Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 262

Votre recherche : *

Eduquer et soigner en équipe. Manuel de pratiques institutionnelles

Livre de Muriel Meynckens Fourez, Christine Vander Borght, Philippe Kinoo, Guy Ausloos, édité par De boeck, publié en 2018.

Mots clés : Travail social : Établissements, Institution, Prise en charge, Soin, Pratique professionnelle, Travail d'équipe, Psychothérapie institutionnelle, Approche systémique, Travail éducatif, Management, Direction, Analyse de la pratique

Fruit de l'expérience combinée de plusieurs thérapeutes, ce guide pratique de l'institutionnel vise à permettre une meilleure articulation des professionnels entre eux et avec l'extérieur pour rester à l'écoute des patients et de leur famille.

Les institutions soignantes ou éducatives, résidentielles ou non, qu’elles concernent des enfants, des adolescents ou des adultes, sont des lieux féconds de recherches, de formations et d’avancées encourageantes dans l’accompagnement de personnes en difficulté.

Sur base de leurs expériences conjuguées, neuf acteurs de la vie institutionnelle proposent ici des pistes de travail concrètes face aux problématiques rencontrées par l’ensemble des intervenants : collaborer avec les familles et entre soignants, gérer les espaces de parole, assurer la fonction de direction, mener les réunions d’équipe dans le respect et l’écoute, élaborer des réponses aux transgressions des résidents, accueillir ceux qui arrivent en institution et préparer le départ de ceux qui la quittent.

Cette nouvelle édition d’Éduquer et soigner en équipe, entièrement révisée grâce aux connaissances et expériences nouvelles des auteurs, est un outil utile à tous les professionnels de l’institution, qu’ils soient éducateurs, psychologues, infirmiers, assistants sociaux, enseignants spécialisés, psychiatres, directeurs, ainsi qu’aux étudiants en formation dans ces domaines.

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

Livre de Jean Christophe Sarrot, Marie France Zimmer, Claire Hedon, édité par Ed. de l'Atelier, publié en 2018.

Mots clés : Lien social-Précarité, Pauvreté, Société, Opinion publique, Représentation sociale, Analyse critique

Plus les inégalités augmentent, plus elles sont présentées comme le résultat d'une compétition économique où les vainqueurs démontrent leurs qualités et les vaincus leurs inaptitudes. Les pauvres sont sur le banc des accusés. S'ils sont pauvres, ce serait "de leur faute ". Le chômage, ce serait à cause d'eux, car "si l'on veut travailler, on trouve ". Les sans-domicile ? "S'ils sont à la rue, c'est qu'ils l'ont choisi".
Le manque de revenus ? "On ne vit pas trop mal avec un RSA" Au centre de ce procès, le "cancer de l'assistanat" favorisé par "un Etat qui dépense trop pour la protection sociale". Cibles privilégiées des attaques, les réfugiés, qui " viennent profiter de notre système de santé". Ce livre entièrement mis à jour par ATD Quart Monde réplique point par point à 117 idées reçues dont une trentaine inédites.
Accessible à un grand public, cet ouvrage démontre, chiffres, documents officiels et travaux de chercheurs à l'appui, que cette stigmatisation des pauvres repose non sur des faits, mais sur des discours qui masquent les véritables causes de la misère. Enrichi par les apports de 14 partenaires, cet antidote à la mise à l'écart des pauvres propose des idées neuves pour éradiquer la misère. Et si, au lieu d'élever des murs de préjugés, on construisait les ponts d'une société reposant sur l'égale dignité de chacun ? [présentation de l'éditeur]

Religions & handicap. Interdit, péché, symbole. Une analyse anthropologique

Livre de Henri Jacques Stiker, édité par Hermann, publié en 2018.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Immigration-Interculturalité, Handicap, Religion, Culture, Société, Éducation religieuse, Pratique religieuse, Croyance, Handicap moteur, Handicap mental, Handicap psychique, Représentation sociale, Anthropologie

Psychologie de la famille

Livre de Aubeline Vinay, Chantal Zaouche Gaudron, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Enfance-Famille, Famille, Parentalité, Psychologie, Psychologie du développement, Enfant, Relation enfant-parents, Modèle familial, Affectivité

L'attachement : approche clinique et thérapeutique

Livre de Frédéric Atger, Catherine Attale, Violaine Bekhechi, et al., et al., édité par Elsevier masson, publié en 2018.

Mots clés : Petite enfance-Périnatalité, Attachement, Concept, Enfant, Adolescent, Parents, Relation enfant-parents, Séparation, Conflit, Divorce, Maladie, Deuil, Traumatisme, Adoption, Placement, Famille d'accueil, Maltraitance, Prématurité, Handicap, Psychopathologie, Trouble du comportement, École, Apprentissage, Précarité, Thérapie, Psychothérapie, Santé mentale

Psychologie de la coparentalité. Concepts, modèles et outils d'évaluation

Livre de Nicolas Favez, édité par Dunod, publié en 2018.

Mots clés : Enfance-Famille, Psychologie, Famille, Parentalité, Parents, Enfant, Relation enfant-parents, Homoparentalité, Famille recomposée, Relation familiale, Séparation, Maintien du lien, Modèle parental

Cet ouvrage, au carrefour de la psychologie clinique et de la psychologie de la famille, brosse un panorama des connaissances actuelles sur les différentes facettes de la collaboration entre adultes partageant la responsabilité d'élever des enfants, et sa conséquence sur le développement de ces enfants. Traditionnellement, la psychologie s'est surtout intéressée à la relation mère-enfant, selon la répartition des rôles longtemps prédominante et exclusive qui voyait la mère s'occuper de l'espace domestique et le père assurer les ressources de la famille.
La diversification et la complexification croissante des organisations familiales que la société a connues ces dernières années obligent toutefois à élargir le champ de vision : familles "recomposées" après un divorce, duos parentaux formés de parents de même sexe, ou d'un parent et de son propre parent, sont aujourd'hui concernés par cette coparentalité.

Management situationnel

Livre de Dominique Tissier, édité par Eyrolles, publié en 2018.

Mots clés : Management, Méthode, Génération, Leader, Durée, Environnement, Travail, Comportement, Autonomie, Individu, Équipe, Évaluation

Il n'existe pas "un" bon style de management... et le bon manager est celui qui sait s'adapter aux situations et aux personnes qu'il rencontre.
Le management situationnel est une méthode permettant au manager de prendre du recul par rapport à ses pratiques, d'être plus souple et plus en accord avec son environnement. Il donne un cadre pour construire par étapes une plus grande autonomie des personnes et des équipes.
Le principe est simple, mais l'enjeu est de taille. Cette nouvelle édition augmentée d'un classique du management a pour ambition de permettre à chaque manager :
- d'adopter les modes de management les plus appropriés en prenant en compte la variété des situations ;
- de tracer un chemin vers le management collaboratif et responsabilisant correspondant au besoin "d'agilité" actuel ;
- de construire une posture nouvelle, à partir de son expérience et de sa perception du monde digital connecté.

1968 : de grands soirs en petits matins

Livre de Ludivine Bantigny, édité par Ed. du Seuil, publié en 2018.

Mots clés : Mouvement social, Approche historique, Contestation, Débat, Ouvrier, Jeune, Étudiant, Police, Pouvoir, Répression, Ordre social, Genre, Solidarité, Grève, Vie politique, Parti politique, Syndicat, Autonomie, Autogestion, Émancipation, Femme, 1968, Mai 68

A partir d’un travail dans les archives de toute la France, pour beaucoup inédites, Ludivine Bantigny restitue l’énergie des luttes, des débats, des émotions et des espoirs portés par les acteurs de 68 : toutes celles et tous ceux – ouvriers, étudiants, militants mais aussi danseurs, médecins, paysans, artisans, poètes d’un jour, et les femmes à parts égales avec les hommes – qui ont participé au mouvement. Elle s’intéresse aussi à « l’autre côté » : la police, le pouvoir et les oppositions à la contestation. Son livre s’attache au vif des événements : à la diversité de leurs protagonistes plus qu’aux seuls porte-parole désignés, à leurs pratiques plus qu’à la rhétorique dont on les a ensuite enveloppés, à la grève qui met le temps en suspens. « Les événements » : si la formule est restée vague faute de pouvoir à coup sûr qualifier ce qui s’était passé, du moins a-t-elle le mérite de revenir précisément aux faits, aux projets, à l’inventivité, à tout ce qui a été imaginé, de grand et de petit, pour réellement « changer la vie ».
Ludivine Bantigny est historienne, maîtresse de conférences à l’université de Rouen Normandie. Ses recherches portent sur les engagements politiques et la conscience historique au XXe siècle. Elle a notamment publié La France à l’heure du monde. De 1981 à nos jours (Seuil, 2013 ; « Points Histoire », 2018).

Travailleurs sociaux en danger : la boîte à outils

Livre de Isabelle Chaumard, édité par Ed. du Seuil, publié en 2018.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travail social, Risque professionnel, Travailleur social, Protection de l'enfance, Méthodologie, Organisation, Conditions de travail, Responsabilité pénale, Risque, Secret professionnel, Partage d'informations, Harcèlement moral, Signalement, Conflit, Institution, Lanceur d'alerte, Service social et médicosocial

La surcharge de travail rend difficile l'évaluation de toutes les Informations Préoccupantes dans les délais légaux. L'incohérence des orientations de mineurs vers les établissements engorgés met les professionnels comme le public en situation de danger. Le suivi des mineurs et des familles ne peut pas toujours être réalisé avec rigueur. Le nombre important d'acteurs, positionnés sur la chaîne des responsabilités pour un même dossier, crée un encombrement des circuits de communication entre professionnels et peut générer des erreurs. La multiplicité des tâches provoque une discontinuité dans le travail. Les ordres et les contre-ordres rendent les journées kafkaïennes. Le stress qui en résulte accentue la possibilité de fautes.
Quels risques prennent alors les travailleurs sociaux? Que prévoit la loi en cas de défaillance et comment envisage t-elle de sanctionner leurs erreurs ? Ces erreurs sont-elles des délits ? Quelles solutions leur propose t-on pour se protéger?
Ces risques sont multiples et les solutions ne sont, bien souvent, pas proposées par l'institution.
Limiter les conséquences pouvant amener ces professionnels à répondre de leurs actions devant le tribunal correctionnel. Organiser la prévention de ces risques en mettant en place des habitudes de travail simples limitant leur responsabilité. Connaître les procédures internes à l'institution et s'en servir, pour se protéger sans s'opposer frontalement. Appréhender les situations de harcèlement moral au travail ou de disqualification professionnelle, qui impactent parfois le parcours de ces agents à risque lorsqu'ils agissent. Devenir lanceur d'alerte sans cesser de se protéger. Trouver les bons interlocuteurs et adopter le bon comportement.
Ce livre est une boîte à outils. Il transmet les informations nécessaires à la protection d'un corps de métier parfois malmené. Il positionne les travailleurs sociaux en tant qu'acteurs de leur sécurité. Il leur indique avec quels moyens, juridiques, institutionnels et professionnels, ils peuvent se protéger.

Les droits de l'homme

Livre de Danièle Lochak, édité par La découverte, publié en 2018.

Mots clés : Accompagnement de la personne et identité, Droits de l'homme, Concept, Société, Évolution, Droit, Législation, Approche historique, Devenir, Démocratie, Citoyenneté, Justice, Inégalité, Liberté, Dignité, État, Culture, Éthique, Philosophie, Technologie

Les droits de l'homme ne sont pas une catégorie intemporelle, un corps de principes qui seraient gravés une fois pour toutes dans le marbre : ils ont une histoire, qui continue à s'écrire en fonction des aspirations nouvelles qui s'expriment, des défis nouveaux auxquels ils sont confrontés, comme le développement des technologies ou la mondialisation. Nés sur le terrain des idées, les droits de l'homme ont été consacrés par le droit positif. Ils ont servi et servent encore d'étendard à des combats politiques. Ce livre accessible et rigoureux, écrit par une spécialiste reconnue de la matière, s'attache à analyser les droits de l'homme dans toutes ces dimensions idéologique, juridique, politique en se tenant à distance de deux conceptions antithétiques et également simplistes : celle qui appréhende l'évolution des droits de l'homme comme un processus linéaire et cumulatif entraînant l'humanité vers toujours plus de justice, et celle qui, à l'inverse, ne voit dans les droits de l'homme, si inégalement garantis, si souvent violés, qu'un slogan trompeur.
Danièle Lochak, professeure émérite à l'université Paris Ouest-Nanterre, y a dirigé pendant plusieurs années le master « Droits de l'homme ». Activement engagée dans le milieu associatif, elle a été présidente du Gisti (Groupe d'information et de soutien des immigrés) et vice-présidente de la Ligue des droits de l'Homme. Ses publications récentes portent sur les droits des étrangers et la politique d'immigration, les discriminations, les usages sociaux du droit.

Accès à la version en ligne