Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 254

Votre recherche : *

Borderline

Livre de Sarah Poulain, édité par Encre rouge, publié en 2020.

Mots clés : Exclusion sociale, Travailleur social, Travail social, Adulte en difficulté

Des personnages borderline nous indiquent la glace pour qu'on s'y regarde. « Les travailleurs sociaux relativement déséquilibrés sont équilibrants. Il faut des gens un peu barjos pour s'occuper des personnes en grande souffrance. Mais derrière cet apparent déséquilibre, il y a une grande solidité ». Trouvée sur la porte du bureau d'une assistante sociale, cette mystérieuse citation illustre le propos de ce recueil de fragments.
Morceaux d'écriture de soi, bribes de fiction, lambeaux de vies, débris de corps, éclats de rire, tessons de colère, Borderline, c'est l'histoire d'une équilibriste. Entre les lignes, au fil des pages, Rachel, la narratrice s'entoure de personnages cabossés, vulnérables, défectueux, mais résistants. Au bord du précipice de la folie, de la maladie ou de la vieillesse, Fatiha, François, Gisèle, Tatiana, Jean-Pierre, Béatrice déploient des efforts considérables pour combattre l'attrait du vide.

Les invisibles, révélations sur le business de la détresse

Livre de Philippe Toulouse, Philippe Pascot, édité par M. Milo, publié en 2020.

Mots clés : Lien social-Précarité, Travail social, Résistance, Invisibilité sociale

C'est l'histoire héroïque d'un éducateur auprès des sans abris, qui dénonce la mainmise des barons politiques sur les associations pour détourner de l'argent et corrompre les élus. Dans ce récit haletant, l'auteur raconte son combat, les menaces de mort, les gardes à vue qu'il a subi pour le faire taire. Il en sort aujourd'hui en héros en faisant tomber le maire de la ville.

Par-delà l'amour et la haine : dans les liens familiaux et le travail social

Livre de Daniel Coum, Jean Claude Quentel, Camilo Ramirez, et al., édité par Erès, publié en 2020.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Parentalité, Travail social, Relation éducative, Relation familiale, Attachement, Amour, Émotion, Affectivité, Lien social, Pulsion, Subjectivité

Tout sujet se construit dans le creuset de liens – familiaux et familiers – qui mobilisent eux-mêmes, nécessairement, l’amour : celui des parents pour leur enfant (et réciproquement), des enfants entre eux et de toute personne adulte s’engageant auprès de l’enfant. Des aléas de ces premières relations – être mal aimé, trop aimé, insuffisamment aimé – va dépendre, pour une large part, le développement ultérieur du sujet.
À l’évidence, les émotions, les affects, les sentiments traversent et nourrissent les relations d’aide, d’accompagnement, d’éducation que les travailleurs sociaux, les psys et autres personnels soignants mettent en œuvre lorsqu’il s’agit d’intervenir auprès des parents, des enfants, des adolescents. À une époque où l’expertise savante tend à supplanter l’art de la rencontre, les coauteurs, chercheurs en sciences humaines et praticiens du travail social, montrent qu’il est indispensable de prendre en compte cette dimension centrale et d’assumer la responsabilité de cette charge à porter.

Compétences professionnelles et travail social

Livre de Michel Perrier, édité par l'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Travail social, Compétence professionnelle, Analyse critique, Modèle, Sociologie, Travailleur social, Norme sociale, Libéralisme, Référentiel

La logique de compétence fait partie des normes libérales qui tendent à s'imposer dans le travail social depuis une vingtaine d'années. Elles participent de l'illusion selon laquelle tout procès de travail doit parvenir à l'adéquation parfaite entre le prescrit et le réel, donc que le travail social atteindra un jour ses objectifs. Les éducateurs spécialisés et assistants de service social sont ainsi formés sur la base d'un référentiel de compétences.

Défis du social : la reconquête de sens

Livre de Arezki Medini, édité par L'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Intervention sociale, Valeur, Innovation sociale, Idéologie, Travail social, Évaluation, Éthique, Secteur de la petite enfance, Gérontologie, Recherche en sciences sociales, Rationalisation, Canada, Espagne, France

Le social renvoie à un univers de protection et de valeurs par l'affiliation de chaque individu à un système de solidarité et d'assistance. Ce livre présente les évolutions de l'état « social », les mutations de l'intervention sociale au Canada, en Espagne et en France. La nouvelle gestion publique avec sa recherche de rationalité, de rentabilité et d'efficacité, peut-elle impulser une nouvelle dynamique d'innovation des pratiques dans le social ?

Posture et travail social : valeurs, pratiques et conditions

Livre de Eric Kérimel de Kerveno, Michèle Benhaim, Yannick Blanc, édité par Champ social, publié en 2020.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travail social, Posture professionnelle, Travailleur social, Philosophie, Accompagnement social, Relation éducative, Valeur, Association, Dignité

Souvent usité par les professionnels du champ social et médicosocial le vocable " posture " se traduit le plus souvent par une manière professionnelle de se tenir tel le " peripateticos " avec des usagers du secteur. Cependant lorsqu'on interroge les professionnels pour donner une définition plus précise de ce terme les travailleurs sociaux sont contraints d'aller chercher dans la langue conceptuelle d'autrui les éléments d'explication.
Cet essai est une tentative de clarification de ce que recouvre la posture en même temps qu'il cherche dans la pratique quotidienne les champs de force efficients qui pourraient aider les professionnels à sortir de pseudo techniques ou méthodes proposées par les experts à la mode. C'est dans le temps long au croisement de l'Histoire et de la philosophie mais aussi dans les situations vécues qu'il est proposé de repérer ce que la pratique nous permet de découvrir.
C'est de l'engagement dont il est question ici, au risque de bousculer, de se bousculer.

L'interdisciplinarité au service du travail social

Livre de Gilles Allieres, Stéphane Saint Andre, Michel Botbol, Jean Pierre Rosenczveig, édité par Chronique sociale, publié en 2019.

Mots clés : Travail social : Métiers, Pluridisciplinarité, Partenariat, Réseau, Travail social, Coopération, Psychiatrie infantile, Conflit, Action sociale et médicosociale, Secret professionnel, Demande, Consentement

Cet ouvrage propose une réflexion, des prises de position et des pistes d'actions sur l'évolution vitale du travail social. Parce qu'il y a urgence à renverser la tendance du repli identitaire à fort potentiel d'immobilisme. Cette contribution présente l'ambition de vouloir participer à renouveler la pensée du travail social dans la perspective d'un nouveau paradigme. Le travail social ne peut pas continuer à exister sans une exploration prospective et néanmoins constructive qui cherche à relier, sans les confondre, les multiples apports de connaissance utiles a son développement dans notre société.
Le travail social a un besoin impératif de diversifier ses références sous peine de s'épuiser dans un entre soi triste et mortifère fantasmé ou... bien réel. Seront exposées des expériences autant concrètes que singulières qui viennent illustrer la nécessité de l'interdisciplinarité au service du travail social. Les auteurs proposent aussi un détour didactique autour de quelques notions, centrales et agissantes dans le travail social actuel que sont l'interdisciplinarité le partenariat et le réseau.

L'interculturalité dans le quotidien professionnel

Livre de Stéphane Tessier, Etienne Le Roy, édité par L'Harmattan, publié en 2019.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Interculturel, Culture, Différence, Sociologie, Travail social, Éducation, Santé, Travailleur social, Enseignant, Profession médicale, Stigmatisation

"Désolé, c'est dans ma culture". Cette phrase, tous les professionnels en contact avec le public l'ont entendue. Que répondre ? Solitaire et coincé entre les injonctions de son institution universaliste et son engagement personnel, chaque professionnel bricole. Car ce sujet ne se parle pas. Or, pour interagir, il est nécessaire de comprendre tout ce qui se joue derrière ces mots, tant du côté des usagers que de celui des professionnels. De part et d'autre, identifier quels sous-entendus pseudoscientifiques, historiques, coloniaux, sont mobilisés et quels refoulés et stéréotypes sont convoqués. Afin d'éviter les violences symboliques et physiques, il s'agit de revisiter les relations institutions-usagers en mobilisant la notion de "situation d'altérité".

Manuel de l'observation sociale à l'usage des travailleurs sociaux : décrire, analyser, interprêter

Livre de Pascal Le Rest, édité par Chronique sociale, publié en 2019.

Mots clés : Observation, Travail social, Méthodologie, Ethnologie

Cet ouvrage est un manuel pour aider les travailleurs sociaux à expérimenter les techniques de l'observation sociale ; un manuel pour guider les équipes qui interviennent sur le terrain à investir des méthodes concrètes ; et inciter les cadres de direction à construire des protocoles d'action et soutenir ainsi leurs équipes. Ce manuel permet de comprendre comment appliquer des méthodes ethnographiques et ethnologiques dans l'observation sociale spécifique à l'intervention sociale.
L'auteur invite ainsi son lecteur à entrer directement dans des exemples concrets d'observation sociale, comme si l'observation sociale était en train de se faire, de se produire. Le lecteur acquiert ainsi des techniques pour étudier la réalité d'un quartier, d'une ville ou d'un groupe de personnes ; il peut saisir les méthodologies pour rendre visibles des pratiques, des rites, des rituels, des mythes ou des mythifications, des représentations et des allant-de-soi.
Le lecteur avance pas à pas, tel un ethnologue qui découvre un territoire, et chemin faisant se familiarise avec les fondamentaux de l'observation sociale, et en vient à se représenter l'univers vécu des hommes et des femmes du groupe ou du quartier où il entre, à trouver le sens des signes et des symboles qui lui sont donnés de voir. Dans ce manuel, le lecteur est confrontée à une ethnologie du dedans qui est aussi une ethnologie du visible et de l'invisible dans le sens où il s'agit de faire apparaître la profondeur des signes et des symboles, l'origine des significations et des représentations, leur histoire, toutes choses cachées, refoulées, ensevelies.
Cette méthode ethnologique peut prendre des orientations diverses c'est-à-dire ethnolinguistique ou ethnohistorique, par exemple. Cet ouvrage, destiné aux professionnels du secteur social et médicosocial (éducateurs spécialisés, assistants sociaux, moniteurs éducateurs, aides médicopsychologiques, animateurs socioculturels ou socioéducatifs, animateurs sportifs, etc.), autant de terrain que d'encadrement (directeurs et chefs de service), intéressera tout autant les formateurs et les étudiants en IRTS ou en DUT carrières sociales, mais également tous les étudiants engagés dans les filières universitaires spécialisées dans l'intervention sociale, comme les masters de sociologie et les DEIS.

Anthropologie des faits religieux dans l'intervention sociale

Livre de Daniel Verba, édité par IES, publié en 2019.

Mots clés : Religion, Travail social, Laïcité, Radicalisation, Croyance, Intervention sociale, Soin, Anthropologie, Travailleur social, Enquête, Épistémologie, Rite

Il existe une abondante littérature universitaire consacrée aux religions, aux faits religieux, à la sécularisation ou encore à la laïcité. En revanche, il y a encore peu de recherches qui s'intéressent à la manière dont les professions sociales et socio-éducatives abordent et traitent les croyances des personnes qu'elles accompagnent. L’ouvrage proposé ici prétend mettre à disposition des intervenant-e-s sociaux un cadre de réflexion anthropologique pour tenter de mieux comprendre comment les dispositions croyantes des personnes qu’ils accompagnent, mais aussi leurs propres convictions, se construisent, et de quelle manière ils peuvent s’en saisir, dans un contexte socio-politique européen particulièrement sensible.