Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 61 à 70 sur un total de 79552

Votre recherche : *

La place des travailleurs sociaux dans le développement local : l’ambition d’une économie plus solidaire

Article de Dominique Canhan

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 56-61.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion professionnelle, Travailleur social, Développement local, Économie sociale et solidaire, Entreprise solidaire d'utilité sociale, Approche systémique, Professionnalisation, Insertion par l'économique, Parcours professionnel, Qualité, Formation de formateur

Dans un contexte de renforcement des politiques d’insertion et du tout inclusion dans l’emploi, face à la segmentation des missions et responsabilités des salariés permanents de l’insertion par l’activité économique, la question de la professionnalisation des encadrants techniques n’est-elle pas un enjeu fort pour la cohérence et la qualité des parcours des salariés en insertion ?

Accès à la version en ligne

Chantier de formation, école de la mer, l’AJD ouvre des horizons

Article de Virginie de Rocquigny

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 48-55.

Mots clés : Travail-Emploi, Formation, Insertion professionnelle, Association, Bateau, Atelier et chantier d'insertion, Autonomie, Responsabilité, Stage, Jeune en difficulté

Dans le Finistère, l’association des Amis de Jeudi-Dimanche (AJD) accueille des jeunes en préformation dans son chantier naval et embarque à bord de ses voiliers tous types de publics. Créée en 1951 par le prêtre et jésuite Michel Jaouen, l’AJD croit aux vertus du mélange et de la vie en mer. Accompagnés de formateurs professionnels, les jeunes stagiaires reconstruisent actuellement le trois-mâts emblématique de l’AJD, le Bel Espoir, dans un chantier où les maîtres-mots sont l’autonomie et la responsabilisation.

Accès à la version en ligne

L’ouverture vers l’humain avant tout

Article de Jean Louis Thenail

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 41-47.

Mots clés : Travail social : Métiers, Témoignage, Travailleur social, Exclusion sociale, Insertion par l'économique, Militantisme, Rue, Marginalité

Depuis leurs origines, les sociétés tentent de progresser en humanité. Le travail social, pour sa part, essaie de suppléer les carences des organisations économiques et politiques qui laissent des personnes au bord du chemin, exclues du vivre ensemble, ignorées, abandonnées. Le témoignage que je tente d’écrire, après quarante-deux années de travail social de la rue à l’insertion par (avec) l’activité économique, veut simplement rappeler l’humain d’abord, et notre rôle de réveilleurs et d’alerte avec ces personnes, là où nous sommes. Que les dispositifs et structures soient des services encore militants.

Accès à la version en ligne

La force du collectif. « Proposer une autre manière de consommer et servir de tremplin à des salariés en parcours d’insertion »

Article de Mathilde L’Hôte

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 36-40.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Insertion professionnelle, Management, Épidémie, Entreprise d'insertion, Covid-19, Montpellier

Drôle de Pain est une boulangerie entreprise d’insertion à Montpellier. C’est une structure dynamique et en constante évolution dont la philosophie et le fonctionnement se basent sur les trois piliers du développement durable : économique, social et environnemental. Le contexte sanitaire du Covid force la structure et les équipes à se réinventer, avec l’enjeu de rester en adéquation aux valeurs initiales. Rencontre avec Antoine Soive, fondateur et dirigeant de la structure.

Accès à la version en ligne

« Ce que cela a changé pour moi, c’est qu’il y a un après et un avant »

Article de Christian Bonadé, Michel Rousselin, Bruno Ranchin

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 30-35.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Témoignage, Insertion sociale, SDF, Diplôme, Coordination, Pluridisciplinarité, Formation, Accompagnement social

« Christian, tu viens de la rue. Ton parcours est exemplaire. Ton humilité n’a d’égale que ta bonne humeur. Ton passé a été difficile. Il te sert à accompagner au mieux d’autres personnes qui sont passées par la rue. Au sein d’une association, le Groupement amitié fraternité (GAF) qui avance en toute collégialité et qui existe depuis 1993. À 55 ans, tu as obtenu le diplôme d’ETAIE qui t’a permis de prendre des responsabilités de coordination. Et qui te confirme dans un rôle moteur de porteur et de développeur de projets. »

Accès à la version en ligne

Entretien avec Magalie Garcia, encadrante technique d’activités d’insertion par l’économique

Article de Magalie Garcia, Michel Rousselin, Bruno Ranchin

Paru dans la revue Empan, n° 127, septembre 2022, pp. 22-29.

Mots clés : Travail-Emploi, Insertion par l'économique, Témoignage, Implication personnelle, Éthique, Formation, Parcours professionnel, Accompagnement

Magalie aurait voulu faire des études. La vie en a décidé autrement. Après avoir connu des petits boulots alimentaires, elle se retrouve dans une entreprise et chantier d’insertion où petit à petit elle fait son chemin. Elle accède à la formation d’encadrante technique et accroît ses responsabilités dans l’entreprise. Magalie fait part de son engagement, de son éthique et de son énergie positive. Plus largement, elle témoigne d’un secteur qui a toute son utilité.

Accès à la version en ligne

Qui a peur des sciences sociales ?

Article de Jérôme Bourdieu, Sara Dezalay, Johan Heilbron, et al.

Paru dans la revue Actes de la recherche en sciences sociales, n° 243-244, septembre 2022, pp. 4-137.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Sciences humaines et sociales, Société, Idéologie, Sociologie, Recherche en sciences sociales, Approche historique, Autonomie, Enquête, Chercheur, Danemark, URSS, Grèce, Allemagne

Les sciences sociales sont attaquées ! Le ministre de la recherche en personne menace la sociologie et lance une grande inquisition contre l’"islamo-gauchisme" qui "gangrène" l’Université, un président de région veut couper des crédits à un institut d’études politiques, de grandes mobilisations s’élèvent contre le "wokisme"…
Enfin les sciences sociales retrouvent leur place en dissidence ! Enfin le pouvoir réagit ! Quel triomphe pour la sociologie !
Ce numéro revient sur les attaques dont la sociologie a récemment fait l’objet et montre qu’elles mettent en cause des acquis les plus élémentaires des sciences sociales, tout en revenant sur le paradoxe apparent de ces sciences sociales : toujours politiques parce qu’elles parlent du monde social, elles n’ont de force sociale que parce qu’elles se revendiquent de la science.
Une autre perspective s’ouvre alors qui fait de ces attaques contre les sciences sociales un objet d’analyse : comment expliquer sociologiquement les réticences à la sociologie ?

Accès à la version en ligne

Surcharge, répit et guidance

Article de Sophie Boursange, Marcela Gargiulo, Evelyne Bouteyre, et al.

Paru dans la revue Contraste, n° 56, 2ème semestre 2022, pp. 7-346.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Parentalité, Enfant handicapé, Aidant familial, Burn out, Usure professionnelle, Maladie chronique, Accompagnement, Souffrance psychique, Épidémie, Autisme, Immigré, Soutien à la parentalité, Polyhandicap, Témoignage, CAMSP, Fratrie, Groupe de parole, Répit, Seine Saint Denis, Normandie, La Roche Guyon

Le mot surcharge prend de plus en plus d’essor dans le langage courant et sert à designer le sentiment de devoir porter en soi une charge plus lourde que celle qui est tolérable, un sentiment d’être accablé par un cumul d’émotions difficiles à traiter psychiquement et/ou un nombre conséquent d’obligations et d'informations à traiter parfois de manière concomitante.
Dans le champ du handicap de l’enfant, la surcharge parentale pourrait être due à la conjonction des nombreuses difficultés que les parents rencontrent depuis l’annonce du diagnostic et tout au long du parcours de soin de leur enfant. Ils vont devoir affronter conjointement ce qui vient de leur monde interne et ce qui provient du nombre des actions physiques concrètes et bien réelles qu’ils vont devoir assumer.
Ce numéro explore le sentiment de surcharge, en donnant la parole aux parents. Une place importante est donnée à ce que nous considérons comme la prévention de la surcharge parentale en sollicitant des auteurs qui nous partageront leurs expériences : groupes de paroles, séjours de répit, guidance parentale. Nous n’oublions pas la surcharge des professionnels, notamment pendant la période de crise sanitaire et tout au long du suivi des enfants.
Avec la participation de Vanessa ABRAHAM, Joanne ANDRE, Julie BALI, Sophie BOURSANGE Évelyne BOUTEYRE, Marion CANAUX, Emilie CAPPE, Elise CHAUVIN, Léa CHAWKI, Laura CYR, Emmanuel DEVOUCHE, Elizabeth DUSOL, François DUSOL, Martine FRISCHMANN, Marcela GARGIULO, Valérie GARRAUD, Isabelle GERNET, Zina GHELAB, Elsa GUILLIER, Lorraine JOLY, Anna LANGLOIS, Jennifer LECOURTOIS, Jessica LETOT, Kim MAINCENT, Jeanne MALATERRE, Malika MANSOURI, Stéphane MARRET, Michèle MAYER, Agnès MILLE, Maria Livia MORETTO, Didier PETIT, Anne PILOTTI, Christine RENAUDOT, Antoine ROSIER, Marie-Odile SERGEANT, Anne SEUVRE, Sophie THEURIAU, Aurélie UNTAS, Françoise VUILLEMIN, Louise ZANNI

Accès à la version en ligne

Un guide ministériel pour l'accueil des mineurs en situation de handicap en ACM

Article de Roselyne Van Eecke

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 76-81.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Accueil collectif de mineurs, Enfant handicapé, Accueil, Projet éducatif, Projet pédagogique, Activité périscolaire, Animation, Vie quotidienne, Inclusion

La Direction de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative a mis récemment en ligne un guide à l'attention des organisateurs d'ACM et des équipes d'animation, intitulé "Recommandations pour l'accueil des mineurs en situation de handicap en accueils collectifs de mineurs (ACM)". Vous en trouverez ici la synthèse.

Aménager des espaces de jeu libre pour les 3-11 ans

Article de Caroline Cattaneo

Paru dans la revue Le Journal de l'animation, n° 231, septembre 2022, pp. 42-53.

Mots clés : Enfance-Famille, Jeu, Psychologie du développement, Éveil, Aménagement de l'espace, Animation, Activité, Épanouissement, Socialisation, Interaction

Si le jeu est l'activité de prédilection des enfants et, par conséquent, le support privilégié par les animateurs, cet outil est la plupart du temps exploité sous une forme dirigée. Le jeu libre possède pourtant de nombreux intérêts spécifiques, souvent méconnus. Pour autant, le jeu libre nécessite d'être structuré et pensé en amont pour éviter certains écueils. Alors, comment élaborer des propositions de jeu libre adaptées aux enfants ? Comment aménager les différents espaces de jeux ? Quels jeux proposer ? Et quel est le rôle de l'animateur ? Ce sont toutes ces questions que ce dossier explorera, conseils pratiques à l'appui.