Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 256

Votre recherche : *

La haine de soi et de l'autre : psychanalyse de la stigmatisation

Livre de Alberto Eiguer, édité par Dunod, publié en 2022.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Stigmatisation, Haine, Concept, Psychanalyse, Psychosociologie, Philosophie, Subjectivité, Image de soi, Identité, Représentation sociale, Comportement social, Relation, Groupe, Exclusion sociale, Automutilation, Intergénérationnel, Norme, Famille, Maltraitance, Violence conjugale, Abus sexuel, Service social, Prise en charge

Hier comme aujourd'hui les humains manifestent du mépris de l'autre, inconnu ou différent. Ils peuvent le dévaluer, discriminer, négliger, haïr. Le sujet haï peut s'identifier à celui qui le rejette en attaquant son moi. Alors, son amour pour soi, sa croyance en soi et son narcissisme déclinent. Mais pourquoi le regard d'autrui devient-il aussi vital au point que l'identité de la personne en est tributaire ? Et pourquoi le sujet ne réussit-il pas à développer un regard intérieur autonome ? Les liens premiers seraient-ils à l'ordre du jour, et la haine de soi, l'écueil majeur ? Alberto Eiguer met en lumière les ressorts de la haine de soi et de l'autre, ses conséquences psychiques et psychosociales, autour de 4 axes : - Haine par l'autre : l'identité de celui qui opère la haine peut beaucoup nous affecter, par son degré d'amitié ou sa place d'autorité, tutélaire.
La haine est sans nuances, sans appel. - Haine de l'autre : elle est moins personnalisée que la haine par l'autre ; c'est la haine qui fait mal, pas autant l'acteur. - Haine par soi : il s'agit là d'une prise en compte intime d'être dans l'erreur, d'avoir commis une offense, d'avoir une prédisposition mauvaise et, de ce fait, d'être " nocif " envers le monde ou soi-même. - Haine de (pour) soi : elle est alimentée par la haine d'autrui.
Le sujet ne parvenant pas à exprimer son hostilité envers l'autre, il la détournerait sur soi. Ce live décortique les méandres complexes de la haine de l'autre et de soi, et propose une analyse éclairée et accessible à la fois avec un abondant matériel clinique. Les cliniciens y trouveront des éléments pour affûter leur diagnostic et leur prise en charge pour faire évoluer le regard du stigmatisé sur lui-même : du sentiment de honte à la pudeur ; de la culpabilité à la responsabilité ; du narcissisme blessé au narcissisme trophique ; du souhait de vengeance à la revanche.

La Palette des émotions : comprendre les affects en Sciences humaines

Livre de Frédéric Chauvaud, Rodolphe Defiolle, Freiderikos Valetopoulos, Georges Vigarello, édité par Presses universitaires de Rennes, publié en 2021.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Émotion, Concept, Théorie, Individu, Approche historique, Honte, Justice, Interaction, Linguistique, Colère, Sadisme

Récemment, les émotions, telle une gigantesque vague, ont submergé la recherche contemporaine et viennent recouvrir les sciences humaines. Telle est du moins l'impression donnée par nombre de publications récentes et leurs échos médiatiques qui les multiplient. Les émotions ne sont plus considérées comme quantité négligeable, ni comme un manque de maîtrise de soi, mais comme relevant d'une adaptation à l'existence humaine et d'une capacité à se mouvoir dans l'espace social.
Des expressions aux allures de concepts : l'intelligence émotionnelle, la vie émotionnelle, la régulation émotionnelle, la force des émotions, d'autres encore, illustrent à la fois la fécondité des études et l'attrait exercé par les émotions. Le présent ouvrage pluridisciplinaire s'ouvre par une interrogation : comment lire et définir les émotions ? Il se poursuit en analysant à tour de rôle les relations entre l'individu et les émotions puis entre le collectif et les émotions.
Il se prolonge enfin en examinant les interactions. L'ambition du volume présenté est de faire dialoguer entre elles des disciplines variées afin de mieux saisir la complexité d'un champ de recherche en pleine expansion.

Abécédaire provisoire de psychothérapie institutionelle : la boite à outils du Dr Oury

Livre de Serge Didelet, édité par l'Harmattan, publié en 2021.

Mots clés : Courants de pensée en sciences humaines, Psychothérapie institutionnelle, Concept, Aliénation, Accueil, Désir, Institution, Psychanalyse, Oury (Jean)

Cet ouvrage est la transmission d'un héritage, légué par le docteur Jean Oury, médecin-directeur de la Clinique de La Borde de 1953 à 2014 et un des principaux acteurs de la psychothérapie institutionnelle. L'auteur invite le lecteur à s'immerger "dans cette modeste contribution à ce qui devrait être le souci majeur de tout praticien : tracer chaque jour son champ d'action, redéfinir ses outils, ses concepts, lutter contre sa propre nocivité afin de préserver ce domaine toujours menacé : l'éthique" .
Cet abécédaire provisoire de psychothérapie institutionnelle a sa place dans toutes les écoles d'éducateurs.

Les théories en études de genre

Livre de Eléonore Lépinard, Marylène Lieber, édité par la Découverte, publié en 2020.

Mots clés : Genre, Théorie, Concept, Recherche en sciences sociales, Évolution, Sociologie, Stéréotype, Norme sociale, Biologie, Identité sexuelle, Épistémologie

Qu'est-ce que le genre ? Comment a-t-il été conceptualisé? Est-il défini de la même façon chez les anthropologues, les sociologues, les philosophes, les historiennes et les tenantes des cultural studies ? Quelles ruptures épistémologiques ce concept a-t-il provoquées ? Cet ouvrage retrace les différentes généalogies de la notion de genre et les débats théoriques qu'elle a suscités. Il présente la variété des perspectives et des développements produits par plus de cinquante ans de recherches sur le genre et les sexualités, tant en termes de savoirs et de connaissances qu'en termes de reconnaissance et de résistance.
Ce livre a pour ambition de familiariser les lectrices et les lecteurs avec les approches majeures des études de genre, dont certaines sont moins connues dans le contexte francophone. Il met également l'accent sur l'imbrication du genre avec d'autres rapports sociaux, au cœur de nombreux développements théoriques, autant hier qu'aujourd'hui.

Accueillir la vulnérabilité : approches pratiques et questions philosophiques

Livre de David Doat, Laura Rizzerio, édité par Erès, publié en 2020.

Mots clés : Vulnérabilité, Éthique, Autonomie, Concept, Dignité, Soin, Personne handicapée, Droit, Victime, Réparation, Formation professionnelle continue, Médecin, Philosophie, CEFOC, Aristote, Nussbaum (Martha), BRUXELLES, LA ROCHELLE

Depuis quelques années, un nouvel humanisme, une éthique et un droit de la vulnérabilité sont en train de naître sous nos yeux. Mais qu'est-ce que la vulnérabilité ? Pourquoi cette idée prend-elle tant d'importance aujourd'hui dans les débats politiques, juridiques, philosophiques et éthiques ? Comment comprendre qu'une politique de protection des personnes vulnérables puisse devenir aussi source d'exclusion, voire de restriction des droits ? Fruit d'un travail entre chercheurs et acteurs de terrains engagés dans les domaines du droit, de la psychanalyse, de la santé, de l'éducation et du travail social, cet ouvrage resitue la notion de vulnérabilité dans son contexte d'apparition historique, culturel et philosophique.
Il soulève les problèmes et les opportunités que pose son usage dans le champ social. Tout en évitant le piège d'en faire l'éloge, les auteurs analysent à quelles conditions une prise en compte renouvelée des vulnérabilités en société peut être vue comme une bonne nouvelle.

url

Les incasables

Livre de Rachid Zerrouki, édité par R. Laffont, publié en 2020.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Difficulté scolaire, Incasable, Concept, Échec scolaire, Instituteur spécialisé, Pratique professionnelle, Témoignage, Relation pédagogique

De 2016 à 2019, Rachid Zerrouki, connu sous le nom de Rachid l'instit sur Twitter, a été professeur à Marseille en Segpa, une section où se retrouvent les collégiens dont les difficultés scolaires sont trop graves et persistantes pour qu'ils suivent un cursus classique. Bien souvent, lorsqu'on recherche l'origine de ces difficultés, on découvre des drames, de la précarité, des vies marquées par l'adversité.
Enseigner à ces élèves a entraîné Rachid Zerrouki à résoudre de nombreux dilemmes pédagogiques : ils ont les compétences pour lire La Sorcière de la rue Mouffetard et la maturité pour s'intéresser à Orgueil et Préjugés. Alors, que faire ? Insulter leur intelligence ou consumer leur confiance en eux ? En côtoyant au quotidien ces adolescents, Rachid Zerrouki a remis en cause sa formation et ses convictions.
Dans ce livre d'une grande humanité, il dévoile son attachement envers l'école publique et partage tout ce que ces élèves lui ont appris.

Sociétés inclusives et reconnaissance des diversités : le nouveau défi des politiques d'éducation

Livre de Jean Yves Rochex, Françoise Lorcerie, Alexia Panagiotounakos, Bruno Garnier, et al., édité par Presses universitaires de Rennes, publié en 2020.

Mots clés : Ecole-Enseignement, Intégration scolaire, Mixité sociale, Éducation, Concept, Égalité, Interculturel, Religion, Laïcité, Reconnaissance, Immigration, Identité, Langue, France, Brésil, République tchèque, Nouvelle Calédonie, Québec (Province du), Belgique

La charnière des XXe et XXIe siècles a été marquée par la prise en compte de la diversité en éducation sous plusieurs aspects : genre et orientation sexuelle, ethnie, langue. culture, religion, état de santé, âge, territoire... Le projet d'intégration sociale se conçoit de plus en plus dans la reconnaissance des différences et de moins en moins dans l'indifférence aux différences. Pour maintenir l'objectif de l'émancipation sociale, la définition de la citoyenneté s'enrichit de dimensions nouvelles : des compétences qui permettent de s'orienter dans des univers complexes et un renouvellement du cosmopolitisme correspondant à la mondialisation.
Cet ouvrage explore, dans différents pays. les aspects de cette diversité et les approches théoriques et méthodologiques, afin de mettre en évidence les capacités d'initiative des enseignants et tracer les contours d'une société inclusive.

Le deuil périnatal : du postnatal à la grossesse d'après. Guide d'intervention pour les sages-femmes et les professionnels de santé

Livre de Claudine Schalck, Dominique Lhuilier, édité par l'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Deuil, Concept, Mort, Enfant, Perte, Périnatalité, Traumatisme, Sage-femme, Mère, Grossesse, Maternité, État dépressif, Parentalité, Fratrie, Accompagnement

Le deuil périnatal avec sa composante traumatique a été longtemps ignoré. En 2008, à partir de la maternité des Bluets, à Paris, se mettent en place les premiers suivis à domicile, en postnatal, du deuil périnatal, faits par une sage-femme. Ce guide est le fruit de cette expérience pour un dispositif peu à peu reconnu. Il veut permettre à d'autres professionnels de santé, mais surtout aux sages-femmes, de mieux accompagner la mère et les parents, dans les premiers temps du deuil périnatal, puis ultérieurement pour la naissance d'après.

Laïcité, radicalisation et protection de l'enfance : articulations et enjeux sociopolitiques

Livre de Lionel Clariana, édité par l'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Laïcité, Protection de l'enfance, Concept, Voile religieux, Travail social, Travail éducatif, Enfance en danger, Radicalisation, Jeune en difficulté

Depuis maintenant trois décennies, intellectuels et politiques rivalisent dans la redéfinition de l'ordre social et public, catégorisant les populations en fonction de leur phénotype, leur culture et/ou leur croyance. Quand les tenants de la « nouvelle » laïcité se sont imposés comme les garants d'un certain ordre social républicain, ils l'ont fait au nom de la protection de l'enfant. Et quand des mineurs sombrent dans la radicalisation violente au nom d'un prétendu islam, c'est tout le dispositif de protection de l'enfance qui est sommé de s'associer à la construction de l'ordre public.

L'analyse de pratiques en médiations : méthodes, outils et réflexions

Livre de Carine Bernardi, édité par l'Harmattan, publié en 2020.

Mots clés : Médiation, Analyse de la pratique, Concept, Supervision, Pratique professionnelle, Outil, Méthode, Approche systémique

Cet essai ouvre une réflexion sur les spécificités de la médiation, afin de définir un cadre d'analyse de pratiques adapté au travail des médiateurs. Au fil du temps et de ses expériences professionnelles en tant que médiatrice, coach, superviseure, formatrice en communication et animatrice de groupes d'analyse de pratiques, l'auteure a observé, écouté et fait des passerelles. Elle propose une méthodologie et des outils pour soutenir et consolider le travail des médiateurs.