Documentation sociale

Vous êtes étudiant, professionnel, enseignant, documentaliste, chercheur en travail social ?
Accédez ici à tous les outils de PRISME vous permettant de chercher de la documentation et de suivre une veille documentaire spécialisées dans le secteur des sciences sociales et de l'action sociale.

Réponses 1 à 10 sur un total de 23

Votre recherche : *

L’accompagnement socio-éducatif des mineurs non accompagnés. Étude des conflits entre représentations sociales et représentations professionnelles

Article de Marie Cassagnes Breidenbach

Paru dans la revue Empan, n° 120, décembre 2020, pp. 168-175.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Mineur non accompagné, Prise en charge, Représentation sociale, ASE, Travailleur social, Accompagnement social, Éthique

Cette étude sur l’accompagnement des mineurs non accompagnés est conduite en appui au champ théorique des représentations sociales et professionnelles et montre comment leur prise en charge révèle cette jonction entre dimension politique, accompagnement individuel et prise en compte des difficultés inhérentes au parcours migratoire. Cette dichotomie entre aspects répressifs et protecteurs rend perméable la frontière entre représentations sociales et professionnelles, apportant ainsi un élément d’explications aux disparités de prise en charge.

Accès à la version en ligne

L’assistant familial : un tuteur de résilience « suffisamment bon » ?

Article de François Xavier Mayaux, Daniel Derivois, Christelle Viodé

Paru dans la revue Dialogue, n° 226, décembre 2019, pp. 169-185.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Famille d'accueil, Résilience, Attachement, Assistant familial, Psychologie clinique, ASE, Enfant placé

Cet article propose d’étudier les tuteurs de résilience des enfants confiés en famille d’accueil à partir de la théorie de l’attachement dans une perspective psychodynamique. Il met en évidence la complexité de la relation entre l’enfant et l’assistant familial en tant que figure d’attachement alternative, tuteur de résilience possible. Cette réflexion s’appuie sur une pratique de psychologue clinicien travaillant au sein de l’Aide sociale à l’enfance. L’articulation théorico-clinique issue de cette expérience discute des effets résilients potentiels qu’ont les assistants familiaux sur le vécu des enfants confiés en famille d’accueil en termes de processus de consolidation de la base de sécurité de l’enfant par la qualité du caregiving du professionnel. Il pose ainsi la question de la complexité de cette dynamique relationnelle interactive et du danger dans le risque d’utilisation excessive de cette notion de tuteur.

Accès à la version en ligne

Approche clinique en dispositif de placement externalisé. Promouvoir la séparation psychique sans séparation physique : une gageure ?

Article de Gaëlle Picoche, Emmanuelle Bonneville Baruchel

Paru dans la revue Dialogue, n° 226, décembre 2019, pp. 53-74.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Protection de l'enfance, ASE, Approche clinique, Évaluation, Placement, Séparation, Famille

Le présent article concerne un dispositif particulier de placement pour les mineurs pris en charge par les services départementaux de l’Aide sociale à l’enfance, le dispositif de placement dit « externalisé ». Fondé sur des expériences cliniques de terrain auprès des familles et des intervenants élaborées dans le cadre d’une recherche universitaire, cet article propose un modèle de ce dispositif dans lequel une approche et une intervention cliniques peuvent s’articuler aux approches et interventions éducatives et sociales. Il vise aussi à présenter certaines conditions et certaines des limites du dispositif. Il met l’accent sur la nécessité de l’évaluation initiale, continue et pluridisciplinaire, incluant l’approche clinique, afin de travailler l’indication de ce dispositif qui ne peut convenir à toutes les problématiques familiales.

Accès à la version en ligne

Entre ruptures et recherche de liens, le rapport à la Protection de l'Enfance dans le parcours des jeunes en situation de précarité

Article de Sylvain Guédo

Paru dans la revue Les Cahiers de l'Actif, n° 520-521, 522-523, septembre-décembre 2019, pp. 297-326.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Jeune en difficulté, Rupture, Recherche en sciences sociales, Entretien, Jeune, Parcours institutionnel, Relation familiale, Décrochage scolaire, Lien social, ASE, Errance, Fugue, Précarité, Addiction, Marginalité, Prévention spécialisée, Accompagnement, Protection de l'enfance, Travailleur social, Formation

La Sauvegarde de l'enfant à l'adulte 35 (SEA35), quel que soit son lieu d'exercice, est confrontée au phénomène de la rupture, dans le parcours des jeunes accompagnés au sein des différents dispositifs de prise en charge de l'aide sociale à l'enfance. Ces jeunes, qu'ils soient en fugue de leurs familles d'accueil, de leurs familles naturelles, ou qu'ils soient de jeunes adultes en errance dans l'espace public sont des jeunes bien repérés par la Prévention spécialisée. Cette dernière a pour première mission d'observer, d'analyser les besoins et les demandes des jeunes, en tenant compte de leurs espaces de vie pour élaborer une intervention éducative et les soutenir dans leur émancipation de leur pleine citoyenneté...

Que faire des enfants des « autres » ? Reconfigurations institutionnelles de la protection de l’enfance à Mayotte

Article de Elise Lemercier

Paru dans la revue Revue française des affaires sociales, hors-série n° 2019, novembre 2019, pp. 153-172.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Politique sociale, Décentralisation, Protection de l'enfance, Financement, MECS, Conseil départemental, ASE, Conflit, Travailleur social, Culture, Mineur non accompagné, Immigration, Démographie, Mayotte

À Mayotte, devenue département français en 2011, les politiques sociales ont été institutionnalisées en même temps que décentralisées, notamment la protection de l’enfance. En effet, longtemps décidée par ordonnance, cette politique publique a été implantée à Mayotte à la fin des années 1990, sans s’inscrire dans une histoire locale de mobilisation d’acteurs publics et privés, comme ce fut le cas en Métropole. Depuis la décentralisation de l’Aide sociale à l’enfance au sein du conseil départemental au cours des années 2000, la protection de l’enfance est au cœur des tensions entre l’État et le département, notamment quant à la pertinence de l’ouverture d’une maison d’enfants à caractère social (MECS), communément appelée « foyer ». En 2019, deux « foyers » ouvriront finalement leurs portes avec le soutien financier du département. Après avoir éclairé les enjeux du blocage d’un tel projet au nom d’une résistance à la normalisation des politiques sociales, cet article retracera les étapes du retournement partiel et progressif du conseil départemental vers l’ouverture d’un tel hébergement collectif.

Accès à la version en ligne

Grossesses adolescentes, portage éducatif et travail de réseau

Article de Brigitte Blanquet

Paru dans la revue Dialogue, n° 225, septembre 2019, pp. 35-54.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Grossesse, Adolescent, Transfert, AEMO, Parentalité, ASE, Éducateur spécialisé, Filiation, Contre-transfert

Cet article interroge le sens du passage par la grossesse à l’adolescence dans le cadre d’un accompagnement éducatif de type AEMO intensive. À l’aide de la situation clinique d’une jeune fille à tendance antisociale sera mis au travail l’enjeu d’un dispositif en double portage afin de soutenir l’analyse du vécu contretransférentiel des éducateurs. Une discussion s’engagera autour de l’importance de mobiliser le réseau, de constituer un appareil psychique de suppléance, une fonction pare-excitante et pare-désinvestissante à même de contenir et soutenir l’évolution du sujet.

Accès à la version en ligne

Le cadre institutionnel comme dépôt, quels effets sur les familles ?

Article de Laurence Pornin

Paru dans la revue Dialogue, n° 224, juin 2019, pp. 61-76.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Courants de pensée en sciences humaines, Analyse de la pratique, Cadre thérapeutique, ASE, Supervision, Psychanalyse, Répétition, Approche clinique

Le travail clinique auprès des groupes d’analyse des pratiques en institution révèle la façon dont les équipes accueillent et contiennent les éléments pulsionnels insensés déposés par les jeunes et leurs familles. À partir d’une situation, l’article décrit comment cet espace autorise la transformation des projections diffractées dans les espaces interstitiels. Les éducateurs ont à se déprendre de la fascination des aspects de répétition du télescopage générationnel de la famille, de révélation du secret des origines, mis en scène sous leurs yeux par la jeune accompagnée, pour réamorcer un processus d’élaboration en équipe. Pour l’auteur, psychologue clinicienne, il s’agit de penser le cadre comme dépôt, en élaborant comment les transmissions psychiques vont se faire d’un espace à l’autre, aux zones de croisement, aux frontières de l’institution.

Accès à la version en ligne

Les relations fraternelles chez les enfants en famille d’accueil

Article de Nathalie Chapon

Paru dans la revue Dialogue, n° 223, mars 2019, pp. 171-190.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Fratrie, Accueil familial, Protection de l'enfance, ASE, Séparation, Relation familiale, Sociologie, Placement familial, Intérêt de l'enfant, Recherche, Famille d'accueil, Attachement, Affectivité

La relation fraternelle est une expérience unique qui touche la plupart des individus. Cette relation singulière peut être fragilisée dans certains contextes, notamment en protection de l’enfance, quand les mesures de placement engendrent souvent la séparation des fratries et induisent des relations complexes entre les enfants. L’article présente les résultats d’une recherche sociologique auprès de 25 enfants sujets de l’étude, confiés à l’Aide sociale à l’enfance en famille d’accueil. À partir de l’analyse d’entretiens réalisés auprès des enfants confiés et de l’ensemble des enfants avec lesquels ils vivent, c’est-à-dire les frères et sœurs, les enfants de la famille d’accueil et les autres enfants confiés dans la famille, l’auteur dégage six configurations exprimant les différentes relations fraternelles, allant d’une exclusivité fraternelle à une multiplicité du lien. C’est une nouvelle lecture des relations fraternelles qui est proposée par une reconnaissance de différentes configurations présentes au sein d’un dispositif de prise en charge en protection de l’enfance.

Accès à la version en ligne

Aux portes de la rue ou quand les institutions produisent de l'exclusion : les sortants de la protection de l'enfance

Article de Juliette Baronnet, Alice Best

Paru dans la revue Recherche sociale, n° 227, juillet-septembre 2018, pp. 5-75.

Mots clés : Enfance en danger-Protection de l’enfance, Jeune majeur, Fin de la prise en charge, ASE, Mineur non accompagné, Témoignage, Précarité, Rupture, Isolement, Relation familiale, Errance, Institution, Non-recours, Contrat, Travailleur social, Pratique professionnelle, Temps, Conseil départemental, Accès aux droits, Logement, Hébergement

[...] En mettant l’accent sur les problèmes de logement et d’hébergement rencontrées par les jeunes à leur sortie de l’aide sociale à l’enfance, cette étude a pour objectif de mettre en lumière la véritable rupture que représente pour eux cette « sortie », laquelle peut intervenir sans véritable préparation et parfois de façon violente. Il s’agit de mettre en évidence que ce « passage obligé » vers le retour à la vie « ordinaire » est un véritable parcours d’obstacles et qu’il peut rapidement, s’il est mal négocié, conduire à la rue ou à l’hébergement d’urgence.

Accès à la version en ligne