Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 255

Votre recherche : *

John Rawls : la justice pour tous

Article de Jean Marie Pottier

Paru dans la revue Sciences humaines, n° 322, février 2020, pp. 52-57.

Mots clés : Justice-Délinquance, Justice, Théorie, Démocratie, Égalité, Rawls (John)

À l’heure du creusement des inégalités et de la crise de la démocratie, l’auteur de Théorie de la justice, dont on célébrera le centenaire de la naissance l’an prochain, est plus débattu que jamais.

Eglise et pédophilie : oser témoigner

Article de Prisca Borrel

Paru dans la revue Le Cercle psy, n° 35, décembre 2019-janvier-février 2020, pp. 74-75.

Mots clés : Justice-Délinquance, Écoute, Pédophilie, Témoignage, Victime

"Dans chaque diocèse, il existe une cellule d'écoute pour accueillir la parole de victimes d'actes pédophiles dans l’Église. Mais presque personne n'appelle. En revanche, avec des interlocuteurs plus neutres, les langues se délient."

Cyberviolences : les mineurs en première ligne

Article de Brigitte Bègue

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3145, 31 janvier 2020, pp. 14-15.

Mots clés : Justice-Délinquance, Technologie de l'information et de la communication, Violence, Mineur, Victime, Internet

« Grooming », « sextorsion », « live streaming »… Des mots nouveaux apparaissent pour décrire différentes formes de cyberviolences dont sont victimes de plus en plus de mineurs sur le web. Un sujet préoccupant, débattu le 28 janvier à Paris lors d’un colloque à l’initiative du Centre de victimologie pour mineurs.

Une réinsertion au vert

Article de Mélanie Mermoz, Vincent Wartner

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3143-3144, 24 janvier 2020, pp. 30-34.

Mots clés : Justice-Délinquance, Lien social-Précarité, Détenu, Réinsertion sociale, Insertion professionnelle, Contrat de travail, Association, Accompagnement social

Depuis plus de quinze ans, la ferme de Moyembrie, dans l’Aisne, permet à des détenus en fin de peine de préparer dans les champs leur sortie de détention. Avec sa gouvernance partagée et la confiance affichée envers ses résidents toujours sous main de justice, ce lieu détonne dans l’univers pénitentiaire.

Violences conjugales : intégrer la complexité

Article de Jacques Tremintin

Paru dans la revue Lien social, n° 1264, 7 au 20 janvier 2020, pp. 16-17.

Mots clés : Justice-Délinquance, Violence conjugale, Victime, Accompagnement

La mobilisation contre les féminicides vient de connaître une notable accélération. Comment le travail social peut-il prendre sa part dans l'accompagnement des femmes victimes ?

“Entre punition et compassion”

Article de Brigitte Bègue, Caroline Touraut

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3138, 13 décembre 2019, pp. 40-41.

Mots clés : Justice-Délinquance, Grand âge-Vieillissement, Prison, Personne âgée, Respect, Danger, Pratique professionnelle, Socialisation, Administration pénitentiaire, Dépendance

La présence croissante de détenus âgés en prison invite l’administration pénitentiaire et les professionnels à interroger leurs pratiques. Après avoir enquêté dans quatre prisons et interrogé détenus et personnels, Caroline Touraut nous livre ses réflexions dans « Vieillir en prison ».

Personnes détenues : la réinsertion à la peine

Article de Vincent Adenot, Marie Andree Blanc

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3137, 6 décembre 2019, pp. 22-26.

Mots clés : Justice-Délinquance, Conseil économique social et environnemental, Réinsertion sociale, Détenu, Travail, Conseiller d'insertion et de probation, Santé, Accès aux soins, Lien social

Dossier composé de trois articles:
Personnes détenues : la réinsertion à la peine
Santé des détenus : un parcours pluridisciplinaire
Marie-Andrée Blanc, présidente de l’UNAF : « Développer la médiation familiale en milieu carcéral »

La criminalité environnementale

Article de Laurent Mucchielli, Grégory Salle, Sylvain Barone, et al.

Paru dans la revue Déviance et société, vol. 43, n° 4, décembre 2019, pp. 469-623.

Mots clés : Justice-Délinquance, Environnement, Criminalité, Pollution, Sociologie, Justice, Droit pénal, Maladie professionnelle, Risque professionnel, Victime, Travail, Sanction pénale, Responsabilité, Enquête, Milieu naturel, Commerce, Illégalité, Recherche en sciences sociales, Délinquance, Délit, Culture, France, Italie, Espagne, Mexique, Afrique, Asie

Les problèmes soulevés dans ce numéro spécial font écho aux débats qui occupent la sociologie du crime et la criminologie critique anglophone depuis près d’une trentaine d’années. Ils commencent seulement à faire l’objet d’investigations en France, où l’on peine à sortir d’une phase où les « scandales » politico-médiatiques tendent probablement à polariser des attitudes opposées de dramatisation et d’euphémisation...

Accès à la version en ligne

La radicalisation islamique  : le rôle des identifications en sociologie et psychologie

Article de Thomas Cascales

Paru dans la revue Empan, n° 116, décembre 2019, pp. 103-109.

Mots clés : Justice-Délinquance, Courants de pensée en sciences humaines, Radicalisation, Sociologie, Psychologie, Recherche, Identification, Identité, Islam, Passage à l'acte, Délinquance, Narcissisme, Cyrulnik (Boris)

En plus des sciences politiques, la sociologie et la psychologie représentent actuellement les disciplines les plus sollicitées pour comprendre le phénomène de radicalisation islamique. En deux parties, l’article propose de comparer ces deux référentiels : d’un côté, la critique d’une recherche en sociologie, de l’autre la critique d’une recherche en psychologie. L’objectif étant d’analyser l’utilisation du concept d’identification et son application sociologique et psychologique dans la compréhension des mécanismes de construction de l’identité « radicalisée islamique ».

Accès à la version en ligne

« C’est pas moi qui l’a tué, c’est elle qui est morte ». L’agir comme blanc de pensée

Article de Elisabeth Castells Mourier

Paru dans la revue Empan, n° 116, décembre 2019, pp. 96-102.

Mots clés : Justice-Délinquance, Courants de pensée en sciences humaines, Motricité, Haine, Prison, Pulsion, Psychanalyse, Violence, Contre-transfert

« L’objet naît dans la haine », Freud. De la découverte de l’extériorité de l’objet naît une haine qui peut s’enraciner sous la forme d’une haine primaire que qualifie la destructivité, stade ultime de déliaison pulsionnelle, de désintrication morbide.
Deux vignettes cliniques d’intervention dans un centre pénitentiaire témoignent de comment et pourquoi l’Agir, expression d’une décharge brute d’excitation, vient obérer la capacité à penser, au point de la projeter hors temps, hors sujet, hors objet, hors sujet-objet confondus, hors la Loi.

Accès à la version en ligne