Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 21

Votre recherche : *

Parents : vos droits, vos obligations

Livre de Jean Pierre Rosenczveig, Pierre Verdier, édité par Ed. l'Archipel, publié en 2019.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Droit de la famille, Droits de l'enfant, Parentalité, Parents, Adoption, Accouchement sous X, Autorité parentale, Filiation, Identité

Pour exercer l'autorité parentale, dois-je avoir reconnu mon enfant ? Mon ex ne paie pas la pension alimentaire de nos enfants. Ai-je le droit de l'empêcher de les voir ? Puis-je accueillir l'amie mineure de ma fille qui a fugué du domicile familial ? Peut-on déshériter l'un de ses enfants ? Quels sont nos droits et nos devoirs de parents ? Déboussolés par des injonctions contradictoires, nous nous interrogeons.
La société nous renvoie sans cesse à nos responsabilités, sans que celles-ci soient toujours clairement définies. Comme tout ne se trouve pas dans les textes de loi, il importe de connaître les décisions de justice qui les interprètent. Passant en revue tous les domaines (filiation, autorité parentale, séparation, familles recomposées, scolarité, résidence, pratique religieuse, prise d'autonomie, amour et sexualité...), ce guide pratique et pédagogique répond avec clarté aux questions que nous nous posons tous.
Une aide précieuse pour exercer le difficile métier de parent !

Politiques sociales : investir dans les méthodes

Livre de Christophe Fourel, Sophie Trapitzine, édité par Chronique sociale, publié en 2019.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Politique sociale, Méthode, Diagnostic, Empowerment, Action collective, Comportement social, Comportement politique, Non-recours, Consensus, Innovation sociale

La fabrique d'une politique sociale est un exercice à la fois stimulant et délicat. Car, plus que tout autre domaine de politique publique, le social est un secteur où l'appréhension des besoins à satisfaire et les problèmes à résoudre ne sont pas chose aisée. Et la conception des réponses publiques à apporter mérite une attention particulière pour permettre une réelle effectivité des dispositifs et des politiques à mettre en place.
En témoigne aujourd'hui la diffusion du non-recours aux droits et aux services qui a pris une ampleur significative ces dernières années. Ce phénomène montre que les politiques sociales n'atteignent pas toujours correctement leurs publics-cibles. C'est la raison pour laquelle les nombreuses méthodes qui sont aujourd'hui utilisées pour concevoir ou pour améliorer les politiques sociales doivent être mises en oeuvre à bon escient et avec toute la rigueur qui s'impose si on veut garantir leur réussite.
Cet ouvrage passe en revue les principales méthodes mobilisées aujourd'hui dans le domaine des politiques de solidarité : études d'impact, recherche-action, expérimentations sociales, conférences de consensus, empowerment et actions collective, évaluation, dialogue civil, etc. Il décrit chacune d'entre elles et met en relief leurs apports respectifs et leurs spécificités. L'ouvrage aborde aussi l'utilisation des avancées en matière de sciences comportementales qui ont déjà fait leur preuve dans d'autres domaines d'action publique,

Réformer les congés parentaux : Un choix décisif pour une société plus égalitaire

Livre de Yvonne Knibiehler, Geneviève Fraisse, édité par Presses de l'EHESP, publié en 2019.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Congé de maternité, Congé de paternité, Sociologie, Approche historique, Évolution, Égalité, Politique familiale, Congé parental d'éducation

Les congés parentaux sont aujourd’hui au centre de toutes les attentions: après l’extension du congé de maternité aux non-salariées, de nombreuses voix demandent à rendre obligatoire et à allonger le congé de paternité, alors que l’Union européenne veut inciter les hommes à prendre un congé parental d’éducation (4 % seulement en profitent en France contre 40 % dans les pays scandinaves). Quels nouveaux enjeux ces exigences actuelles reflètent-elles? Quelles sont les possibilités et les perspectives?

En retraçant de façon claire et accessible l’histoire des congés parentaux, Yvonne Knibiehler décrit les transformations, anciennes et récentes, de la famille, du couple, du partage entre «tâches productives» et «reproductives». Ces évolutions éclairent en profondeur non seulement sur la condition parentale (qui peut être désirée ou refusée), mais aussi sur notre société et la condition humaine en général. La parentalité sera-t-elle bientôt assimilée à un métier? Est-ce une vocation? Une mission? Une responsabilité citoyenne? Quels bienfaits attendre d’une réforme des congés parentaux qui, selon Yvonne Knibiehler, s’ils sont revus entièrement, peuvent jouer un rôle central dans la vie des couples et des parents et changer la société?

Ces questions s’adressent à tous nos contemporains, parents ou non. Car chaque génération est, collectivement, solidairement, responsable de la suivante.

Délit de solidarité : le guide

Livre, édité par Délinquants solidaires, publié en 2019.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Immigration, Solidarité, Illégalité, Clandestinité, Accompagnement social, Action humanitaire, Logement, Hébergement, Expulsion, Transport, Recours

Le collectif Délinquants solidaires rend public un nouvel outil qui s'adresse à tout·es celles et ceux qui se mobilisent en solidarité.

Texte intégral du document

Développer une politique de bientraitance

Livre de Bruno Laprie, Brice Minana, édité par ESF, publié en 2019.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Maltraitance, Bientraitance, Management, Communication verbale, Usager, Accompagnement, Compétence, Environnement, Organisation, Signalement, Crise, Violence institutionnelle, Établissement social et médicosocial

Difficile, aujourd'hui, de passer à côté d'un documentaire ou d'un article de presse mettant en cause des situations de maltraitance affectant les personnes dites vulnérables, âgées ou handicapées essentiellement. Cette médiatisation croissante a conduit les pouvoirs publics à renforcer leurs exigences à l'égard des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS). La prévention et le signalement de la maltraitance institutionnelle renvoient à des dispositifs relativement bien ancrés dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux.
La promotion de la bientraitance, concept plus récent, demeure complexe, du fait du concept lui-même, de son recouvrement avec les démarches d'amélioration continue de la qualité et les supports du droit des usagers. La mise en oeuvre d'une politique de bientraitance véritablement intégrée à la culture institutionnelle reste un enjeu prégnant à l'heure où se développent des évaluations et des enquêtes sur ce thème.
Cet ouvrage guide les directeurs d'établissements et services dans leur politique de bientraitance et : définit les concepts ; décrypte les textes et recommandations de bonnes pratiques faisant autorité ; propose un système de management favorisant la bientraitance ; présente des mesures concrètes pour promouvoir la bientraitance et lutter contre la maltraitante. Cette troisième édition intègre les dernières évolutions juridiques mais aussi celles d'ordre institutionnel, marquées par la disparition de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) dont les missions ont été reprises par la Haute Autorité de santé (HAS) depuis le 1er avril 2018

Dictionnaire de la médiation et d'autres modes amiables

Livre de Jean A. Mirimanoff, Ramin Gurbanov, édité par Bruylant, publié en 2019.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Médiation, Concept, Droit

Le principe d'humanité anime la médiation : "La personne humaine est au coeur de la médiation et la médiation au coeur de la personne humaine" . Les sentiments, préoccupations, motivations, émotions, valeurs, besoins et intérêts y jouent un rôle fondamental, alors qu'ils ne trouvent guère de place dans la justice orientée vers l'adjudication. Constitué de plus de 220 entrées interconnectées, ce Dictionnaire donne au lecteur autant d'accès aux caractéristiques de la médiation parmi d'autres modes amiables : les principes qui les animent, comme leurs diverses approches, outils et méthodes d'application.
Son objectif général ? Mieux faire connaître la résolution amiable des différends dans sa globalité et dans son autonomie, c'est-à-dire à la fois en indépendance du droit et en complémentarité avec lui. Son objectif particulier ? Faire prendre conscience que la médiation, axée sur le dialogue et la recherche des intérêts, permet aux parties de se réapproprier leur différend. Et dire que demain la médiation deviendra notre meilleur réflexe en cas de conflit.
Avec des références aux instruments du Conseil de l'Europe, au droit et à la pratique comparés, ce Dictionnaire de la médiation et d'autres modes amiables s'adresse d'abord aux étudiants en master, aux doctorants et à leurs enseignants, dans les sciences humaines et au-delà. Ensuite aux RH des entreprises, institutions et administrations. Et enfin, il pourra servir d'appoint aux manuels en usage pour les étudiants en gestion des conflits au sein d'instituts de médiation ainsi que pour toutes celles et ceux qui ont recours aux modes amiables pour ramener la paix sociale.
Ses auteurs ont une formation approfondie et une expérience confirmée dans ces deux disciplines que sont la médiation et le droit, que ce soit comme médiateurs agréés, formateurs, consultants et experts RAD/ADR, ou en tant que professeurs, magistrats, arbitres ou avocats. Ils ont donc particulièrement vocation à favoriser une meilleure compréhension entre les acteurs de ces deux mondes, avec ce Dictionnaire comme passerelle.

Les politiques sociales en France

Livre de Jean David Peroz, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Politique sociale, RSA, Action sociale, Action sociale et médicosociale, Travail social, Vie politique, Administration, Compétence administrative, Politique familiale, Protection de l'enfance, Jeune enfant, Violence, Femme, Politique de l'emploi, Exclusion sociale, Prévention de la délinquance, Délinquance juvénile, Justice, Mineur, Logement, Politique de la ville, Personne âgée, Dépendance, Handicap, Protection sociale, Droits des usagers, Coordination, Décentralisation, Collectivité territoriale

Code de l'action sociale et des familles

Livre de Michel Borgetto, Robert Lafore, édité par Dalloz, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Code de l'action sociale et des familles, Action sociale, Famille

Code pénal annoté

Livre de Yves Mayaud, édité par Dalloz, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Droit pénal

Refonder les solidarités. Les associations au coeur de la protection sociale

Livre de Patrick Doutreligne, Robert Lafore, Christine Chognot, Robert Lafore, et al., édité par Dunod, publié en 2017.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Politique sociale, Action sociale, Société, Protection sociale, Association, État, Réforme, Solidarité, Économie sociale et solidaire, Prospective, Devenir, Usager, Innovation sociale

Au-delà des événements dramatiques de janvier 2015 et de la mobilisation sans précédent qu'ils ont entrainée, il est nécessaire de construire des repères partagés, dépassant les différences et le risque de fracture entre les "communautés". La priorité est de renforcer les relations entre personnes accompagnées, permanents salariés, intervenants et dirigeants bénévoles, tout en développant une action plus engagée dans l'environnement, avec les pouvoirs publics, les partenaires institutionnels, les entreprises et la société civile au sens large.
Pour mieux conjuguer vitalisation de la démocratie, pratique alternative en économie, lien social et citoyenneté, il faut porter une conception renouvelée de l'accompagnement, supposant de modifier les pratiques sociales, comme de refonder les politiques publiques. Il faut pour cela déplacer le regard, extraire l'analyse de ses routines, dépasser les tendances lourdes pour montrer aussi des expériences prometteuses, des "petites victoires" par l'innovation, comme des "grandes victoires" dans la construction des lois.