Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 280

Votre recherche : *

Psychologie de la famille

Livre de Aubeline Vinay, Chantal Zaouche Gaudron, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Enfance-Famille, Famille, Parentalité, Psychologie, Psychologie du développement, Enfant, Relation enfant-parents, Modèle familial, Affectivité

Libertaires et éducation

Livre de Patrice Rannou, édité par L'Harmattan, publié en 2018.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Éducation, Enfant, École, Famille, Pédagogie, Méthode pédagogique, Expérience pédagogique, Méthode active, Autogestion

La relation aidant-aidé dans la maladie d'Alzheimer

Livre de Pierre Charazac, Isabelle Gaillard Chatelard, Isabelle Gallice, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Maladie d'Alzheimer, Relation d'aide, Accompagnement, Aidant familial, Relation interpersonnelle, Couple, Famille, Vie quotidienne

"Le soulagement de la souffrance de l'aidant, qu'il soit enfant ou conjoint, relève autant du soin que de l'éducation et du conseil : il ne suffit pas d'informer les aidants sur la maladie d'Alzheimer et les aides dont ils disposent pour qu'ils surmontent leurs difficultés présentes et à venir. Deux principes sont à la base de cet ouvrage : la majorité des tableaux psychiatriques de la maladie d'Alzheimer sont issus d'une relation d'aide inadéquate ; une grande part du fardeau de l'aidant n'est pas inhérente à son rôle mais appartient à sa personnalité et à l'histoire de la relation avec son proche malade.
A travers des cas représentant les étapes et les difficultés les plus courantes de la relation d'aide, cet ouvrage apporte aux cliniciens et aux soignants les repères théoriques nécessaires à la guidance de la relation aidant-aidé, qu'elle se vive à domicile ou en institution." [présentation de l'éditeur]

La personne polyhandicapée. La connaître, l'accompagner, la soigner

Livre de Maria Arnoux, Elisabeth Balladur, Quentin Banbuck, Philippe Camberlein, et al., édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Personne handicapée, Polyhandicap, Handicap, Approche historique, Société, Politique, Établissement pour personne handicapée, Dépendance, IMC, Psychopathologie, Besoin, Accompagnement, Projet, Vie quotidienne, Soin, Psychologie du développement, Apprentissage, Prise en charge, Approche clinique, Autisme, Adulte, Enfant, Famille, Fratrie, Relation équipe éducative-famille, Citoyenneté, Sexualité, Norme, Législation, Établissement social et médicosocial, Équipe pluridisciplinaire, Analyse de la pratique, Accompagnement de fin de vie, Évaluation, Qualité, Diagnostic, Corps, Aide technique, Santé, Chirurgie, Habitat, Communication, Alimentation, Sommeil

Le nombre de personnes polyhandicapées, enfants et adultes, vivant en France est évalué à 32 000. L'expérience concrète et partagée des professionnels (éducatifs, de santé, des sciences psychologiques et sociales), des familles et l'apport scientifique des chercheurs ont permis de constituer progressivement un savoir spécifique sur le polyhandicap articulant les soins, l'accompagnement social, la vie quotidienne, la recherche scientifique et la démarche éthique. Ces connaissances approfondies et complémentaires sont présentées ici de façon résolument multidisciplinaire.
Cet ouvrage, conçu comme un état des savoirs et des pratiques autour du polyhandicap, propose pour la première fois une présentation complète de ces connaissances qu'il s'agisse de leurs fondements, de leur mise en œuvre concrète ou de leur mobilisation dans la formation et la recherche. Il aborde également la dimension institutionnelle de ce secteur et les politiques sociales mises en œuvre.

Psychologie de la coparentalité. Concepts, modèles et outils d'évaluation

Livre de Nicolas Favez, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Enfance-Famille, Psychologie, Famille, Parentalité, Parents, Enfant, Relation enfant-parents, Homoparentalité, Famille recomposée, Relation familiale, Séparation, Maintien du lien, Modèle parental

Cet ouvrage, au carrefour de la psychologie clinique et de la psychologie de la famille, brosse un panorama des connaissances actuelles sur les différentes facettes de la collaboration entre adultes partageant la responsabilité d'élever des enfants, et sa conséquence sur le développement de ces enfants. Traditionnellement, la psychologie s'est surtout intéressée à la relation mère-enfant, selon la répartition des rôles longtemps prédominante et exclusive qui voyait la mère s'occuper de l'espace domestique et le père assurer les ressources de la famille.
La diversification et la complexification croissante des organisations familiales que la société a connues ces dernières années obligent toutefois à élargir le champ de vision : familles "recomposées" après un divorce, duos parentaux formés de parents de même sexe, ou d'un parent et de son propre parent, sont aujourd'hui concernés par cette coparentalité.

Bébé sapiens. Du développement épigénétique aux mutations dans la fabrique des bébés

Livre de Pierre Jérôme Adjedj, Gisèle Apter, Dominique Bohu, Drina Candilis Huisman, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Enfance-Famille, Nourrisson, Psychologie du développement, Périnatalité, Génétique, Famille, Société, Environnement, Transmission

Parler d'un bébé sapiens marque une double (r)évolution. D’une part, le bébé ne peut plus être considéré comme un infans, être passif, sans langage et sans pensée, tel qu’il apparaît dans les représentations du passé des historiens. Et d’autre part, envisager le bébé acteur de son propre développement nous place à l’aube d’une ère nouvelle où sont sollicitées tout autrement les responsabilités personnelles et collectives vis-à-vis de cet individu désormais reconnu dans sa valeur et ses incroyables compétences qui vont jusqu’aux racines du sens moral.
De l’embryogénèse cérébrale du fœtus et du nourrisson à la position sociale de l’enfant dans les familles contemporaines d’ici ou d’ailleurs, la théorie de l’évolution revisitée par les neurosciences soulève aujourd’hui des interactions d’une infinie complexité entre patrimoine génétique et milieu extérieur, entre phénotype et génotype.
Comment intégrer ces nouvelles données dans nos pratiques cliniques médicales et psychologiques mais aussi pédagogiques, juridiques ou plus largement dans nos politiques de santé et de santé mentale ? Comment protéger ce développement, en particulier des perturbateurs endocriniens et des effets de la précarité ? Enfin comment mieux aborder le renouvellement de nos modèles familiaux et sociaux et leur impact sur le futur des bébés ? Nous sommes en situation de défi : redéfinir notre rapport aux origines et mettre en œuvre notre sagesse et notre raison afin que les bébés sapiens d’aujourd’hui deviennent des Homo sapiens sapiens de demain dignes et libres.

Souffrances à l'école. Les repérer, les soulager, les prévenir

Livre de Nicole Catheline, édité par A. Michel, publié en 2018.

Mots clés : Enfant, Adolescent, École, Scolarité, Souffrance, Échec scolaire, Difficulté scolaire, Décrochage scolaire, Psychologie du développement, Séparation, Famille, Anxiété, Enseignant, Relation pédagogique, Prévention, Harcèlement moral

Une pratique de soins précoces pour les enfants en situation de handicap

Livre de Jocelyne Huguet Manoukian, Monique Perrier Gena, Marie Barillec Commare, Jocelyne Huguet Manoukian, et al., édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Établissement pour enfant et adolescent handicapé, CAMSP, Jeune enfant, Enfant, Adolescent, Prise en charge, Thérapie, Handicap, Maladie, Soin, Groupe, Accompagnement, Famille, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Équipe pluridisciplinaire, Psychanalyse, Approche clinique

Accès à la version en ligne

La France des Belhoumi : portraits de famille (1977-2017)

Livre de Stéphane Beaud, édité par la Découverte, publié en 2018.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Enfant de migrant, Famille, Personne issue de l'immigration, Fratrie, Parcours professionnel, Promotion sociale, Scolarité, Relation familiale, Fille, Insertion professionnelle, Intégration, Militantisme, Religion, Biographie, Récit de vie, Parcours de vie, Algérie

Un livre de plus sur les jeunes "issus de l'immigration" ? Pour dénoncer les discriminations qu'ils subissent, sur fond de relégation sociale dans les quartiers "difficiles" ? Et conclure sur l'échec de leur "intégration" dans notre pays ? Non. L'ambition de Stéphane Beaud est autre. Il a choisi de décentrer le regard habituellement porté sur ce groupe social. Son enquête retrace le destin des huit enfants (cinq filles, trois garçons) d'une famille algérienne installée en France depuis 1977, dans un quartier HLM d'une petite ville de province.
Le récit de leurs parcours - scolaires, professionnels, matrimoniaux, résidentiels, etc. - met au jour une trajectoire d'ascension sociale (accès aux classes moyennes). En suivant le fil de ces histoires de vie, le lecteur découvre le rôle majeur de la transmission des savoirs par l'école en milieu populaire et l'importance du diplôme. Mais aussi le poids du genre, car ce sont les deux soeurs aînées qui redistribuent les ressources accumulées au profit des cadets : informations sur l'école, ficelles qui mènent à l'emploi, accès à la culture, soutien moral (quand le frère aîné est aux prises avec la justice), capital professionnel (mobilisé pour "placer" un autre frère à la RATP)...
Cette biographie à plusieurs voix, dont l'originalité tient à son caractère collectif et à la réflexivité singulière de chaque récit, montre différents processus d'intégration en train de se faire. Elle pointe aussi les difficultés rencontrées par les enfants Belhoumi pour conquérir une place dans le "club France", en particulier depuis les attentats terroristes de janvier 2015 qui ont singulièrement compliqué la donne pour les descendants d'immigrés algériens.