Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 23

Votre recherche : *

Les travailleurs sociaux face au néo-libéralisme : entre assentiment et résistance

Livre de Jean Sébastien Alix, Michel Autès, édité par l'Harmattan, publié en 2023.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Travail social, Travailleur social, Sociologie, Libéralisme, Économie politique, Ressources humaines, Évaluation, Management, Norme, Identité professionnelle, Intervention sociale, Résistance, Marchandisation

La situation sanitaire que le monde a connue depuis 2020 a révélé d'une manière tragique la fragilité du travail social avec des dispositifs qui pouvaient, jusque-là, compenser des manques criants concernant les effectifs professionnels mais également les difficultés financières et matérielles. L’épidémie a été révélatrice de malaises anciens et profonds dans les secteurs du sanitaire et du social. Cet ouvrage issu d’une enquête sociologique tente de comprendre les multiples tensions auxquelles sont actuellement confrontés les professionnels du lien social. Il analyse l’intensification des mutations du travail social qui ont pour caractéristiques l’imposition d’une rationalité technique et gestionnaire qui se traduit par une recherche permanente de performance, d’efficacité et d’une « bonne gestion » au détriment de savoirs et expertises professionnels issus de la relation d’accompagnement. Comment les travailleurs sociaux accueillent-ils ces mutations ? Y adhèrent-ils ou entrent-ils en résistance ? Cet ouvrage développe un regard critique et informé sur les métamorphoses du travail social confronté au nouveau management public ; il donne également des armes intellectuelles à toutes celles et ceux qui croient en l’existence d’un travail social répondant aux logiques de solidarité plutôt que de performance.

Antimanuel de socio : les ressorts de l'action et de l'ordre social

Livre de Alessio Motta, édité par Bréal, publié en 2022.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Sociologie, Sciences humaines et sociales, Individu, Corps, Sport, Décision, Jeu, Acteur social, Comportement social, Interaction, Déviance, Norme sociale, Groupe, Communauté, Classe sociale, État, Exclusion sociale, Société, Culture, Mobilité sociale, Résistance, Pouvoir, Légitimité, Ordre social, Weber (Max), Durkheim (Emile), Goffman (Erving), Bourdieu (Pierre), Berger (Peter), Luckmann (Thomas)

Mêlez rigueur scientifique, humour et engagement, vous obtiendrez l'antimanuel de socio ! Citoyens curieux, militantes ou étudiants, vous découvrirez dans cet ouvrage les grands acquis de la recherche en sciences sociales. Vous comprendrez les ressorts qui se cachent derrière nos choix, actions, croyances et traditions. Fourmillant d'exemples issus de la vie quotidienne et de références qui parlent à tous, cet antimanuel apporte des réponses vivantes et argumentées aux questions que l'on se pose sur la liberté, l'oppression, les injustices, le nationalisme ou la révolte.

Politiques sociales : l'état des savoirs

Livre de Nicolas Duvoux, Arnaud Lechevalier, Léa Lima, et al., et al., édité par la Découverte, publié en 2022.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Politique sociale, Pauvreté, Retraite, Marché du travail, Politique familiale, Santé publique, Handicap, Autonomie, Aidant familial, Vieillissement, Sociologie, Institution, Culture, État, Genre, Non-recours, Évaluation, Financement, Solidarité, Protection sociale

Assurance maladie, crèches, hôpitaux, accompagnement des personnes sans emploi... , les politiques sociales sont autant de droits, prestations et services auxquels la quasi-totalité des membres d'une société font appel tout au long de leur vie. Régulées par une multiplicité d'acteurs et actrices, politiques et prestations sociales font souvent l'objet de débats publics, dont l'intensité est liée aux intérêts qu'elles mettent en jeu et aux valeurs qu'elles engagent.
La protection sociale et les politiques sociales absorbent en outre près d'un tiers de la richesse nationale en France. Il s'agit donc d'un domaine clé pour la qualité de vie des personnes, pour la stabilité de nos sociétés et l'orientation du développement économique. Cet ouvrage propose une analyse approfondie des politiques sociales, en éclairant la construction des problèmes publics. Il développe sur ces poli-tiques une perspective informée par les sciences sociales, attentive à la fois aux acteurs et actrices qui font ces politiques, aux normes qu'elles véhi-culent, aux luttes et intérêts qu'elles engagent.
A ce titre, il s'adresse aux personnes qui ont fait des politiques sociales leur profession, au monde de la recherche, ainsi qu'aux étudiants et aux étudiantes.

Accès à la version en ligne

La vie chez soi : petits récits et réflexions engagées sur le soutien à domicile en France

Livre de Dafna Mouchenik, édité par Michalon, publié en 2022.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Aide à domicile, Conditions de travail, CPOM, Dépendance, Formation professionnelle, Personne âgée, Politique sociale, Récit de vie, Rémunération, Maintien à domicile

Personnes âgées ou en perte d'autonomie, en situation de fragilité, parfois de dépendance, toutes sont au coeur du quotidien de Dafna Mouchenik, directrice d'un service d'aide à domicile parisien dont la seule règle est : n'abandonner personne ! Pas simple, lorsque l'on connaît les difficultés du métier : faibles rémunérations, problèmes de recrutement, manque de moyens, situations périlleuses, parfois franchement dangereuses, et politiques publiques peu adaptées à un travail qui nécessite temps et sur-mesure... Autant d'obstacles qui s'ajoutent à un travail colossal et chronophage, invisible et pourtant vital. Après la réflexion, place à l'action ! Portée par les récits – souvent cocasses, toujours empreints d'humanité - de Madame "Je n'ai besoin de rien" ou de Monsieur "Je vous donne ma liste de courses par la fenêtre", Dafna Mouchenik s'engage sur plusieurs propositions pour faire reconnaître l'un des secteurs les plus mésestimés du médico-social et saluer le travail quotidien des professionnels de l'aide à domicile. Un livre tendre et revigorant, qui vient interroger l'aspiration quasi unanime à finir sa vie chez soi.

Education populaire : nouvel eldorado des start-up sociales ?

Livre de André Decamp, Hugues Bazin, Alain Fourest, édité par Libre et solidaire, publié en 2021.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Centre social, Norme, Éducation populaire, Organisation, Innovation sociale, Financement, Management, Entreprise solidaire d'utilité sociale, Économie sociale et solidaire, Rentabilité, Contrat à impact social, Usager, Union européenne, Concurrence, UNAF

Les modalités de financement des associations ont évolué de manière significative et impactent fortement le secteur associatif : montée de l'évaluation de l'impact social, mise en concurrence des prestataires de service, développement de modèles organisationnels hybrides mêlant entreprises à but lucratif et associations. Pour traiter cette thématique, l'auteur apporte son double point de vue : celui d'un chercheur et celui d'un ancien praticien du secteur associatif.
Afin d'appuyer son propos, il se focalise d'abord, au travers d'une analyse empirique, sur les centres sociaux, et les replace ensuite dans le contexte plus général. Cet ouvrage dévoile le processus de mise en place des nouvelles normes et procédures européennes au sein du secteur social. L'arrivée de nouveaux acteurs dans le monde associatif, notamment les start-up sociales, remet l'avenir des centres sociaux français en question.
Structures de proximité par nature, impliquées dans des activités sociales, éducatives, culturelles, familiales, engagées dans une démarche d'éducation populaire et d'animation du territoire, les centres sociaux ont pour mission première de répondre aux besoins des habitants. En venant bousculer le mode fonctionnement du secteur associatif, les nouvelles normes obligent les délégué(e)s des centres sociaux à revoir leurs modalités d'intervention pour mener à bien leurs missions.
A travers une enquête de terrain, l'auteur nous livre ici une analyse de leur perception de cette nouvelle façon de travailler, mais aussi les solutions qu'ils proposent pour un renouveau à l'heure où leurs fédérations semblent prises en étau entre innovation sociale et innovation financière.

Une histoire populaire de la France : de la guerre de Cent Ans à nos jours

Livre de Gérard Noiriel, édité par Agone, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Histoire sociale, Pauvreté, Quartier, Socialisation, Classe sociale, État, Trafic d'être humain, Liberté, Citoyenneté, Identité, Droit, France

En 1841, dans son discours de réception à l'Académie française, Victor Hugo avait évoqué la " populace " pour désigner le peuple des quartiers pauvres de Paris. Vinçard ayant vigoureusement protesté dans un article de La Ruche populaire, Hugo fut très embarrassé. Il prit conscience à ce moment-là qu'il avait des lecteurs dans les milieux populaires et que ceux-ci se sentaient humiliés par son vocabulaire dévalorisant.
Progressivement le mot " misérable ", qu'il utilisait au début de ses romans pour décrire les criminels, changea de sens et désigna le petit peuple des malheureux. Le même glissement de sens se retrouve dans Les Mystères de Paris d'Eugène Sue. Grâce au courrier volumineux que lui adressèrent ses lecteurs des classes populaires, l'auteur découvrit les réalités du monde social qu'il évoquait dans son roman.
L'ancien légitimiste se transforma ainsi en porte-parole des milieux populaires. Le petit peuple de Paris cessa alors d'être décrit comme une race pour devenir une classe sociale. La France, c'est ici l'ensemble des territoires (colonies comprises) qui ont été placés, à un moment ou un autre, sous la coupe de l'Etat français. Dans cette somme, l'auteur a voulu éclairer la place et le rôle du peuple dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé l'histoire depuis la fin du Moyen Age les guerres, l'affirmation de l'Etat, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l'esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale.

Travail social, travail politique?

Livre de Jérôme Camus, Frédéric Chateignier, édité par Ed. du croquant, publié en 2018.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Travail social, Pouvoir, Accompagnement social, Posture professionnelle, Travail, Travailleur social, Parentalité, Citoyenneté, Assistant de service social, Politique familiale, Animation sociale, Militantisme, Profession

De nombreux travaux ont mis en évidence les transformations que subit le travail social sous l'impulsion de la libéralisation des politiques publiques. La montée de la pensée managériale a ainsi conduit, au nom de l'efficacité des dispositifs et de la mesure de celle-ci, à la mise en concurrence des institutions via la multiplication des appels d'offre et l'extension des financements sur projet. L'une des conséquences les plus marquantes réside sans doute dans l'érosion progressive de la qualité des emplois, la multiplication des contrats courts, à durée déterminée, y compris les stages et autres quasi-emplois comme peuvent l'être les missions de service civique, ou encore le morcellement des durées de travail, contribuant à fragiliser le statut et les rapports aux métiers des professionnel.le.s. A l'intérieur des institutions, cette marginalisation produit une transformation des tâches et de l'organisation du travail. Qu'on pense, par exemple, à l'imposition des procédures d'évaluation (fiches, questionnaires, dossiers informatisés) qui, en plus d'écarter le salarié des interactions avec les ayant-droits, conduit à l'intériorisation de cet impératif évaluatif en imposant ses propres critères d'efficacité.
L'individualisation des problèmes sociaux, qu'il s'agisse de criminalisation de la pauvreté ou de psychologisation des comportements, s'insinue ainsi dans les rapports aux métiers des professionnel.le.s. Le succès, notamment, de la catégorie de « vulnérabilité », qui situe la cause du destin des individus dans leur capacité à se saisir des « opportunités » qui leur permettront de résister à la dureté de la vie, est emblématique d'une tendance à mettre au rebut les explications en termes de rapports sociaux et d'inégalités (« certains s'en sortent »), au profit de la responsabilité personnelle.

Guide du secteur social et médico-social

Livre de Marcel Jaeger, édité par Dunod, publié en 2017.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Action sociale : cadre institutionnel et juridique, Action sociale et médicosociale, Travail social, Action sociale, Aide sociale, Travailleur social, Diplôme, Handicap, Inadaptation sociale, Insertion professionnelle, Éducation spécialisée, Concept, Vocabulaire, Personne âgée, Accueil familial, AEMO, Prestation sociale, Entreprise adaptée, Établissement social et médicosocial, Institution, Service social, Économie sociale et solidaire, Intégration scolaire, Politique de la ville, PJJ, Tutelle, RSA, Adulte-relais

Destiné à l’ensemble des professionnels du secteur, ce guide propose une synthèse des principaux dispositifs et concepts clés de l’aide et de l’action sociale. Plus de 100 entrées fournissent les points de repère essentiels pour la connaissance des terminologies.
Chacun des termes traités comporte :
-une définition précise ;
-une explication détaillée retraçant l’historique ;
-les principales références administratives et juridiques ;
-une bibliographie.
Cette 10e édition intègre les multiples changements liés aux réformes des diplômes d’État des métiers du social, aux lois d’adaptation de la société au vieillissement, du 28 décembre 2015, de modernisation de notre système de santé, du 26 janvier 2016, de protection de l’enfant, du 14 mars 2016...
Marcel Jaeger est titulaire de la Chaire de Travail social et d’intervention sociale du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

Quelles politiques d'action sociale pour le prochain quinquennat ?

Livre de Jean Yves Gueguen, édité par Dunod, publié en 2016.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Politique sociale, Solidarité, Action sociale, Handicap, Aide à domicile, Pauvreté, Travailleur handicapé, Aide sociale, Hébergement, Établissement pour enfant et adolescent handicapé, Insertion professionnelle, Insertion par l'économique, Insertion sociale, Association, Autonomie, Personne âgée, Personne handicapée, Territoire, inclusion, Evaluation externe

""Pour le scénario du rebond : refonder les solidarités ?", "Quelle politique du handicap pour le quinquennat 2017-2022 ?", "Que faire pour éradiquer la pauvreté en France ?", "2017-2022 : un nouvel élan pour l'aide à domicile". A quelques mois des rendez-vous électoraux majeurs de 2017, cette nouvelle édition de L'Année de l'Action sociale se projette résolument vers le prochain quinquennat et pose les enjeux de l'action sociale pour la période 2017-2022.
En parcourant les chapitres de L'Année de l'Action sociale 2017, vous ne découvrirez pas une énième plate-forme de propositions ou de revendications à destination du prochain président de la République. Tous les responsables de l'action sociale ayant accepté de contribuer à cette nouvelle édition appellent de leurs voeux un changement de modèle et l'avènement d'une société solidaire. A côté de ce focus sur les enjeux de l'action sociale pour la période 2017-2022, vous retrouverez, comme chaque année, des contributions plus techniques, ancrées dans la pratique professionnelle.
Au sommaire : l'inclusion par le travail, la présentation de Nexem, nouvelle organisation professionnelle d'employeurs, le dispositif de l'aide sociale à l'hébergement, l'évaluation externe en questions, une analyse critique des politiques d'insertion." [présentation de l'éditeur]

L'année de l'action sociale 2017 : quelles politiques d'action sociale pour le prochain quinquennat

Livre de Jean Yves Guéguen, Pierre Savignat, Patrick Doutreligne, Jean Yves Guéguen, et al., édité par Dunod, publié en 2016.

Mots clés : Action sociale : histoire et perspectives, Action sociale et médicosociale, Politique sociale, Action sociale, Travail social, Convention collective, Libéralisme, Gestion, Solidarité, Handicap, Aide à domicile, Pauvreté, Précarité, Revenu minimum, RSA, Insertion sociale, Insertion professionnelle, Formation professionnelle, Dispositif d'insertion, Insertion par l'économique, Logement, Aide au logement, Hébergement, Accueil d'urgence, CHRS, Établissement social et médicosocial, Établissement pour personne handicapée, Enfant handicapé, Évaluation, Association, Vie associative, Territoire, Autonomie, Evaluation externe, Nexem

A un peu moins de 6 mois de l’élection présidentielle, l’édition 2017 de L’Année de l’Action sociale sera consacrée aux enjeux de l’action sociale pour la période 2017-2022. Les meilleurs spécialistes du secteur se livreront à un exercice de prospective en répondant à la question : quelles politiques d’action sociale pour le prochain mandat ? Ils en profiteront pour avancer leurs propositions et exposer leur vision de l’avenir du secteur. Au sommaire : la politique du handicap, l’avenir du secteur des personnes âgées après l’entrée en vigueur de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, la poursuite de lutte contre l’exclusion, la politique en matière de protection de l’enfance, le devenir de l’aide à domicile… Également au sommaire, comme chaque année, des sujets plus professionnels : le bilan du processus évaluatif dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, la réforme de la tarification des établissements, l’avenir des formations au travail social, les principes de l’aide sociale…