Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 20

Votre recherche : *

Notre corps, nous-mêmes : écrit par des femmes, pour les femmes

Livre de Mathilde Blézat, Naïké Desquesnes, Mounia El Kotni, et al., édité par Hors d'atteinte, publié en 2020.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Femme, Corps, Norme sociale, Stéréotype, Représentation sociale, Contrainte, Société, Sexualité, Santé, Puberté, Contraception, Consentement, Masturbation

Ce livre s'adresse à toutes les femmes, et parle de ce qu'elles ont toutes en commun : le corps. Puberté, sexualité, contraception, avortement, accouchement, vieillesse, mais aussi riposte et émancipation... A travers de multiples récits d'expérience, des témoignages récoltés lors de groupes de parole et d'entretiens, mais aussi des données médicales et scientifiques, ce manuel féministe propose des outils permettant aux femmes de mieux se connaître et de se sentir plus sûres et plus fortes, ensemble.
Paru pour la première fois aux Etats-Unis en 1973, rédigé par un collectif de femmes, Notre corps, nous-mêmes a été adapté dans trente-cinq langues, dont le français en 1977. Ce livre en est une version entièrement réactualisée, écrite par un nouveau collectif, formé de Mathilde Blézat, Naiké Desquesnes, Mounia El Kotni, Nina Faure, Nathy Fofana, Hélène de Gunzbourg, Marie Hermann, Nana Kinski et Méléna Perret.

Des hommes justes. Du patriarcat aux nouvelles masculinités

Livre de Ivan Jablonka, édité par Seuil, publié en 2019.

Mots clés : Homme, Masculinité, Typologie, Évolution, Égalité, Respect, Genre, Pouvoir, Société, Système, Patriarcat, Approche historique, Femme, Fonction, Justice

Comment empêcher les hommes de bafouer les droits des femmes ? En matière d’égalité entre les sexes, qu’est-ce qu’un « mec bien » ? Il est urgent aujourd’hui de définir une morale du masculin pour toutes les sphères sociales : famille, entreprise, religion, politique, ville, sexualité, langage. Parce que la justice de genre est l’une des conditions de la démocratie, nous avons besoin d’inventer de nouvelles masculinités : des hommes égalitaires, en rupture avec le patriarcat, épris de respect plus que de pouvoir. Juste des hommes, mais des hommes justes.

Célestin Freinet en URSS : le pédagogue et l'écrivain

Livre de Carole Hardouin Thouard, Alexeï Ovtcharenko, édité par L'Harmattan, publié en 2017.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Éducation nouvelle, Expérience, Approche historique, Syndicalisme, Éducation, Autonomie, Méthode pédagogique, Travail scolaire, Seïfoullina (Lydia), Russie

En août 1925, Célestin Freinet visite l'URSS et ses écoles en tant que membre d'une délégation syndicale européenne d'enseignants. A son retour, il décrit ses impressions dans un petit livre, et rapporte aussi dans ses bagages la chronique d'une expérience pédagogique menée dans l'Oural par Lydia Seïfoullina, parue en 1922. Ses convictions pédagogiques et politiques valurent à Célestin Freinet les foudres de son administration. A l'heure où les démarches pour rendre les élèves autonomes et critiques fleurissent, il est bon de rappeler le nom de quelques novateurs en la matière, dont celui de Célestin Freinet.
Carole Hardouin-Thouard est conseillère pédagogique à l'Éducation Nationale. Titulaire d'un doctorat en littérature russe, elle a publié plusieurs ouvrages chez L'Harmattan. Docteur ès Lettres, Alexeï Ovtcharenko est professeur à l'Université de l'Amitié entre les Peuples, philologue-russiste, traducteur et critique littéraire.

Vivre au quotidien avec la maladie de Parkinson

Livre de Amélie Saragoni, Pierre Guillaumin, édité par De Boeck, publié en 2017.

Mots clés : Maladie invalidante, Handicap, Dépendance, Aidant familial, Vie quotidienne, Maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson touche 200 000 personnes en France. A l’heure actuelle, cette maladie ne se guérit pas, mais des traitements associés à une prise en charge personnalisée permettent de préserver l’autonomie. La maladie de Parkinson bouleverse le quotidien des personnes, mais aussi celui de leur entourage : activités courantes, vie professionnelle, équilibre familial, vie sociale… Vivre au quotidien avec la maladie de Parkinson s’adresse aux malades et à leurs proches : les nombreux conseils pratiques donnés dans cet ouvrage leur permettront d’adopter, ensemble, des stratégies efficaces pour vivre au mieux avec la maladie.

Temps - temporalité(s) et dispositifs de médiation

Livre de Aurélia Lamy, Dominique Carré, édité par L'Harmattan, publié en 2017.

Mots clés : Média, Temps, Médiation, Technologie de l'information et de la communication, Contrainte, Urgence, Télévision, Participation, Internet, Militantisme, Presse, Commune, Mémoire collective, Écriture, Mort, Approche historique, Communication, Vie politique, Réseau social, Santé, Maladie cardiovasculaire, Enseignement à distance, Apprentissage, Rythme, Journalisme, Limite, Télémédecine, Twitter, Facebook, YouTube

Cet ouvrage questionne le temps et les temporalités des dispositifs de médiation au regard du temps social. En proposant des articles aux terrains diversifiés, cette publication cherche à cerner les enjeux des dispositifs de médiation en identifiant dans la mesure du possible, les contraintes, les limites mais surtout les possibilités nouvelles offertes par ces dispositifs qui renouvellent ainsi un agir au niveau des pratiques sociales.

Nouvelles figures de la filiation : perspectives croisées entre sociologie et psychanalyse

Livre de Claudine Veuillet Combier, Emmanuel Gratton, édité par Presses universitaires de Rennes, publié en 2017.

Mots clés : Enfance-Famille, Filiation, Famille, Parentalité, Évolution, Modèle, Représentation sociale, Père, Mère, Paternité, Maternité, Modèle familial, Modèle parental, Psychologie, Sociologie, Psychanalyse, Psychosociologie, Famille monoparentale, Abandon, Adoption, Homoparentalité, Désir d'enfant, Procréation médicalement assistée, Accueil enfant-parents, Soutien à la parentalité, Photographie, Langage, Imaginaire, Relation familiale, Jeune, Groupe d'appartenance, Anorexie, Femme, Féminité, Transmission, Hip-hop, Rap, Désaffiliation, France, Brésil

Cet ouvrage confronte les regards de plusieurs chercheurs universitaires français et étrangers sur la question de la filiation et son expression contemporaine. La question de la famille, de la parentalité, des liens qui nous unissent les uns aux autres est au centre de la réflexion pour pointer une évolution des modèles qui introduit un changement dans les représentations. À l’heure du XXIe siècle, qu’est-ce qu’un père, qu’est-ce qu’une mère, qu’est-ce qui fonde le lien de filiation, nous « fait fils de » ou « fille de » ?
Cet ouvrage confronte les regards la question de la filiation et son expression contemporaine. La question de la famille, de la parentalité, des liens qui nous unissent les uns aux autres est au centre de la réflexion pour pointer une évolution des modèles qui introduit un changement dans les représentations.

Miroirs anthropologiques et changement urbain : qui participe à la transformation des quartiers populaires ?

Livre de Barbara Morovich, Monique Sélim, édité par L'Harmattan, publié en 2017.

Mots clés : Quartier, Milieu urbain, Anthropologie, Recherche en sciences sociales, Culture populaire, Observation, Participation, Implication personnelle, Précarité, Stigmatisation, Média, Société, Projet, Formation, Mixité sociale, Rénovation urbaine, Démocratie participative, Association, Art, Culture, Réflexivité, Complexité, Travail de terrain, Strasbourg, Hautepierre

Aujourd'hui, la recherche anthropologique dans les quartiers populaires ne peut se faire en vase clos disciplinaire. Cet ouvrage trace d'abord le bilan de l'histoire de l'anthropologie « urbaine » en France, et s'attache ensuite à analyser, à l'époque des rénovations urbaines des quartiers populaires, les interactions entre les processus sociaux et les mutations de l'espace. Quelles sont les dynamiques d'adaptation et de rejet qu'elles provoquent ? C'est grâce à une étude de long terme et un engagement associatif dans un quartier de Strasbourg que l'auteure déconstruit des identités multiples et des relations complexes de l'intérieur.

L'approche piklérienne en multi-accueil

Livre de Miriam Rasse, Jean Robert Appell, Claire Belargent, Bernard Golse, et al., édité par Erès, publié en 2016.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Multi-accueil, Nourrisson, Jeune enfant, Autonomie, Psychomotricité, Jeu, Psychologie du développement, Soin, Professionnel de l'enfance, Réfèrent, Éducateur de jeunes enfants, Relation éducative, Langage, Communication, Socialisation, Observation, Aménagement de l'espace, Parents, Enfant handicapé, Handicap, Enfant, Pikler (Emmi), Lóczy, Association Pikler Lóczy France

Face à l'évolution actuelle des modes d'accueil des jeunes enfants, comment inventer de nouvelles pratiques, sans perdre le sens ni les valeurs de l'approche philosophique et éthique, initiée par Emmi Pikler à la pouponnière de Lòczy à Budapest ? Les modes de garde actuels pour les jeunes enfants sont multiples et fractionnés. Les principes d'Emmi Pikler – liberté motrice, activité autonome, personne de référence assurant la stabilité, observation bienveillante, travail en équipe, travail institutionnel, attention au développement propre à chaque enfant, etc.
– sont ici revisités à l'aune des pratiques d'aujourd'hui. Les auteurs montrent qu'un environnement, des attitudes, une organisation institutionnelle, en multi-accueil, peuvent soutenir l'enfant dans son développement en tenant compte de sa vulnérabilité dans un contexte de séparation et de vie collective.
Miriam Rasse est psychologue en crèche, en multi-accueil. Elle dirige l'association Pikler-Lòczy France. Jean-Robert Appell est éducateur de jeunes enfants, coordinateur pédagogique à Angers, formateur à l'association Pikler-Lòczy France.

Manouches

Livre de Kkrist Mirror, Henriette Asséo, édité par Steinkis, publié en 2016.

Mots clés : Gens du voyage, Approche historique, Discrimination, Génocide, Enfermement, Placement, Stérilisation, Famille, Nomadisme, Sédentarisation, Expulsion, Aire de stationnement, Contrôle, Mobilité géographique, Scolarisation, Enfant, Mode de vie, Culture, Langage, Bande dessinée, Manouche, Tsigane

D'après le récit de Daniel Boitard instituteur des gends du voyage. Archange est le patriarche d’une grande famille manouche. Mais son nom de voyageur est Tinoir. Il est marié à Marie dont le petit nom est La Blanche. Tinoir et La Blanche sont issus d’une longue lignée, française depuis le XVIe siècle. Tinoir et les siens ne sont que passagers, ils ne possèdent rien, ils nomadisent et ils invoquent. Ils sont à la merci des sédentaires, « les voleurs de terre », qui chassent les nomades, « les voleurs de poules ». MANOUCHES illustre aussi les rapports complexes qu’entretient Archange avec son ami gadjo, sédentaire, instituteur itinérant. Ensemble, ils s’interrogent sur ce qui lie et sépare leurs modes de vie, sur le poids des souffrances et persécutions endurées par les Tsiganes, sur le présent et sur l’avenir. « Manouche » veut dire homme debout.
KKRIST MIRROR est auteur dessinateur. MANOUCHES est son cinquième album sur la thématique des Tsiganes qu’il investit depuis plus de trente ans. Avec son premier album BD, il remporte le Grand Prix de la Ville de Paris et son travail sur l’histoire du camp de concentration tsigane de Montreuil-Bellay reçoit le Prix de la Vocation de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet promotion Centenaire de l’Institut Pasteur. Il est également enseignant et conférencier.

Lire et écrire pour s'insérer en France : méthode d'alphabétisation pour adultes débutants

Livre de Odile Pinson, édité par L'Harmattan, publié en 2016.

Mots clés : Alphabétisation, Apprentissage, Langue, Lecture, Écriture, Méthode, Communication, Vie quotidienne, Vocabulaire

Une méthode créée pour venir en aide à tous ceux qui, séjournant en France, désirent apprendre à lire et à écrire dans notre langue. Une méthode conçue en particulier pour les Migrants afin qu'ils puissent communiquer par l'écrit et la parole. Douze chapitres permettant de progresser aisément. De la reconnaissance de cinq voyelles à l'apprentissage de leurs combinaisons avec les différentes consonnes abordées une à une, l'apprenant acquiert les bases syllabiques qui permettent de lire au fur et à mesure de l'accroissement de son vocabulaire.