Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 33

Votre recherche : *

Le deuil périnatal : du postnatal à la grossesse d'après. Guide d'intervention pour les sages-femmes et les professionnels de santé

Livre de Claudine Schalck, Dominique Lhuilier, édité par l'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Deuil, Concept, Mort, Enfant, Perte, Périnatalité, Traumatisme, Sage-femme, Mère, Grossesse, Maternité, État dépressif, Parentalité, Fratrie, Accompagnement

Le deuil périnatal avec sa composante traumatique a été longtemps ignoré. En 2008, à partir de la maternité des Bluets, à Paris, se mettent en place les premiers suivis à domicile, en postnatal, du deuil périnatal, faits par une sage-femme. Ce guide est le fruit de cette expérience pour un dispositif peu à peu reconnu. Il veut permettre à d'autres professionnels de santé, mais surtout aux sages-femmes, de mieux accompagner la mère et les parents, dans les premiers temps du deuil périnatal, puis ultérieurement pour la naissance d'après.

Observer le jeune enfant en lieu d'accueil : recueil d'articles de l'Institut Pikler - 3

Livre de Geneviève Appel, Myriam David, Judit Falk, Raymonde Caffari, et al., édité par Erès, publié en 2019.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Nourrisson, Jeune enfant, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Accueil, Observation, Pratique professionnelle, Travail éducatif, Pouponnière, Psychologie du développement, Socialisation

Nombre de pratiques éducatives concernant les tout petits se veulent centrées sur l’enfant. Encore faut-il savoir de quel enfant il s’agit : l’enfant décrit par la psychologie du développement ? Celui que l’adulte croit connaître ? L’enfant idéal fantasmé par chacun ? L’enfant le plus vif et le plus éveillé du groupe ? L’enfant « normal » ? Notre vécu, nos connaissances et nos expériences ont créé en nous un concept « enfant » qui souvent masque l’enfant réel qui est face à nous.
L’approche piklérienne est centrée sur chacun des enfants considérés comme uniques, connus et reconnus dans le cadre collectif de leur lieu d’accueil. L’un de ses outils indispensables consiste à savoir les observer.
Tout l’enjeu de ce livre est de transmettre cette démarche volontaire, construite et permanente d’observation de chaque enfant. Les auteurs qui ont collaboré avec Emmi Pikler, à la pouponnière de la rue Lóczy à Budapest en tant que soignante, pédagogue, pédiatre ou psychologue, précisent le rôle de l’observation en institution, ses aspects méthodologiques et sa place dans les recherches réalisées à l’Institut Pikler.

Accès à la version en ligne

Petite enfance : art et culture pour inclure

Livre de Christelle Haussin, Sylvie Rayna, Marie Nicole Rubio, Paulette Séméria, et al., édité par Erès, publié en 2019.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Jeune enfant, Art, Culture, Intégration, Discrimination, Exclusion sociale, Nourrisson, Livre pour enfant, Parents, Danse, Lecture, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Bibliothèque, Créativité, Banlieue, Photographie, Crèche, Débat, Centre social, Assistant maternel, Intergénérationnel, Famille, Cuisine, Fête, EHPAD, Formation professionnelle, Stage, Paris, Drancy, Alpes maritimes, Seine Saint Denis, Cagnes sur mer

Oui, dès la petite enfance, l’art et la culture contribuent au bien-être, au bien vivre-ensemble, à la prévention des inégalités et des discriminations ! Éveil artistique, démocratisation de la culture et inclusion riment bien ensemble, comme le montrent les expériences des auteurs à la crèche, au centre social, en bibliothèque, à l’école maternelle, chez l’assistante maternelle, au pied d’immeubles, au fond d’une vallée…
Des professionnelles de la petite enfance, des formatrices, des étudiantes, des lectrices, des artistes et des parents se mobilisent pour favoriser l’accès au beau, au patrimoine, à la création, au monde. Et cela, chez tout un chacun, les tout-petits, leurs familles - d’ici et d’ailleurs -, les personnes âgées aussi, les plus isolées, démunies, exclues. Pour davantage d’égalité et d’humanité partout, et en particulier dans les territoires parfois oubliés.

Url

La pédagogie active en crèche pour des enfants autonomes, libres et authentiques

Livre de Nathalie Retif, Bernadette Moussy, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Crèche, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Éducation, Pédagogie, Méthode pédagogique, Éducation nouvelle, Autonomie, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Projet pédagogique

Si la pédagogie active (Dewey, Montessori, Pikler, etc.) revient au goût du jour, sa mise en oeuvre en crèche dans le contexte actuel est une autre paire de manches ! Les équipes résistent, les directions se forment préférentiellement au management : on ne sait pas vraiment comme s'y prendre concrètement, même si l'on est déjà convaincu. Ce livre, écrit à la première personne par une responsable de crèche collective, décrit l'organisation concrète d'un travail d'équipe fondé sur les travaux des grands pédagogues dans l'accueil d'enfants de 10 mois à 3 ans.
Management d'équipe et pédagogie active font bon ménage... au service des bébés !

L'itinérance ludique. Une pédagogie pour apprendre à la crèche

Livre de Laurence Rameau, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Nourrisson, Jeune enfant, Crèche, Professionnel de l'enfance, Pratique professionnelle, Pédagogie, Méthode pédagogique, Jeu, Liberté, Autonomie, Psychologie du développement, Projet pédagogique

L'itinérance ludique est une pédagogie mise en place par Laurence Rameau, issue des enseignements de tous les grands pédagogues et des neurosciences. L'idée n'est pas de renier le travail de ses prédécesseurs mais de mettre en place une pédagogie nouvelle qui corresponde vraiment aux tout-petits. En effet, les anciens pédagogues ont plutôt travaillé sur les plus grands. Le but de l'itinérance ludique est donc de trouver une pédagogie valable pour tous les enfants de la crèche.
Elle s'articule autour de trois grands principes : la libre circulation des enfants dans la crèche, la création d'univers ludiques, le fait que l'enfant soit auteur de son jeu. La crèche fait partie de la niche sensorielle du bébé. Elle est un lieu rassurant où il trouve des figures supplémentaires d'attachement. Il y découvre aussi la possibilité de s'éloigner de l'ensemble de ses figures d'attachement pour s'aventurer dans les jeux et les apprentissages.
Ainsi, à la crèche, les professionnels composent un environnement offrant au bébé ces deux opposés : un port d'attache et la possibilité de le quitter comme d'y revenir à tout moment. C'est le propre du concept de l'Itinérance ludique

A 2 ans, vivre dans un collectif d'enfants. Crèche, école maternelle, classe passerelle, jardin maternel

Livre de Pascale Garnier, Gilles Brougere, Sylvie Rayna, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Jeune enfant, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Crèche, École maternelle, Classe passerelle, Jardin d'enfants, Mode de garde, Vie quotidienne, Pratique professionnelle, Groupe, Éducation, Relation éducative, Psychologie du développement, Méthode pédagogique, Accueil, Scolarisation précoce, Activité, Coéducation, Jeu

L’ouvrage présente les principaux résultats d’une étude de la socialisation des enfants 2 à 3 ans dans quatre lieux collectifs d’accueil et d’éducation des jeunes enfants : crèche, école maternelle, classe passerelle, jardin maternel.
2 ans est un âge charnière pour les enfants qui peuvent être accueillis dans diverses structures collectives. Les auteurs ont mené une recherche dans quatre de ces lieux : deux traditionnels (crèche et école maternelle), deux innovants (classe passerelle et jardin d’enfants). Les réalités vécues par les enfants y sont-elles différentes ? A partir de quels savoirs, quelles expériences et valeurs sont-elles pensées par les professionnelles et leurs parents ? L’ouvrage offre des clés de compréhension de la socialisation des enfants entre 2 et 3 ans, en mettant en perspective la vie quotidienne de ces quatre lieux.

Accès à la version en ligne

Favoriser les interactions entre les enfants : expérimentations dans les structures petite enfance

Livre de Muriel Afchain, Marie Andrys, Sophie Andrzejczak Dewaele, et al. et al., édité par P. Duval, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Secteur de la petite enfance, Jeune enfant, Socialisation, Interaction, Expérimentation, Pratique professionnelle, Jeu, Aménagement de l'espace, Observation, Crèche, Crèche familiale

La "socialisation" des jeunes enfants accueillis en établissement d'accueil du jeune enfant (EAJE) n'est pas le simple effet d'un contexte extérieur à l'enfant qui lui permet d'en fréquenter beaucoup d'autres, mais plutôt un processus qui met en interaction permanente le développement des compétences internes de l'enfant et les opportunités d'expériences fournies par l'environnement. Les interactions entre jeunes enfants passent par différentes phases, dont une période souvent difficile dans la deuxième année, avec l'apparition de nombreux conflits.
Ils doivent en permanence relever le défi de créer un environnement humain et matériel favorable à une cohabitation harmonieuse de ces très jeunes enfants en pleine découverte d'eux-mêmes et des autres. Sous l'impulsion du Centre régional de formation des professionnels de l'enfance (CRFPE) de Lille, une démarche de recherche collaborative a été lancée sur ce sujet, associant cadres pédagogiques, étudiants et professionnels.
Les travaux de recherche transmis par Anne-Marie Fontaine ont permis d'aborder la salle de jeu comme un "espace écologique" et de réfléchir à l'impact de son aménagement, question récurrente chez les professionnels. De plus, elle propose aux professionnels une méthodologie de "chercheur" basée sur "l'observation-projet", démarche de recherche-action qui peut s'appliquer à toute question que se posent les professionnels sur les enfants ou les situations vécues au quotidien.
Ce livre retrace l'aventure de cette recherche de terrain à travers quatre expériences. Le souhait des membres de l'équipe pédagogique du CRFPE, qui témoignent de leurs tâtonnements et de leurs découvertes, est bien sûr de donner envie de devenir " chercheurs " et de se lancer dans des expériences d'observation en équipe qui leur permettront de mieux accompagner les enfants.

Les bébés et la musique. Premières sensations et créations sonores

Livre de Chantal Grosleziat, édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Musique, Chant, Voix, Jeune enfant, Nourrisson, Développement sensoriel

Depuis les années 80, les chercheurs ont accumulé des données de plus en plus précises sur les perceptions auditives du nourrisson. De leur côté, des musiciens, pédagogues passionnés d’aventures musicales, animateurs de groupes d’enfants, se sont tournés vers le monde des tout-petits. C’est de cette rencontre qu’est né ce livre. Tous les adultes sont émerveillés devant un nourrisson qui écoute intensément une musique, qui babille, chantonne, avide d’échange et de relation avec les êtres qui l’entourent. Ce livre s’adresse aux parents et aux éducateurs dont la présence sensible et créative auprès du bébé, peut enrichir ses premiers émois, ses premières découvertes du monde sonore et de la musique.

Accès à la version en ligne

Des familles et des bébés troublés. Pévention et soins précoces

Livre de Anne Capdevielle, Laure Chandellier, Annick Le Nestour, Julie Fetiveau, édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Nourrisson, Psychologie du développement, Parents, Relation enfant-parents, Attachement, Parentalité, Dépression post-partum, Carence affective, Accompagnement, Trouble du comportement, Pathologie, Handicap

Ce livre rend compte du travail pionnier, réalisé depuis vingt-cinq ans à l’Aubier, centre spécialisé en périnatalité, où sont valorisés les soins précoces essentiels à la prévention des troubles relationnels parents-bébé.
À partir de nombreux récits cliniques de familles et de bébés ayant été accueillis, les auteurs abordent tous les dysfonctionnements de la parentalité et des relations parents/bébés, des plus bénins aux plus complexes, qui surviennent durant la grossesse et jusqu’à la fin de la petite enfance. Ils montrent comment sont mis en place, en liaison avec le travail de l’assistante sociale, des soins pluridisciplinaires adaptés à chaque famille : consultations, thérapies, psychomotricité, orthophonie, soutien éducatif, groupes d’enfants et groupes parents/bébés, soins au domicile…
A l’écoute de toutes les familles vulnérables, l’équipe pluridisciplinaire s’ajuste à la singularité de chaque situation et construit un réseau actif de partenariat avec les professionnels extérieurs concernés par la parentalité et les jeunes enfants, de la grossesse à l’école maternelle : professionnels de la périnatalité et de la petite enfance du secteur public (maternités, PMI, ASE, services judiciaires, services hospitaliers…) et du secteur privé (sages-femmes, médecins généralistes, pédiatres et autres spécialistes…).

Accès à la version en ligne

Bébés d'ici, mères d'exil

Livre de Claire Mestre, Estelle Gioan, Bérénice Quattoni, et al. et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Petite enfance-Périnatalité, Femme, Exil, Mère, Parentalité, Maternité, Migration, Vulnérabilité, Précarité, Insécurité, Isolement, Traumatisme, Souffrance, Prise en charge, Psychothérapie, Interculturel, Ethnopsychiatrie

Les migrations ont évolué, elles concernent aujourd’hui de nombreuses femmes jeunes qui deviennent mères en exil de façon très périlleuse. Les conditions d’accueil en France s’étant durcies, les vulnérabilités se cumulent et se potentialisent, engendrant la précarité, l’exclusion, voire la violence.

Les femmes exilées n’ont pas de « pathologies » particulières, mais elles expriment leurs souffrances de façon parfois singulière. Le travail psychique de la grossesse et de l’enfantement peut être entravé, bouleversé par la solitude, le traumatisme, et les conditions de vie.
Avec des références ethnopsychiatriques et des concepts pluriels (médicaux, psychologiques, anthropologiques, philosophiques), les auteures rendent compte d’une expérience clinique innovante auprès de femmes qui enfantent en exil. A l’articulation du psychique, du culturel et du politique, elles nous livrent une réflexion profonde et sensible sur les conditions nécessaires pour accueillir et écouter ici les souffrances de ces mères venues d’ailleurs.