Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 9 sur un total de 9

Votre recherche : *

Violences conjugales : un défi pour la parentalité

Livre de Karen Sadlier, Edouard Durand, Ernestine Ronai, Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2017.

Mots clés : Violence conjugale, Parentalité, Violence, Conflit, Sécurité, Enfant, Psychologie du développement, Attachement, Âge, Maltraitance psychologique, Dépistage, Mère, Droit, Autorité parentale, Assistance éducative, Droit pénal, Étude de cas, Coparentalité

"Notre société a pris conscience des effets délétères des violences conjugales sur l’enfant. Elle a plus de difficulté à admettre les perturbations induites par ces violences dans l’exercice de la parentalité. L’idée assez répandue qu’« un mari violent peut être un bon père » est une construction sociale mise à mal par toutes les études.
La violence dans le couple rend dangereux l'exercice de la coparentalité, ainsi que toute intervention mettant la victime en présence de l'auteur.
Cet ouvrage explore la parentalité face à la violence conjugale d'un point de vue psychologique, politique et judiciaire, autant dans le couple parental que dans la relation parento-infantile. Il propose tous les éléments nécessaires à mise en œuvre de bonnes pratiques par les professionnels de la protection l’enfance."

Violences dans la parentalité

Livre de Maurice Berger, Brigitte Blanquet, Albert Ciccone, et al., édité par Dunod, publié en 2016.

Mots clés : Enfance-Famille, Parentalité, Maintien du lien, Violence, Famille, Parents, Accompagnement social, Travailleur social, Souffrance, Psychologie, Institution, Relation familiale, Relation enfant-parents, Relation éducative, Surmoi, Grossesse, Adolescent, Psychopathologie, Handicap, Vieillissement, Pédiatrie, Scolarisation

La parentalité est envisagée comme une fonction psychique à l'oeuvre chez les parents, mais aussi chez les professionnels du soin, de l'éducation, de l'accompagnement, dans les institutions, voire dans le social. Il s'agit d'une "parentalité soignante", censée soutenir un processus de croissance chez un sujet ou un groupe de sujets, mais dont les effets de soin peuvent être empêchés et qui peut ainsi produire de la violence en lieu et place du soin.
Les différentes contributions de ce livre envisagent ainsi les violences dans la "parentalité familiale", mais aussi dans la "parentalité professionnelle", la "parentalité institutionnelle", voire la "parentalité sociale". Les auteurs rendent compte des diverses formes de violence dont ces figures de parentalité peuvent être le théâtre, et en saisissent les logiques. Les situations de violence sont toujours complexes et les protagonistes de ces scènes sont souvent liés par des liens qui sont en souffrance, et dans lesquels l'agent de la violence est parfois lui-même victime de cette même violence ou d'une violence du même ordre.
Aussi, l'étude des violences dans la parentalité contient-elle l'exploration des violences de la parentalité et des violences à la parentalité. [présentation de l'éditeur]

Danger en protection de l'enfance : dénis et intrumentalisations perverses

Livre de Hélène Romano, Eugénie Izard, Maurice Berger, et al., édité par Dunod, publié en 2016.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Enfant maltraité, Écoute, Victime, Violence, Travail social, Responsabilité, Protection de l'enfance, Maltraitance, Pratique professionnelle, Déni, Perversion, Violence conjugale, Violence institutionnelle, Relation enfant-parents, Aliénation parentale, Outreau

La protection de l’enfance, en ce début de xxie siècle, est marquée par une régression majeure. L’évaluation du témoignage des enfants victimes de maltraitance conclut de plus en plus souvent au déni de la réalité de ces violences. Après la mode de l’aliénation parentale et des enfants menteurs, c’est désormais le règne des « faux souvenirs ». Les parents protecteurs se trouvent d’emblée suspectés d’instrumentaliser leurs enfants, et les professionnels, qui soutiennent l’enfant, d’être partisans ou partiaux ; pendant que les auteurs s’érigent en victimes.
Ces dérives, qui ont évolué pendant des années de façon insidieuse, s’imposent désormais au grand jour. Sur le terrain, dénis, instrumentalisations perverses des situations, des procédures, et référentiels professionnels biaisés, entravent considérablement la protection des enfants et le travail des intervenants. C’est de ce constat, et de l’urgence d’en comprendre les mécanismes et les enjeux, que résulte ce livre d’alerte, co-écrit par des professionnels engagés dans le respect de l’intégrité et de la responsabilité : pour que la protection de l’enfance devienne, enfin, une réalité, et que la vie de ces enfants ne soit plus davantage fracassée. [présentation de l'éditeur]

De l'incivilité au terrorisme : comprendre la violence sans l'excuser

Livre de Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2016.

Mots clés : Justice-Délinquance, Violence, Concept, Typologie, Violence conjugale, Traumatisme, Carence familiale, Maltraitance, Émotion, Empathie, Pulsion, Environnement social, Sadisme, Parentalité, Perversion, Responsabilité, Jeu, Prévention, Attachement, Sécurité, Affectivité, Justice, Sévice corporel, Éducation, Intégrisme, Immigration, Quartier, Banlieue, Groupe d'appartenance, Identité, Religion, Radicalisation, Terrorisme, Écoute, Relation, Protection de l'enfance, École, Famille, Société

Notre société compte de plus en plus d'enfants, d'adolescents, et d'adultes capables des pires violences. Enseignants, éducateurs, policiers, le disent avec inquiétude : les comportements violents sont plus fréquents, plus graves et plus précoces qu'autrefois, que ce soit en crèche, en maternelle, au collège, au lycée ou dans la rue. De fait, le passage à l'acte, de l'incivilité à la « radicalisation », trouve le plus souvent son origine dans la petite enfance. Comment comprendre la violence, et répondre aux légitimes questions que, victimes du « politiquement correct », nous osons à peine nous poser ? Démarche d'autant plus urgente, qu'il ne s'agit plus désormais d'excuser qui que ce soit, mais bien de prévenir la survenue d'une situation sociale incontrôlable.

Les traumatismes relationnels précoces : clinique de l'enfant placé

Livre de Emmanuelle Binneville Baruchel, Maurice Berger, Albert Ciccone, édité par Erès, publié en 2015.

Mots clés : Enfant placé, Traumatisme, Enfant maltraité, Trouble du comportement, Répétition, Prise en charge, Carence affective, Corps, Relation enfant-parents, Psychopathologie, Interaction, Diagnostic, Conscience de soi, Attachement, Haine, Stress, Violence

Les enfants placés ont été confrontés, pendant leurs premières années de vie, à des environnements qui n'ont pas pu répondre à leurs besoins fondamentaux et leur ont fait vivre des expériences répétées et fréquentes de stress extrême, de maltraitance et/ou de négligence. Ils présentent souvent des troubles relationnels et comportementaux, caractérisés par la tyrannie, l'avidité, l'agitation, l'évitement ou l'attaque de la pensée et de la relation, voire la violence et la destructivité, qui mettent en difficulté les professionnels auxquels ils sont confiés.Présenté de façon claire et accessible à tout professionnel de l'enfance, ce livre apporte des éléments de compréhension de l'origine et des manifestations des troubles des enfants maltraités. S'appuyant sur son expérience clinique, l'auteur montre la complexité de ces situations, décrit le cercle interactif infernal qui se répète chez ces enfants, explore avec pertinence leur monde intérieur, leurs logiques subjectives. Elle développe une approche diagnostique et sémiologique des pathologies des traumatismes relationnels précoces, aux antipodes d'un enfermement nosographique, et ouvre des pistes de réflexion pour améliorer les dispositifs d'accueil et de prise en charge de ces enfants déroutants.

L'échec de la protection de l'enfance

Livre de Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2014.

Mots clés : Protection de l'enfance, Enfance en danger, Évaluation, Grille d'analyse, Enfant, Parole, Écoute, Maltraitance, Prise en charge, Séparation, Maintien du lien, Approche clinique, Audition de l'enfant, Droit de visite, Médiation, Carence familiale, Éducateur spécialisé, Réfèrent, Intérêt de l'enfant, Droits de l'enfant, Assistance éducative, Relation enfant-parents

Deux cent soixante-dix mille enfants et adolescents sont concernés en France par le dispositif de protection de l'enfance. Ce dispositif est souvent inefficace et même très nuisible ; il repose depuis des décennies sur deux règles implicites : - ne pas évaluer les résultats, c'est-à-dire l'état des enfants dont il est supposé favoriser le bien ou le mieux-être - ne pas prendre connaissance des nombreux travaux qui démontrent qu'on peut mieux faire. De fait, nous ne sommes pas en retard sur d'autres pays: nous sommes sur une voie différente avec une idéologie bien ancrée, hors réalité : celle du maintien du lien familial à tout prix. Rappelons au passage que ce dispositif coûte au contribuable cinq milliards d'euros par an. La première partie de ce livre détaille ce que les enfants nous montrent de leur monde interne quand on les écoute. Le deuxième décrit les dispositifs mis en place pour leur permettre de penser, de parler, de progresser. La troisième analyse les raisons profondes de l'échec de notre système de protection de l'enfance, et tente d'expliquer comment on peut et on doit améliorer ce dispositif.

Soigner les enfants violents : traitement, prévention, enjeux

Livre de Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2012.

Mots clés : Violence, Enfant en difficulté, Pré-adolescent, Psychiatrie infantile, Culpabilité, Empathie, Travail social individualisé, Carence affective, Sadisme, Fratrie, Carence familiale, Haine, Cadre thérapeutique, Prise en charge, Corps, Écoute, Hôpital de jour, Crise, Urgence, Partenariat, Pluridisciplinarité, Loi, Trouble du comportement, MASLOW (ABRAHAM)

Tous les lieux qui reçoivent des enfants, établissements scolaires, services de pédopsychiatrie et de protection de l'enfance, institutions spécialisées, font l'alarmant constat d'enfants toujours plus jeunes exerçant une violence physique ou sexuelle qui va en s'aggravant.Confrontés à l'absence de sentiments de culpabilité chez ces sujets, les professionnels sont rapidement épuisés et désemparés, avec un questionnement sans réponse : Pourquoi ces enfants présentent-ils un comportement aussi destructeur ? Comment faire en sorte qu'ils commencent à penser au lieu de frapper ? Quels sont les dispositifs contenants institutionnels, physiques, psychiques, pédagogiques nécessaires ? Pourquoi ne parvient- on pas à prévenir l'apparition de tels troubles alors que ce serait possible ? Cet ouvrage, fruit de la recherche menée par un service de pédopsychiatrie dirigé par l'auteur, propose une analyse clinique qui rend possible une prise en charge de ces enfants.S'appuyant sur la description détaillée de dix situations, il constitue une sorte de manuel précis du travail individuel, groupal et institutionnel qui permet à ces sujets d'être moins débordés par la violence qui les envahit.

Accès à la version en ligne

Divorce, séparation : les enfants sont-ils protégés ?

Livre de Jacqueline Phélip, Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2012.

Mots clés : Divorce, Séparation, Enfant, Psychologie, Souffrance, Justice, Psychologie du développement, Travailleur social, Juge aux affaires familiales, Protection de l'enfance, Attachement, Témoignage, Amérique, France

Ce livre n'est pas simplement un ouvrage "de plus" sur la résidence alternée. Il n'est pas constitué "d'opinions", les droits des pères face aux droits des mères, pour ou contre la résidence alternée avec un exemple où "ça a marché", un autre où "ça n'a pas marché", etc. Pour la première fois, à partir de processus thérapeutiques engagés par des pédopsychiatres, sont décrits avec précision les troubles affectifs présentés par beaucoup d'enfants dans de tels contextes.Plusieurs avocats exposent par ailleurs de manière détaillée le dysfonctionnement des institutions judiciaires dans le domaine du droit d'hébergement. Pour la première fois aussi sont exposés les travaux scientifiques les plus récents, notamment américains, concernant la résidence alternée et le syndrome d'aliénation parentale (SAP). Il devrait être maintenant impossible d'évoquer les problèmes liés à la résidence alternée et au concept de SAP sans y faire référence.Sauf à refuser un savoir, parfois considéré comme dérangeant, lorsqu'on milite en faveur de projets de société très orientés idéologiquement, et toujours présentés au nom de « l'intérêt supérieur de l'enfant".

Les séparations à but thérapeutique

Livre de Maurice Berger, édité par Dunod, publié en 2011.

Mots clés : Séparation, Placement, Enfant placé, Enfant en difficulté, Maltraitance, Enfant maltraité, Relation enfant-mère, Souffrance psychique, Thérapie, Psychologie du développement, Imaginaire, Identification, Psychothérapie, Idéologie

Accès à la version en ligne