Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 29

Votre recherche : *

De l'éducation spécialisée : ses enjeux, son actualité et sa place dans le travail social

Livre de Maurice Capul, Michel Lemay, Philippe Gaberan, édité par Erès, publié en 2019.

Mots clés : Éducation spécialisée, Approche historique, Inadaptation sociale, Relation éducative, Groupe, Animation, Entretien, Évaluation, Recherche en sciences sociales

Cette réflexion d’ensemble sur le travail de l’éducateur est devenue un ouvrage de référence pour tous ceux qui s’engagent auprès d’enfants ou d’adultes en difficulté. À partir d’un regard critique sur un demi-siècle d’éducation spécialisée, les auteurs relient dans une même perspective tradition et modernité, pour dresser un large panorama des pratiques éducatives.
Alors qu’aujourd’hui le terme générique de travail social ou d’intervention sociale a tendance à s’imposer, les auteurs réaffirment la pertinence de distinguer la place de l’éducation spécialisée et d’en définir les enjeux. Plus que jamais les compétences pour accompagner les personnes vulnérables, enfants, adolescents ou adultes, dans les actes de la vie quotidienne, requièrent des éducateurs formés, responsables, conscients de leur action.
À la fois théoriciens et praticiens, Maurice Capul et Michel Lemay leur offrent un outil de premier plan auquel ils peuvent recourir pour fonder leurs interventions.
Dans cette nouvelle édition, Philippe Gaberan livre un entretien avec Michel Lemay. Il lui donne ainsi la possibilité de commenter et d’analyser l’évolution actuelle des différents métiers du social en lien avec les politiques sociales et surtout avec la formation professionnelle.

L'adoption : du projet à l'enfant

Livre de Geneviève Miral, Sophie Le Callennec, édité par Vuibert, publié en 2019.

Mots clés : Enfance-Famille, Adoption, Droit civil, Affectivité, Perception, Représentation sociale, Relation familiale, Procédure, Administration, Dossier administratif

L'adoption fait régulièrement l’objet de reportages et d’articles. Son contexte général est en très forte évolution (enfants adoptables de plus en plus âgés, de plus en plus porteurs de pathologies ou de handicap, ou avec des parcours de vie plus complexes). De nombreux pays ont réorganisé leur dispositif d’adoption internationale. Enfin, on assiste à une multiplication des témoignages de personnes adoptées, qui donnent un autre éclairage sur les vécus des enfants.
Jalonné de témoignages de professionnels, d'adoptants et d'adoptés, pratique et concret (encadrés, chiffres clés), cet ouvrage accompagne les postulants à l'adoption, parfois perdus dans les démarches à entreprendre. Il aborde notamment les étapes administratives pour l’agrément, l’enquête psychosociale, les enfants dits « à besoins spécifiques », les organismes intermédiaires, les procédures, les étapes finales (jugement, transcription à l’état civil), la gestion des particularités de la vie dans une famille adoptive...

Cette 4e édition prend en compte :
- les changements administratifs, législatifs et juridiques (loi de 2016 relative à la protection de l’enfant, par ex. ; loi sur l'adoption par les couples mariés de même sexe en 2013) en France et dans les pays d’origine des enfants adoptés ;
- l’évolution du profil des enfants adoptables ;
- la question des origines et de l’accès aux origines (place émergente des réseaux sociaux ; accompagnement de ces démarches ; protection de la vie privée ; réponses institutionnelles).

Les inégalités expliquées aux jeunes

Livre de Anne Brunner, Morgane Lecomble, Louis Maurin, Nina Schmidt, et al., édité par Observatoire des inégalités, publié en 2018.

Mots clés : Inégalité, Concept, École, Éducation, Reproduction sociale, Genre, Homme, Femme, Homosexualité, Culture, Handicap, Pauvreté, Argent, Accès aux soins, Gens du voyage, Immigration, Salaire, Revenu, Âge, Jeune, Personne âgée, Travail des enfants, Malnutrition, Homophobie

L’objectif de ce nouvel ouvrage est de dresser un panorama des inégalités, dans un langage accessible à tous. De 9 à 99 ans.

L'autisme expliqué aux non-autistes

Livre de Brigitte Harrisson, Lise Saint Charles, Kim Thuy, édité par Marabout, publié en 2018.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Trouble de la personnalité, Comportement, Trouble du comportement, Médecine, Thérapie, Handicap

Pourquoi une simple douche est-elle si douloureuse pour l'autiste ? Qu'est-ce qui peut provoquer les épisodes de crise ? Se peut-il que le handflapping, ces gestes de balayage des mains, soit en réalité un outil de gestion pour prendre la mesure de l'espace et du monde ? À partir de l'expérience vécue de personnes ayant un TSA (trouble du spectre de l'autisme), ce livre propose des pistes pour comprendre et répondre aux besoins des autistes. Un cerveau autiste est différent d'un cerveau neurotypique et ne traite pas les informations arrivantes de la même manière. La méthode SACCADE créée par les auteures est un outil de communication avec les autistes tenant compte de ces spécificités. Elle est utilisées dans de nombreuses écoles au Québec. Sous forme de questions et de réponses, le livre développe environ 50 notions propres au fonctionnement de l'autiste, et offre de nombreux conseils basés sur une compréhension nouvelle des TSA, qui trouve de plus en plus écho chez les neurologues.

Brigade des mineurs : Immersion au coeur de la Brigade de protection des mineurs

Livre de Raynal Pellicier, Titwane, édité par la Martinière, publié en 2017.

Mots clés : Justice-Délinquance, Brigade de protection des mineurs, Prostitution, Mineur, Immigré, Maltraitance, Proxénétisme, Inceste, Abus sexuel, Bébé secoué, Trafic d'être humain, Adolescent, Internet, Pédophilie, Pornographie, Technologie de l'information et de la communication, Immigration, Clandestinité, Cybercriminalité, Réseau social, Nigeria

Raynal Pellicer est réalisateur pour la télévision de documentaires, magazines, programmes courts et courts-métrages. Il est également l'auteur de plusieurs livres aux éditions de La Martinière : Brigade criminelle. Immersion au cœur du 36, quai des Orfèvres (2015), Enquêtes générales, immersion au cœur de la Brigade de répression du banditisme (2013), Version originale, la photographie de presse retouchée (2013) un livre photo qui fit l'objet d'une grande exposition aux Rencontres d'Arles ; Photomatons (2011) et Présumés coupables (2008).
Titwane est illustrateur, notamment, pour la presse et l'édition. Coauteur de Brigade criminelle. Immersion au cœur du 36, quai des Orfèvres (Editions de La Martinière, 2015) et d'Enquêtes générales, immersion au cœur de la Brigade de répression du banditisme (Editions de La Martinière, 2013), il collabore à la Revue dessinée et a illustré plusieurs ouvrages aux Editions Plume de carotte ainsi que des séries de romans pour Bayard ou Albin Michel jeunesse.

La communication non verbale : comprendre les gestes : perception et signification

Livre de Guy Barrier, édité par ESF, publié en 2017.

Mots clés : Communication non-verbale, Concept, Corps, Geste, Signe, Voix, Attitude, Relation, Entretien, Image du corps, Image de soi, Parole, Langage, Demande, Communication, Informatique, Regard, Émotion, Cognition, Mensonge, Langue des signes, Stress, Stéréotype, Communication facilitée

De quelle manière la voix, le regard, les postures et les gestes peuvent-ils renforcer, réguler, compléter ou contredire le langage. Expert en communication, Guy Barrier montre aussi bien les relations entre le corps et les émotions que celles qui relient les gestes et la parole. La communication non verbale est présentée selon quelques pistes révélatrices des dimensions cachées du discours : Quels sont les impacts de l'image corporelle ? Faut-il contenir ses gestes en parlant ? Quels sont les indices procurés par l'oeil et le regard ? Comment détecte-on le mensonge ? Quelle est l'utilité des gestes, pour celui qui parle et pour son auditeur ? De nombreuses situations d'argumentation sont analysées à partir d'exemples médiatiques ou professionnels. Cet ouvrage de référence offre une mise au point utile, experte, toujours claire et très bien illustrée de toutes les facettes de la communication interpersonnelle.
Expert en analyse gestuelle et docteur en sciences de l'information-communication, Guy Barrier a dispensé des formations en psychosociologie dans le secteur social. Il a enseigné à l'université la communication et l'analyse visuelle puis a contribué à différents programmes d'étude avec le CNRS. Ses recherches avec la technologie eye tracking portent sur la visibilité des signes dans les relations interpersonnelles et sur les interfaces Web.

Nous et les autres : des préjugés au racisme

Livre de Evelyne Heyer, Carole Reynaud Paligot, édité par la Découverte, publié en 2017.

Mots clés : Racisme, Sciences humaines et sociales, Discrimination, Identité collective, Exposition, Musée, Sociologie, Représentation sociale, Génocide, Exclusion sociale, Interculturel, Colonialisme, Catégorisation sociale

Première grande exposition temporaire du musée de l'Homme qui a rouvert en octobre 2015, Nous et les autres : des discriminations au racisme (mars 2017-janvier 2018) s'inscrit dans la continuité des fondements et des engagements de l'institution, musée-laboratoire militant pour la prise en compte de la diversité et l'absence de hiérarchie entre les êtres humains. Avec ce sujet, le musée de l'Homme prend part aux débats d'actualité en abordant de front la question de l'identité, ses marqueurs, ses mythes, ses replis comme ses revendications.
Nous et les autres vise à éclairer scientifiquement le processus d'exclusion et de haine de l'autre. L'exposition montre le mécanisme général de catégorisation sociale et son insertion dans une vision inégalitaire. Evoluant dans un monde aux multiples visages, nous tendons à ordonner les êtres à partir de critères de différenciation comme le sexe, la couleur de peau, la religion, le statut social.
Si cette classification n'induit pas nécessairement de hiérarchisation, elle infère une assignation identitaire, le plus souvent génératrice de stéréotypes, de préjugés voire de discriminations. La ségrégation aux Etats-Unis, l'obsession de la pureté raciale du nazisme, l'opposition entre Hutu et Tutsi au Rwanda, l'assimilation forcée des Aïnus au Japon, le sort des Pygmées en Afrique centrale : autant d'exemples historiques appartenant à des contextes socio-politiques d'expansion coloniale ou de nationalisme, plus ou moins lointains et révolus, convoqués et développés pour illustrer ces mécanismes de racialisation des identités collectives qu'Etats, élites intellectuelles, médias et sociétés civiles contribuent à légitimer, institutionnaliser et diffuser.
Après l'analyse scientifique et le décryptage historique, parole est donnée à des hommes et des femmes, citoyens français de culture française, perçus comme arabes, noirs ou asiatiques. Leurs récits personnels, qui manifestent la complexité de cette expérience intime et sociale d'être regardés comme non-blancs et d'avoir à penser sa "couleur", permettent la rencontre avec des êtres aussi singuliers que représentatifs de la société, mettant à mal l'opposition entre nous et les autres.
Au-delà de l'étude critique et de l'expérience sensible, vient le temps de la réflexion collective. Comment les pouvoirs publics réagissent-ils face aux discriminations ? Quelles différences entre des politiques nommées "multiculturalistes" ou "universalistes" ? Quelles conclusions tirer des expériences de "discrimination positive" ? Pour aborder ce sujet sensible et les enjeux de société qu'il représente, cet ouvrage réunit des contributions de chercheurs issus de tous les champs disciplinaires pertinents (anthropologie, démographie, génétique, histoire, philosophie, sociologie, etc.), enrichies d'une iconographie et d'une infographie inédites rendant compte des résultats de recherche les plus actualisés.[présentation de l'éditeur]

La dynamique des groupes : Processus d'influence et de changement dans la vie affective des groupes

Livre de Roger Mucchielli, édité par ESF, publié en 2017.

Mots clés : Travail social : Métiers, Dynamique de groupe, Groupe, Changement, Interaction, Manipulation mentale, Réunion

Processus d'influence et de changement dans la vie affective des groupes, la dynamique des groupes s'est imposée comme un des domaines sensibles de la psychologie sociale. L'ouvrage de Roger Mucchielli fait référence en la matière et offre une présentation vivante et approfondie des phénomènes qui se produisent dans les groupes humains. Il aborde en particulier : les processus d'influence à l'oeuvre dans les groupes ; les lois qui régissent la vie affective ; les facteurs de cohésion et de conflit.
L'auteur développe l'étude des processus de changement au niveau des attitudes et décrypte les techniques de manipulation. Il montre également comment les méthodes issues de recherches sur la dynamique des groupes peuvent servir pour traiter les troubles de la personnalité. Grâce à cet ouvrage, le lecteur saura dégager les conditions nécessaires pour améliorer le fonctionnement, la cohésion et l'efficacité des groupes.[présentation de l'éditeur]

Pratiques d'accompagnement de personnes handicapées : le temps qu'il faut

Livre de Claire Lecoeur, édité par L'Harmattan, publié en 2016.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Travail social : Métiers, Handicap mental, Accompagnement, Temps, Partenariat, Relation éducative, Relation travailleur social-usager, Relation d'aide, Émotion, Équipe éducative, SAVS, Écriture, Pratique professionnelle

Ce livre témoigne du travail quotidien d'une équipe de travailleurs médico-sociaux qui accompagne des personnes en situation de handicap. Il traite de la relation de confiance que ces travailleurs établissent avec chaque personne suivie et de ce qui se joue d'émotions et de réflexion dans la relation d'aide. En relatant son quotidien, cette équipe souhaite ainsi donner à comprendre le vivant du travail avec l'autre. Cet ouvrage montre donc qu'avec la considération et le soutien apportés, les personnes côtoyées peuvent développer des capacités insoupçonnées pour se remettre debout et restaurer l'estime d'elles-mêmes.

Eduquer et former : connaissances et débats en éducation et formation

Livre de Martine Fournier, édité par Sciences humaines, publié en 2016.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Technologie de l'information et de la communication, HISTORIQUE, Éducation, Formation, HISTOIRE, Sociologie, Psychologie, Enfant, Pédagogie, Pédagogie différenciée, Théorie, Apprentissage, Groupe, Cognition, Motivation, Savoir, Transmission, Classe, Orthographe, Lecture, Notation, Évaluation, Relation éducative, Enseignant, Autorité, Collège, Violence, École, Élève, Formation professionnelle continue, Éducation populaire, Compétence, VAE, Réussite scolaire, Immigration, EDUCATION NOUVELLE, NEUROSCIENCES, AUTOFORMATION

Le monde de l’école, de l’université et de la formation n’échappe pas aux bouleversements profonds qui affectent nos sociétés globalisées. Les mutations de la jeunesse, l’usage généralisé des technologies de l’information, la démocratisation croissante des études et leur allongement témoignent de ces changements. Prenant acte de ces évolutions, psychologues, sociologues, pédagogues et autres spécialistes de l’éducation ne cessent de fournir des connaissances nouvelles et d’alimenter des débats que ce livre présente et met en perspective.

Courants, concepts, méthodes et pratiques pédagogiques; apprentissages et cognition; savoirs, transmission et évaluation; relation éducative, acteurs et institutions; formation initiale, autoformation, validation des acquis de l’expérience, formation tout au long de la vie; forces et faiblesses des systèmes éducatifs : à travers ces grandes thématiques, cet ouvrage - qui rassemble les contributions de spécialistes français et internationaux - propose un bilan des connaissances en éducation et formation.

Puisse-t-il permettre, à tous ceux qui en ont la mission, de pouvoir "mieux éduquer et mieux former".