Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 9 sur un total de 9

Votre recherche : *

Histoires de vie et travail social : intervention - formation et recherche

Livre de Corinne Chaput Le Bars, Brigitte Bouquet, édité par Presses de l'EHESP, publié en 2017.

Mots clés : Travail social : Métiers, Récit de vie, Approche historique, Méthode, Outil, Travail social, Intervention sociale, Résilience, Éthique, Contrat, Auto-apprentissage, Formation, Santé, Travail, Addiction, Santé mentale, Adoption, Relation éducative, Atelier d'écriture, VAE, Entretien, Recherche, Accompagnement, Narration

Pierre Bourdieu disait que les histoires de vie étaient une de ces notions du sens commun entrées en contrebande dans l’univers savant. Et pourtant, la « vieille dame » se porte bien puisque ses cent bougies seront soufflées en 2018, en Pologne, là où tout a commencé.
L’histoire de vie est une démarche qui se décline dans les champs de l’intervention sociale (demande d’asile, addictions, vieillissement…), de la formation (orientation, validation des acquis…) et de la recherche (politiques de la ville, interculturalité…). Elle est l’une des approches les plus valides pour accompagner et explorer les transitions, crises et ruptures biographiques que traverse l’être humain. Elle peut être mobilisée tant pour et avec la personne accompagnée que pour et avec l’intervenant social en cours de formation, en mutation professionnelle, ou encore en recherche de sens à donner à son travail.
À l’heure où presque toutes les disciplines y ont recours, où des métiers émergents s’en revendiquent, ce livre s’adresse à tous, intervenants sociaux, formateurs, étudiants, chercheurs, mais aussi biographes et écrivains publics, qui cherchent à mieux aider, mieux comprendre, mieux former.

L'expertise sociale : la définir pour l'agir ?

Livre de Régis Robin, Brigitte Bouquet, Marcel Jaeger, édité par Chronique sociale, publié en 2016.

Mots clés : Expertise, Assistant de service social, Travail social, Sociologie, Approche historique, Terrain, Communication, Contrôle, Résistance, Relation travailleur social-usager, Évaluation, Relation professionnelle, Partenariat, Hiérarchie, Employeur, Référentiel, Reconnaissance

Devant la diversité des questions que pose l’expertise sociale, Régis Robin montre bien qu’il faut étudier cette expertise plutôt que faire comme si elle n’existait pas, et prendre conscience des enjeux. S’en saisir permet de poser un autre regard et de veiller à ce qu’il n’y ait pas une confiscation du sens. Il ne s’agit pas de se positionner comme « l’expert de référence » mais de mobiliser des savoirs, des compétences différentes mais complémentaires de l’intervention individuelle et l’intervention collective, et de construire ses postures pour être dans sa fonction. Cela nécessite de porter un regard pragmatique sur la notion d’expertise et d’envisager l’analyse réflexive en cours d’action et l’analyse réflexive sur l’action, permettant de prendre une distance vis-à-vis de la pratique quotidienne. Ainsi l’expertise sociale peut être envisagée comme une activité située, figure métisse, dont le déploiement ne s’effectue pas seulement sur le mode d’un savoir-faire, mais sur celui d’un « art » qui convoque des habiletés plurielles et des savoirs multiples. Comme l’expertise sociale s’effectue dans le cadre de l’aide personnelle ou de portée sociale, veiller à lui donner une forme citoyenne, partagée, collective, permet de participer aux réflexions sur les grandes questions de la société.

Autisme : le sacrifice invisible - trajectoires des familles et regards croisés des professionnels

Livre de Christiane Jean Bart, Brigitte Bouquet, édité par L'Harmattan, publié en 2016.

Mots clés : Autisme, Concept, Évolution, Approche historique, Psychiatrie, Santé mentale, Association, Parents, Intégration scolaire, Prise en charge, Accompagnement, Typologie, Psychanalyse, Établissement social et médicosocial, Famille, Thérapie comportementale, Relation familiale, Lien social, Diagnostic, Fratrie, Réseau, Environnement social, Travailleur social, Relation équipe éducative-famille, Approche systémique, Récit de vie, Parcours de vie, Bronfenbrenner (Urie)

L'ouvrage propose le résultat d'une recherche menée auprès de 7 familles et de 9 professionnels appliquant deux approches : psychanalytique et comportementaliste dans l'accompagnement de personnes avec autisme. Malgré des évolutions positives dans l'accompagnement des enfants autistes, l'auteure sort de l'institution et va à la rencontre des familles. Retracer leurs trajectoires lui semble indispensable à la compréhension de l'environnement de l'enfant autiste. Il s'agit d'avoir une vision globale de l'enfant autiste, de prendre en compte tout ce qui influe sur lui dans des cadres comme l'institution qui le prend en charge, sa famille, l'école, son voisinage...

Familles et pratiques sociales : l'Approche-médiation

Livre de Michel K. Laflamme, Joëlle Piovesan, Linda Goupil, Brigitte Bouquet, édité par Chronique sociale, publié en 2014.

Mots clés : Médiation, Politique sociale, Lien social, Parentalité, Santé, Partenariat, Conflit, École, Pratique professionnelle, Travail social, Médiation familiale, REAAP, Famille, Québec, France

"Voilà que des praticiens se servent de leurs connaissances et de leur vécu en utilisant l'approche de la médiation pour en démontrer tous les effets positifs auprès des individus et de leurs familles. Les propos des auteurs sont réalistes et critiques, ils nous rassurent tout en soulevant de saines questions. Les grands principes éthiques de la médiation, soit la responsabilité, la liberté et l'altérité, finit en sorte que ce modèle d'intervention a grandement fait ses preuves et ce livre est un vibrant témoignage en faveur d'une façon différente d'aborder les conflits personnels, familiaux ou sociaux.C'est une reconnaissance de la capacité des personnes et des groupes à conserver leur pouvoir de décision, et ce, dans un esprit de respect mutuel et de sérénité. A la lecture de ce livre, vous ne pourrez que féliciter les auteurs qui, depuis plusieurs années, innovent et s'intéressent à l'approche de la médiation et partagent avec leur environnement le fruit de leurs recherches, travaux et expériences." Extrait de la préface de Linda Goupil (Québec)."La médiation évolue, se développe, aussi s'intéresser à elle avec ses diverses firmes, la revisiter mettre de la lisibilité, est un des intérêts que présente cet ouvrage. Chaque article rappelle les traits fondamentaux communs à tous les types de médiation, ce qui est effectivement primordial. Le rappel des finalités de la médiation est indispensable. Comme les pratiques de médiation se développent dans des champs institutionnels et sociaux bien divers (famille, parentalité, école, justice, travail professionnel, communauté), cet ouvrage présente aussi l'intérêt de rendre compte de cet ensemble, ce qui n'est pas si fréquent, les écrits traitant principalement d'un aspect.Il montre chacune avec sa particularité, son objet, les modalités opératoires qu'elle implique. Ce livre est d'un grand apport pour donner une connaissance sur la médiation, l'ensemble de ses formes et de ses pratiques. Les données qu'il apporte favorisent une vision précise et appellent à une connaissance rigoureuse." Extrait de la préface de Brigitte Bouquet (France).

Philosophie et éthique en travail social

Livre de Philippe Merlier, Brigitte Bouquet, édité par Presses de l'EHESP, publié en 2013.

Mots clés : Éthique, Philosophie, Relation travailleur social-usager, Pratique professionnelle, Travail social, Accompagnement social

L'accompagnement social au quotidien peut placer le travailleur social devant des cas de conscience qui ne trouvent pas toujours de résolution dans les règles déontologiques. Pourtant le tourment d'un choix difficile ne doit pas paralyser la puissance d'agir et encore moins être source de souffrance au travail, mais plutôt trouver écho dans un échange collectif. Les principes éthiques dépassent très largement les règles de la déontologie et questionnent le sens de la justice et du devoir, fondement de l'action.Grâce à 30 témoignages de professionnels, éclairés par des textes philosophiques de la période classique à nos jours, cet ouvrage met en perspective l'action quotidienne des travailleurs sociaux et aide à ajuster les principes et les règles à chaque cas particulier. Les travailleurs sociaux (conseillers en économie sociale familiale [CESF], assistants sociaux, éducateurs spécialisés, professionnels ou étudiants) sont invités par cet ouvrage à participer à une réflexion commune sur l'éthique de l'accompagnement social qu'ils mènent tous les jours au service des usagers.

L'apprentissage de la recherche en travail social

Livre de Joël Cadière, Brigitte Bouquet, édité par Presses de l'EHESP, publié en 2013.

Mots clés : Recherche, Travail social, Apprentissage

La réalisation d'un mémoire dans les formations au travail social est considérablement détaillée sur le plan technique dans les textes officiels et les ouvrages spécialisés. Mais il y est rarement question de ce que représente un tel travail de recherche;: comment s'insère-t-il dans un parcours professionnel et personnel? Quelle posture intellectuelle implique-t-il ? Comment endosser le rôle d'auteur, de producteur de connaissances nouvelles ?A ces questions essentielles, Joël Cadière apporte des réponses inédites en accompagnant l'apprenti chercheur tout au long de son parcours. Choisir son projet de recherche, construire sa problématique et son hypothèse, explorer et limiter son terrain d'observation, éviter les pièges en matière d'analyse quantitative et qualitative... Joël Cadière fournit les clés de chacune de ces étapes pour les mener à bien.

Ethique et travail social : une recherche de sens

Livre de Brigitte Bouquet, Marcel Jaeger, François Roche, édité par Dunod, publié en 2012.

Mots clés : Éthique, Valeur, Morale, Déontologie, Concept, HISTOIRE, Idéologie, Droit, Individualisme, Libéralisme, Politique sociale, Économie, Interaction, Pratique professionnelle, Travail social, Décision, Conflit, Secret professionnel, Légitimation, Intimité, Information, Travailleur social, Communication, Échange, Dossier administratif, Évaluation, Qualité, Contrat, Code, Référentiel, Droits des usagers, Droits de l'homme, Informatique, Technologie de l'information et de la communication

Confronté aux évolutions technologiques, sociales, économiques et politiques modernes, le travail social ne cesse d'interroger la pertinence et les exigences de ces dernières, au regard de situations humaines qui font son objet propre : l'exclusion, le handicap, la dépendance, la délinquance, etc. L'éthique est à la source d'un sens à redonner constamment au travail social. Elle n'est pas pour lui une valeur ajoutée, mais elle constitute l'essence même de son action. La pratique du travail social ne peut se réduire à l'application d'une technique étayée par une déontologie. Si l'on constate de fait une très forte demande en éthique de la part des travailleurs sociaux, on ne peut que s'étonner de la carence en publications dans le domaine. Cet ouvrage vise à combler cette lacune, non pour offrir une doctrine de principes moraux et de réponses professionnelles "éthiquement correctes ", mais pour aider les travailleurs sociaux à clarifier les enjeux en présence, à structurer leur réflexions, à formuler le sens du travail social. Brigitte Bouquet, ancienne directrice du CEDIAS (mudée social) est titutlaire de la chaire d'action sociale au Cnam.

La lutte contre les violences faites aux femmes : une approche par l'intervention sociale d'intérêt collectif

Livre de Didier Dubasque, Brigitte Bouquet, édité par Presses de l'EHESP, publié en 2010.

Mots clés : Femme, Violence, Famille, Évaluation, Politique sociale, Justice, Coordination, Prévention, Prise en charge, Accompagnement, Loi, Planification, Action sociale, Milieu rural, Violence conjugale

L'objectif de la lutte contre les violences faites aux femmes est de redonner à chacune de ces femmes une existence en tant que sujet et une existence sociale en tant que membre d'une société. Il est donc nécessaire d'articuler, autant que possible, l'intervention sociale d'aide à la personne avec une intervention sociale d'intérêt collectif. La capacité des travailleurs sociaux à construire des actions collectives avec les femmes concernées est un véritable enjeu. C'est ce que montrent les auteurs, qui s'attachent aussi à prendre en compte les particularités territoriales, en particulier les spécificités du milieu rural, sur ce sujet complexe. Rapport élaboré au sein du groupe de travail "Intervention sociale d'intérêt collectif" sous la présidence de Didier Dubasque, assisté de Brigitte Bouquet, vice-présidente du CSTS. Rapporteurs : Cathy Bousquet, Rita Voile.

L'art d'inventer l'existence dans les pratiques médico-sociales

Livre de Stéphane Pawloff, Brigitte Bouquet, Jocelyne Huguet Manoukian, et al., édité par Erès, publié en 2010.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Art, Handicap, Travail éducatif, Relation, Relation éducative, Créativité, Vie quotidienne, Individu, Corps, Anthropologie, Psychanalyse, Sujet, Inconscient, Complexe d'Œdipe, Pratique éducative, Pratique professionnelle, Travail social, Influence sociale, Altérité, Soi, Sociologie, Stigmatisation, Expression plastique, Art-thérapie, Peinture, Écriture, Médiation, Éducation spécialisée, Éducateur spécialisé, Attachement, Psychomotricité, Famille d'accueil, Institution, Établissement social et médicosocial, Émotion, Parole, Analyse de la pratique

Là où les sciences trouvent leurs limites, l'art nous offre une orientation, une aventure. Le voyage au coeur des pratiques médico-sociales proposé ici montre que l'existence humaine relève d'abord d'un art de l'invention marquant le quotidien de mille manières. D'un art ouvert à tous : aux professionnels du médico-social certes, mais peut-être d'abord aux personnes en situation de handicap ou en difficultés, à leurs parents et à leur fratrie... D'un art qui s'exerce souvent sans se savoir et qui pourtant a ses conditions et ses raisons. Une vingtaine d'auteurs issus de multiples horizons se sont ainsi risqués à écrire ce que l'art d'inventer l'existence avec les personnes en situation de handicap veut dire pour eux, en mots, en images et en actes. Poursuivant la voie ouverte d'une anthropologie du très proche, ils explorent les dessous voilés et les architectures discrètes des pratiques médico-sociales. Après des études en sciences politiques et en ethnologie complétées par la découverte de la psychanalyse, une formation d'éducateur spécialisé a amené Stéphane Pawloff à situer son action et sa réflexion au coeur des pratiques médico-sociales. Il est maintenant formateur (RP-ARFRIPS Lyon) et analyste de la pratique dans le champ médico-social et de l'éducation spécialisée.

url