Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 636

Votre recherche : *

Temps et qualité incompatibles ?

Article de Alexandra Marquet, Pierre Moyon, Marcel Nuss, et al.

Paru dans la revue Doc'Domicile, n° 58, mai-juillet 2020, pp. 7-17.

Mots clés : Grand âge-Vieillissement, Handicap-Situations de handicap, Temps, Qualité, Rythme, Aide à domicile, Maintien à domicile, Accompagnement, Personne âgée, Personne handicapée, Dépendance, Autonomie, Handicap, Vieillissement, Soin

Surveiller sa montre et accélérer la cadence. C'est malheureusement le quotidien des aides à domiciles, que ce soit en zone rurale ou au cœur des grandes métropoles... Quand le temps file et les interventions s'enchaînent, difficile de proposer un accompagnement qualitatif. Difficile certes, mais pas impossible. Les professionnels de terrain savent pertinemment que leur posture, attitude, écoute, observation peuvent faire la différence pour mieux comprendre la requête d'une personne qui ne peut plus s'exprimer, savoir exactement quel geste nécessitera plus ou moins d'efforts. La connaissance de l'usager, les formations, le savoir-être et le savoir-faire sont heureusement autant d'outils dont disposent les aides à domicile... Car force est de constater que le système mis en place ne joue pas en leur faveur. A l'heure où le minutage de chaque soin est une réalité, où la morcellisation des actes s'est démocratisée, les accompagnements nécessitent paradoxalement de plus en plus de temps avec une population en perte d'autonomie qui vieillit à domicile et des personnes en situation de handicap qui choisissent de rester chez elles pour ne pas être institutionnalisées. La logique du financement ou de l'accompagnement ? C'est une question qui va se poser. La prochaine loi Grand Age et Autonomie permettra-t-elle de passer de la gestion de la dépendance au soutien à l'autonomie ? C'est en tout cas la volonté des professionnels et des personnes accompagnées qui souhaitent rester le plus longtemps actrices de leur quotidien. Encore faut-il le pouvoir, pouvoir avoir le temps de se lever, de se laver, de s'habiller, de manger ou encore d'échanger... sans subir une course contre la montre perpétuelle.

Accompagnement dans l’emploi des personnes handicapées : le secteur se mobilise

Article de Sophie Massieu

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3166, 26 juin 2020, pp. 16-17.

Mots clés : Travail-Emploi, Handicap-Situations de handicap, Emploi, Chômage, Accompagnement, Crise économique, Épidémie, Personne handicapée, Création d'emploi, AGEFIPH

Eviter au maximum les pertes d’emploi, faire en sorte que les recrutements ne cessent pas tout à fait, inventer d’autres métiers… Les réseaux affichent détermination et créativité pour tenter de limiter l’inéluctable impact de la crise sur les demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Pourquoi le handicap psychique est-il le parent pauvre des handicaps ?

Article de Marie Jeanne Richard, Roselyne Touroude

Paru dans la revue Actualités sociales hebdomadaires ASH, n° 3164, 12 juin 2020, pp. 32-33.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Handicap psychique, Reconnaissance, Regard, Société, Changement, Loi, Peur, Psychiatrie, Pensée, Action sociale, Accompagnement, Prestation de compensation du handicap, Inclusion

En février 2005, la France a fait – enfin – entrer le handicap psychique dans la loi. Mais, dans les faits, les personnes concernées et leurs familles restent condamnées à une double peine : celle qu’imposent la maladie et le handicap, et celle qu’impose la société en refusant de considérer et de compenser ce handicap, qui concerne près de 3 millions de Français.

Debout, encore

Article de Thierry Ruiz

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 140-142.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Travail social, Musique, Handicap mental, Liberté, Art, Langue, Différence, Culture, Chant

À travers un moment très particulier vécu lors d’un concert de jazz avec les résidents d’un foyer de vie, l’auteur questionne notre rapport au langage, à la beauté, à l’art. Il raconte comment la mise en liberté du langage peut être dérangeante mais aussi ouvrir tout un chacun à une autre considération de la différence.

Accès à la version en ligne

Considérations sur le déroulement de l’activité sculpture

Article de Daniel Caserotto

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 127-134.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Sculpture, Métaphore, Art, Handicap, Foyer de vie, Travail social, Projet éducatif

Considérations sur l’aspect éducatif d’une activité sculpture engagée auprès de personnes vivant en foyer. Proposition est faite de n’utiliser que des matériaux jetés ou abandonnés et récupérés pour les assembler dans de nouvelles configurations. Cette technique est choisie pour sa puissance évocatrice, métaphore de la reconstruction de soi et du monde pris ensemble. L’accent est mis en priorité sur l’effort de production de forme, plutôt que sur une recherche ou un résultat artistique.

Accès à la version en ligne

Les pratiques de réhabilitation personnalisée pour améliorer l’état de santé des personnes déficientes intellectuelles à travers le projet HAPAS

Article de Muriel Argence, Christophe Tourrel, Damien Vilamanya, et al.

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 62-67.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Activité physique, Handicap mental, Autisme, Santé, Sport adapté, Prise en charge, Maladie de longue durée, Qualité de la vie, Réadaptation, Bientraitance

Quatre enseignants en activités physiques adaptées et santé (EAPAS) travaillant auprès de personnes en situation de handicap mental et/ou atteintes de troubles du spectre de l’autisme ont observé que certaines problématiques de santé, souvent méconnues ou banalisées, n’étaient pas suffisamment prises en charge, aussi bien par les acteurs de santé que par les professionnels du secteur social et médico-social. Ces enseignants proposent, sur le département des Pyrénées-Orientales, une prise en charge « santé » basée sur l’activité physique.

Accès à la version en ligne

Inclusion, bien-être et APA thérapeutique

Article de Aurélien Nosal, Ludwig Lecouëdic

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 54-61.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Intégration, GEM, Sport, Activité physique, Sport adapté, Association, Adaptation, Handicap psychique, Santé

À l’heure où les cliniques psychiatriques ne se désemplissent pas, le rôle des GEM est primordial, pour « l’avenir du handicap psychique » notamment, mais également pour les personnes avec des troubles du spectre autistique ou vieillissantes. En effet, les groupes d’entraide mutuelle permettent d’apporter un autre regard : vierge et non médical. Certes, la distinction entre soin et accompagnement n’est pas toujours clarifiée correctement auprès de tous, ce qui ne donne pas encore une entière légitimité aux bienfaits des GEM. Il est vrai que pour le moment il n’y a pas assez de recul sur ces pratiques. Toutefois, Patrick Gohet, délégué interministériel aux Personnes handicapées, déclarait en 2004 dans une interview à Sport adapté magazine : « Il est indispensable que, dans les structures de vie et de travail où il y a des activités d’accompagnement, les activités physiques et sportives trouvent toute leur place. » C’est pourquoi l’association sportive Actiphypsy vise un accompagnement exigeant des usagers des GEM à partir d’une pratique raisonnée des activités physiques adaptées (APA) et accompagnés par des professionnels APA.

Accès à la version en ligne

Y Arrivarem Ariège Pyrénées

Article de Jacques Safon

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 52-53.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Santé, Activité physique, Solidarité, Handicap, Sport de montagne, Association, Enfant handicapé, Plaisir

Il y a trente ans, des bénévoles, amoureux de la montagne, se sont mis au défi de permettre aux personnes handicapées de connaître, en dehors du concept d’handisport, les joies de la découverte de la haute montagne. Cette saga s’est poursuivie par des randonnées, des voyages en péniche… et l’aventure continue toujours.

Accès à la version en ligne

Faire de la recherche à propos/sur/avec/pour la Fédération française du sport adapté ? Analyse réflexive sur un dispositif original de recherche

Article de Isabelle Caby, Anne Marcellini

Paru dans la revue Empan, n° 118, juin 2020, pp. 32-39.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Sport adapté, Recherche, Santé, Handicap mental, Handicap psychique, Santé mentale, Éthique

La Fédération française du sport adapté a officiellement mis en place en 2001 une commission nationale « Études et recherches » qui a été dirigée et animée par son vice-président, Roy Compte, jusqu’à son décès en 2017. La mission de cette commission est de dynamiser, soutenir et réaliser des recherches scientifiques sur les activités de la fédération. Pour cela, Roy Compte a su regrouper, pendant plus de quinze ans, des enseignants-chercheurs s’intéressant aux relations entre déficience intellectuelle et/ou troubles psychiques et pratique sportive.
En présentant deux actions concrètes récentes menées au sein de cette commission, les auteurs dégagent les caractéristiques originales de ce dispositif de recherche inédit, élaboré au sein de la Fédération française du sport adapté.

Accès à la version en ligne

Autisme : quand les parents se mobilisent

Article de Philippe Pourtalet

Paru dans la revue Lien social, n° 1273, 12 au 25 mai 2020, pp. 26-27.

Mots clés : Handicap-Situations de handicap, Autisme, Parents, Soutien à la parentalité

Bien des familles, vivant au quotidien avec des enfants avec autisme démontrent leurs capacités de résistance, de résilience et de réactivité. Autisme 65 a su mettre en perspective tout ce potentiel.

Accès à la version en ligne