Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 257

Votre recherche : *

Les incasables

Livre de Rachid Zerrouki, édité par R. Laffont, publié en 2020.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Difficulté scolaire, Incasable, Concept, Échec scolaire, Instituteur spécialisé, Pratique professionnelle, Témoignage, Relation pédagogique

De 2016 à 2019, Rachid Zerrouki, connu sous le nom de Rachid l'instit sur Twitter, a été professeur à Marseille en Segpa, une section où se retrouvent les collégiens dont les difficultés scolaires sont trop graves et persistantes pour qu'ils suivent un cursus classique. Bien souvent, lorsqu'on recherche l'origine de ces difficultés, on découvre des drames, de la précarité, des vies marquées par l'adversité.
Enseigner à ces élèves a entraîné Rachid Zerrouki à résoudre de nombreux dilemmes pédagogiques : ils ont les compétences pour lire La Sorcière de la rue Mouffetard et la maturité pour s'intéresser à Orgueil et Préjugés. Alors, que faire ? Insulter leur intelligence ou consumer leur confiance en eux ? En côtoyant au quotidien ces adolescents, Rachid Zerrouki a remis en cause sa formation et ses convictions.
Dans ce livre d'une grande humanité, il dévoile son attachement envers l'école publique et partage tout ce que ces élèves lui ont appris.

L'itinérance ludique. Une pédagogie pour apprendre à la crèche

Livre de Laurence Rameau, édité par Dunod, publié en 2019.

Mots clés : Enfance-Famille, Nourrisson, Jeune enfant, Crèche, Professionnel de l'enfance, Pratique professionnelle, Pédagogie, Méthode pédagogique, Jeu, Liberté, Autonomie, Psychologie du développement, Projet pédagogique

La crèche fait partie de la niche sensorielle du bébé. Elle est un lieu rassurant où il trouve des figures supplémentaires d’attachement. Il y découvre aussi la possibilité de s’éloigner de ces figures pour s’aventurer dans les jeux et les apprentissages. Ainsi, à la crèche, les professionnels composent un environnement offrant au bébé ces deux opposés : un port d’attache et la possibilité de le quitter comme d’y revenir à tout moment. C’est le propre du concept de l’Itinérance Ludique.

L’Itinérance Ludique est une pédagogie mise en place par l'auteure, issue des enseignements de tous les grands pédagogues et des neurosciences. Elle s’articule autour de trois grands principes : la libre circulation des enfants dans la crèche, la création d’univers ludiques et le fait que l’enfant soit auteur de son jeu.

Mais qui veut la mort de la prévention spécialisée ? : des premiers pas aux derniers jours

Livre de Pascal Le Rest, édité par l'Harmattan, publié en 2019.

Mots clés : Prévention spécialisée, Approche historique, Intervention sociale, Éthique, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Rue, Relation éducative, Travail social individualisé, Travail social de groupe, Adolescent, Partenariat

L'objet de ce livre est de faire le point sur un dispositif social particulièrement intéressant par ses méthodologies d'intervention en direction des jeunes. De l'époque des pionniers, dans les années 1945/1963, la prévention spécialisée a forgé ses outils et ses techniques. Des générations de professionnels ont ensuite utilisé ces méthodes pour aider les jeunes à se socialiser et trouver une place dans la société.
Mais depuis les années 2000, il semble que cela ne suffise plus. De toutes parts, on demande aux éducateurs de prévention spécialisée de résoudre les problèmes sociaux, des violences au terrorisme, des questions de positionnement religieux à la radicalisation, des problèmes de repli social aux questions des passages à l'acte. Que cachent ces demandes, toujours plus pressantes, mais aussi plus floues et imprécises ? C'est l'enjeu de ce livre que d'y répondre et de montrer que l'ennemi de la prévention spécialisée n'est pas toujours en dehors du champ.
Y a-t-il un futur pour la prévention spécialisée ? Rien n'est moins sûr. Déjà, faut-il comprendre qui lui fait tort !

Accueillir la petite enfance : le vécu des professionnels

Livre de Sophie Bresse, Sylvie Chatelain Gobron, Anne Dethier, et al., et al., édité par Erès, publié en 2019.

Mots clés : Accueil, Jeune enfant, Professionnel de l'enfance, Politique sociale, Représentation sociale, Reconnaissance, Pratique professionnelle, Démarche qualité, Formation professionnelle, Assistant maternel, Éducateur de jeunes enfants, Auxiliaire de puériculture, Conditions de travail, Identité professionnelle

Les éducateurs face à la radicalisation : le cas de la prévention spécialisée

Livre de Hanane Bouseta, édité par l'Harmattan, publié en 2019.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Radicalisation, Concept, Prévention spécialisée, Approche historique, Théorie, Pratique professionnelle, Parcours professionnel, Éducateur spécialisé

Cet ouvrage tente de chasser le mythe de la radicalisation en s'appuyant à la fois sur un travail théorique et sur le terrain de la prévention spécialisée. L'auteure s'appuie sur son itinéraire de vie comme point de départ qui, si l'on se réfère à la grille de lecture actuelle construite par les services de renseignement et de sécurité, indique qu'elle est une ancienne radicalisée. Cette découverte tout à fait surprenante, pour cette éducatrice en prévention spécialisée, l'amène à se questionner et à interroger cette notion de radicalisation au prisme des sciences humaines qu'elle nommera phénomène dit de radicalisation.
Elle examine, à travers lui, les pratiques des acteurs de la prévention spécialisée qui entrent parfois en contradiction avec soixante-dix ans d'histoire et de lutte pour préserver leurs spécificités.

Construire le rapport théorie-pratique : expériences de formatrices et formateurs dans une haute école de travail social

Livre de Sylvie Mezzena, Nicolas Kramer, Alain Muller, édité par IES, publié en 2019.

Mots clés : Formation alternée, Travail social, Formation, Formateur, Théorie, Pratique professionnelle, Professionnalisation, Expérience, Désir, Savoir, Art, Culture, Pratique éducative, Réflexivité

Le dispositif de formation professionnelle en travail social de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale place l'alternance au cœur de ses pratiques pédagogiques. Pourtant ce rapport entre théorie et pratique, qui marque la spécificité de la formation professionnelle de niveau tertiaire universitaire, n'est que rarement discuté et semble aller de soi. Comment ce rapport est-il construit et que construit-il, selon que l'on privilégie la théorie, la pratique ou leur articulation ? Et quelle alternative pouvons-nous explorer pour éviter de nous cantonner à une articulation qui se fonde sur le présupposé de la distinction des termes voire de leur opposition ? Cet ouvrage propose de mettre ce rapport en débat en s'appuyant sur l'expérience de formatrices et formateurs.
Depuis un point de vue situé ou contextualisé considérant que le rapport théorie-pratique se construit très concrètement, en situation, dans le cours de l'action et ses contingences, les contributions analysent comment une pluralité de manières de mettre au travail le rapport théorie-pratique habite la formation. A partir de James et Dewey - des auteurs du courant du pragmatisme américain, inscrit dans le champ des philosophies de l'expérience - les différentes modalités possibles de ce rapport sont abordées, en examinant les conséquences de cette construction pour la pratique et pour les différents protagonistes que sont les étudiant·e·s, les professionnel·le·s et les formatrices et formateurs, mais aussi les chercheur·e·s.
En toile de fond, avec ce questionnement sur la nature des rapports possibles entre théorie et pratique, qui à son tour interroge les caractéristiques de la professionnalité favorisées selon les alternatives, c'est aussi la question de la connaissance qui s'invite dans le débat.

Comprendre et gérer la violence en institution médico-sociale. De la souffrance aux coups

Livre de Michel Brioul, édité par ESF, publié en 2019.

Mots clés : Violence, Institution, Établissement social et médicosocial, Violence institutionnelle, Conflit, Adulte, Enfant, Psychopathologie, Souffrance psychique, Carence affective, Psychose, État limite, Sanction, Thérapie, Pratique professionnelle, Relation soignant-soigné, Prise en charge

Les structures médico-sociales sont de plus en plus souvent confrontées aux accès de violence des enfants, des adolescents et des adultes accueillis. Cette réalité n’est pas nouvelle, mais elle s’accroît avec les évolutions sociales et l’essor d’une population dont les troubles psychopathologiques, assortis de déficiences et carences éducatives, sont avérés. Les crises clastiques sont inhérentes aux souffrances des individus, à l’incapacité de gérer l’insupportable pression qui habite ces personnes en difficulté psychique, mentale ou sociale. Ces comportements, intolérables et traumatisants, laissent souvent les professionnels démunis, au sein d’institutions qui ne savent plus quelles ressources mobiliser.
Que faire face à ces expressions qui sont à la fois symptomatiques d’une souffrance et délictueuses au regard de l’appartenance à la communauté humaine ? Comment les entendre au regard des pathologies sous-jacentes et les contenir, voire les réprimer au nom de la cohésion sociale ? Comment permettre aux équipes de mieux aborder ces situations au quotidien ? Quelles sont les attitudes pertinentes, les modalités d’accompagnement et de régulation les plus justes, les prises en charge pédagogiques, éducatives, sociales, légales et thérapeutiques les plus adaptées, vis-à-vis des auteurs de ces actes ?
Les fondements de ces interrogations constituent la trame de cet ouvrage : en explorant d’abord la nature des violences, puis en les rapportant aux différents contextes psychologiques qui les génèrent, l’auteur nous aide à comprendre le sens de ces difficiles problématiques. C’est sur la base des réflexions ainsi développées, étayées par de nombreux exemples cliniques, qu’il propose en fin les réponses concrètes qui pourront leur être apportées.

Eduquer et soigner en équipe. Manuel de pratiques institutionnelles

Livre de Muriel Meynckens Fourez, Christine Vander Borght, Philippe Kinoo, Guy Ausloos, édité par De boeck, publié en 2018.

Mots clés : Travail social : Établissements, Institution, Prise en charge, Soin, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Psychothérapie institutionnelle, Approche systémique, Travail éducatif, Management, Direction, Analyse de la pratique

Fruit de l'expérience combinée de plusieurs thérapeutes, ce guide pratique de l'institutionnel vise à permettre une meilleure articulation des professionnels entre eux et avec l'extérieur pour rester à l'écoute des patients et de leur famille.

Les institutions soignantes ou éducatives, résidentielles ou non, qu’elles concernent des enfants, des adolescents ou des adultes, sont des lieux féconds de recherches, de formations et d’avancées encourageantes dans l’accompagnement de personnes en difficulté.

Sur base de leurs expériences conjuguées, neuf acteurs de la vie institutionnelle proposent ici des pistes de travail concrètes face aux problématiques rencontrées par l’ensemble des intervenants : collaborer avec les familles et entre soignants, gérer les espaces de parole, assurer la fonction de direction, mener les réunions d’équipe dans le respect et l’écoute, élaborer des réponses aux transgressions des résidents, accueillir ceux qui arrivent en institution et préparer le départ de ceux qui la quittent.

Cette nouvelle édition d’Éduquer et soigner en équipe, entièrement révisée grâce aux connaissances et expériences nouvelles des auteurs, est un outil utile à tous les professionnels de l’institution, qu’ils soient éducateurs, psychologues, infirmiers, assistants sociaux, enseignants spécialisés, psychiatres, directeurs, ainsi qu’aux étudiants en formation dans ces domaines.

Peut-on encore toucher les enfants aujourd'hui ?

Livre de Pierre Delion, édité par Fabert, publié en 2018.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Pratique professionnelle, Toucher, Corps, Soin, Communication non-verbale, Relation soignant-soigné, Enfant, Intimité, Violence, Abus sexuel

Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Cette question est fondamentale à une époque où des affaires d’abus ont conduit à une inhibition générale du toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant. Or, le toucher est essentiel au développement de l’enfant. Dès la période prénatale, les vertus du toucher sont multiples : le toucher fondateur, le toucher qui porte, qui manipule, qui offre appui, qui limite, qui soigne… Mais aussi, le toucher peut être l’objet d’une dérive problématique voire perverse dans laquelle il ne faut laisser planer aucune ambigüité. Dans les différentes situations de maternage, de nursing, éducatives ou thérapeutiques, il s’agit d’aborder le toucher avec nuances et de prévoir, pour les professionnels, des moyens d’en parler de façon aisée afin de se prémunir des avatars qui peuvent toujours survenir dans les relations entre adultes et enfants.

Url

La pédagogie active en crèche pour des enfants autonomes, libres et authentiques

Livre de Nathalie Retif, Bernadette Moussy, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Crèche, Etablissement d'accueil du jeune enfant, Éducation, Pédagogie, Méthode pédagogique, Éducation nouvelle, Autonomie, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Projet pédagogique

Si la pédagogie active (Dewey, Montessori, Pikler, etc.) revient au goût du jour, sa mise en oeuvre en crèche dans le contexte actuel est une autre paire de manches ! Les équipes résistent, les directions se forment préférentiellement au management : on ne sait pas vraiment comme s'y prendre concrètement, même si l'on est déjà convaincu. Ce livre, écrit à la première personne par une responsable de crèche collective, décrit l'organisation concrète d'un travail d'équipe fondé sur les travaux des grands pédagogues dans l'accueil d'enfants de 10 mois à 3 ans.
Management d'équipe et pédagogie active font bon ménage... au service des bébés !