Martel, Chantal Caracci, Marie Thérèse Le Normand

Paru dans la revue Enfance, vol. 72, n° 4, octobre-décembre 2020, pp. 451-473.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Fœtus, Nourrisson, Acquisition du langage, Musique, Parole, Rythme, Psychologie du développement

La musique et la parole sont des signaux sonores complexes, basés sur les mêmes configurations acoustiques que sont la durée, l’intensité et la hauteur, qui suivent plusieurs niveaux d’organisation : la morphologie, la phonologie, la sémantique, la syntaxe et la pragmatique pour la parole ; le rythme, la mélodie, et l’harmonie pour la musique. L’une des composantes les plus saillantes de la musique est sa dimension mélodique, résultant d’un ensemble de variations de « hauteur » sonore – corrélat perceptif de la fréquence – intervenant au fur et à mesure qu’un morceau se déroule. De même, pour la parole, l’une des composantes les plus saillantes est la mélodie qui, combinée au tempo et au timbre de la voix, forme une véritable partition musicale. En nous appuyant sur les données de la littérature, nous nous demanderons dans quelle mesure ces deux systèmes de communication, parole et musique, s’appuient sur des phénomènes prosodiques communs, partagés ou distincts que perçoit le bébé dans le milieu utérin et au cours de son développement. Dès le 3e trimestre de grossesse, le fœtus est déjà capable de percevoir des rythmes qui reposent sur une organisation temporelle très régulière s’apparentant à ceux de la musique. Ensuite, le nouveau-né présente des capacités de perception de la parole relatives à des indices communs à la musique tels que l’accentuation, le rythme, le débit et les pauses. Parallèlement, le langage que les adultes adressent au bébé aide le nourrisson non seulement à parfaire ses connaissances sur les formes prosodiques du babillage, des mots et des phrases de sa langue maternelle mais aussi à exprimer ses émotions dans les aspects pragmatiques du langage.

Accès à la version en ligne

L'introduction des textures dans la période de diversification alimentaire en France

Article de Leslie Lemarchand, Mélanie Carnault, Sophie Kern

Paru dans la revue Enfance, vol. 72, n° 4, octobre-décembre 2020, pp. 527-548.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Alimentation, Prévention sanitaire, Nourrisson, Apprentissage précoce, Comportement alimentaire

Les recommandations de santé publique concernant l’ordre et l’âge d’introduction des textures au cours de la période de diversification alimentaire ne sont pas toujours précises et les connaissances sur l’application des préconisations sont peu documentées scientifiquement. La création du questionnaire « Inventaire des Conduites Alimentaires – ICA » pour lequel plus de 800 réponses ont été recueillies et analysées nous a permis de rendre compte des pratiques alimentaires mises en place dans les foyers français au stade de la diversification alimentaire. Deux résultats majeurs ressortent de cette étude. Le premier concerne les âges d’introduction (âge auquel un comportement émerge au sein de la population) et de consommation courante (âge auquel un comportement est observé chez plus de 75 % de l’échantillon) qui, en lien avec le développement des habiletés oro-motrices, varient selon les textures : les textures liquides et mixées sont introduites avant 4 mois alors que les autres textures le sont à partir de 5 mois. Par ailleurs, la chronologie suivante est observée pour les âges de consommation courante : la texture mixée est consommée par plus de 75 % des enfants à 6 mois, les liquides à 8 mois, les semi-solides à 10 mois et les solides à 14 mois. Le deuxième résultat confirme l’existence d’une fenêtre temporelle optimale pour l’introduction des aliments complémentaires qui se situerait autour de 10 mois.

Accès à la version en ligne

Trouver la "bonne place" plutôt que la "bonne distance"

Article de Fanny Covelli

Paru dans la revue Métiers de la petite enfance, n° 287, novembre 2020, pp. 37-39.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Bientraitance, Distance, Posture professionnelle, Représentation sociale, Jeune enfant, Professionnel de l'enfance, Relation adulte-enfant

La distance est définie comme la longueur qui sépare une chose d'une autre, un éloignement ou encore un espace entre deux personnes. Si nous ajoutons le qualificatif "bonne" cela revient à dire que la "bonne distance" est une sorte de "bon éloignement" ! La question sous-jacente ici est de savoir à quel moment et dans quelles circonstances la distance entre deux personnes devient une solution ou une nécessité

L'observation

Article de Laurence Rameau

Paru dans la revue Métiers de la petite enfance, n° 287, novembre 2020, pp. 13-33.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Observation, Crèche, Professionnel de l'enfance, Assistant maternel, Jeu, Relation enfant-parents, Jeune enfant, Psychomotricité, Médiation, Atelier, Psychologue, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Accueil de loisirs, Écoute, Éthique, RAM

- Un précieux outil de compréhension
- L'observation comme pilier du projet d'accueil
- Le rôle de l'observation dans l'accueil individuel
- L'observation pour aller au plus près des relations parent-enfant
- Des médiations pour faciliter l'observation
- Intérêt d'une intervention extérieure pour observer et analyser la pratique professionnelle
- L'observation, levier d'évolution des pratiques en centre de loisirs maternel
- Comprendre les paradoxes de l'observation pour en prévenir les dérives

L'angoisse de séparation

Article de Adeline Manchon

Paru dans la revue L'Assmat, n° 185, octobre-novembre 2020, pp. 44-46.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Jeune enfant, Secteur de la petite enfance, Séparation, Assistant maternel, Psychologie du développement, Attachement, Piaget (Jean), Bowlby (John)