Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 100

Votre recherche : *

Les blessures de l'école : harcèlement, chahut, sexting : prévenir et traiter les situations

Livre de Jean Pierre Bellon, Marie Quartier, édité par ESF, publié en 2020.

Mots clés : Ecole-Enseignement, École, Violence, Harcèlement moral, Étude de cas, Élève, Famille, Enseignant, Bouc émissaire, Prévention, Prise en charge, Contrainte

"Lieu de transmission et d'émancipation, de découverte de l'altérité et de la solidarité, l'école est aussi, trop souvent, un lieu de blessures. Blessures de l'élève persécuté par ses camarades ou humilié par un professeur. Blessures de l'enseignant chahuté. Blessures de l'enfant victime de sexting. Autant de souffrances et de traumatismes aux effets ravageurs. On a, trop longtemps, considéré ces phénomènes comme marginaux, liés à des individus isolés.
Jean-Pierre Bellon et Marie Quartier nous présentent une autre approche : ces persécutions sont, le plus souvent, des phénomènes de groupe ligué contre une victime potentielle enclenchant de terribles escalades de violence qu'il est difficile d'interrompre. Alors, que faire ? D'abord, comprendre : "Penser les blessures pour éviter d'avoir à les panser." Puis, intervenir pour renverser la situation : faire alliance avec les victimes et faire prendre conscience aux persécuteurs qu'ils doivent changer de posture.
Pour cela, il y a des choses à dire et d'autres à ne pas dire, des réactions nécessaires, individuelles et institutionnelles, pour anticiper les humiliations et limiter leur impact quand elles surviennent, des méthodes qui permettent de casser la terrible logique du "bouc émissaire"... Pour faire face à ces phénomènes insupportables et agir au quotidien, les enseignants, les éducateurs, les parents pourront s'appuyer sur des analyses de cas, des outils théoriques, des exemples précis et des conseils circonstanciés." Philippe Meirieu.

L'insertion professionnelle face au handicap psychique et mental

Livre de Ludovic Laverlochère, édité par l'Harmattan, publié en 2019.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Handicap mental, Insertion professionnelle, Approche historique, Politique sociale, Handicap psychique, Santé mentale, Travail, Entreprise

Comment les personnes en situation de handicap psychique ou mental peuvent-elles s'insérer en milieu ordinaire de travail ? Cet ouvrage propose, à l'usage des employeurs et des professionnels de l'accompagnement et de l'insertion, un nouvel éclairage sur cette question.

Approche psychoéducative et éducation

Livre de Carole Anne Eschenazi, Amandine Lagarde, Thierry Rombout, édité par Chronique sociale, publié en 2019.

Mots clés : Placement, Travail éducatif, MECS, Famille d'accueil, Accueil familial, Accompagnement, Protection de l'enfance, ASE, Attachement, Enfant, Sujet

Offrir un cadre familial et s'attacher à un enfant (et lui permettre de faire de même) ne sont pas suffisants pour éduquer. Il est nécessaire de prendre du recul par rapport aux événements de la vie, aux interactions des différents intervenants éducatifs qui appartiennent à la famille, à l'école ou aux activités de loisirs et de vacances, aux soignants pour certains ; aux assistantes maternelles, aux assistants familiaux, aux éducateurs, aux assistants sociaux pour d'autres.
L'enfant, lorsqu'il gagne en âge, voit les acteurs de son éducation se multiplier. Il y a alors de grandes chances pour que la cohérence éducative des intervenants soient mise à mal si chacun ne s'arrête pas, ne réfléchit pas à la finalité qu'il poursuit, aux objectifs qu'il veut identifier et atteindre et si, surtout, il ne conjugue pas son accompagnement avec celui des autres acteurs et avec le jeune lui-même.
Ce livre, le troisième d'une série de cinq, décrit le quotidien du travail des équipes de l'Union pour l'Enfance autour de l'approche psychoéducative dans le cadre de l'aide à l'enfance. Il se lit au travers de deux textes : une fiction qui donne la parole aux enfants placés et une description du travail des professionnels au sein des associations de l'Union.

Anthropologie des faits religieux dans l'intervention sociale

Livre de Daniel Verba, édité par IES, publié en 2019.

Mots clés : Religion, Travail social, Laïcité, Radicalisation, Croyance, Intervention sociale, Soin, Anthropologie, Travailleur social, Enquête, Épistémologie, Rite

Il existe une abondante littérature universitaire consacrée aux religions, aux faits religieux, à la sécularisation ou encore à la laïcité. En revanche, il y a encore peu de recherches qui s'intéressent à la manière dont les professions sociales et socio-éducatives abordent et traitent les croyances des personnes qu'elles accompagnent. L’ouvrage proposé ici prétend mettre à disposition des intervenant-e-s sociaux un cadre de réflexion anthropologique pour tenter de mieux comprendre comment les dispositions croyantes des personnes qu’ils accompagnent, mais aussi leurs propres convictions, se construisent, et de quelle manière ils peuvent s’en saisir, dans un contexte socio-politique européen particulièrement sensible.

Attachement et éducation

Livre de Carole Anne Eschenazi, Amandine Lagarde, Thierry Rombout, édité par Chronique sociale, publié en 2019.

Mots clés : Attachement, Concept, Typologie, Relation, Éducation, Éducation spécialisée, Placement, Enfant placé, Famille d'accueil, Famille naturelle, Séparation

Pourquoi un enfant placé n'aurait-il pas le droit de dire à ses copains à l'école en parlant de sa famille d'accueil qu'il habite chez ses parents et que c'est sa maman qui vient le chercher ce soir à la sortie de l'école ?
Pourquoi ne le laisserait-on pas faire un cadeau pour la fête des mères, non pas à sa mère biologique mais à son Assistante familiale, celle qui veille sur lui jour après jour ? Pourquoi ne pouvons-nous pas le laisser dire qu'il veut partir en vacances avec ses frères et soeurs quand il parle des enfants de la famille d'accueil ou bien qu'il veut aller dormir chez papi et mamie samedi soir en parlant des parents de sa famille d'accueil ?
Ce livre, le deuxième d'une série de cinq, décrit le quotidien du travail des équipes de l'Union pour l'Enfance autour de l'attachement dans le cadre de l'aide à l'enfance. Il se lit au travers de deux textes : une fiction qui donne la parole aux enfants placés et une description du travail des professionnels au sein des associations de l'Union. Chaque ouvrage peut être lu pour lui-même.

Les invalidés. Nouvelles réflexions philosophiques sur le handicap

Livre de Bertrand Quentin, édité par Erès, publié en 2019.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Handicap, Philosophie, Identité, Stigmatisation, Empowerment, Statut social, Perception, Insertion sociale, Appareillage, Qualité de la vie, Hobbes (Thomas), Locke (John)

Certains hommes pâtissent dans cette vie d'une forme d'invalidation. Ce qui transforme les invalides en invalidés relève d'une composante physique, physiologique, psychique, mais aussi de la manière dont une société donnée construit son rapport au handicap. Mais se contenter du "modèle social" comme unique grille d'analyse, c'est aussi faire disparaître à bon compte les personnes handicapées et la singularité de leur "être-au-monde".
Loin d'un transhumanisme qui prône un homme augmenté, Bertrand Quentin nous appelle aujourd'hui, à une compréhension augmentée de l'homme. Pour cela il s'attache à conduire, en philosophe, une approche multifactorielle du handicap. Il aborde maintes questions étonnantes comme : Les handicapés existent-ils ? Y a-t-il un critère de "qualité de vie" qui permet de décider des handicaps acceptables par la société ? Y a-t-il un droit à la sexualité pour les personnes handicapées ? La techno-science va-t-elle faire disparaître le handicap ? L'auteur revendique un "polythéisme méthodologique" où la philosophie se nourrit de sociologie, d'anthropologie, de psychologie, de sources inattendues comme les comics ou le cinéma.
Elle devient ainsi vivante et accessible à tous.

L'enfant adopté. Comprendre la blessure primitive

Livre de Nancy Newton Verrier, édité par De Boeck, publié en 2019.

Mots clés : Enfant, Adoption, Nourrisson, Naissance, Relation enfant-mère, Abandon, Attachement, Relation familiale, Deuil, Souffrance, Affectivité, Rejet, Intimité, Culpabilité, Identité, Guérison, Famille, Respect, Honte, Séparation

Pourquoi, malgré tout l'amour donné dans leurs familles adoptives, certains enfants continuent-ils de souffrir ? Pourquoi refusent-ils de s'attacher et rejettent-ils leurs proches ? Comment les comprendre ? Comment les aider ? Nancy Newton Verrier fut une des premières à associer les données de la psychologie prénatale et périnatale à celles sur l'attachement, la création du lien et la perte. Cette approche a permis de changer la façon de penser l'adoption et de mieux expliquer les effets de la séparation des enfants adoptés avec leur mère de naissance.
Dans cette 3e édition actualisée, l'éclairage donné aux expériences d'abandon et de perte permettra à tout professionnel de l'adoption ou en contact avec des familles adoptives de les accompagner en toute connaissance de cause. Cet ouvrage contribuera non seulement à l'apaisement des adoptés, de leurs familles adoptives et de leurs mères de naissance, mais apportera compréhension et encouragement à ceux qui se sont sentis abandonnés dans leur enfance. (4ème couv.)

Les politiques sociales en France

Livre de Jean David Peroz, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Politique sociale, RSA, Action sociale, Action sociale et médicosociale, Travail social, Vie politique, Administration, Compétence administrative, Politique familiale, Protection de l'enfance, Jeune enfant, Violence, Femme, Politique de l'emploi, Exclusion sociale, Prévention de la délinquance, Délinquance juvénile, Justice, Mineur, Logement, Politique de la ville, Personne âgée, Dépendance, Handicap, Protection sociale, Droits des usagers, Coordination, Décentralisation, Collectivité territoriale

Récits de vie des jeunes suivis par l'aide sociale à l'enfance : sens et impuissance de l'accompagnement éducatif

Livre de Jean François Ngandu Kamunga, Marie Christine Carvalho, Catherine Ouldchik, édité par Editions universitaires européennes, publié en 2018.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Récit de vie, ASE, AED, Enfant, Témoignage, Relation familiale, Scolarité, Émancipation, Accompagnement, Travail éducatif, Devenir

Cet ouvrage est un recueil de récits de vie des jeunes suivis dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance coécrits avec l’auteur. Leurs récits ne jouent pas seulement le rôle de témoignage envers ceux qui les liront, mais aussi pour eux. Car ils se rendent compte de leurs compétences et capacités qu’ils découvrent en se racontant eux-mêmes. A travers les récits de ces jeunes, le lecteur se rendra compte de l’intérêt de l’accompagnement éducatif qui n’a pas seulement pour but de les amener à s’inscrire dans les normes de la vie sociale, mais aussi et surtout de contribuer à ce qu’ils se reconnaissent comme «sujets uniques et différents». C’est cela, me semble-t-il, le sens même de l’accompagnement éducatif qui n’a pour objectif ultime que de permettre à toute personne accompagnée, de s’émanciper et d’exprimer avec fierté son humanité. C’est un livre qui s’adresse non seulement aux travailleurs sociaux, mais aussi aux institutions socioéducatives, décideurs politiques, et à toute personne soucieuse de l’émancipation des jeunes en difficulté.

Comprendre l'autisme pour s'en sortir : comment j'ai surmonté la maladie

Livre de Martine Maugenest Cuvier, édité par L'Harmattan, publié en 2018.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Approche historique, Théorie, Prise en charge, Témoignage, Communication, Relation, Sens, Motricité, Intelligence, Agressivité, Culpabilité, Temps, Perception, Manie, Obsession, Émotion, Responsabilité, Parole, Langage, Animal, Genre

Ce travail constitue un éclairage sur l'autisme. On peut dire que l'on ne naît pas autiste mais qu'on peut le devenir au contact de la mère, et que celle-ci n'est nullement responsable de la catastrophe qui s'abat sur son enfant. Tout dépend de la façon dont ce dernier va gérer son agressivité, soit il arrive à composer avec elle, et alors il prendra du plaisir près de sa mère, soit il échoue et dans ce cas il se mettra en retrait, ce qui est la porte ouverte à l'autisme. Si la vérité n'appartient à personne, elle peut émerger d'un ensemble de travaux, de recherches émanant de différentes disciplines mais également de patients qui n'ont d'autre choix que de percer le mystère de la maladie qui les terrasse.