Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 517

Votre recherche : *

Petit samedi

Film de Paloma Sermon-Daï, 2021.

Mots clés : Toxicomanie-Addictions, Drogue, Addiction, Toxicomanie, Relation enfant-mère, Amour, Thérapie, Belgique

Damien Samedi a 43 ans. Quand il était enfant, dans son village wallon en bord de Meuse, on l’appelait le "Petit Samedi". Pour sa mère Ysma, Damien est toujours son gamin, celui qu’elle n’a jamais abandonné lorsqu’il est tombé dans la drogue. Un fils qui a, malgré tout, cherché à protéger sa mère. Un homme qui tente de se libérer de ses addictions et qui fait face à son histoire pour s’en sortir. [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

En thérapie

Film de Éric Toledano, Olivier Nakache, Nicolas Pariser, Pierre Salvadori, et al., 2021.

Mots clés : Santé mentale-Souffrance psychique, Psychanalyste, Cure analytique, Souffrance psychique, Terrorisme, Couple, Crise, Amour, Adolescent, Suicide, Traumatisme, Paris, 2015

"En thérapie" met en scène, au lendemain des attentats de novembre 2015, un psychanalyste parisien en séance avec ses patients - une chirurgienne en plein désarroi amoureux, un agent de la BRI traumatisé, un couple en crise, une ado aux tendances suicidaires - avant de se confronter à sa propre analyste… [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

En complément : Contient 35 épisodes de la série et un livret de 20 pages. Une série chorale. Au lendemain des attentats. Au cœur de la psychanalyse. Les personnages (avec Eric Toledano, Olivier Nakache, Pierre Salvadori, Mathieu Vadepied, Nicolas Pariser, les scénaristes David Elkaïm, Vincent Poymiro, et tous les comédiens) (21 min).

Un monde obèse

Film de Sylvie Gilman, Thierry Vincent De Lestrade, 2020.

C'est la vie !

Film de Olivier Babinet, 2020.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Personne âgée, Vieillissement, EHPAD, Aide soignant, Psychologue, Chant, Femme, Sport, Art-thérapie

« C’est la Vie ! » présentée par le collectif « les métiers du grand âge » (Un collectif qui regroupe EHPAD, résidences services seniors et services à domicile du secteur privé et associatif. Il représente les professionnels et les métiers du secteur.) est une mini-série documentaire composée de cinq épisodes, tournés en EHPAD.  Le site de la série explique chaque saynète et donne des informations sur le contexte.

Accès à la version en ligne, Dosssier de presse

Un pour un

Film de Thierry Bellanger, Philippe Elusse, 2019.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Travail social : Formation, Travail-Emploi, Personne handicapée, Autisme, Jeune, Banlieue, Formation professionnelle, Insertion professionnelle, Animateur socioculturel, Activité, Sport adapté, Parents, Témoignage, Séjour de vacances, Éducateur spécialisé, Diplôme

Basé sur le travail de l’association Le Relais Île de France, ce documentaire aborde la rencontre improbable entre des jeunes de banlieue et des adultes autistes. Ces garçons et ces filles, sortis du système scolaire, vont retrouver un nouveau souffle en suivant une formation de deux ans au sein de l'association Le Relais Île-de-France, où ils vont apprendre à prendre en charge des autistes aux pathologies lourdes grâce à un accueil personnalisé. Ces jeunes des quartiers populaires bénéficient ainsi d'une réinsertion sociale et professionnelle qui leur permet ensuite d'obtenir une formation qualifiante et un diplôme. Nous les suivons dans leur formation auprès d'adultes handicapés, auprès des parents et de travailleurs sociaux, notamment lors d'activités et d'un séjour d'été à la montagne.

Green Boys

Film de Ariane Doublet, 2019.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Jeunesse-Adolescence, Mineur isolé étranger, Immigration, Adolescent, Rencontre, Milieu rural, Jeu, Normandie

C’est une histoire de rencontre, une histoire d’amitié. Au milieu des champs de lin et des pâturages avec vue sur la mer, dans le Pays de Caux, Louka 13 ans et Alhassane 17 ans,jouent au foot, pêchent à l’épuisette, montent aux arbres, se donnent des leçons de choses. Alhassane vient de loin, Louka est d’ici mais tous deux semblent être apparus là dans le paysage instantanément, chacun a sa manière réincarnation du petit prince de Saint-Exupery. Jour après jour ils s’apprivoisent et au rythme de l’amitié qui se noue, construisent une cabane. La cabane c’est celle que l’on bâtit en Guinée, le pays d’Alhassane, et plus que le refuge de leur enfance, elle est comme un bout d’Afrique posée là à flan de colline. Les promeneurs qui passent sur le chemin semblent y venir en voyage. Dans la cabane, Alhassane ne veut pas dormir la nuit. Il a peur des diables. Louka lui n’y croit pas. Mais ce qui les sépare les lie tout autant que ce qui les réunit. Cette histoire de petits princes, l’un à l’orée de l’adolescence l’autre au bord de l’âge adulte, est une histoire mise en scène avec douceur, cadres ouverts sur l’horizon, plans qui s’étirent dans le décor paisible d’une ruralité qui semble échapper à toute violence. Moment précieux, filmée comme hors du temps, cette amitié qu’Ariane Doublet conte avec délicatesse, n’est pas tant porteuse d’espoir, elle apparaît plutôt comme une parenthèse enchantée. (Catherine Bizern)

Benni

Film de Nora Fingscheidt, 2019.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Enfant placé, Trouble du comportement, Psychopathologie, Violence, Hôpital psychiatrique, Foyer de l'enfance, Assistant de service social, Éducateur spécialisé, Auxiliaire de vie scolaire, Famille, Relation enfant-mère, Séjour de rupture, Allemagne

Benni a 9 ans. Négligée par sa mère, elle est enfermée depuis sa petite enfance dans une violence qu’elle n’arrive pas à contenir. Prise en charge par les services sociaux, et malgré sa violence récurrente envers les autres ou envers elle, elle n’aspire pourtant qu’à être protégée et retrouver l’amour maternel qui lui manque. De foyer en foyer, son assistante sociale et Micha un auxiliaire de vie scolaire, tenteront tout pour calmer ses blessures et l’aider à trouver une place dans le monde.

En complément : Entretien avec la réalisatrice Nora Fingscheidt, autour du film, bande-annonce.

Site de l'éditeur sur le document

Addiction, vivre sans

Film de Karine Dusfour, 2019.

Mots clés : Toxicomanie-Addictions, Addiction, Toxicomanie, Drogue, Alcoolisme, Témoignage, Hôpital psychiatrique, Consultation médicale, Dépendance, Médecin, Soin, Paris

L'addiction peut s'immiscer dans nos vies quotidiennes sournoisement, sans que l'on y prenne garde. L'alcool, les drogues, les médicaments, les écrans et réseaux sociaux… l'étau se resserre pour faire de nous des consommateurs, toujours plus frénétiques et asservis. En tissant les témoignages de quatre anciens addicts à la réalité des consultations du centre d'addictologie de l'hôpital Sainte-Anne où médecins et infirmiers reçoivent sans rendez-vous des anonymes, ce documentaire nous plonge au cœur de la bataille de la dépendance. Il y est question de vie et de mort, de goût de vivre, d'abdication et de liberté retrouvée. Un film de parole et d'écoute, au cœur du parcours de reconstruction. [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

En face

Film de Collectif Cinemakhia, 2019.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Immigration, Accueil, Rejet, Peur, Réfugié, Approche historique, Grèce

Un film du Collectif Cinemakhia : Lucia Bley, Clémence Boiteux, Marguerite Chadi, Raphaël Marchou, Mary Micha, Eva Pantazopoulou, Eden Shavit, Mélissa Vassilakis. Le cap Korakas, à Lesbos, fait face à la Turquie. En 2015, chaque jour, des milliers d'exilés débarquent sur cette plage et marchent jusqu'au village de Kleio, première étape de leur périple européen. Entre rejet et identification, l’arrivée de "ceux d’en face" bouleverse le village et ses habitants, dont les ancêtres, eux-mêmes réfugiés, sont également venus "d'en face" par la mer. Ces histoires s’entrecroisent et donnent lieu à d’étonnants jeux de miroir. Ecrit et réalisé par le collectif franco-grec Cinemakhia, ce film nous offre un autre point de vue et pose la question de l’accueil, ses stigmates et ses conséquences. [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

La tête et le coeur

Film de Edouard Curel, Gaël Breton, 2019.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Ecole-Enseignement, Enfant handicapé, Intégration scolaire, École primaire, Auxiliaire de vie scolaire, Analyse de la pratique, Accompagnement, Scolarité, Trouble du comportement, Profession

Emma. D, 22 ans, postule pour un poste d’auxiliaire de vie scolaire. Une aventure humaine à la fois exaltante et difficile va commencer... C’est dans une école primaire du 14e arrondissement de la capitale qu’elle va rencontrer Théo, un jeune garçon taiseux de 11 ans, qui souffre de problèmes d’attention suite à un grave accident au cours duquel il a perdu une partie de son cerveau. Débordante de créativité et de bonnes intentions, elle va tout faire pour compenser son handicap et réaliser les adaptations nécessaires. Jusqu’au jour, où la directrice de l’école lui annonce qu’elle a besoin d’elle pour un second élève, Sofian, 9 ans, qui souffre de troubles du comportement. Ses débordements vont la bousculer... [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

Présentation du document