Documentation sociale

Vous êtes étudiant, professionnel, enseignant, documentaliste, chercheur en travail social ?
Accédez ici à tous les outils de PRISME vous permettant de chercher de la documentation et de suivre une veille documentaire spécialisées dans le secteur des sciences sociales et de l'action sociale.

Réponses 41 à 50 sur un total de 78729

Votre recherche : *

Pourquoi le handicap psychique est-il le parent pauvre des handicaps ?

Article de Marie Jeanne Richard, Roselyne Touroude

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 32-33.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Handicap psychique, Reconnaissance, Regard, Société, Changement, Loi, Peur, Psychiatrie, Pensée, Action sociale, Accompagnement, Prestation de compensation du handicap, Inclusion

En février 2005, la France a fait – enfin – entrer le handicap psychique dans la loi. Mais, dans les faits, les personnes concernées et leurs familles restent condamnées à une double peine : celle qu’imposent la maladie et le handicap, et celle qu’impose la société en refusant de considérer et de compenser ce handicap, qui concerne près de 3 millions de Français.

“La profession peine à se développer”

Article de Éléonore de Vaumas, Nicole Pogut

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 30-31.

Mots clés : Travail social : Métiers, Accueillant familial, Travail social, Formation initiale, Personne âgée, Personne handicapée, Témoignage, Réunion d'équipe, Travailleur social

Depuis plus de quarante ans, Nicole Pogut héberge des adultes vulnérables handicapés ou âgés dans sa maison de Saint-Nazaire, dans la Loire-Atlantique. Cette accueillante familiale, comme il en existe 9 142 en France, vient de publier un livre pour faire sortir son métier de l’ombre.

“Avec le télétravail, on perd tout ce qui fait l’essence humaine”

Article de Brigitte Bègue, Danièle Linhart

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 28-29.

Mots clés : Travail-Emploi, Télétravail, Organisation, Souffrance, Usure professionnelle, Management, Conflit, Employeur, Confiance, Relation

Durant le confinement, travailleurs sociaux et autres salariés ont expérimenté le travail à distance. Si celui-ci comporte des avantages, il ne change pas la nature profonde du travail, ni le rapport de subordination, selon la sociologue Danièle Linhart.

Isolement des aînés : les conséquences dévastatrices du confinement

Article de Maxime Ricard

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 22-23.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Rapport, Crise, Épidémie, Enfermement, Personne âgée, Isolement, Souffrance psychique, Lien social, Technologie de l'information et de la communication, EHPAD, Solidarité, Les Petits Frères des pauvres

L’association Les Petits Frères des pauvres vient de publier son quatrième rapport sur l’isolement et la solitude des seniors, consacré cette année aux effets du confinement sur les personnes de plus de 60 ans. Principal constat : 720 000 personnes âgées n’ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement.

Services d’aide à domicile : une situation financière périlleuse

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 20-21.

Mots clés : Travail social : Métiers, Accompagnement, Action sociale, Aide à domicile, Crise, Dépense, Financement, Revenu, Territoire

Manques à gagner, dépenses supplémentaires, incertitudes sur les dates et montants des dotations maintenues… Déjà fragile avant la crise sanitaire, le secteur est dans l’expectative, entre inquiétude et détermination.

Le service public de l’insertion : à peine testé, déjà approuvé

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 18-19.

Mots clés : Lien social-Précarité, RSA, Bénéficiaire, Accompagnement, Action sociale, Service public, Projet de vie, Travail, Dignité

Expérimenté par 14 territoires, le service public de l’insertion vise à accompagner au plus tôt les allocataires de minima sociaux afin qu’ils ne s’installent pas dans une situation de précarité. Il doit, pour cela, doit fédérer entreprises et acteurs de l’insertion. Un dispositif plus encore plébiscité du fait de la crise actuelle.

Les réformes successives de l’assurance chômage touchent surtout les plus précaires

Article de Marie Nahmias

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, p. 17.

Mots clés : Travail-Emploi, Chômage, Allocation de chômage, Chômeur, Inégalité, Réforme, Droit

Après avoir étudié quarante ans de réformes de l’assurance chômage, trois chercheurs montrent un renversement de la hiérarchie de l’indemnisation pour les salariés dont l’emploi est discontinu. Les allocataires les plus exposés sont aujourd’hui les moins bien indemnisés.

Contrat à impact social : un nouvel eldorado ?

Article de Margot Hemmerich, Clémentine Méténier

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 6-16.

Mots clés : Travail social : Métiers, Crise, Épidémie, Association, Financement, Banque, Économie sociale et solidaire, Aide sociale, Contrat à impact social, Coût

Dossier composé de six articles :
Contrat à impact social : un nouvel eldorado ?
Quand la finance s’implante dans le secteur social
Un marché en expansion pour les entrepreneurs sociaux
La protection de l’enfance dans les filets des CIS
L’investissement à impact : nouvelle panacée des banques
Evaluer le social à tout prix

Crise sanitaire - Quelles leçons pour l’avenir ?

Article de Christine Maurey, Dominique Raimbourg, Jean Luc Boero, et al.

Paru dans la revue Lien social, n° 1274, 26 mai au 8 juin 2020, pp. 10-29.

Mots clés : Travail social : Métiers, Travailleur social, Épidémie, Précarité, Pratique professionnelle, Innovation sociale, Débat, Évolution, Action sociale, Lien social

Numéro spécial : Paroles de Professionnels
Le confinement a impacté toute la société. Mais les populations les plus en difficulté l’ont vécu avec encore plus d’intensité. Et avec elles, les travailleurs sociaux les accompagnant qui ont dû encore plus que d’habitude, bricoler, s’adapter, innover, improviser, créer et imaginer, avec une réactivité et une efficacité amplifiées par l’urgence.
Aujourd’hui, il est temps de penser à demain. Que va devenir le travail social ? Les changements de pratique vont-ils se pérenniser ? Les conditions d’exercice de nos missions encore s’aggraver ou au contraire s’améliorer ? Les initiatives de solidarité qui ont émergé un peu partout donneront-elles un nouveau visage au vivre ensemble ou à l’inverse disparaîtront-elles aussi rapidement qu’elles sont apparues ? Pendant le confinement Lien Social a sollicité des professionnels pour répondre à la question : comment voyez-vous l’action sociale demain, après le Covid-19 ? Ils nous ont rendu des contributions à la fois disparates et complémentaires, centrées sur le quotidien et sur la globalité, pessimistes et optimistes. De quoi nourrir nos réflexions et ouvrir le débat.

On parle avec les papas par Christine Maurey
« Il pleut des Sous » par Gaëlle
Faire vivre le lien social : une urgence virale ! Pour le collectif Avenir Éducs : Didier, Kanti, Mathieu, Muriel
Entretien avec Dominique Raimbourg :
« L’inflexion de la politique pénale initiée aujourd’hui doit être prolongée demain »
Ce que devrait être l’après Pandémie par Jean-Luc Boero
Entretien avec Florent Gueguen :
Sans-abrisme - Éviter l’explosion de la pauvreté
L’action sociale doit-elle être revisitée ? par Didier Dubasque
D’hier à demain par Jacques Trémintin
Une crise sanitaire révélatrice des fragilités par Jean-Marie Vauchez
Y aura-t-il un jour d’après ? par Laurent Ott
Aux jours meilleurs par Ludwig Maquet

Accès à la version en ligne

“Le confinement sanitaire s’est ajouté à un confinement social”

Article de Brigitte Bègue, Eric Marlière

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3163, 5 juin 2020, pp. 24-25.

Mots clés : Territoire-Logement, Jeunesse-Adolescence, Crise, Épidémie, Enfermement, Jeune, Banlieue, Précarité, Inégalité, Environnement, État, Confiance

Les restrictions imposées par la crise sanitaire ont accru le sentiment d’enfermement des jeunes des banlieues pauvres et populaires, selon Eric Marlière, qui a enquêté auprès de quelques-uns d’entre eux.