Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 4 sur un total de 4

Votre recherche : *

Métiers du grand âge : ce que contient le rapport « El Khomri »

Article de Maxime Ricard

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3132, 1 novembre 2019, p. 22.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Travail social : Métiers, Emploi, Ressources humaines, Aide soignant, Accompagnant éducatif et social, Formation, Rémunération, Conditions de travail

Dans un rapport rendu le 29 octobre à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, l’ancienne ministre du Travail Myriam El Khomri propose, entre autres, de créer 92 300 postes en cinq ans et d’augmenter les salaires.

Myriam El Khomri, ancienne ministre du Travail : « Quand 17,5 % des salariés du domicile sont sous le seuil de pauvreté, il y a urgence »

Article de Maxime Ricard, Myriam El Khomri

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3132, 1 novembre 2019, pp. 23-24.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Travail social : Métiers, Emploi, Financement, Personne âgée, Dépendance, Cadre, Aide soignant, Accompagnant éducatif et social, Aide à domicile, Précarité, Pauvreté, Rémunération

L’ancienne ministre Myriam El Khomri a remis à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, le 29 octobre, un rapport qui suggère des pistes pour rendre plus attractifs les métiers du grand âge. Elle en détaille ici la philosophie générale et quelques-unes des mesures.

Le repas thérapeutique en unité de psychogériatrie

Article de Camille Quadrini

Paru dans la revue Doc'Accompagnement, n° 13, janvier-février 2018, pp. 31-32.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Travail social : Métiers, Repas, Thérapie, Pratique professionnelle, Psychomotricien, Personne âgée, Gériatrie, Confiance, Observation, Communication

Le repas dont il est question est inhabituel parce qu'il se déroule entre deux personnes : le résident, l'invité, et le thérapeute, celui qui invite. A l'écart de la salle à manger où déjeunent les autres pensionnaires, est dressée une table aux allures cérémonielles. Ainsi, la table usuellement médicale se pare, pour l'occasion, d'une nappe colorée sur laquelle sont disposés des couverts alignés, des verres à pied, des serviettes de table, un pichet de vin et une fleur ornementale. Le repas est servi sur un chariot et les plats sont recouverts de cloches. Le résultat de ce repas atypique est variable selon les résidents.

Toucher autrement pour mieux accompagner

Article de Alexandra Marquet, Capucine Ludwig, Aude Dagonneau, et al.

Paru dans la revue Doc'Alzheimer, n° 25, avril-juin 2017, pp. 11-22.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Travail social : Métiers, Personne âgée, Vieillissement, Maladie d'Alzheimer, Toucher, Accompagnement, Équipe soignante, Pratique professionnelle, Consentement, Soin, Soins corporels, Corps, Respect, Psychomotricité, Relation, Déficience cognitive, Art-thérapie, Vulnérabilité, Dépendance

Le toucher fait partie du quotidien des soignants et des personnes souffrant de troubles cognitifs : dès le matin lors de la toilette, puis lorsqu'il s'agit de les accompagner d'une pièce à l'autre ou encore de les aider au cours des repas. Pendant longtemps, ce toucher enseigné était avant tout technique. Mais le changement des cultures et des pratiques professionnelles a permis de voir émerger un toucher relationnel. L'objectif est de rassurer les personnes vulnérables en établissant un contact avec la volonté d'atténuer les troubles du comportement. Que ce soit à domicile ou en institution, la règle est la même : observer la personne avant de poser ses mains sur son corps, associer le regard au toucher mais toujours, au préalable, décrypter les codes pour savoir si consentement il y a.