Rechercher un article, un ouvrage, une thèse

PRISME travaille à la réalisation de deux bases de données bibliographiques : La première, Sciences et Action Sociales, constitue la base mutualisée du réseau. La deuxième, Thesis, est dédiée à la sélection et à l'indexation de thèses en travail social. Elle est le fruit d'un partenariat avec le CNAM-CDFT.

Penser l'aide : de l'intention à l'acte

Type de fiche
Livre
Support
Document imprimé
Auteur(s)
Claude Beley Coursin
Editeurs
l'Harmattan, Paris
Date de publication
01/01/2010
isbn
9782296115408
Pagination
162 p.
Etiquettes de collation
figures, index, bibliographie
Domaines Prisme
Accompagnement de la personne et identité
Mots-clés Prisme
Assistant de service social, Travailleur social, Relation d'aide, Profession, Pratique professionnelle, Travail social, Politique sociale, Contrôle social, Relation travailleur social-usager, Aide sociale, Identité professionnelle, Éthique
Quatrième de couverture

Conçu et écrit après quarante ans d'expériences de service social et des années de recherche sur le sens de cette profession dite d'aide, cet essai peut paraître un peu passé étant donné les références et citations. Cependant, l'auteur pense qu'il n'est pas dépassé et que cette réflexion est plus que jamais d'actualité dans le questionnement sur les paradoxes de l'inscription de l'aide dans les contraintes du contrôle social. En effet, depuis une dizaine d'années, les professionnelles de l'aide institutionnalisée sont amenées à exécuter des politiques sociales axées de plus en plus fortement sur le contrôle. On est en droit de se demander quel est le sens de cette profession et comment trouver l'espace nécessaire pour produire de l'aide. Les recherches théoriques exposées dans cet ouvrage concluent à la dimension subversive de l'aide et permettent de construire une identité professionnelle des travailleurs sociaux.
Claude Beley-Coursin, assistante sociale de formation, a exercé dans divers services sociaux : justice, Education nationale, santé, et essentiellement au centre médico-psychopédagogique universitaire à Aix-en-Provence. Après une formation universitaire (diplôme de hautes études en pratiques sociales) et une formation personnelle (psychanalyse), elle a exercé également comme psychothérapeute et enseignante. Actuellement à la retraite, elle s'est éloignée du travail social officiel et s'est engagée dans des associations de défense des droits humains.