Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 31

Votre recherche : *

Découvrir l'école de Palo Alto : une différence qui fait la différence

Livre de Sandrine Chalet, Jean Jacques Wittezaele, édité par Enrick B. éditions, publié en 2022.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Approche systémique, Épistémologie, Recherche en sciences sociales, Interaction, Cybernétique, Information, Communication, Changement, Psychothérapie, Méthode, Antipsychiatrie, Palo Alto

Il est parfois complexe et périlleux d' "attaquer" de front la lecture d'ouvrages traitant des grands concepts de la systémique, de l'épistémologie circulaire et de l' "Ecole de Palo Alto". Qu'est-ce donc d'ailleurs qu'une épistémologie et de surcroît circulaire ? Et cette complexité systémique, à quoi fait-elle référence ? Que propose l' "Ecole de Palo Alto" ? Cet ouvrage introductif s'adresse principalement aux étudiants et aux professionnels qui souhaitent découvrir l'approche systémique et stratégique de Palo Alto.
Référence de la pensée systémique dans les années 1970, elle se retrouve trop souvent dans les archives nostalgiques des ouvrages de psychologie. Gregory Bateson, figure emblématique de la pensée systémique, est l'un des plus grands scientifiques du XXème siècle mais aussi certainement l'un des plus méconnus. Ne vous fiez donc pas aux apparences ! L'Ecole de Palo Alto a traversé le temps et les continents et propose un modèle d'intervention original, authentique et rigoureux.

Abécédaire provisoire de psychothérapie institutionelle : la boite à outils du Dr Oury

Livre de Serge Didelet, édité par l'Harmattan, publié en 2021.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Psychothérapie institutionnelle, Concept, Aliénation, Accueil, Désir, Institution, Psychanalyse, Oury (Jean)

Cet ouvrage est la transmission d'un héritage, légué par le docteur Jean Oury, médecin-directeur de la Clinique de La Borde de 1953 à 2014 et un des principaux acteurs de la psychothérapie institutionnelle. L'auteur invite le lecteur à s'immerger "dans cette modeste contribution à ce qui devrait être le souci majeur de tout praticien : tracer chaque jour son champ d'action, redéfinir ses outils, ses concepts, lutter contre sa propre nocivité afin de préserver ce domaine toujours menacé : l'éthique" .
Cet abécédaire provisoire de psychothérapie institutionnelle a sa place dans toutes les écoles d'éducateurs.

L'école de Chicago

Livre de Alain Coulon, édité par Presses universitaires de France, publié en 2020.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Sociologie, Recherche en sciences sociales, Approche historique, Théorie, Méthode, Interaction, Ethnie, Immigration, Ordre social, Marginalité, Ecole de Chicago, Small (Albion), William (Thomas), Burgess (Ernest W.), Park (Robert Ezra), Etats Unis d'Amérique, Chicago

Ce n’est pas par hasard si les étudiants et enseignants dont les recherches allaient donner naissance à un grand courant de sociologie urbaine étaient de l’université de Chicago : en 1900, cette ville est la troisième des États-Unis par sa population, largement accrue à la fin du XIXe siècle par l’arrivée en masse de migrants américains et d’immigrants étrangers.
Ces données originelles expliquent pourquoi l’homogénéité de l’École de Chicago ne réside pas seulement dans ses méthodes sociologiques, qui laissent la part belle à la démarche empirique, mais aussi dans les sujets de ses travaux : principalement l’immigration et la criminalité.

Accès à la version en ligne

Le genre du capital : comment la famille reproduit les inégalités

Livre de Céline Bessière, Sibylle Gollac, édité par la Découverte, publié en 2020.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Inégalité, Genre, Revenu, Famille, Patrimoine financier, Classe sociale, Reproduction sociale, Divorce, Veuvage, Transmission, Fiscalité, Pension alimentaire, Mère célibataire, Contrôle social

On sait que le capitalisme au XXIe siècle est synonyme d’inégalités grandissantes entre les classes sociales. Ce que l’on sait moins, c’est que l’inégalité de richesse entre les hommes et les femmes augmente aussi, malgré des droits formellement égaux et la croyance selon laquelle, en accédant au marché du travail, les femmes auraient gagné leur autonomie. Pour comprendre pourquoi, il faut regarder ce qui se passe dans les familles, qui accumulent et transmettent le capital économique afin de consolider leur position sociale d’une génération à la suivante. Conjointes et conjoints, frères et sœurs, pères et mères n’occupent pas les mêmes positions dans les stratégies familiales de reproduction, et n’en tirent pas les mêmes bénéfices. Fruit de vingt ans de recherches, ce livre montre que le capital a un genre.
Céline Bessière et Sibylle Gollac enquêtent sur les calculs, les partages et les conflits qui ont lieu au moment des séparations conjugales et des héritages, avec le concours des professions du droit. Des mères isolées du mouvement des Gilets jaunes au divorce de Jeff et MacKenzie Bezos, des transmissions de petites entreprises à l’héritage de Johnny Hallyday, les mécanismes de contrôle et de distribution du capital varient selon les classes sociales, mais aboutissent toujours à la dépossession des femmes. Ce livre analyse ainsi comment la société de classes se reproduit grâce à l’appropriation masculine du capital.

Les 100 mots de la philosophie

Livre de Frédéric Worms, édité par Presses universitaires de France, publié en 2019.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Philosophie, Concept

Tous les mots de la langue sont philosophiques. Particulièrement les plus communs d'entre eux qui renvoient aux expériences et aux problèmes de chacun : la vie, la mort, l'amour et la haine, la justice, l'être, etc. Ils introduisent à la philosophie. Mais le langage n'est pas neutre et, pour penser le réel, les philosophes doivent le redécouper, inventer de nouveaux sens, parfois de nouveaux mots.
Ces créations conceptuelles décisives sont familières et mal connues, tels le cogito de Descartes ou le conatus de Spinoza. Enfin la philosophie, comme toute pratique rigoureuse, forge ses termes techniques, ses mots-outils, ses territoires : éthique, métaphysique, causalité, empirisme... Cet ouvrage propose donc des "entrées en philosophie" par ces trois sortes de mots. Par des définitions claires et informées, mais aussi originales et contemporaines, il initie aux notions, aux oeuvres et à la pensée vivante.

url

Les 100 mots de l'économie

Livre de Jean Paul Betbeze, édité par Presses universitaires de France, publié en 2019.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Économie, Concept

Peut-on faire le tour de notre monde économique en 100 mots ? Oui, si l'on retient ceux qui font les gros titres ou déclenchent les crises, ceux qui semblent décisifs. Oui, si on les explique et les relie, sans jamais s'éloigner de ce qui se passe autour de nous. Le monde contemporain emploie ces termes à profusion. Comment faire, si on ne les comprend pas ? si les experts sont confus ou partiaux ? D'" altermondialisme "à " zones monétaires ", cet ouvrage présente les 100 mots qu'il vaut mieux connaître pour vivre un peu mieux l'économie dans le monde actuel et appréhender ses enjeux.

url

Psychologie : une exploration

Livre de Jean François Marmion, Hervé Guillemain, Florent Serina, Jean François Marmion, et al., édité par Sciences humaines, publié en 2019.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Psychologie, Sciences humaines et sociales, Théorie, Concept, Approche historique, Personnalité, Psychanalyse, Psychologie du développement, Piaget (Jean), Vygotsky (Lev Semionovitch), Bowlby (John), Bruner (Jerome Seymour)

La psychologie est victime de son succès. Elle est devenue omniprésente, mais recouvre des pratiques et des théories si diverses qu’il est difficile de trouver des informations fiables, neutres et actualisées. Elle intrigue autant qu’elle déroute. Ni somme technique indigeste ni survol simpliste, cet ouvrage de référence réunit les contributions de spécialistes reconnus. Douze chapitres font le point sur des approches parfois très opposées (comme la psychanalyse et les neurosciences), solidement implantées dans la pratique (comme la psychologie du développement) ou plus récentes (comme la psychologie de la santé), présentant à la fois leurs fondements, leurs méthodes, leur actualité et leurs perspectives. Les troubles mentaux et les prises en charge psychothérapeutiques ne sont pas oubliés.
En plus de présenter une réflexion sur l’histoire de la psychologie, ce manuel dresse l’état actuel de la profession pour contribuer à orienter les étudiants dans leurs choix.

Le manuel pratique de la méthode Montessori

Livre de Maria Montessori, édité par Desclée de Brouwer, publié en 2018.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Pédagogie, Méthode pédagogique, Éducation, Enfant, Acquisition des connaissances, Enseignement, École

A l'heure où les guides pratiques sur la méthode Montessori se multiplient, voici celui que Maria Montessori a elle-même conçu pour "entrer dans les familles" , écrit en espagnol en 1939 (étayant une première version de 1914 en anglais). Inédite en français, cette version historique a néanmoins gardé toute son actualité. Dans ce manuel, qui n'est pas seulement pratique, Maria Montessori présente aussi la philosophie de sa pédagogie en rappelant son objectif final : servir la Paix.
Elle insistait en effet sur le fait que l'éducation était la meilleure arme pour la Paix, et qu'il fallait, pour l'atteindre, considérer l'enfant comme le guide de son éducation. Qui mieux que lui-même sait ce qui est bon pour son propre développement ? Originalité de ce manuel : il est le seul illustré par des photos personnelles de Maria Montessori. La traductrice s'est efforcée de reproduire en couleur ces photos soigneusement choisies.
La mise en parallèle des clichés historiques en noir et blanc et des photos contemporaines montre bien qu'en dépit du siècle qui s'est écoulé depuis l'ouverture de la première "Maison des Enfants" , et malgré toutes les évolutions de la méthode qui n'est ni figée ni passéiste, l'essentiel est resté identique. Maria Montessori, (1870-1952), est une femme médecin et pédagogue italienne. Elle est mondialement connue pour la pédagogie qui porte son nom.
L'intégralité de son œuvre est publiée chez Desclée de Brouwer. Charlotte Poussin, éducatrice Montessori diplômée de l'AMI, est membre du conseil de l'Association Montessori de France, et l'auteur de plusieurs ouvrages de référence autour de la pédagogie Montessori.

Les 100 mots de la sociologie

Livre de Serge Paugam, édité par Presses universitaires de France, publié en 2018.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Sociologie, Définition

« Porter un regard neuf sur la réalité du monde social en l'interrogeant autrement », telle pourrait être la devise du sociologue. Car la sociologie, depuis sa naissance à la fin du XIXe siècle, se propose de chasser les mythes de la vie ordinaire, d'aller voir derrière les apparences pour mieux saisir l'homme en société. Pour cela, cette discipline a forgé des méthodes, des concepts pour penser les liens de l'individu à la société. Au-delà des oppositions d'écoles et de méthodes, vingt et un sociologues se sont réunis afin de choisir et de définir les 100 mots qui font le coeur de leur discipline et de leur métier. De « classes sociales » à « habitus », d'« intégration » à « paradigme », de « lien social » à « type idéal », cet ouvrage nous montre combien le regard sociologique est indispensable aujourd'hui au développement de la conscience que les sociétés ont d'elles-mêmes.

url

Il faut dire que les temps ont changé

Livre de Daniel Cohen, édité par Albin Michel, publié en 2018.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Changement social, Société, Révolution, Violence, Migration

L'hystérie du monde du travail, la grande protestation des peuples, l'enfermement des nouvelles générations dans une espèce de présent perpétuel sont les conséquences de l'effondrement d'une civilisation : celle de la société industrielle. L'une après l'autre, les utopies de gauche et de droite se sont fracassées sur une réalité qu'il est désormais possible de désigner par son nom : la société digitale.
Une immense frayeur traverse la société. Le travail à la chaîne d'hier a-t-il laissé la place à la dictature des algorithmes ? Les réseaux sociaux sont-ils le moyen d'un nouveau formatage des esprits ? Par un formidable retour en arrière, les questions de l'ancien monde sont en train de resurgir au cœur du nouveau. Les temps changent, mais vont-ils dans la bonne direction ?