Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 298

Votre recherche : *

Repolitiser la formation en travail social

Article de Philippe Godard

Paru dans la revue Lien social, n° 1282, 27 octobre au 9 novembre 2020, pp. 16-17.

Mots clés : Travail social : Formation, Travailleur social, Formation professionnelle, Motivation, Militantisme, Débat, Société

Pourquoi, aujourd’hui, tant d’étudiants quittent les instituts en voulant faire autre chose que le métier auquel ils se sont préparés et pourquoi la durée de vie professionnelle d’un éducateur spécialisé n’est que de sept ou huit ans ? La formation qu’ils reçoivent est directement en cause.

Travail social : vers une crise des vocations ?

Article de Delphine Baloul

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires (ASH), n° 3175, 11 septembre 2020, pp. 12-13.

Mots clés : Travail social : Formation, Travail social, Emploi, Ressources humaines, Lien social, Confiance, Établissement social et médicosocial, Usager, Droit, Insertion sociale

La rentrée 2020 est aussi floue qu’inédite pour les quelque 60 000 étudiants inscrits en formation sociale. Aux règles sanitaires imposées dans les centres de formation, s’ajoutent la difficulté à trouver stages et apprentissage ainsi que des interrogations sur les mesures d’assouplissement des diplômes.

La rentrée des étudiants sous le signe de l’incertitude

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires (ASH), n° 3175, 11 septembre 2020, pp. 10-11.

Mots clés : Travail social : Formation, Enseignement adapté, Technologie numérique, Prévention sanitaire, Épidémie, Stage

La rentrée 2020 est aussi floue qu’inédite pour les quelque 60 000 étudiants inscrits en formation sociale. Aux règles sanitaires imposées dans les centres de formation, s’ajoutent la difficulté à trouver stages et apprentissage ainsi que des interrogations sur les mesures d’assouplissement des diplômes.

Formation en travail social : les écoles imaginent de nouvelles modalités d’enseignement

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires (ASH), n° 3175, 11 septembre 2020, pp. 8-9.

Mots clés : Travail social : Formation, Enseignement adapté, Technologie numérique, Prévention sanitaire, Épidémie, Lien social, Formation

A contraintes inédites, réactions imaginatives. Les équipes de formateurs et leurs directeurs ont conçu de nouvelles modalités d’enseignement. En partie à distance mais aussi, le plus possible, en présentiel.

Formation en travail social : une rentrée prometteuse ?

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires (ASH), n° 3175, 11 septembre 2020, pp. 6-7.

Mots clés : Travail social : Formation, Éducation, Technologie numérique, Crise, Épidémie, Lien social, Étudiant, Formateur

Les employeurs du secteur médico-social repensent leur offre

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3169, 17 juillet 2020, pp. 15.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation professionnelle continue, Formation, Compétence professionnelle, Compétence, Établissement social et médicosocial, Crise, Gestion

Nouveaux contenus et modalités diversifiées : la crise sanitaire impose aux associations gestionnaires d'établissements et services de plancher, dès maintenant, sur de nouvelles propositions d'acquisition des compétences pour leurs professionnels. Certains employeurs se sont déjà bien mis en ordre de marche, pour répondre à de nouveaux besoins, apparus ou réapparus ce printemps.

Parcoursup : pas de répit pour les formations du social

Article de Emmanuelle Lescaudron

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3165, 19 juin 2020, p. 17.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Travail social : Formation, Formation initiale, Travail social, Adaptation, Procédure, Gestion administrative, Organisme de formation

En 2019, la mise en place de Parcoursup faisait office de grand épouvantail, avec la fin des concours d’entrée pour les formations du social. Cette année, les oraux ont été supprimés ou adaptés à cause de la crise sanitaire, et la sélection a été plus compliquée.

Formation en travail social : « Les signaux sont au rouge »

Article de Brigitte Bègue

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3163, 5 juin 2020, p. 10.

Mots clés : Travail social : Formation, Crise, Épidémie, Formation initiale, Diplôme, Stage, Précarité

Alors que leurs stages sont suspendus ou supprimés, les étudiants en travail social subissent aussi les effets de la crise sanitaire du Covid-19. Déléguée générale de l’Unaforis, Diane Bossière s’inquiète de la raréfaction des stages.

Le rapt de la formation continue

Article de Joseph Rouzel

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 73-77.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation professionnelle continue, Travailleur social, Résistance, Éthique, Déontologie, Valeur sociale, Approche clinique, Transmission, Organisme de formation, Compte personnel de formation, Compte personnel d'activité

À travers l’exemple d’un centre de formation continue, l’auteur fait apparaître le démantèlement de la transmission des métiers du travail social, mais aussi du droit à se former pour les professionnels. Comment faire pour résister et continuer à donner sens à la clinique au-delà des normes gestionnaires ?

Accès à la version en ligne

Participation des personnes accompagnées aux formations en travail social : passer des intentions aux actes

Article de Edwige Cometti

Paru dans la revue Vie sociale et traitements VST, n° 146, 2e trimestre 2020, pp. 68-72.

Mots clés : Travail social : Formation, Formation, Travailleur social, Expérience, Reconnaissance, Posture professionnelle, Apprentissage, Pair aidant

Cet article propose une réflexion sur la participation de personnes ressources concernées à la conception et à l’animation de contenus de formation en travail social. Il s’appuie sur plusieurs expériences de co-formation conduites entre étudiants, collectifs de personnes ressources concernées, travailleurs sociaux et formateurs. Il montre en quoi ces manières de faire formation participent à bousculer nos pratiques formatives et posent clairement la question de la reconnaissance du savoir expérientiel, mais aussi à terme de l’ambition de faire évoluer les pratiques professionnelles en travail social vers une plus grande prise en compte de ce qui est important pour les personnes accompagnées.

Accès à la version en ligne