Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 2490

Votre recherche : *

Eduquer et soigner en équipe. Manuel de pratiques institutionnelles

Livre de Muriel Meynckens Fourez, Christine Vander Borght, Philippe Kinoo, Guy Ausloos, édité par De boeck, publié en 2018.

Mots clés : Travail social : Établissements, Institution, Prise en charge, Soin, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Psychothérapie institutionnelle, Approche systémique, Travail éducatif, Management, Direction, Analyse de la pratique

Fruit de l'expérience combinée de plusieurs thérapeutes, ce guide pratique de l'institutionnel vise à permettre une meilleure articulation des professionnels entre eux et avec l'extérieur pour rester à l'écoute des patients et de leur famille.

Les institutions soignantes ou éducatives, résidentielles ou non, qu’elles concernent des enfants, des adolescents ou des adultes, sont des lieux féconds de recherches, de formations et d’avancées encourageantes dans l’accompagnement de personnes en difficulté.

Sur base de leurs expériences conjuguées, neuf acteurs de la vie institutionnelle proposent ici des pistes de travail concrètes face aux problématiques rencontrées par l’ensemble des intervenants : collaborer avec les familles et entre soignants, gérer les espaces de parole, assurer la fonction de direction, mener les réunions d’équipe dans le respect et l’écoute, élaborer des réponses aux transgressions des résidents, accueillir ceux qui arrivent en institution et préparer le départ de ceux qui la quittent.

Cette nouvelle édition d’Éduquer et soigner en équipe, entièrement révisée grâce aux connaissances et expériences nouvelles des auteurs, est un outil utile à tous les professionnels de l’institution, qu’ils soient éducateurs, psychologues, infirmiers, assistants sociaux, enseignants spécialisés, psychiatres, directeurs, ainsi qu’aux étudiants en formation dans ces domaines.

Peut-on encore toucher les enfants aujourd'hui ?

Livre de Pierre Delion, édité par Fabert, publié en 2018.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Pratique professionnelle, Toucher, Corps, Soin, Communication non-verbale, Relation soignant-soigné, Enfant, Intimité, Violence, Abus sexuel

Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Cette question est fondamentale à une époque où des affaires d’abus ont conduit à une inhibition générale du toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant. Or, le toucher est essentiel au développement de l’enfant. Dès la période prénatale, les vertus du toucher sont multiples : le toucher fondateur, le toucher qui porte, qui manipule, qui offre appui, qui limite, qui soigne… Mais aussi, le toucher peut être l’objet d’une dérive problématique voire perverse dans laquelle il ne faut laisser planer aucune ambigüité. Dans les différentes situations de maternage, de nursing, éducatives ou thérapeutiques, il s’agit d’aborder le toucher avec nuances et de prévoir, pour les professionnels, des moyens d’en parler de façon aisée afin de se prémunir des avatars qui peuvent toujours survenir dans les relations entre adultes et enfants.

Url

La pédagogie active en crèche pour des enfants autonomes, libres et authentiques

Livre de Nathalie Retif, Bernadette Moussy, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Crèche, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Éducation, Pédagogie, Méthode pédagogique, Éducation nouvelle, Autonomie, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Projet pédagogique

Si la pédagogie active (Dewey, Montessori, Pikler, etc.) revient au goût du jour, sa mise en oeuvre en crèche dans le contexte actuel est une autre paire de manches ! Les équipes résistent, les directions se forment préférentiellement au management : on ne sait pas vraiment comme s'y prendre concrètement, même si l'on est déjà convaincu. Ce livre, écrit à la première personne par une responsable de crèche collective, décrit l'organisation concrète d'un travail d'équipe fondé sur les travaux des grands pédagogues dans l'accueil d'enfants de 10 mois à 3 ans.
Management d'équipe et pédagogie active font bon ménage... au service des bébés !

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

Livre de Jean Christophe Sarrot, Marie France Zimmer, Claire Hedon, édité par Ed. de l'Atelier, publié en 2018.

Mots clés : Lien social-Précarité, Pauvreté, Société, Opinion publique, Représentation sociale, Analyse critique

Plus les inégalités augmentent, plus elles sont présentées comme le résultat d'une compétition économique où les vainqueurs démontrent leurs qualités et les vaincus leurs inaptitudes. Les pauvres sont sur le banc des accusés. S'ils sont pauvres, ce serait "de leur faute ". Le chômage, ce serait à cause d'eux, car "si l'on veut travailler, on trouve ". Les sans-domicile ? "S'ils sont à la rue, c'est qu'ils l'ont choisi".
Le manque de revenus ? "On ne vit pas trop mal avec un RSA" Au centre de ce procès, le "cancer de l'assistanat" favorisé par "un Etat qui dépense trop pour la protection sociale". Cibles privilégiées des attaques, les réfugiés, qui " viennent profiter de notre système de santé". Ce livre entièrement mis à jour par ATD Quart Monde réplique point par point à 117 idées reçues dont une trentaine inédites.
Accessible à un grand public, cet ouvrage démontre, chiffres, documents officiels et travaux de chercheurs à l'appui, que cette stigmatisation des pauvres repose non sur des faits, mais sur des discours qui masquent les véritables causes de la misère. Enrichi par les apports de 14 partenaires, cet antidote à la mise à l'écart des pauvres propose des idées neuves pour éradiquer la misère. Et si, au lieu d'élever des murs de préjugés, on construisait les ponts d'une société reposant sur l'égale dignité de chacun ? [présentation de l'éditeur]

L'itinérance ludique. Une pédagogie pour apprendre à la crèche

Livre de Laurence Rameau, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Nourrisson, Jeune enfant, Crèche, Professionnel de l'enfance, Pratique professionnelle, Pédagogie, Méthode pédagogique, Jeu, Liberté, Autonomie, Psychologie du développement, Projet pédagogique

L'itinérance ludique est une pédagogie mise en place par Laurence Rameau, issue des enseignements de tous les grands pédagogues et des neurosciences. L'idée n'est pas de renier le travail de ses prédécesseurs mais de mettre en place une pédagogie nouvelle qui corresponde vraiment aux tout-petits. En effet, les anciens pédagogues ont plutôt travaillé sur les plus grands. Le but de l'itinérance ludique est donc de trouver une pédagogie valable pour tous les enfants de la crèche.
Elle s'articule autour de trois grands principes : la libre circulation des enfants dans la crèche, la création d'univers ludiques, le fait que l'enfant soit auteur de son jeu. La crèche fait partie de la niche sensorielle du bébé. Elle est un lieu rassurant où il trouve des figures supplémentaires d'attachement. Il y découvre aussi la possibilité de s'éloigner de l'ensemble de ses figures d'attachement pour s'aventurer dans les jeux et les apprentissages.
Ainsi, à la crèche, les professionnels composent un environnement offrant au bébé ces deux opposés : un port d'attache et la possibilité de le quitter comme d'y revenir à tout moment. C'est le propre du concept de l'Itinérance ludique

Promouvoir l'humain en institution médico-sociale. Récits, analyses et perspectives de réajustements

Livre de Martine Benziane, Frédérique Bouillon, Philippe Chavaroche, Claude Demateis, et al., édité par S. Arslan, publié en 2018.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Intervention sociale, Travail social, Établissement social et médicosocial, Institution, Vulnérabilité, Accompagnement, Éthique, Pratique professionnelle, Travailleur social, Relation travailleur social-usager

Handicap psychique : questions vives

Livre de Christian Belio, Pauline Blum, Julien Bonilla Guerrero, Valérie Boucherat Hue, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Handicap psychique, Handicap, Psychopathologie, Folie, Concept, Approche historique, Société, Politique, Justice, Législation, Action sociale, Psychiatrie, Enfant, Adolescent, Adulte, Prise en charge, Coût, Établissement social et médicosocial, Institution, Autisme, Thérapie, Santé, Psychothérapie, Insertion professionnelle, Évaluation, Recherche, Pluridisciplinarité

"Dans un contexte marqué en France par le clivage entre le sanitaire et le médico-social, la loi « Handicap » du 11 février 2005 a introduit dans les faits le handicap psychique, déjà porté depuis longtemps par les associations familiales et par certains acteurs de la psychiatrie. En encourageant la prise en compte de la vie quotidienne des personnes souffrant de troubles psychiques sévères, cette reconnaissance symbolique a trouvé un écho certain dans les pratiques médico-sociales et a renouvelé la recherche en sciences sociales du handicap et de la santé. Mais dix ans après, qu’en est-il des pratiques professionnelles dans un champ qui bouscule les cloisonnements traditionnels entre les univers du handicap et celui de la maladie mentale ?
L'abord du handicap psychique implique des remaniements en profondeur des pratiques de santé, dont l’enjeu est le dépassement du modèle médical de la maladie au profit d’un véritable changement de la culture des soins et de l’accompagnement : construire un devenir favorable avec la perspective du rétablissement, penser les patients comme des citoyens aux prises avec des institutions , développer des méthodes d’évaluation intégrant le point de vue des sujets, élaborer des outils d’analyse économique prenant en compte les valeurs des individus ou des collectifs de proches.
Ce travail collectif met en évidence cette dynamique qui, adossée à une éthique humaniste, pousse acteurs de terrain et chercheurs à sortir de leurs cultures respectives pour se rejoindre autour d'un véritable projet social et politique."

A 2 ans, vivre dans un collectif d'enfants. Crèche, école maternelle, classe passerelle, jardin maternel

Livre de Pascale Garnier, Gilles Brougere, Sylvie Rayna, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Jeune enfant, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Crèche, École maternelle, Classe passerelle, Jardin d'enfants, Mode de garde, Vie quotidienne, Pratique professionnelle, Groupe, Éducation, Relation éducative, Psychologie du développement, Méthode pédagogique, Accueil, Scolarisation précoce, Activité, Coéducation, Jeu

L’ouvrage présente les principaux résultats d’une étude de la socialisation des enfants 2 à 3 ans dans quatre lieux collectifs d’accueil et d’éducation des jeunes enfants : crèche, école maternelle, classe passerelle, jardin maternel.
2 ans est un âge charnière pour les enfants qui peuvent être accueillis dans diverses structures collectives. Les auteurs ont mené une recherche dans quatre de ces lieux : deux traditionnels (crèche et école maternelle), deux innovants (classe passerelle et jardin d’enfants). Les réalités vécues par les enfants y sont-elles différentes ? A partir de quels savoirs, quelles expériences et valeurs sont-elles pensées par les professionnelles et leurs parents ? L’ouvrage offre des clés de compréhension de la socialisation des enfants entre 2 et 3 ans, en mettant en perspective la vie quotidienne de ces quatre lieux.

Accès à la version en ligne

Les nouveaux objets transitionnels. Du doudou de Winnicott à l'iPhone de Jobs

Livre de Daniel Marcelli, Christophe Janssen, Patrick Huerre, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Enfant, Adolescent, Objet transitionnel, Relation interpersonnelle, Affectivité, Lien social, Symbolique, Psychologie du développement, Technologie numérique, Jeu vidéo, Téléphone, Société, Consommation, Winnicott (Donald Wood)

Le doudou du bébé comme l’iPhone de l’ado ont une fonction de lien entre le présent et l’absent. Un retour à Winnicott pour mieux interroger les usages et les dérives contemporains des nouveaux objets transitionnels.
Aujourd’hui, de nombreux objets technologiques sont utilisés pour faire face à l’absence et à la séparation. Peuvent-ils être considérés comme de nouveaux objets transitionnels ? Des professionnels de l’enfance et de l’adolescence décryptent les usages contemporains de ces objets dont, enfants comme adultes, nous ne pouvons plus nous passer.