Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 293

Votre recherche : *

Les employeurs du secteur médico-social repensent leur offre

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3169, 17 juillet 2020, pp. 15.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation professionnelle continue, Formation, Compétence professionnelle, Compétence, Établissement social et médicosocial, Crise, Gestion

Nouveaux contenus et modalités diversifiées : la crise sanitaire impose aux associations gestionnaires d'établissements et services de plancher, dès maintenant, sur de nouvelles propositions d'acquisition des compétences pour leurs professionnels. Certains employeurs se sont déjà bien mis en ordre de marche, pour répondre à de nouveaux besoins, apparus ou réapparus ce printemps.

Parcoursup : pas de répit pour les formations du social

Article de Emmanuelle Lescaudron

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3165, 19 juin 2020, p. 17.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Travail social : Formation, Formation initiale, Travail social, Adaptation, Procédure, Gestion administrative, Organisme de formation

En 2019, la mise en place de Parcoursup faisait office de grand épouvantail, avec la fin des concours d’entrée pour les formations du social. Cette année, les oraux ont été supprimés ou adaptés à cause de la crise sanitaire, et la sélection a été plus compliquée.

Formation en travail social : « Les signaux sont au rouge »

Article de Brigitte Bègue

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3163, 5 juin 2020, p. 10.

Mots clés : Travail social : Formation, Crise, Épidémie, Formation initiale, Diplôme, Stage, Précarité

Alors que leurs stages sont suspendus ou supprimés, les étudiants en travail social subissent aussi les effets de la crise sanitaire du Covid-19. Déléguée générale de l’Unaforis, Diane Bossière s’inquiète de la raréfaction des stages.

Le rapt de la formation continue

Article de Joseph Rouzel

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 73-77.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation professionnelle continue, Travailleur social, Résistance, Éthique, Déontologie, Valeur sociale, Approche clinique, Transmission, Organisme de formation, Compte personnel de formation, Compte personnel d'activité

À travers l’exemple d’un centre de formation continue, l’auteur fait apparaître le démantèlement de la transmission des métiers du travail social, mais aussi du droit à se former pour les professionnels. Comment faire pour résister et continuer à donner sens à la clinique au-delà des normes gestionnaires ?

Accès à la version en ligne

Participation des personnes accompagnées aux formations en travail social : passer des intentions aux actes

Article de Edwige Cometti

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 68-72.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Expérience, Reconnaissance, Posture professionnelle, Apprentissage, Pair aidant

Cet article propose une réflexion sur la participation de personnes ressources concernées à la conception et à l’animation de contenus de formation en travail social. Il s’appuie sur plusieurs expériences de co-formation conduites entre étudiants, collectifs de personnes ressources concernées, travailleurs sociaux et formateurs. Il montre en quoi ces manières de faire formation participent à bousculer nos pratiques formatives et posent clairement la question de la reconnaissance du savoir expérientiel, mais aussi à terme de l’ambition de faire évoluer les pratiques professionnelles en travail social vers une plus grande prise en compte de ce qui est important pour les personnes accompagnées.

Accès à la version en ligne

La formation à l’heure du démantèlement de l’action sociale

Article de Michel Chauvière, Gabrielle Garrigue

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 61-67.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Formation initiale, Émancipation, Action sociale, Qualification professionnelle, Compétence professionnelle, Formation professionnelle continue

L’article analyse les enjeux de la formation des professionnels du travail social dans le contexte de mutation sans fin que nous traversons. Il expose les raisons, les étapes et les conséquences du passage de la qualification collective à la compétence individuelle. Il décrit la bipolarisation des fonctions et l’éclatement des titres, comme conséquences de l’absence de doctrine pour l’action sociale et le travail social depuis des décennies. Il défend enfin la nécessité de consolider plus que jamais une formation initiale substantielle contre le grossissement des formations continues adaptatives, au nom de l’employabilité. La formation à un métier du travail social va bien au-delà des référentiels imposés : elle doit rester porteuse d’émancipation et toujours participer d’un projet de société.

Accès à la version en ligne

Le récit : écrin des pratiques

Article de Jacques Berton

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 56-60.

Mots clés : Travail social : Formation, Récit de vie, Pratique professionnelle, Identité professionnelle, Travail social, Éducateur spécialisé, Approche clinique, Formation, Travailleur social, Écriture

Les récits sont les piliers de nos identités professionnelles parce qu’ils n’ont de cesse d’explorer, d’inclure ce qui peut éclairer nos expériences. Nomades, créatifs ou au contraire rassurants, ils témoignent de ce que nous sommes ou de ce que nous voulons être, d’où la place privilégiée à leur accorder dans le cadre de la formation.
Construire des récits devient ainsi l’activité privilégiée pour réfléchir et formaliser ses activités et obtenir une autonomie plus grande dans l’espace des activités professionnelles. Paul Ricœur et Michel de Certeau nous servent de guides pour évoquer la richesse de ces récits très présents dans la clinique de l’activité.

Accès à la version en ligne

Que faire ? Entre tragique et utopie

Article de Roland Gori, Jean François Gomez

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 47-55.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Éducateur spécialisé, Prise en charge, Vulnérabilité, Transmission, Art, Robot, Classe sociale, Démocratie, Littérature

Roland Gori, professeur honoraire de psychopathologie à l’université d’Aix Marseille, a exprimé depuis une quinzaine d’années dans une œuvre très dense les inquiétudes d’une société qui ne laisse plus de place à l’homme et prétend transformer les dimensions du care, pris dans son acception la plus large, en une machinerie hyper rationnelle qui oublie le sujet. Il est l’un des créateurs de L’Appel des appels , tentative de rassembler les professions de soin et d’éducation dans un même mouvement de réflexion et d’action. Nous étions intéressés par ce que pourrait dire cet auteur engagé dans le cadre de notre dossier sur les éducateurs et la formation. Jean-François Gomez, au nom de l’équipe de rédaction de VST, est allé à sa rencontre pour un entretien.

Accès à la version en ligne

Devenir éduc, ou comment (se) former (à) l’humain

Article de Loïc Desmarest, Tristan Rouquier, Julie Touron

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 43-46.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Éducateur spécialisé, Étudiant, Individu, Expérience, Théorie, Pratique professionnelle, Stage, Intégration

La formation d’éducateur·rice spécialisé·e, chaque étudiant·e la traverse dans sa singularité et son rapport aux autres (formateur·rice·s, collègues de promotion, personnes concernées…). À contre-courant de la technicisation des métiers et formations du travail social, questionner les relations humaines et la complexité de l’Humain remet l’individu au centre de nos préoccupations.

Accès à la version en ligne

Apprendre à agir… même sous la pluie : ou l’incontournable dimension du politique dans les formations en travail social

Article de Henri Santiago Sanz

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 38-42.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Politique, Justice, Valeur sociale, Pédagogie institutionnelle, Motivation

La formation est toujours l’expression d’une conception du travail social. Si cette conception ne reflète que la stricte commande sociale, la formation tendra à produire des professionnels strictement applicateurs de procédures légales reproduisant les schémas d’une société violente par ses inégalités. Si cette conception considère le travail social comme une lutte opiniâtre pour l’émancipation, la justice et l’égalité, la formation s’appliquera, dans le fond comme dans la forme, à construire des collectifs de travailleurs sociaux réflexifs et concernés par ces enjeux politiques majeurs qui transcendent toute technique d’intervention.

Accès à la version en ligne