Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 78117

Votre recherche : *

Personnes agées : de la protection à l'accompagnement

Article de Georges Arbuz, Alain Grimfield

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3057, 20 avril 2018, pp. 36-37.

Mots clés : Travail social : Établissements, EHPAD, Pratique professionnelle, Accompagnement, Relation travailleur social-usager

Georges Arbuz, anthropologue, président de l’association La vie devant nous, et Alain Grimfeld, médecin, professeur honoraire à l’université Pierre-et-Marie-Curie, démontrent comment les établissements pour personnes âgées sont passés du statut de lieux d’accueil à celui de lieux d’accompagnement. Malgré le contexte actuel difficile, les EHPAD représentent une évolution historique majeure.

Rappel à l'ordre

Article de Victorine de Oliveira

Paru dans la revue Philosophie magazine, n° 156, février 2022, pp. 26-30.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Police, Mouvement social, Ordre social

Alors que la nature des manifestations s’est profondément transformée, notamment avec le mouvement des « gilets jaunes » puis des « antivax », comment les forces de police s’adaptent-elles ? La doctrine qui régit le maintien de l’ordre et la part de désordre acceptable dans une société doit-elle changer ? Enquête.

C’est quoi un bon Français ?

Article de Cédric Enjalbert, Alexandre Lacroix, Victorine de Oliveira, et al.

Paru dans la revue Philosophie magazine, n° 156, février 2022, pp. 40-63.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Identité sociale, Identité culturelle, Citoyenneté, Élection, Nation, Nationalisme, Naturalisation, Entretien, Rite, Prénom, Acculturation, Groupe d'appartenance, France

Ce n’est sans doute pas un hasard si le candidat Éric Zemmour s’est fait notamment remarquer par une polémique sur les prénoms : la France traverse une crise d’identité, dont le vote d’extrême droite – créditée d’un tiers des suffrages au premier tour de la prochaine élection présidentielle – est l’un des symptômes. En France, la citoyenneté est en principe une abstraction, un contrat entre la nation et l’individu, sans contenu ethnique ni religieux. Mais cet égalitarisme abstrait est attaqué de toutes parts : à droite, parce qu’il nous couperait de nos racines ; à gauche, parce qu’il serait trop peu attentif aux différences réelles. La France est-elle condamnée à refaire ses papiers ?
Mais pour aborder la question avec le sourire, faites d’abord un test : quel (bon) Français êtes-vous ? Voyez-vous la France comme un ensemble de traditions ou un projet ? Comme une terre où l’on a ses racines ou comme un port d’où l’on peut voyager ?
Depuis 2006, lors du processus de naturalisation, ceux qui aspirent à devenir des citoyens français passent une sorte d’entretien, au cours duquel ils doivent démontrer leur maîtrise de la langue et de la culture françaises. Sur le terrain, ça donne quoi ? Nous avons recueilli des témoignages sur ce rituel pas seulement symbolique, analysé par la philosophe italienne Teresa Pullano.
En voulant revenir à la loi napoléonienne de 1803, qui empêche les parents de choisir librement le prénom de leurs enfants et oblige à piocher dans le calendrier, Éric Zemmour n’a pas seulement provoqué une polémique : il a dévoilé l’essence de son projet politique, qui vise à un assimilationnisme intégral. Analyse.
La réalisatrice Alice Diop a refait, trente ans après, l’expérience de l’écrivain engagé François Maspero sur la ligne du RER B, dont le trajet passe à travers toutes les classes sociales et toutes les appartenances culturelles : elle nous explique ce que cette immersion lui a appris sur l’universalité de l’être humain.
Ex-PS, ex-LREM, le député du Val-d’Oise Aurélien Taché analyse la montée de la politique identitaire en France dans son récent essai Nativisme. Nous l’avons confronté à la philosophe Marylin Maeso, spécialiste d’Albert Camus, afin qu’ils nous donnent leur vision de l’état actuel de l’universalisme républicain.

EJE : Les enjeux d'un métier en mutation

Article de Daniel Verba, Cécile Couronneau, Magalie Dreuil, et al.

Paru dans la revue EJE Journal, n° 92, janvier-février 2022, pp. 20-41.

Mots clés : Travail social : Métiers, Identité professionnelle, Conditions de travail, Légitimité, Réforme, Management, Reconnaissance, Éducateur de jeunes enfants, Formation

Dossier composé de 6 articles :
- De l'accompagnement du jeune enfant au management
- A l'aube d'un changement
- Les EJE fuient les crèches ...
- D'EJE à entrepreneuse, histoire d'une reconversion
- Les EJE à la direction, ça a ses avantages !
- Question de formation ou de condition ?

Réforme : Quels changements pour les modes d'accueil ?

Article de Céline Fleuet, Jessica Lebris

Paru dans la revue EJE Journal, n° 92, janvier-février 2022, pp. 42-51.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Mode de garde, Réforme, Contestation

Rudolf Steiner

Article de Fabienne Agnès Levine

Paru dans la revue EJE Journal, n° 92, janvier-février 2022, pp. 52-54.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Méthode pédagogique, Jeu, Liberté, Créativité, Plein air

Télétravail : perspectives post-Covid

Article de Marc Malenfer

Paru dans la revue Futuribles, 446, janvier-février 2022, pp. 25-36.

Mots clés : Travail-Emploi, Télétravail, Organisation du travail, Travail, Conditions de travail

Alors que se boucle ce numéro de Futuribles, à la fin de l'automne 2021, plusieurs pays européens ont durci leur politique sanitaire pour faire face à un rebond de la pandémie de Covid, et certains d'entre eux ont rétabli l'obligation de pratiquer le télétravail (par exemple la Belgique, le Royaume-Uni…). Mais à plus long terme, dans la perspective (crédible) d'une sortie de pandémie (via une vaccination suffisante ou des avancées dans les traitements), la question du recours au télétravail constitue en enjeu majeur, à la fois pour les entreprises et l'économie, pour les travailleurs (leur bien-être au travail, leur santé mentale….), pour les territoires, etc. Qui peut télétravailler, dans quels secteurs, selon quelle fréquence, et avec quel impact sur les entreprises, la main-d'œuvre, le marché du travail (national comme international) ? (…)

Sous-emploi et difficultés de recrutement en France

Article de Paul Santelmann

Paru dans la revue Futuribles, n° 446, janvier-février 2022, pp. 5-24.

Mots clés : Travail-Emploi, Recrutement, Marché du travail, Emploi, Recherche d'emploi, Formation professionnelle, Niveau scolaire, Politique de l'emploi, Chômage

Si le taux chômage en France, au milieu de l'automne 2021, baisse sensiblement, il reste nettement supérieur à celui des autres pays de la zone euro. Cependant, alors que les créations d'emplois sont dynamiques, le nombre d'offres non satisfaites, sujet d'âpres polémiques, révèle à nouveau le défaut d'adéquation entre l'offre et la demande. Comment expliquer ce phénomène ? (…) Paul Santelmann décrit ici la situation particulière du marché du travail français, examine le rôle des différents canaux de recrutement existants, et montre surtout combien la formation professionnelle est défaillante pour assurer l'appariement entre l'offre et la demande, ainsi que permettre une meilleure mobilité professionnelle. (...)

Art et social - Danser l’Autre

Article de Sylvain Groud, Frédérique Arbouet

Paru dans la revue Lien social, n° 1309, 18 au 31 janvier 2022, pp. 12-13.

Mots clés : Culture-Loisirs, Danse, Femme, Quartier, Lien social, EHPAD, Hôpital, Roubaix

Danseur et chorégraphe, Sylvain Groud, artiste engagé, dirige le Centre chorégraphique national (CCN) — Ballet du Nord — à Roubaix (Nord). Outre ses créations, ce passionné de la rencontre avec l’autre mène avec ses équipes, le programme CCN & Vous ! : un foisonnement de projets qui se nourrissent des singularités de chaque partenaire. Au coin d’une rue, dans un hôpital, une entreprise ou un lycée, la danse investit la ville, le quartier… pour revenir toujours au plateau de théâtre. Tous les publics peuvent participer à ces ateliers de sensibilisation ou de pratique amateur, à ces pièces participatives ou manifestations hors les murs. Des liens se tissent avec le champ associatif, scolaire ou le milieu hospitalier. Rencontre.

Quel consentement du mineur à l’acte sexuel ?

Article de Stéphanie Le Bouffos

Paru dans la revue Lien social, n° 1309, 18 au 31 janvier 2022, pp. 26-27.

Mots clés : Justice-Délinquance, Rapport sexuel, Consentement, Mineur, Législation, Viol

Bien des avis controversés ont été échangés sur une question particulièrement polémique. L’analyse d’une juriste permet d’en mesurer toute la complexité.