Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 19

Votre recherche : *

La cité des femmes

Film de Laurent Ménochet, 2021.

Mots clés : Territoire-Logement, Lien social-Précarité, DSL, Milieu urbain, Association, Bénévolat, Implication personnelle, Communauté, Partenariat, Solidarité, Travail social de communauté, Lien social, Quartier, Démocratie participative, Réseau, Travailleur social, Politique de la ville, Femme, Théâtre, Immigré, Atelier, Langue vivante, Féminisme, Accueil enfant-parents, Soutien scolaire, Assistant de service social, Militantisme, Personne âgée, Jardinage, Italie

Parme, ville de la région Emilie-Romagne en Italie, n'est pas seulement riche de son patrimoine culturelle. Acteurs sociaux, communautaires et citoyens s'engagent pour faire communauté et pour favoriser l'implication de chacun dans des projets communautaires. Des laboratoires familiaux et des points de communauté fleurissent dans les quartiers de la ville. Diverses actions et activités sont proposés aux habitants de tous âges ainsi qu'aux nouveaux arrivants. De jour comme de nuit, Parme est une ville de liens.

La cité des femmes

Des vies nouvelles

Film de Laurent Ménochet, 2019.

Mots clés : Travail-Emploi, Territoire-Logement, Insertion professionnelle, Insertion par l'économique, Économie sociale et solidaire, Chômeur, Orientation professionnelle, Vêtement, Commerce, Écologie, Compétence professionnelle, Moniteur d'atelier, Réunion

La Chiffo est une boutique solidaire et d'insertion professionnelle qui collecte des vêtements usagés, du mobilier, des livres et des objets de décoration pour en faire des supports d'insertion professionnelle. Triées, valorisées et revendues, les matières collectées servent à financer l'activité professionnelle de demandeurs d'emploi, leur permettant ainsi d'acquérir des compétences professionnelles favorisant un retour à l'emploi durable. Le film montre comment ces initiatives de collecte et de transformation des produits jetés permettent d’associer préoccupations écologiques et valeurs humanistes et sociales, tout en développant des marchés locaux viables.

Des vies nouvelles

Une histoire de travaux : rénovation et adaptation d'un logement au vieillissement

Film de Jacques Loeuille, Marie Delsalle, 2019.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Territoire-Logement, Personne âgée, Logement, Autonomie, Adaptation, Vieillissement, Précarité, Aide financière

Le film met au jour le travail des acteurs de l'accompagnement des habitants dans l'imbrication des problématiques d'adaptation du logement avec celles de sa sécurisation et de sa rénovation énergétique. Car adapter le le logement des personnes âgées exige de prendre en compte des besoins d'amélioration et de sécurisation. Leur réalisation va conditionner leur maintien à domicile à long terme. La complexité des financements et le respect du temps long de la décision de l'habitant sont au coeur de ce documentaire. Il met aussi en lumière l'importance cruciale de la dynamique du lien social et familial tout au long du projet (source éditeur).

Accès à la version en ligne

Entre les rives : accords de communauté

Film de Laurent Ménochet, 2018.

Mots clés : Territoire-Logement, Lien social-Précarité, DSL, Milieu urbain, Association, Bénévolat, Implication personnelle, Communauté, Partenariat, Solidarité, Travail social de communauté, Quartier, Démocratie participative, Réseau, Travailleur social, Politique de la ville, Italie

A Parme, ville de la région Emilie-Romagne en Italie, des acteurs sociaux s'engagent auprès et avec les citoyens pour favoriser leur implication dans des projets communautaires. Des laboratoires familiaux et des points de communauté fleurissent dans les quartiers de la ville. Que sont-ils ? De quelles dynamiques sont-ils le fruit ? Ce film documentaire rend compte de ces actions.

Entre les rives : accords de communauté

De cendres et de braises

Film de Manon Ott, 2018.

Mots clés : Territoire-Logement, Banlieue, Milieu urbain, Ouvrier, Approche historique, Mémoire, Mouvement social, Jeune, Vie quotidienne, Culture urbaine, Témoignage, Les Mureaux

Portrait poétique et politique d'une banlieue ouvrière en mutation, De Cendres et de Braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l'usine Renault-Flins. Qu'elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l'entrée de l'usine ou à côté d'un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu'à ce qu'un nouveau jour se lève sur d'autres lendemains possibles. [Présentation de l’éditeur, © ADAV]

En complément :  Entretien avec la réalisatrice (21'). "La cour des murmures", un film inédit de Grégory Cohen tourné aux Mureaux (49'). Bande-annonce.

Un chez-soi d'abord

Film de Jérôme Couroucé, 2017.

Mots clés : Lien social-Précarité, Territoire-Logement, SDF, Logement social, Accompagnement social, Psychopathologie, Accès aux soins, Expérimentation, Témoignage, Association, Lien social, Culture, Réinsertion sociale, Dignité

Le programme « Un chez-soi d'abord » piloté par la Dihal et déployé entre 2011 et 2016 sur quatre villes françaises, Paris, Toulouse, Marseille, Lille, vise à répondre à la question des personnes sans-abri les plus vulnérables qui présentent des pathologies mentales sévères. Il change radicalement la prise en charge en proposant un accès dans un logement ordinaire directement depuis la rue, moyennant un accompagnement soutenu et pluridisciplinaire au domicile. Une étude scientifique indépendante pilotée par la Direction générale de la santé a confirmé en 2016 que le programme a un réel bénéfice pour les personnes accompagnées tout en permettant une utilisation rationnelle des finances publiques. Il a donc été décidé sa pérennisation et son déploiement futur sur une vingtaine de villes ouvrant là un nouveau champ de l'action publique au bénéfice d'un public échappant jusque-là à la plupart des dispositifs classiques d'accompagnement. Ce film a été réalisé à l'occasion de la journée de présentation des résultats de l'expérimentation "Un chez-soi d'abord" 2011-2017, organisée par la Dihal au ministère de la Santé, le 6 avril 2017. Il présente des témoignages de personnes bénéficiant du dispositif. (Description éditeur)

DIHAL

J'y suis j'y reste ! Volet 3

Film de Jacques Loeuille, Marie Delsalle, 2017.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Territoire-Logement, Personne âgée, Logement, Projet, Confort, Bien-être, Besoin, Autonomie, Adaptation, Recherche sociale

3ème volet de la recherche psychosociale sur les motivations de personnes âgées à rester chez elles. Vieillir chez soi jusqu'au bout de sa vie est une aspiration des français. Jusqu'à l'âge de 80 ans, les habitants aménagent leur logement pour leur confort et leur bien-être. Passé cet âge, après 80 ans, malgré le désir de rester chez soi toujours vif, peu de personnes engagent des travaux. L'équipe de recherche est allée à la rencontre d'habitants décidés à adapter leur logement. elle a observé les étapes par lesquelles ils passent. Qui prend la décision et qui rencontrent-ils pour concrétiser leur projet ? Comment financent-ils les travaux ? Qui les réalise ? (source éditeur). Le documentaire dresse le constat que les conditions nécessaires pour que des aménagements ou des adaptations puissent vraiment concrétiser ce désir de rester chez soi ne sont pas toujours réunies aujourd'hui.
En complément : fiche technique du film, note de recherche.

Accès à la version en ligne, Fiche technique

L'approche communautaire en travail social

Film de Christoph Schutz, Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Elena Scozzari, 2015.

Mots clés : Territoire-Logement, Travail social de communauté, Définition, DSL, Valeur, Participation, Échange, Solidarité, Association, Quartier, Formation, Coordination, Travailleur social, Bénévolat, Besoin, Intégration, Interculturel, Action collective, Émancipation, Réinsertion sociale, Culture, Suisse

Ce film présente des projets communautaires développés dans le canton de Fribourg en Suisse. Il est découpé en 5 chapitres. Il relate l'origine des projets, les acteurs qui s'y impliquent, les actions qui sont menées et les résultats obtenus. Il montre concrètement la faisabilité de la démarche communautaire en fonction de différentes réalités communales. Il est complété de bonus offrant de brefs entretiens avec des personnes-clés, d'un dossier pédagogique et de suggestions d'ateliers qui permettent de faire connaissance avec la logique d'action, les méthodes privilégiées favorisant l'implication des acteurs, les rôles professionnels, l'éthique spécifique de l'approche communautaire en travail social.

En complément : entretiens sur l'approche communautaire en travail social  sous l'angle professionnel, social et politique (14 min.)

Accès à la version en ligne, Bonus

Vivre chez soi : trois portraits

Film de Pierre Rapey, Marie Delsalle, 2015.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Territoire-Logement, Personne âgée, Logement, Besoin, Autonomie, Adaptation, Récit de vie, Mémoire, Couple, Recherche en sciences sociales

"J'y suis j'y reste !"  est une recherche psychosociale sur les motivations des personnes âgées  à rester chez elles. Marie Delsalle a souhaité approfondir sa compréhension de la manière dont le logement se disait dans le temps long du récit de vie. Cela en réalisant trois portraits documentaires audiovisuels consacrés à certains habitants rencontrés lors des précédents tournages (source éditeur).
En complément : Bande-annonce, fiche technique du film, note de recherche.

Accès à la version en ligne, Présentation du document

J'y suis j'y reste ! Volet 2

Film de Pierre Rapey, Marie Delsalle, 2015.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Territoire-Logement, Personne âgée, Logement, Besoin, Autonomie, Adaptation, Recherche en sciences sociales

Ce film documentaire est issu d'une recherche psychosociale de 2012. Ce second volet interroge de manière croisée personnes âgées, proches et professionnels du domicile sur quatre points essentiels du chez soi : liberté, confort, bien-être, sécurité/risque. (source éditeur).
En complément : Bande-annonce, fiche technique du film, note de recherche.

Site de l'éditeur sur le document, Présentation du document