Qui sommes-nous ?

PRISME est un réseau national de professionnels de la documentation exerçant dans le secteur des sciences sociales et de l’action sociale. Une dizaine de commissions organisent la production mutualisée de nombreux outils documentaires et offrent un service conséquent à plus de 31.000 usagers en travail social.

Session de formation 2021 : Risques informationnels : rumeurs, fake–news, désinformation, à l’heure des réseaux sociaux. Quels défis pour les documentalistes ? - Olivet

Session PRISME, les 23 et 24 juin 2021


Mercredi 23 juin 2021

Se construire une culture informationnelle pour accompagner ses publics : enjeux et modalités - Valentine FAVEL-KAPOIAN

  • Comprendre les enjeux de la société informationnelle actuelle et prioritairement ceux liés à la recherche d’information afin d’identifier les éléments essentiels d’une culture informationnelle professionnelle et d’accompagner les publics dans leurs usages d’internet.

Les mécanismes de la désinformation – Karen PREVOST-SORBE

  • Cette conférence permettra d’élargir le débat sur les fake-news en s’appuyant sur les travaux de Claire Wardle. À l’ère de l’information et de la communication 3.0, il s’agira de définir et de décrire les troubles informationnels qui secouent notre société (en prenant appui sur des exemples concrets). L’idée sera également de montrer les enjeux politiques, économiques, environnementaux et commerciaux qui se cachent derrière la diffusion de ces fausses informations. Les mécanismes des troubles informationnels seront aussi abordés.

Jeudi 24 juin 2021

Une journée pour s’initier au risque informationnel

  • Atelier 1 : La cartographie des controverses : une méthodologie pour appréhender l’univers informationnel et médiatique et développer son esprit critique face à l’information. Mise en oeuvre sur la thématique des pratiques numériques juvéniles.
  • Atelier 2 : L’image est un langage : Cet atelier permettra de travailler différentes démarches : lecture, interprétation et analyse d’images (et de revenir sur les fondamentaux de l’éducation à l’image). Il s’agira également de s’approprier les nouveaux formats de l’image à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux.