Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Réponses 1 à 10 sur un total de 12

Votre recherche : *

L'oeuvre du genre

Livre de Margaret Maruani, Bruno Pequignot, édité par l'Harmattan, publié en 2019.

Mots clés : Genre, Art, Interaction, Création, Créativité, Artiste, Esthétique, Témoignage, Recherche, Sociologie, Musique, Cinéma, Danse, Littérature, Statut social

Que fait le genre à celui qui le pratique dans des univers à forts enjeux symboliques et dont les représentations irriguent les sociétés ?

Libre jardin d'enfants. Vivre et penser une culture naturelle

Livre de Vincent Vergone, Agnès Desfosses, édité par Ressouvenances, publié en 2018.

Mots clés : Accueil, Jeune enfant, Parents, Professionnel de l'enfance, Artiste, Culture, Art, Pratique professionnelle, Psychologie du développement

Dictionnaire intime des femmes

Livre de Laure Adler, édité par Stock, publié en 2017.

Mots clés : Femme, Biographie, Littérature, Mythe, Artiste, Cinéma, Philosophie, Militantisme, Résistance, Féminisme, Égalité, Droits des femmes, Statut social, Féminité, Sexualité, Droit de vote, Voile religieux, Prostitution, Mère, Genre, Éducation, Contraception

Ce livre est un dictionnaire, donc une manière "d'entrer" à sa guise dans ce vagabondage où des femmes très célèbres cohabitent avec des anonymes. Il est "intime", car il est aussi, à mon insu, une sorte d'autobiographie. Dire qui l'on admire est inévitablement une forme de confession. Mon seul désir est de faire connaître ou reconnaître ces femmes, tant elles sont pour moi des exemples qui nous donnent courage, énergie, espoir", Laure Adler.
Laure Adler est journaliste et universitaire. Elle travaille sur l'histoire des femmes depuis sa thèse consacrée aux femmes utopistes. Elle a publié plusieurs biographies de femmes, Marguerite Duras, Hannah Arendt, Simone Weil, Françoise Giroud, ainsi que des essais consacrés aux femmes qui lisent, qui écrivent, qui aiment.

La sexuation du monde : réflexions sur l'émancipation

Livre de Geneviève Fraisse, édité par Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, publié en 2016.

Mots clés : Femme, Statut social, Philosophie, Genre, Approche historique, Inégalité, Discrimination, Émancipation, Évolution, Art, Artiste, Création, Féminisme, Sexualité, Image, Préjugé, Domination, Rousseau (Jean Jacques), Poulain de Barre (François), Rancière (Jacques), Beauvoir (Simone de), Weil (Simone), Fraisse (Simone), Vuillard (Edouard), Mlf, Arsanios (Marwa)

Toutes les femmes sont citoyennes, quelques femmes sont artistes. La citoyenne et l'artiste sont-elles les semblables des hommes ? Oui. Tout autant concernées par la politique et par l'art ? Oui. Au commencement de l'ère démocratique, initiée par la Révolution française, ces affirmations furent pourtant sources de débats et de polémiques : aux femmes la famille plutôt que la cité, la muse plutôt que le génie, arguaient bien des hommes qui n'étaient pas tous réactionnaires.
Deux cents ans après, nous en discutons encore. L'ouvrage revient sur les conséquences de ce moment fondateur. Il rend compte du travail sans fin de la démonstration de l'égalité, dans une "démocratie exclusive" où chacun - donc chacune - peut théoriquement se voir individu, sujet, citoyen, créateur, un, une parmi tous et toutes. De Poulain de la Barre, philosophe du XVIIe siècle, à Jacques Rancière, penseur contemporain, avec Virginia Woolf comme avec Simone de Beauvoir, les textes réunis ici montrent à quel point ces questions demeurent essentielles pour la modernité : celle de la jouissance revendiquée, celle de la stratégie subversive, celle de la mesure de l'émancipation des femmes, celle du féminisme comme dérèglement de la tradition occidentale.
Geneviève Fraisse, philosophe et directrice de recherche émérite au CNRS, a publié de nombreux ouvrages sur la pensée féministe. Elle a occupé la fonction de déléguée interministérielle aux droits des femmes auprès du Premier Ministre (1997-1998), ainsi que celle de députée européenne (1999-2004). Elle est membre du programme PRESAGE/Sciences Po.

Décamper : de Lampedusa à Calais

Livre de Samuel Lequette, Delphine Le Vergos, Michel Agier, édité par la Découverte, publié en 2016.

Mots clés : Immigration-Interculturalité, Immigration, Clandestinité, Illégalité, Droit d'asile, Réfugié, Conditions de vie, Association, Solidarité, Art, Artiste, Implication personnelle, Nord-Pas de Calais, Calais, Sangatte

Un livre de textes et d'images & un disque pour parler d’une terre sans accueil. Partant de l’observation des lieux et des conditions de vie des réfugiés dans les camps du nord de la France depuis 2002, date de la fermeture de Sangatte, cet ouvrage – un livre & un disque – est un espace collectif de réflexion et de création, qui questionne les contextes et les objectifs des pouvoirs publics, de l’action humanitaire et des politiques migratoires européennes récentes.
Parce qu’il fait appel à l’enquête et à l’archive, au récit et à la poésie, à l’image et à la musique, celui-ci peut tour à tour se lire comme un essai ou comme une œuvre littéraire, se regarder comme un album de famille composé de vies réelles, ou encore s’écouter comme un recueil de chansons. La parole est donnée aux réfugiés et aux bénévoles, aux chercheurs, aux journalistes, aux artistes, qui appréhendent et explorent dans leur œuvre, parfois avec la participation des réfugiés eux-mêmes, l’expérience de la migration.

Les pères encombrants

Livre de Patrick Avrane, édité par Presses universitaires de France, publié en 2013.

Mots clés : Père, Psychanalyse, Idole, Artiste

Pères très présents ou tout à fait ailleurs, idéalisés ou trop copains, impitoyables ou débonnaires, ils entravent l'existence de leurs enfants. Les figures, souvent méconnues, des pères encombrants sont multiples. S'appuyant sur son expérience clinique, et sur la littérature, la peinture, le cinéma, ainsi que sur la biographie de quelques célébrités, Patrick Avrane dessine les portraits vivants de ces hommes encombrés de leur paternité. Mais un père encombrant est aussi celui qui nous permet de comprendre ce que l'on peut attendre d'un père ordinaire.

L'art à la rencontre de l'autre : pratiques partenariales auprès d'enfants et d'adultes en situation d'exclusion

Livre de Martine Meirieu, Catherine Hurtig Delattre, édité par Chronique sociale, publié en 2011.

Mots clés : Art, Association, Partenariat, Culture, Médiation, Création, Handicap, Témoignage, École primaire, Collège, Enseignant, Communication, Autisme, Théâtre, Artiste, Éducation spécialisée

Cet ouvrage veut donner la parole à ceux qui n'ont pas toujours d'espace pour la prendre : enfants et adultes habituellement exclus du monde culturel. Leur parolecroise celle d'artistes, d'enseignants, de philosophes, de responsables culturels. Tous ont le désir d'instaurer des lieux de création où chacun puisse se surprendre et surprendre ceux qui le regardent par ce qu'il révèle. A travers l'expérience de l'association eolo, il s'agit ici d'engranger la mémoire et de témoigner pour que ces projets perdurent sous d'autres formes, menés par d'autres compagnies et développent leur propre langage. Ce livre propose les propos croisés de Serge Dorny, directeur de l'Opéra national de Lyon, Benoit Guillemont, DRAC Rhône-Alpes, Thierry Auzer, directeur du théâtre des Asphodèles, Gérard Guillot, professeur de philosophie avec ceux des compagnons de route d'eolo, membres fondateurs ou actuels, dirigeants ou artistes.

Toi et moi on s'appelle par nos prénoms : Le papotin livre atypique

Livre de Marc Lavoine, Driss El Kesri, édité par Arthème Fayard, publié en 2011.

Mots clés : Hôpital de jour, Autisme, Jeune, Créativité, Artiste, Poésie, Atelier d'écriture, Journal, Communication, Éducateur spécialisé, Témoignage

« Un jour, il y a plus de vingt ans, je suis tombé par hasard sur les premiers numéros du Papotin, journal écrit par de jeunes autistes de l’hôpital de jour d’Antony. Je lis une interview d’André Dussollier (« Est-ce que tu aimes te ré-envelopper ? », « Comment te rinces-tu la bouche ? »), ou, ailleurs, cette phrase : « La seule raison pour laquelle je pourrais trouver Hitler rigolo, c’est qu’il ressemble à un éclair au chocolat. » Je n’en reviens pas. Une véritable liberté s’échappe de leurs textes, de leurs réflexions, de leurs dessins. Une vraie poésie. Comme un cadeau. Depuis, trente-quatre numéros ont paru, autant d’aventures et de rencontres. Ce livre en donne un aperçu, et ouvre un nouveau chapitre de leur histoire, qui me bouleverse depuis vingt ans. »

Ce que sait la main : la culture de l'artisanat

Livre de Richard Sennett, Pierre Emmanuel Dauzat, édité par A. Michel, publié en 2010.

Mots clés : Travail manuel, Pratique professionnelle, Expertise, Sociologie, Philosophie, Artisanat, Expérience, Travail, Qualité, Temps, Apprentissage, Culture, Artiste, Profession, Résistance, Art

En proposant une définition de l’artisanat beaucoup plus large que celle de "travail manuel spécialisé", Richard Sennett soutient que le programmateur informatique, l’artiste, et même le simple parent ou le citoyen font œuvre d’artisans. Ainsi pensé, l’artisanat désigne la tendance foncière de tout homme à soigner son travail et implique une lente acquisition de talents où l’essentiel est de se concentrer sur sa tâche plutôt que sur soi-même. Dans ce livre stimulant, Richard Sennett aborde l’expertise sous toutes ses déclinaisons. Nous voyageons ainsi à travers le temps et l’espace, des tailleurs de pierre de la Rome antique aux orfèvres de la Renaissance, des presses du Paris des Lumières aux fabriques du Londres industriel ; nous observons les expériences de l’informaticien, de l’infirmière, du médecin, du musicien ou du cuisinier. Face à la dégradation actuelle des formes de travail, l’auteur met en valeur le savoir-faire de l’artisan, coeur, source et moteur d’une société où primeraient l’intérêt général et la coopération. Et tandis que l’histoire a dressé à tort des frontières entre la tête et la main, la pratique et la théorie, l’artisan et l’artiste, et que notre société souffre de cet héritage, Richard Sennett prouve que "Faire, c’est penser".

Enfance - art et quotidienneté : une invitation à être et devenir...

Livre de Agnès Coisnay, édité par Erès, publié en 2010.

Mots clés : Activité, Éveil, Psychologie du développement, Enfant, Jeune enfant, Art, Activité culturelle, Accueil, Socialisation, Professionnel de l'enfance, Aménagement de l'espace, Rythme, Animation, Sens, Musique, Expression plastique, Médiation, Artiste, Transmission, Culture, Relation éducative, Atelier, Créativité, Expérience pédagogique, Milieu naturel, Travail d'équipe, Équipe, Équipe pluridisciplinaire, Projet, Projet éducatif, Action éducative

Cet ouvrage tout en couleur accompagné d'un CD audio et d'un DVD multimédia (disponible au centre de ressources, V1060) s'adresse à tous ceux, parents, professionnels qui s'intéressent aux enjeux de la qualité d'accueil, d'accompagnement et d'éveil artistique des enfants, entre 12 mois et 12 ans, et de leur famille. Il souhaite impulser une dynamique de réflexion dans le champ de l'action sociale, éducative et culturelle pour cultiver le champ des possibles, donner du sens aux pratiques et les projets professionnels en direction de l'enfance. L'expérience de la maison des enfants de Bordeaux ne demande qu'à essaimer : développer des pratiques artistiques à partir de la simplicité des choses du quotidien pour faire grandir et s'épanouir les enfants destinés à devenir des citoyens du monde de demain.Ainsi, dans cet ouvrage, le fond et la forme conjuguent éthique et esthétique.

Url