Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 43

Votre recherche : *

La santé des adolescents en rupture. Une nouvelle approche thérapeutique

Livre de Thomas Girard, Frédéric Leger, édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Trouble du comportement, Santé, Rupture, Soin, Prise en charge, Relation soignant-soigné, Maladie, Pratique professionnelle, Espace transitionnel, Secret professionnel

Violence et malêtre. Discriminations et radicalisations

Livre de René Kaës, Patrick Ange Raoult, Brigitte Blanquet, Patrick Ange Raoult, et al., édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Jeunesse-Adolescence, Violence, Enfant, Adolescent, Jeune, Souffrance psychique, Passage à l'acte, Société, Discrimination, Traumatisme, Psychopathologie, Exclusion sociale, Radicalisation, Idéologie, Psychanalyse, Approche clinique, Prévention, Prise en charge

Cet ouvrage se situe dans l'actualité des problématiques autour de la radicalisation. Il propose une analyse complexe de ce qui conduit une population jeune à une expression radicale. Tenant compte des travaux actuels, il recentre, à partir du concept de malêtre les processus latents en œuvre dans les passages à l'acte. Il ouvre des perspectives dans l'analyse et la prise en charge des situations de violence extrême, en se dégageant d'une approche strictement individuelle - ce qui laisse envisager d'autres dispositifs d'accompagnement.
Les observations cliniques présentes montrent la nécessaire prise en compte des postures psychiques des intervenants et les modalités de construction de dispositifs. Cet ouvrage collectif s'inspire largement des grands concepts développés par René Kaës pour une meilleure compréhension d'un phénomène contemporain de première importance.

L'adolescence en poche. Comprendre et aider nos adolescents

Livre de Grégory Hauswald, édité par Erès, publié en 2018.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Psychologie du développement, Éducation, Accompagnement

Pour comprendre un adolescent, il faut, selon l’auteur, prendre en compte au moins trois facteurs importants :
* le facteur « interne », en lien avec les difficultés propres au fait de grandir et de se transformer ;
* le facteur « externe » constitué par l’environnement et la société, dont les repères évoluent de plus en plus vite ;
* enfin, le dernier facteur qui est notre regard posé sur lui.
Les adolescents nous renvoient à nos contradictions multiples, y compris dans nos réponses à leurs interrogations ! Mais n'est-ce pas une chance d'être obligé, grâce à eux, de maintenir constamment notre pensée en mouvement ? Ce n’est certes pas facile de devoir stimuler le cerveau d’un adolescent pour favoriser les bonnes connexions, tout en acceptant qu’une période d’errance est parfois nécessaire. Ce n’est pas facile d’accepter d’être ringard, et en même temps de véhiculer l’autorité et des valeurs !
Avec humour, sérieux et ouverture d’esprit, l’auteur brosse à grands traits le portrait des adolescents d’aujourd’hui, ceux qui, tout en allant bien, ont besoin d’adultes de référence pour devenir autonomes, et ceux qui, en raison de leurs troubles spécifiques, nécessitent l’aide de professionnels formés.

Accès à la version en ligne

Mixité et violence ordinaire au collège et au lycée

Livre de Patricia Mercader, Annie Lechenet, Jean Pierre Durif Varembont, et al., édité par Erès, publié en 2017.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Jeunesse-Adolescence, Collège, Lycée, Adolescent, Genre, Mixité, Violence, Fille, Garçon, Vie quotidienne, Inégalité, Norme, Contrôle social, Discrimination sexuelle, Abus sexuel, Corps, Sexualité, Insulte, Adulte, Autorité, Pratique éducative, Sanction, Prévention

Sur la base d’interviews et d’observations dans des collèges et lycées, cet ouvrage montre comment les violences entre élèves sont liées à des modèles de virilité et de refus du féminin, et comment les adultes, tout en luttant contre ces violences quand elles sont transgressives, ont tendance à soutenir le système hiérarchique qui les fonde, sans le savoir et en dépit de leurs intentions.
Les violences genrées entre élèves fondent un fonctionnement hiérarchique à deux niveaux. Entre garçons, et dans une moindre mesure entre filles, on observe une hiérarchie instable où le statut de chacun est mis à l’épreuve dans chaque interaction. Entre garçons et filles, il s’agit de l’emprise stable d’un groupe sur l’autre. Ce système se manifeste crûment en milieu populaire et sous une forme plus euphémisée dans un milieu social privilégié. L’observation des adultes met en évidence comment dans les interactions quotidiennes, ce fonctionnement hiérarchique entre élèves est plutôt soutenu que vraiment combattu par l’institution, malgré les intentions explicites et les efforts incontestables de tous et toutes, ou presque.

Le sport fait mâle. La fabrique des filles et des garçons dans les cités

Livre de Carine Guerandel, édité par Presses universitaires de Grenoble, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Sport, Société, Politique, Culture, Adolescent, Quartier, Banlieue, Intégration, Éducation, Garçon, Fille, Inégalité, Mixité, Genre, Violence, Socialisation, Discrimination sexuelle, Espace, Corps, Norme

Dès le début des années 80, les pouvoirs publics encouragent les offres de loisirs sportifs dans le cadre d’une politique dite d’insertion par le sport des jeunes garçons habitant les quartiers populaires urbains. Considéré comme « naturellement » éducatif et pacificateur, le sport apparaît comme un instrument légitime de lutte contre la délinquance masculine et l’échec scolaire.
L’ouvrage a pour objectif de cerner les enjeux et la réalité des effets de ces dispositifs sportifs extrêmement variés, souvent pensés comme homogènes et forcément positifs, en portant une attention spécifique aux inégalités entre les sexes et aux relations filles/garçons.
L’enquête de terrain révèle que les situations de concurrence (obtention des subventions, nombres de licenciés) entre les structures proposant du sport à visée sociale au sein du quartier favorisent le développement, voire la prolifération, d’actions spécifiques (essentiellement à destination des garçons) mais génère, dans le même temps, des tensions entre associations et de la discrimination envers les adolescents les plus démunis et l’ensemble des filles.
De même, l’étude approfondie de différents contextes sportifs non mixtes (football, danse hip-hop) et mixtes (tennis, dispositifs municipaux, EPS) montre que le sport peut accentuer certaines inégalités sociales et sexuées tout comme il peut permettre de s’en distancer lors d’expériences corporelles ou relationnelles novatrices. Les encadrants qui définissent les situations pédagogiques jouent également un rôle central dans l’engagement des jeunes, les apprentissages effectués et la mise en œuvre de la mixité.
L’ouvrage analyse les effets de l’engagement des filles et des garçons de cités dans différents contextes sportifs à visée sociale en se focalisant sur les relations filles/garçons, les formes de virilité et de féminité valorisées par les pratiquants, leurs parcours scolaires et leurs rapports au corps. Le rôle des encadrants fait l’objet d’une analyse spécifique.

Ados LGBTI : les mondes contemporains des jeunes lesbiennes gays - bisexuel(le)s - transgenres - intersexes

Livre de Thierry Goguel d'Allondans, édité par Presses universitaires de Laval, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Homosexualité, Transsexualisme, Genre, Femme, Homme, Identité, Identité sexuelle, Sexualité, Affectivité, Image, Féminité, Masculinité, Féminisme, Stigmatisation, Relation familiale, Famille, Norme sociale, Morale, Bisexualité, Rejet, Inné, Acquis, Sociabilité, Culture, Mythe, École, Homophobie

Le XXIe siècle a débuté, dans bon nombre de pays, avec des progrès législatifs conséquents pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes (LGBTI). Le mariage pour tous, l'ouverture à l'adoption pour les couples de même sexe, des lois réprimant les discriminations liées aux identités de genre et aux orientations sexuelles... autant de dispositions qui s'appliquent dans de nombreux pays de l'hémisphère Nord et quelques pays du Sud, même si quelques-uns, ici ou là, y voient encore une perversion de l'Occident et considèrent toujours les personnes LGBTI comme de dangereux délinquants, des malades chroniques, des pécheurs sans remords. Les jeunes « sont » le monde d'aujourd'hui et, à ce titre, le façonnent. Les jeunes LGBTI sont donc une partie de ce monde et de ses artisans. Mais ils investissent également d'autres mondes, à la marge, plus ouverts à leurs identités. Ils investissent des « lieux autres », réels et imaginaires, où ils peuvent enfin exister, être reconnus et, lorsqu'ils ont été symboliquement mis à mort, renaître. Il peut y avoir des passages d'un monde à l'autre, mais il peut aussi y avoir des frontières infranchissables, des murs de la honte. Le risque, c'est que ces deux mondes soient tellement étrangers l'un à l'autre et deviennent tellement inconciliables qu'aucun échange ni aucun partage ne puisse advenir. Cette enquête auprès des jeunes LGBTI plaide pour un métissage des cultures, pour une ode à la diversité, pour une attention distinctive à toutes les existences.

Loisirs des jeunes : 120 ans de pratiques récréatives et sportives

Livre de Jean Pierre Augustin, Jacques Ion, édité par La Documentation française, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Loisir, Sport, Jeune, Approche historique, Accueil de loisirs, Religion, Catholicisme, Vie politique, Socialisme, Laïcité, Mouvement de jeunesse, Association, Éducation populaire, Animation, Quartier, État, Individualisme, Autonomie, Animateur, Réseau social, Internet, Technologie numérique

Les loisirs organisés des jeunes, tels qu'inventés en France à la fin du XIXe siècle, n'ont cessé d'évoluer. Marqués au départ par le clivage entre laïques et cléricaux, ils ont ensuite été dynamisés par le développement des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire, puis de plus en plus encadrés par l’État. Aujourd'hui, le processus d'autonomisation des jeunes s'est accentué et les pouvoirs publics eux-mêmes ont orienté différemment leur politique. Cette double évolution rendait d'autant plus utile la mise en perspective historique proposée ici. L'ouvrage propose de relire l’histoire pour comprendre le présent et les enjeux actuels : quelle place pour l’éducation populaire et pour l’animation professionnelle dans les loisirs contemporains ? Comment penser l’émancipation de chacun et l’action collective dans une société traversée par le néo-libéralisme ?

Quand l'adolescent s'engage : radicalité et construction de soi

Livre de Philippe Gutton, Marie Rose Moro, Marie Christine Aubray, édité par In Press, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Radicalisation, Militantisme, Imitation, Soi, Idéal du moi, Psychologie, Famille, Révolte, Engagement, Parcours, Subjectivation

" Où vais-je ? ", "Qui suis-je ? " L'adolescent s'éloigne de la famille, quitte l'organisation infantile. Mais où se rendre ? Comment devenir soi parmi les autres ? Entre imitation et révolte comment trouver son identité ? Deux grandes figures de la clinique adolescente, Marie Rose Moro et Philippe Gutton, s'interrogent sur l'engagement adolescent. Un dialogue intense où chacun puise dans sa pratique pour mieux comprendre les rôles de la radicalité et de l'engagement à ce moment déterminant de la construction de soi.
Entre apparences et découverte de soi, pluralités et unicité, quêtes plus ou moins violentes... les rencontres sont quotidiennes, entre illusions et désillusions. Dans un échange d'une rare clarté, ils analysent les parcours de Léa, Michel, Inès... tentés par la radicalisation. Recherche d'absolu, quête d'idéalité, volonté d'agir sur le monde, de le transformer, de le rendre plus juste... Loin de donner un modèle unique de compréhension de situations très différentes, ils éclairent le processus de radicalité et ouvrent des voies pour aider ces adolescents et leur famille.

Sociologie de la jeunesse

Livre de Olivier Galland, édité par A. Colin, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Adolescent, Âge, Sociologie, Rite de passage, Insertion professionnelle, Jeune, Adulte, Maturation, Éducation, Sociabilité, Comportement politique, Religion, Loisir

La jeunesse est une catégorie aux contours incertains. À quel âge débute-t-elle, à quel âge finit-elle ? La sociologie montre que la jeunesse est avant tout un passage dont les frontières et la définition ont évolué au cours de l’histoire et se modulent selon les situations sociales.
L’affaiblissement des rites de passage, l’allongement des transitions professionnelles et la prolongation du temps des expériences qui tendent à repousser toujours plus tard l’accès à un plein statut adulte font que la jeunesse se décompose désormais en plusieurs phases – de l’adolescence au statut de jeune adulte – que ce livre tente de décrire.
Devenu un « classique » du sujet depuis sa parution initiale en 1991, l’ouvrage repère et explique les évolutions significatives entraînées par ce mouvement général de recomposition sociale que la jeunesse subit parfois douloureusement.
Cette 6e édition prolonge et approfondit la présentation des résultats européens portant sur les jeunes. Elle actualise également l’ouvrage en présentant les travaux récents ayant porté sur l’entrée dans la vie adulte, les valeurs des jeunes, les comportements sexuels et la culture adolescente.

Filles et garçons des cités aujourd'hui

Livre de Carine Guérandel, Eric Marlière, Fabien Truong, Carine Guérandel, et al., édité par Presses universitaires du Septentrion, publié en 2017.

Mots clés : Jeunesse-Adolescence, Jeune, Quartier, Banlieue, Stigmatisation, Déviance, Délinquance juvénile, Adolescent, ADOLESCENTE, Jeune en difficulté, Sociabilité, Enquête, Territoire, Genre, Ethnie, Relation femme-homme, Radicalisation, Sport, Bande, Stéréotype, Travail de terrain

Dans les discours politiques et médiatiques, la jeunesse des « cités » cristallise clichés et stéréotypes en tout genre. A rebours de ces constructions homogénéisantes, ce livre fait le pari de restituer la complexité de la réalité quotidienne de ces filles et de ces garçons en mettant la focale sur leur sociabilité. Il s'agit aussi de mesurer les effets bien réels de la catégorie stigmatisée « jeunes des cités » qui travaille de manière spécifique les institutions (scolaires, juridiques, sportives, etc.), et ce faisant les expériences juvéniles. Et c’est bien par des enquêtes de terrain qui mettent au cœur de l’analyse l’articulation du genre, de la question sociale et de la question raciale que devient possible une telle entreprise. Ainsi se dessine une relecture des processus qui marquent la nature à la fois spécifique mais également plurielle de cette jeunesse dite « des cités ».